LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
680 - Le Conseil de sécurité comprend actuellement :
A
les États-Unis, la Fédération de Russie, la
B
les mêmes plus le Japon
C
les mêmes plus le Japon et l'Allemagne
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A


Les nouveautés du site

Lord Louis Mounthatten

Commandant suprême dans le Sud-Est asiatique. L'un des arrière-petits-fils de la reine Victoria, lord Louis Mountbatten, dont le rôle principal, durant la Seconde Guerre mondiale, fut celui de commandant suprême des Alliés dans le Sud-Est asiatique (1943-1946) parvint à surpasser la célébrité paternelle. Le père de Mountbatten était Louis, prince de Battenberg, premier lord de la mer durant...

1 page - 1,80 ¤

Général Gott

Chef de corps britannique. Le destin voulut que le général William H.E. Gott, chef de corps dans la guerre du Désert, n'affrontât jamais complètement Rommel d'égal à égal. En 1 942, on le désigna pour remplacer Auchinleck, à la tête de la 8e armée, mais, le 7 août, il mourut dans un accident d'avion. Son successeur fut Montgomery. Fils...

1 page - 1,80 ¤

Le général Neil Ritchie

Commandant en Afrique du Nord et en Europe. On se souvient du général de corps d'armée sir Neil Methuen Ritchie comme de l'homme qu'Auchinleck rappelle du Caire en novembre 1941 pour prendre le commandement de la 8e armée au plus fort de l'opération «Crusader» (opération Croisé), afin d'écraser les Panzer de Rommel et secourir Tobrouk. Ritchie est appelé...

1 page - 1,80 ¤

Général Sir Miles Dempsey

Chef de la 2e Armée Britannique. Lorsqu'il s'agissait de nommer un nouveau chef, Napoléon et l'Amiral japonais Yamamoto posaient toujours la même question: «A-t-il de la chance?» Sans doute auraient-ils l'un et l'autre agréé le lieutenant-général Sir Miles Dempsey, chef de la 2e Armée lors du débarquement en Europe. Dempsey rencontra tout d'abord la chance à un moment...

1 page - 1,80 ¤

Général sir Frederick Morgan

On se souviendra du général de corps d'armée sir Frederick Morgan comme de l'homme qui a préparé les plans du débarquement en Normandie, Né le 5 février 1894, il fut élève de Clifton Collège et de l'Académie navale de Woolwich et devint finalement officier d'artillerie en 1913. Au cours de la Première Guerre mondiale, il servit sur le...

1 page - 1,80 ¤

Général Francis Tuker

Théoricien britannique. Francis Ivan Simms Tuker naquit le 14 juillet 1894. Elève de Brighton College, puis de l'Académie militaire de Sandhurst, il reçut en 1914 son premier commandement dans une unité de Gurkhas. Au cours du premier conflit mondial, il servit successivement en Iraq, dans l'Assam, puis enfin en Iran du Nord contre les bolcheviks. Après la guerre,...

1 page - 1,80 ¤

Général Leese

Bon tacticien du théâtre méditerranéen. Fils aîné d'un baronet, Oliver William Hargreaves Leese naquit le 27 octobre 1894. En 1937, l'année où il hérita du titre de son père, il commandait le 1er bataillon, les «Coldstream Guards». Comme ses supérieurs et ses contemporains étaient unanimes à reconnaître ses qualités de chef, il paraissait promis à une brillante carrière. Au...

1 page - 1,80 ¤

Sir Charles Portal

Chef d'Etat-major de l'armée britannique. Sir Charles Portai fut un défenseur de première heure du bombardier. En sa qualité de chef du Bomber Command, il assura son développement futur. En récompense de ses services pendant la Première Guerre mondiale, il reçut la croix militaire et la médaille de distinction munie d'une barrette. En 1930, on lui confia le...

1 page - 1,80 ¤

Général sir Kenneth Anderson

Chef britannique en Afrique du Nord. Comme nombre de généraux qui se distinguèrent au cours de la Seconde Guerre mondiale, Kenneth Anderson naquit au début des années 1890 et reçut le baptême du feu pendant le premier conflit mondial. En 1911, il devint officier dans le «Seaforth Highlanders». Homme de belle prestance et aux traits fins, il dut...

1 page - 1,80 ¤

Général Frank Messervy

Chef militaire de premier plan. Elève de Eton, puis de Sandhurst, Frank Messervy entra dans l'armée des Indes en 1913. Son régiment était le Hodson's Horse. Au cours de la Première Guerre mondiale, il combattit en France, au Kurdistan, en Syrie et en Palestine. En 1918, au Moyen-Orient, il participa brillamment au grand raid de cavalerie mené sur...

1 page - 1,80 ¤

Général sir William Slim

Le vainqueur de Birmanie. Le général sir William Slim, cet homme au visage meurtri, coiffé d'un couvre-chef cabossé, fut un véritable modèle pour les hommes de la 14e armée, qui combattirent dans la jungle birmane les deux dernières années de la guerre. Habitué à cette région humide où sévissaient toutes sortes de maladies, il dirigea son armée avec...

1 page - 1,80 ¤

Général Harold Alexander

Commandant en chef allié au Moyen-Orient. Le général Harold Alexander, commandant en chef des armées alliées pendant la guerre, était, sous bien des aspects, la version moderne du vaillant chevalier médiéval sur son blanc destrier. Cependant, à la différence de nombreux chefs, il savait rester simple. Même l'irascible Montgomery, individualiste forcené, qui froissa systématiquement toutes les sensibilités à...

1 page - 1,80 ¤

Général O'Connor

Brillant chef britannique. Il est toujours très gênant qu'un général devienne prisonnier de guerre. C'est pourtant ce qui arriva le 7 avril 1941 au général de brigade sir Richard Nugent O'Connor, qui, peu de mois auparavant, avait accédé à la célébrité en contre-attaquant par surprise les Italiens en Afrique du Nord. En 1940, Wavell avait confié à O'Connor le...

1 page - 1,80 ¤

Sir Arthur Tedder

Remarquable chef d'aviation. Personnage haut en couleur, Tedder fut l'un des pionniers de la RAF. En hommage à sa détermination et à sa clairvoyance, on appela «Tapis Tedder» la couverture aérienne alliée qui, au mois de juillet 1943, en Italie, brisa la résistance ennemie. Que de chemin parcouru depuis les sombres jours de 1941 ! A cette époque,...

1 page - 1,80 ¤

Amiral lord Fraser

Le dernier amiral des «gros canons». Doyen des amiraux de la flotte, Fraser est l'un des rares officiers supérieurs de la Seconde Guerre mondiale encore en vie. Né le 5 février 1888, ce fils d'un général du Génie fréquenta Bradfield Collège, avant d'embrasser la carrière navale. Il servit du début à la fin de la Première Guerre mondiale,...

1 page - 1,80 ¤

Général Cunningham

Libérateur de l'Ethiopie. On dit que les cadets se trouvent toujours désavantagés par rapport aux aînés. La carrière du général sir Alan Cunningham, chef des forces qui libérèrent l'Ethiopie, de janvier à mai 1941, et, par la suite, chef de la 8e armée, a sans nul doute pâti de cette sorte d'injustice. Sir Alan Cunningham avait en effet...

1 page - 1,80 ¤

Général Henry Pownall

Officier d'état-major britannique. Pendant la guerre, le général Pownall pensa que jamais il ne viendrait à bout des tâches qu'il avait entreprises. Officier de carrière, il occupa d'abord le poste de directeur des opérations militaires et du service de renseignements, au ministère de la Guerre, de 1938 à 1940, avant de devenir chef d'état-major de lord Gort en...

1 page - 1,80 ¤

Général Percival

Vaincu de Singapour. Arthur Ernest Percival naquit en 1 887. En 1914, à l'âge de 27 ans, il s'engagea dans l'armée et, en quatre ans, s'éleva du rang de soldat de 2e classe à celui de lieutenant-colonel chef de bataillon. Le courage dont il fit preuve lui valut la Distinguished Service Order avec palme, la Military Cross et...

1 page - 1,80 ¤

Sir Claude Auchinleck

Un des plus grands chefs militaires britanniques. En 1903, Auchinleck entra dans l'armée des Indes avec le grade de sous-lieutenant. Au cours de la Première Guerre mondiale, il servit en Egypte et en Mésopotamie, puis repartit pour les Indes où, en 1937, il fut diplômé de l'école d'état-major de Quetta. En 1940, il fut nommé général commandant du...

1 page - 1,80 ¤

Général Bernard Paget

Commandant britannique de l'armée métropolitaine. Bernard Charles Tolver Paget, troisième fils d'un évêque d'Oxford, joua un rôle particulièrement important au moment où il fallut soumettre l'armée britannique à un nouvel entraînement après les défaites essuyées en Norvège et en France. Il fit ses études à l'école de Shrewsbury, ainsi qu'à Sandhurst. Il servit dans l'armée pendant la Première...

1 page - 1,80 ¤

Vice-amiral sir Max Horton

Le commandant du front ouest. L'amiral sir Max Kennedy Horton fut connu en sa qualité de commandant des forces anglaises du front ouest; c'est lui qui fit la guerre aux sous-marins allemands dans l'Atlantique, jusqu'à la victoire décisive de 1943. Né en 1883, Horton s'engagea dans la marine royale comme cadet au Collège naval de Dartmouth. Profondément impressionné...

1 page - 1,80 ¤

Amiral A. B. Cunningham

Un remarquable commandant naval britannique. Considéré par beaucoup comme l'un des meilleurs amiraux britanniques depuis Nelson, Andrew Browne Cunningham ('ABC' comme on l'appelait dans la marine) naquit en 1883. Il commença sa carrière au sein de la brigade navale qui participa à la guerre des Boers. Durant la Première Guerre mondiale, il servit aux Dardanelles et à Zeebrugge...

1 page - 1,80 ¤

Général Alan Brooke

Un maître britannique de la stratégie militaire. Alan Brooke, fils de la famille Ulster de Brookeborough, naquit en 1883. Il fit ses études en France, avant d'entrer à l'académie militaire de Woolwich, pour y devenir officier d'artillerie. Le fait de parler couramment le français lui rendit de précieux services durant les deux conflits mondiaux. Officier d'artillerie sur le...

1 page - 1,80 ¤

Général Ironside

Edmund Ironside naquit en 1 880 et entra dans l'armée britannique avant la guerre des Boers. Il fut très tôt connu pour sa compétence et sa rudesse. Il mesurait 1,93 m et possédait des muscles en proportion. Mais le «Petit» Ironside, qui défendit au rugby les couleurs de l'Ecosse, parlait aussi six langues et aimait exercer son intelligence....

1 page - 1,80 ¤

Maréchal John Dill

Chef de la mission militaire britannique aux Etats-Unis. Les dons intellectuels ne sont généralement pas considérés comme une caractéristique des militaires de carrière, et surtout pas des maréchaux et des généraux. Si des généralités de cette sorte sont souvent injustes, celle-ci l'est tout particulièrement en ce qui concerne la personne du maréchal John Dill, qui dirigea le plus...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 904 905 906 907 908 909 910 911 912 913 914 915 916 917 918 919 920 921 922 923 924 925 926 927 928 929 930 931 932 933 934 935 936 937 938 939 940 941 942 943 944 945 946 947 948 949 950 951 952 953 954 955 956 957 958 959 960 961 962 963 964 965 966 967 968 969 970 971 972 973 974 975 976 977 978 979 980 981 982 983 984 985 986 987 988 989 990 991 992 993 994 995 996 997 998 999 1000 1001 1002 1003 1004 1005 1006 1007 1008 1009 1010 1011 1012 1013 1014 1015 1016 1017 1018 1019 1020 1021 1022 1023 1024 1025 1026 1027 1028 1029 1030 1031 1032 1033 1034 1035 1036 1037 1038 1039 1040 1041 1042 1043 1044 1045 1046 1047 1048 1049 1050 1051 1052 1053 ... 1301 1302 1303 1304 1305 1306

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit