LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
69 - Quel écrivain du XVIIIe siècle a défendu le protestant Calas dans son Traité sur la tolérance ?
A
Voltaire
B
Locke
C
Zola
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A


Les nouveautés du site

Par un commentaire de ces sept premières strophes des « Destinées », vous essayerez d'approfondir la notion de poésie philosophique que Vigny avait dans sa jeunesse définie dans les termes suivants : « Compositions dans lesquelles une pensée philosophique est mise en scène sous une forme épique et dramatique. »

Ambiguïté de l'allégorie Ces deux points de vue sont dis‑ tincts et, à la limite, contradictoires. Flétrir le fatalisme, c'est croire l'homme capable de quelque liberté ; flétrir la fatalité, c'est l'en croire incapable. L'allégorie de Vigny fait l'un et l'autre. La poésie rend ici un mauvais service à la philosophie, non pas parce que le poète laisse le...

4 pages - 1,80 ¤

L'oeuvre d'A. de Vigny correspond-elle à cette définition de Sully Prudhomme : « Il me semble qu'il n'y a dans le domaine de la pensée rien de si haut et de si profond à qui le poète n'ait mission d'intéresser le coeur » ?

Nous percevons déjà dans ce roide silence du loup agonisant une secrète amertume. Le poète, nous l'avons vu, insiste dans le Mont des Oliviers sur la déréliction du Christ : la conclusion du texte rejoint et expli­cite celle de la Mort du Loup. Le dédain manifeste du ciel doit entraîner chez l'homme un semblable dédain : « Le juste opposera...

3 pages - 1,80 ¤

Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle: commentaire

TEXTE SPLEEN Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis, Et que de l'horizon embrassant tout le cercle, Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits ; Quand la terre est changée en un cachot humide, Où l'Espérance, comme une chauve-souris, S'en va battant les murs de son aile timide Et se cognant la...

3 pages - 1,80 ¤

Mémoires d'Outre-Tombe : CHATEAUBRIAND, Le Port de Brest.

TEXTE Cette mer que je devais rencontrer sur tant de rivages, baignait à Brest l'extrémité de la péninsule armoricaine : après ce cap avancé, il n'y avait plus rien qu'un océan sans bornes et des mondes inconnus ; mon imagination se jouait dans ces espaces. Souvent assis sur quelque mât qui gisait le long du quai de Recouvrance, je regardais...

2 pages - 1,80 ¤

Vous ferez le commentaire de l'extrait de Jean Anouilh, du début à la ligne 20 (« ... chaque Mies »), en tenant compte du tait que le texte est une réécriture du mythe antique.

Dynamique, la scène de querelle entre Orphée et Eurydice l'est parce que les deux protagonistes se déchirent avec violence et avidité. Placée sous le signe de l'incommunicabilité, la scène exhibe l'échec de la parole et de l'union amou­reuse entre deux êtres qui ne se comprennent plus. Si Anouilh s'inspire donc de Virgile, c'est non pour le plagier mais...

2 pages - 1,80 ¤

Comparez les textes de Madame de Sévigné, Lettre à Madame de Grignan, et de Choderlos de Laclos, Lettre 1, Les Liaisons dangereuses.

Le rapport mère-fille est un rapport infantilisant. Cécile apparaît en effet comme une jeune fille sous l'influence maternelle; il est à cet égard significatif de noter que le substantif «Maman« n'apparaît qu'en fonction sujet dans les phrases (« Maman m'a dit «l« Maman me fait dire«) : Cécile ne décide de rien et est dépendante des ordres maternels....

4 pages - 1,80 ¤

Lettres portugaises, de Guilleragues.

Son amour devient tellement pesant qu'elle finit par rejetter sa faute sur son amant (« vous m'avez réduite« - « vous n'avez pas voulu «). L'adjectif réduite évoque bien l'état de souf­france et d'esclavage de la religieuse. L'utili­sation du mot «passion« renforcé par le nom « violence« est significative : elle montre bien que la protagoniste n'est plus...

4 pages - 1,80 ¤

Extrait des Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos: lettre 161 - Commentaire composé

||Les liaisons dangereuses de Laclos sontl publiées en 1782 pendant les Lumières. La lettre 161 est écrite par Madame de Tourvel, une jeune dévote mariée. corrompue par son amant libertin le vicomte de Valrnont. Cette lettre est la dernière de Tourvel et touche la fin de l'oeuvre3. Nous verrons tout d'abord le rapport tantôt haineux tantôt amoureux de...

3 pages - 1,80 ¤

Comparez les différents textes du corpus.

Par conséquent, qu'ils recourent à la critique directe (essai, textes 1 et 3) ou indirecte (apologue, textes 2 et 4), les quatre textes du corpus présentent une même finalité : fustiger «le plus grand des flatteurs«, l'amour-propre.||Le corpus proposé présente une très forte unité thématique. En effet, les quatre textes proposent une condamnation de l'amour-propre et de l'orgueil....

2 pages - 1,80 ¤

Extrait de Théophile de Viau, Pyrame et Thisbé. Commentaire

Cette scène clôt l'histoire tragique des amours de Pyrame et Thisbé en réunis­sant les deux amants dans la mort, dans une mise en scène émouvante par la parole et les images. Elle se rapproche du dénouement* de Roméo et Juliette, qui continue à émouvoir les spectateurs, plus de quatre siècles après les pre­mières représentations de la tragédie shakespearienne....

1 page - 1,80 ¤

Paul Verlaine, Après trois ans. Commentaire complet

Verlaine brosse donc un paysage à la Watteau, tout en nuances sensuelles. Ce tableau est le lieu de l'expression des sentiments du poète, qui tente de calmer son inquiétude en affirmant que le temps n'est rien, en niant ses ravages, mais qui ne peut totalement faire taire sa mélancolie, et le souvenir d'un amour perdu. C'est donc un...

3 pages - 1,80 ¤

Les obsèques de la lionne (La Fontaine)

Analyses stylistiques précises, même si celles-ci ne sont pas toujours claire­ment interprétées. Des remarques justes dans la première partie. Votre deuxième partie est moins pertinente car vous parlez de « virtuosité « du langage. Cela pourrait être dit de n'importe quel texte : il aurait mieux valu étudier de façon plus rigoureuse l'art de plaire.||Nous pouvons donc mettre...

2 pages - 1,80 ¤

Comparez les différents textes du corpus.

Analyse du corpus Ce corpus est composé de deux essais (textes 1 et 3), d'un apologue (texte 2) et d'un dialogue argumentatif (texte 4). Pour traiter ce sujet, une bonne connaissance de l'objet d'étude « Convaincre, persuader, délibérer : formes et fonctions de l'essai, du dialogue et de l'apologue « s'impose ! Au-delà de la différence formelle et de...

2 pages - 1,80 ¤

Comment la versification contribue-t-elle au grandissement épique ?

Analyse du corpus Ce corpus n'est composé que de trois textes ; pourtant, ils sont assez longs et l'en­semble est imposant. Il n'en faut pas moins lire les trois scènes avec la plus grande attention. Elles présentent un point commun formel. La première scène est une tirade* ; dans la deuxième,...

2 pages - 1,80 ¤

Où se trouvent Les didascalies? Quels intérêt& présentent-elles?

Analyse du corpus Ce corpus de textes de théâtre est composé de trois extraits de scène d'exposition*. C'est ce que le spectateur découvre lorsque le rideau se lève, ce que le lecteur découvre en ouvrant le livre. Mis à part ce point commun, les textes sont assez différents les uns des autres : la comédie de Molière s'ouvre sur un dialogue animé,...

1 page - 1,80 ¤

Les mythes sont-ils toujours d'actualité ?

Le lecteur peut (et doit ?) alors s'approprier le mythe. Le mythe, par son uni­versalité, invite ainsi à la contextualisation. C'est au lecteur de mythe de le mettre en coïncidence avec une actualité qui lui est familière. Ainsi, Anouilh, dans sa pièce de théâtre Électre, fait de l'héroïne éponyme une ardente féministe. Dans la scène 12 de l'acte...

2 pages - 1,80 ¤

Est-il nécessaire d'évoquer sa petite enfance dans son autobiographie ?

On peut d'ailleurs se demander si de telles inventions n'ont pas plus de charme que Les gazouillis d'un bébé. En effet, si l'autobiographe raconte toute son enfance, même les épisodes les plus communs, il risque fort de lasser son lec­teur. De plus, l'essentiel, les événements les plus marquants de la vie de l'auteur, ceux qui ont forgé sa...

3 pages - 1,80 ¤

Quelles sont les différentes fonctions de la lettre ?

Analyse du corpus Ce corpus, composé de quatre lettres, présente une forte hétérogénéité formelle. Les lettres de Célimène (texte 1) et de la présidente de Tourvel (texte 3) sont des lettres tirées d'une correspondance fictive tandis que celles de Voltaire (texte 2) et de Rimbaud (texte 4) relèvent d'une correspondance privée...

2 pages - 1,80 ¤

L'autobiographe est-il toujours sincère ?

Etre sincère ou faire une oeuvre d'art ? Eautobiographie est destinée à la publication, contrairement au journal, ce n'est donc pas seulement un document, mais une oeuvre littéraire. Ce n'est donc pas la sincérité de l'auteur qui en fait la qualité mais la recherche dans l'écriture. La recherche des images. Ex.: Chateaubriand fait un sombre portrait de son père, assimilé,...

2 pages - 1,80 ¤

Extrait du Négrier, Aventure de la mer, d'Édouard Corbière.

Une copie clairement organisée, qui révèle un véritable effort pour appliquer la méthode. Les procédés d'analyse littéraire utilisés sont variés. Toutefois, on regrette que les citations ne soient pas plus commentées. Il faut davanta­ge expliquer le lien entre la citation et le commentaire et analyser les procé­dés d'écriture remarquables dans le passage relevé. C'est grâce à ces analyses...

3 pages - 1,80 ¤

Le portrait du père de François-René de Chateaubriand in Mémoires d'Outre-Tombe

Ce portrait, peu conventionnel, s'inscrit dans une atmosphère fantastique dont le père de Chateaubriand est le fantôme et le maître. Fauteur prend ici des libertés avec la vérité, mais, ce faisant, il révèle ses sentiments profonds. Beaucoup plus complice avec sa mère et sa soeur, il exprime ses sentiments à leur égard de manière plus spontanée lorsqu'il les...

1 page - 1,80 ¤

Scène 6 de l'acte III. Hernani de Victor Hugo.

On sait que les auteurs romantiques valorisaient la couleur locale dans leur drame. Don Ruy Gomez participe de cette volonté d'inscrire l'histoire dans l'Histoire. Il multiplie en effet les noms propres espagnols, mêlant les noms réels (« à Toro, près de Valladolid«, v. 5 ; « Escalona «, V. 10 ; «Aragon «, y. 15 ; « Motril,...

4 pages - 1,80 ¤

La tirade du roi dans la scène de Le Roi se meurt d'Eugène Ionesco

Cette tirade ne nous informe pas seulement sur l'état du roi, mais aussi sur l'état de son pays. De nombreux désastres s'accumulent sur le royaume. La première difficulté vient de la position géographique du pays, situé sur une terre peu solide, qui s'effondre, au rythme des tremblements de terre (« cette terre qui craque«, ... ||Des analyses stylistiques fines...

2 pages - 1,80 ¤

Scène d'exposition : Le Tartuffe de Molière

Molière a également utilisé des procédés musicaux pour rendre la scène plus dynamiquels. Les points de suspension à la fin de plusieurs répliques montrent que Madame Pernelie coupe de nombreuses fois la parole et rend très courtes les répliques' des autres personnages («Si...«, «Mais... «, «Je crois... «). Le dynamisme de la scène vient du fait que les...

2 pages - 1,80 ¤

Le théâtre est-il une copie de la réalité ?

De même, la langue théâtrale n'est pas une copie exacte du langage courant. Elle est toujours esthétisée, travaillée, afin que la pièce accède au statut d'oeuvre d'art. Ainsi, de nombreuses pièces sont écrites en vers. Dans Iphigénie, les per­sonnages s'expriment en alexandrins*, emploient des métaphores* (Agamemnon décrit le pouvoir comme un «joug superbe«), multiplient les références mytholo­giques («...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 ... 999 1000 1001 1002 1003 1004

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit