LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
72 - Quel écrivain allemand a travaillé et repris pendant plus de 60 ans son livre, Faust ?
A
Goethe
B
Locke
C
Schopenhauer
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A


Les nouveautés du site

Platon, Phédon, 84e-85b, trad. M. Dixsaut, GF-Flammarion.

Le chant du cygne Les cygnes, dès qu'ils sentent qu'il leur faut mourir, le chant qu'ils chantaient déjà auparavant, ils le chantent alors de façon plus fréquente et plus éclatante, tout à la joie d'aller retrouver le dieu qu'ils servent. Mais les humains, à cause de la peur qu'ils ont de la mort, calomnient même les cygnes, disant :...

3 pages - 1,80 ¤

Joseph Bédier, Le Roman de Tristan et Iseut, Édition d'art Piazza.

Le breuvage d'amour Iseut posa son bras sur l'épaule de Tristan; des larmes éteignirent le rayon de ses yeux, ses lèvres tremblèrent. Il répéta : «Amie, qu'est-ce donc qui vous tourmente?« « L'amour de vous. « Alors il posa ses lèvres sur les siennes. Mais, comme pour la première fois tous deux goûtaient une joie d'amour, Brangien, qui les épiait, poussa un cri, et, les...

3 pages - 1,80 ¤

La peau de chagrin

||La peau de chagrin Comment préférer tous les désastres de vos volontés trompées à la faculté sublime de faire comparaître en soi l'univers, au plaisir immense de se mouvoir sans être garrotté par les liens du temps ni par les entraves de l'espace, au plaisir de tout embrasser, de tout voir, de se pencher sur le bord du monde...

2 pages - 1,80 ¤

Présentation des Châtiments

||Le coup d'État et l'exil   Le coup d'État du 2 décembre 1851 décidé par Louis Napoléon Bonaparte, futur Napoléon III, s'inscrit, selon Victor Hugo, dans ce mouvement réactionnaire de recul de l'Histoire. À l'origine président de la République, le prince-président se dresse progressivement contre l'Assemblée nationale où s'opposent royalistes et républicains, et tente d'imposer l'idée d'une révision de la...

3 pages - 1,80 ¤

Extrait Chanson (Livre 1, 10)

  Il s'agit du premier poème intitulé « Chanson « qui apparaît dans le re¬cueil ; on sait en effet que les chansons sont très présentes dans Les Châti¬ments, comme si ce genre populaire était une des expressions privilégiées pour mieux se faire entendre du peuple plongé dans la torpeur depuis le coup d'État de Louis Napoléon Bonaparte. Cette...

2 pages - 1,80 ¤

Livre V : « L'autorité est sacrée » (choix de poèmes)

RÉSUMÉ   PIÈCE III, « LE MANTEAU IMPÉRIAL «. Le poète, s'adressant aux abeilles qui ornent le manteau impérial de Napoléon III, les incite à s'envoler et à se ruer sur l'empereur, indigne de leurs vertus, pour le chasser de son trône. PIÈCE VII, « LES GRANDS CORPS DE L'ÉTAT «. Ce poème vise les institutions et les hommes qui se...

2 pages - 1,80 ¤

En vous appuyant sur votre lecture des Châtiments, dites quel sens vous donnez à ce vers fameux d'« Ultima Verba » (Livre VII, 14) : « Et s'il n'en reste qu'un, je serai celui-là!»

Lorsqu'il constate que « Dieu se dérobe et nous échappe « (« Lux «), qu'il s'est détourné de l'ordre humain en laissant la tyrannie s'imposer en France en plein XIXe siècle (« Chanson «, Livre V, 2), Hugo se propose de remplacer le système de la justice — qu'il soit humain ou divin —, en se substituant aux...

2 pages - 1,80 ¤

Zone de Texte: La vision épique Dans Les Châtiments

||    Dans Les Châtiments, la vision épique ne concerne pas seulement les poèmes qui évoquent la légende napoléonienne. On rencontre aussi le ton de l'épopée dans des pièces qui évoquent des héros simples et humbles, in­carnant des valeurs morales fortes, tels les défenseurs de la République, de la Liberté. Le Peuple, la France, le Progrès de l'humanité sont des...

2 pages - 1,80 ¤

Poèmes liminaires et Livre I : « La société est sauvée » (choix de poèmes)

||RÉSUMÉ   « Nox «. Ce poème liminaire contient en germe l'ensemble de l'oeuvre, à la manière d'une mise en abyme : après avoir évoqué le coup d'État criminel (1) et dénoncé ceux qui ont accepté de servir Louis Napoléon (2), le poète fus­tige celui qui se sert d'un nom glorieux pour avoir « le sac d'argent« (3) ; on...

2 pages - 1,80 ¤

Les Châtiments face à l'histoire

||s'agit d'êtres médiocres : « Napoléon III n'était pas un buveur de sang ; tout prêt à "pardonner", il admirait les drames de Hugo. Saint-Arnaud, bien qu'ayant, à n'en pas douter, "les états de service d'un chacal", était capable d'un grand courage militaire. Baroche, Trolong ? juristes sérieux, bons pères de famille. On sent parfois Hugo un peu...

2 pages - 1,80 ¤

La théâtralité dans Les Châtiments

||« La scène, dit Anne Ubersfeld (voir son article remarquable dont on s'inspire ici largement pour ce sujet : « Théâtre et Châtiments «, Colloque Châtiments, So­ciété des études romantiques, 1976) ne peut se comprendre que par rapport à ces deux réalités auxquelles elle s'oppose, le public et l'extra-scène. Dans Les Châti­ments, le spectateur (le peuple-spectateur) est comme...

2 pages - 1,80 ¤

Lectures méthodiques Extrait : Nox (6)

||Le poème « Nox «, au seuil des Châtiments, apparaît comme une introduc­tion exhaustive du recueil et remet en cause les fondements politiques et moraux du Second Empire. Dans le passage à commenter, Louis Bona­parte, qui a organisé le coup d'État et ordonné de faire feu sur la population parisienne pour réussir plus sûrement sa condamnable entreprise, se...

2 pages - 1,80 ¤

L'expression du lyrisme Dans Les Châtiments

||Le ton lyrique se signale par la puissance énonciatrice du Je poétique qui s'exprime sous la force du sentiment et qui s'adresse à un Tu (figuré ou non, pré­sent ou non) : « Ô saint prêtre ! grande âme ! oh ! je tombe à genoux ! « (« À un martyr «, Livre I, 8). Ici la...

2 pages - 1,80 ¤

L'image du poète dans Les Châtiments

||Par l'exil, Hugo se transforme, transforme la langue, veut transformer la France et plus largement l'Histoire : c'est sans doute en cela qu'il est moderne. « L'exil est une donnée essentielle de la littérature moderne, un aspect, un mode fondamental de notre génie du lieu. Pensez à Hugo, le roi de Paris, du théâtre parisien, qui à un...

2 pages - 1,80 ¤

La veine satirique

||Le ton satirique est largement représenté dans Les Châtiments, au point qu'il semble occuper toute la scène. Il serait plus juste de dire qu'il y a plu­sieurs tonalités, parfois dans un même poème, ce qui est d'ailleurs un autre trait de la satire qui, originellement, désignait un genre mêlant prose et vers ainsi que différents registres dans le...

2 pages - 1,80 ¤

L'architecture du recueil : Les Châtiments

||« Nox « serait le poème microcosme qui met en oeuvre à sa mesure toute la va­riété des tons et de leur dynamique que l'on retrouvera dans le recueil, mais il four­nit aussi, dans la section 3, « le germe de "L'Expiation" qui justifie la réussite pro­visoire de Louis Bonaparte, voulue et permise par la Providence comme "expiation"...

2 pages - 1,80 ¤

Le style des Châtiments

||Enfin, l'alliance thématique qui associe la fête orgiaque et le crime ne manque pas non plus d'ironie. Ainsi, chaque fois que sera évoquée la fête, c'est le souvenir du crime qui se profile et vice versa. Toutes les images sont hantées par leur op­posé : mariage monstrueux où « La France épouse l'assassin « (« L'empereur s'amuse «,...

2 pages - 1,80 ¤

Les formes poétiques dans Les Châtiments de Hugo

||Le poème strophique en revanche répète le plus souvent une idée par variation et accumulation ; on en a de nombreux exemples dès le poème d'ouverture du re­cueil (« Au moment de rentrer en France «) avec la série des « puisque « qui crée des parallélismes en se répercutant sur plusieurs strophes ; de même les six...

2 pages - 1,80 ¤

Le système des personnages

||Le recueil des Châtiments se présente comme un texte marqué par l'His­toire et par la multiplicité des personnages. De fait, une bonne part du per­sonnel convoqué a joué, à divers titres, un rôle « historique «, mais le poète se place sur un autre terrain que la justice des hommes et l'optique des vainqueurs du moment. Un renversement...

2 pages - 1,80 ¤

L'énonciation polyphonique (Hugo)

||Il arrive que le poète s'adresse à lui-même (VII, 2) ou qu'il se fasse à lui-même un serment solennel que seul le poème publié validera (« Et s'il n'en reste qu'un, je serai celui-là ! «, « Ultima verba «, Livre VII, 17). « Celui-là « apparaît comme la garantie de la poésie ardente, celle qui dénonce l'ancien...

2 pages - 1,80 ¤

Napoléon Ier et Napoléon III

||Tandis que Napoléon Ier est un héros de l'Histoire qui fait briller le « soleil d' Austerlitz « (« Nox «, 3), Napoléon III est un « voleur de nuit « attiré par « le sac d'argent «, un bandit, Mandrin, et finalement la combinaison monstrueuse entre l'« histrion « et l'« assassin « (« Nox «, 6)....

1 page - 1,80 ¤

L'image de l'avenir

||Le poète lui aussi se retire dans les nuages mais c'est pour se faire tonnerre et préparer l'avenir en l'annonçant. En attendant, il faut écouter la voix de l'océan : « Volez dans les cieux, ailes des grands aigles/Esprits des penseurs ! « À l'opposé de l'égout nocturne qui symbolise le règne de Napoléon III se déploient ici...

1 page - 1,80 ¤

Dieu et la religion

||La figure de Dieu joue un rôle essentiel dans Les Châtiments dans la me­sure où elle est solidaire de celle du poète. Mais elle forme antithèse avec la représentation que le poète se fait de la religion.||...

1 page - 1,80 ¤

La représentation du peuple chez Hugo

||Le poète invite le peuple à se réveiller car c'est l'image du monde qui s'est obscurcie sous les chaînes de l'oppression : tout monde captif est un monde « sans lois et sans règles « (Livre VI, 4). C'est la Révolution de 1789 avec ses prin­cipes qui a été couchée à terre et que l'on doit désormais relever...

1 page - 1,80 ¤

Germinal (Cinquième partie, chapitre V) - Zola : LECTURES MÉTHODIQUES

exte commenté : Germinal de Zola, Cinquième partie, chapitre V   La porte charretière, pourtant, fermait très mal, et elle avait de telles fentes, qu’on apercevait la route entre ses bois vermoulus. [...j Lucie et Jeanne, malgré leur tremblement, avaient mis un oeil à une fente, désireuses de ne rien perdre du spectacle.   Le roulement de tonnerre approchait, la terre fut...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 ... 999 1000 1001 1002 1003 1004

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit