LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
681 - La BIRD est une organisation mondiale :
A
pour les réfugiés
B
pour les problèmes de l'enfance
C
pour financer des projets
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C


Les nouveautés du site

Rôle des sous-marins: G-B

Activité sous-marine au début de la guerre. Au début de la guerre, les sous-marins britanniques accomplirent surtout des missions de patrouille, notamment en mer du Nord, aux approches de la côte norvégienne, c'est-à-dire dans des régions hors de portée des avions de reconnaissance. Leur activité n'obtint pas les résultats escomptés. Les Britanniques, tout d'abord, engagèrent trop peu d'unités....

1 page - 1,80 ¤

Raid italien sur Alexandrie

Succès remporté sur la flotte britannique. Bien que la participation italienne à la Seconde Guerre mondiale ait fait l'objet de commentaires peu élogieux, nul ne songe à nier que, dans le cadre de certaines actions de petite envergure menées par quelques hommes à peine, les Italiens ont manifesté beaucoup d'ingéniosité et de courage. Peu de ces actions ont...

1 page - 1,80 ¤

«Torpilles humaines»

Téméraires opérations italiennes en Méditerranée. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, la marine italienne n'enregistra guère de succès. Mais par leur courage, leur esprit d'initiative et leur ingéniosité, les pilotes qui participèrent aux opérations des «torpilles humaines» donnèrent un exemple remarquable. L'engin qu'ils utilisaient généralement était le «Maiale» ou torpille humaine «cochon». Son équipage comprenait deux hommes-grenouilles...

1 page - 1,80 ¤

Tactique «meute de loups»

Concentration de U-Boote. Au cours de la Première Guerre mondiale, les Britanniques réagirent aux attaques des sous-marins allemands par la formation de convois, plus faciles à protéger, au moyen de bateaux de guerre, que des unités isolées. Pendant l'entre-deux-guerres, les Allemands s'inspirèrent de cette même tactique pour rendre leurs sous-marins plus efficaces. Les lançant en grand nombre contre...

1 page - 1,80 ¤

Attaques contre Gibraltar

Ingéniosité et courage. Entre septembre 1940 et août 1943, les Italiens tentèrent à neuf reprises de couler des bateaux à Gibraltar, par attaques sous-marines spéciales. Les forces affectées aux quatre premières opérations agirent ensuite à Alexandrie en décembre 1941, contre les navires de guerre britanniques. L'expérience acquise au cours des opérations de Gibraltar se révéla précieuse. ...

1 page - 1,80 ¤

Guerre des sous-marins

L'année des fortunes diverses. En raison des tempêtes qui avaient sévi dans l'Atlantique durant tout l'hiver, l'année 1941 s'ouvrit dans une impasse: les sous-marins ne pouvaient quitter leur base et les escorteurs n'arrivaient pas à localiser ceux qui osaient s'aventurer dans la tourmente. L'offensive lancée en mars par Donitz aboutit certes à la perte de trois célèbres sous-marins...

1 page - 1,80 ¤

Sous-marin de type VII

Le principal sous-marin allemand, 1939-1945. Arme de guerre parmi les plus efficaces, le sous-marin de type Vil constitua le fer de lance de l'offensive allemande sous-marine de la Seconde Guerre mondiale. Des 1 162 sous-marins construits, 700 étaient de type VII, et parmi ceux-ci 595 appartenaient au modèle opérationnel standard, le type VII C. Le modèle VII A...

1 page - 1,80 ¤

Augsbourg et Rostock

Premiers raids sur des objectifs industriels. Malgré la décision prise pour réduire les pertes en se limitant à des attaques aériennes nocturnes, le commandement des bombardiers de la RAF pensait toujours que des attaques aériennes de jour à petite échelle sur des objectifs de précision — ceux qui produisent des avantages stratégiques — avaient encore leur raison d'être....

1 page - 1,80 ¤

Raid de la RAF sur Lübeck

Une ville historique bombardée. La nuit du 28 au 29 mars 1942, Lübeck, un des plus importants ports de l'ancienne Hanse sur la Baltique, fut sévèrement bombardée. Les trois raisons principales qui avaient déterminé l'attaque de cette ville, hors de portée des secours de bombardement «Gee», étaient les suivantes: d'une part, la ville, essentiellement en bois, se prêtait...

1 page - 1,80 ¤

Bombes alliées sur la France

67078 morts entre 1941 et 1944. Les forces aériennes alliées n'ont pu éviter pendant la Seconde Guerre mondiale de bombarder les territoires occupés des pays amis. La présence des troupes de l'Axe et des installations militaires rendait, de toute évidence, ces attaques inévitables. Personne ne pouvait contester l'utilité d'un raid aérien sur un port, un noeud ferroviaire capital...

1 page - 1,80 ¤

La RAF bombarde la France

Les occupants allemands harcelés. Au début de l'hiver 1941, le ministère de l'Air avait décrété une période de «conservation»: bombarder la France coûterait trop cher en comparaison des résultats que l'on pouvait obtenir durant les rudes mois de l'hiver; aussi les opérations des chasseurs et des bombardiers furent-elles restreintes. Mais, en mars 1942, on abandonna cette politique et...

1 page - 1,80 ¤

Attaque de Peenemünde

Pour briser la production des bombes volantes. L'apparition de formes ogivales sur les photographies aériennes entraîna la décision de détruire le centre de recherches allemand de Peenemünde. Au cours de la nuit du 17 août 1943, 597 quadrimoteurs du Bomber Command décollèrent en direction de la mer du Nord. Renonçant à l'habituelle technique du tapis de bombes, les...

1 page - 1,80 ¤

Grand raid sur Berlin

Tous les efforts déployés en vue d'une attaque massive. Entre le 23 août et le 3 septembre 1943, trois importantes attaques nocturnes furent déclenchées contre Berlin. Ces raids avaient pour fonction de préparer l'attaque de Berlin que le Bomber Command allait lancer en novembre; c'est ainsi qu'ils révélèrent des faiblesses alarmantes dans la précision du largage des bombes. ...

1 page - 1,80 ¤

Spitfires pour la Russie

Aide britannique aux Soviétiques. Durant la bataille d'Angleterre, les pilotes de la Luftwaffe acquérirent un sain respect à l'égard des Spitfires. Ils furent donc bien embarrassés lorsqu'en 1941, ils rencontrèrent de nouveau des Spitfires en Russie. Réciproquement, les Russes furent enchantés de recevoir ces excellents chasseurs. En premier lieu, les Spitfires VB qui étaient des chasseurs de basse altitude,...

1 page - 1,80 ¤

Bataille des «Gigant»

«Massacre des Rameaux» au-dessus de la Tunisie. C'est à juste titre que les marins italiens appelaient le détroit de Sicile la «route de la mort». En effet, leurs convois n'avaient que 50% de chances d'arriver à bon port. Sur les 133000 t d'approvisionnements expédiés vers l'Afrique en mars et avril 1943, 78000 à peine atteignirent Bizerte et Tunis,...

1 page - 1,80 ¤

Force aérienne alliée: Birmanie

Rôles et résultats. En raison de sa jungle dense, de ses montagnes et de ses fleuves infranchissables, de son climat hostile, des immenses distances à parcourir et de la médiocrité de ses moyens de communication, la Birmanie fut le théâtre d'une intense activité aérienne recourant à de nouvelles techniques. Pendant la campagne de Birmanie, la technique du pont aérien,...

1 page - 1,80 ¤

Appui aérien à Salerne

Protection de la tête de plage. La flotte d'invasion qui, partie des ports africains, fit route vers les plages de Salerne, le 6 septembre 1943, comprenait 1 porte-avions, 4 porte-avions d'escorte de la force aéronavale d'appui tactique et 2 porte-avions de la force navale de soutien tactique. Des unités d'aviation côtière britanniques, américaines et françaises protégèrent le convoi...

1 page - 1,80 ¤

Chasseurs de chars alliés

Chasseurs d'attaque au sol. Le Hawker Typhoon et le Republic P-47 Thunderbolt étaient les principaux chasseurs de chars alliés. Ces deux appareils constituaient en effet l'essentiel de la puissance d'attaque au sol des armées alliées. Ce fut un Typhoon qui exécuta l'attaque au sol la plus célèbre de la guerre, en mitraillant et blessant le maréchal Erwin Rommel...

1 page - 1,80 ¤

Nouvelle-Guinée

Les forces aériennes alliées harcèlent les Japonais. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la maîtrise du ciel représentait l'atout primordial des forces combattantes. Au cours des années 1942 et 1943, celle-ci prit des proportions extraordinaires en Nouvelle-Guinée. Les forces de l'air de l'armée des Etats-Unis, l'Air Force et la Royal Australian Air Force s'y trouvaient réunies. Toutes ces forces...

8 pages - 1,80 ¤

Raid sur les barrages

Inondation du bassin de la Ruhr en mai 1943. Un des nombreux raids de ce que l'on a appelé la bataille de la Ruhr (mars à juillet 1943) fut celui de 19 Lancaster, de l'escadron 617, sur les barrages de la Môhne, de l'Eder et de la Sorpe. Le pilonnage du bassin de la Ruhr par la RAF...

1 page - 1,80 ¤

Bombardement de la Malaisie

Attaque des lignes de ravitaillement japonaises. Avec la guerre dans le Pacifique et en Extrême-Orient, il fallut parcourir des distances considérables. Aussi ne pouvait-on envoyer, pour les raids de bombardement, que les plus gros appareils, capables de transporter une charge de carburant et de bombes maximum. Même les Liberator B24 et les Flying Fortress B17 furent poussés à...

1 page - 1,80 ¤

Ravitaillement en mer

Développement de l'intendance maritime. Au cours de la dernière guerre, la marine a réalisé de grands progrès dans le domaine du ravitaillement en mer. Les Américains furent des pionniers; grâce à leurs bases flottantes avancées et à leur technique de ravitaillement en cours de mission, des flottes entières purent tenir la mer pendant des mois. Cet aspect de...

1 page - 1,80 ¤

Bataille du convoi HG 76

Succès des puissantes escortes. Au cours de l'été et de l'automne 1941, les Britanniques perdirent moins de navires marchands; ce résultat était dû à l'amélioration de leurs mesures défensives et à l'intervention accrue des Américains dans l'Atlantique occidental et central. Mais, bien que les sous-marins allemands eussent subi de lourdes pertes, ils restaient dangereux. Ils s'acharnaient surtout contre...

1 page - 1,80 ¤

Bataille du convoi SC 42

Faiblesse des escortes dans l'Atlantique. Au cours de l'année 1941, on organisa le trafic maritime transatlantique selon lé système dit des «convois interdépendants». Cette technique empêchait les sous-marins allemands de s'attaquer à des bateaux isolés et les obligeait, s'ils voulaient couler un cargo, à affronter les bâtiments d'escorte. Or, les sous-marins essayaient toujours de se maintenir à bonne...

1 page - 1,80 ¤

Convois pour les Indes

Nécessité des approvisionnements. Pour les Britanniques, l'Empire, c'étaient les Indes. Pour des raisons à la fois historiques et sentimentales, les Indes étaient considérées comme le coeur de l'Empire britannique. Dans l'ordre des priorités, la défense de cette région venait immédiatement après celle de la métropole. Pourtant, au milieu de la décennie trente, une certaine agitation avait annoncé la...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 909 910 911 912 913 914 915 916 917 918 919 920 921 922 923 924 925 926 927 928 929 930 931 932 933 934 935 936 937 938 939 940 941 942 943 944 945 946 947 948 949 950 951 952 953 954 955 956 957 958 959 960 961 962 963 964 965 966 967 968 969 970 971 972 973 974 975 976 977 978 979 980 981 982 983 984 985 986 987 988 989 990 991 992 993 994 995 996 997 998 999 1000 1001 1002 1003 1004 1005 1006 1007 1008 1009 1010 1011 1012 1013 1014 1015 1016 1017 1018 1019 1020 1021 1022 1023 1024 1025 1026 1027 1028 1029 1030 1031 1032 1033 1034 1035 1036 1037 1038 1039 1040 1041 1042 1043 1044 1045 1046 1047 1048 1049 1050 1051 1052 1053 1054 1055 1056 1057 1058 ... 1301 1302 1303 1304 1305 1306

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit