LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
72 - Quel écrivain allemand a travaillé et repris pendant plus de 60 ans son livre, Faust ?
A
Goethe
B
Locke
C
Schopenhauer
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A


Les nouveautés du site

En quoi La Bruyère peint-il une société du ridicule ?

||Échapper au rire des grands. Le propos de La Bruyère s'accommode mal de cette société sans morale qui tourne tout en ridicule. Il s'en émeut et considère comme la carac­téristique des grands « leur extrême pente à rire aux dépens d'autrui et à jeter un ridicule souvent où il n'y en peut avoir « (DG, 26). Retrouver sa...

1 page - 1,80 ¤

Queneau - LE FAUX DEPART DE LALIX AU CHAPITRE XX - Les Fleurs bleues - Commentaire

Le texte étudié va du début du chapitre xx à « tandis que le duc s'offrait une neuvième bouteille de champagne « (pp. 262 à 269). Ce passage qui se situe à l'avant-dernier chapitre possède une particularité narrative : il nous fait excep­tionnellement abandonner le regard des personnages principaux (Cidrolin ou le duc) pour nous placer du point de...

2 pages - 1,80 ¤

Poésie et politique : les enjeux liés à la création d'une langue chez Senghor

||   La démarche poétique ne se dissocie pas, chez Senghor, de la démarche politique. « Ambassadeur du Peuple noir « (p. 135), il est aussi « le Dyâli « (p. 110), c'est-à-dire le poète-griot chargé de véhiculer et de trans­mettre les valeurs de la négritude. Cela confère à son oeuvre une dimension à la fois esthétique et politique.||...

2 pages - 1,80 ¤

Quête et conquête dans La Charrette

||1 - QUÊTE(s)   UN CHEVALIER EN QUÊTE D'AVENTURE. Que ce soit le Graal, sa dame qui a été enle­vée, ou simplement une aventure quelconque, le chevalier arthurien est en quête de quelque chose. La première partie de La Charrette n'échappe pas à cette règle : elle se construit entièrement autour du mouvement de quête qu'entreprennent à la fois Gauvain...

1 page - 1,80 ¤

Étudiez les lieux dans « De la cour » et « Des grands »

||Un univers impitoyable. Les lieux sont toujours symboliques : la cour s'identifie au bâtiment de Versailles, « édifice bâti de marbre « (DC, 10) c'est-à-dire univers de politesse qui cache une lutte cruelle.   Les lieux de passage. Ce sont ceux qui sont le plus nommés parce qu'ils connotent l'espoir du courtisan : une antichambre, des cours, un escalier (DC,...

1 page - 1,80 ¤

Le monde à l'envers dans « De la cour » et « Des grands »

Le monde à l'envers dans « De la cour « et « Des grands «   La Bruyère utilise, dans sa critique de la cour, un procédé ancien : il monyra la société des courtisans comme un monde où les valeurs sont inversées par rapport à la nature. I. Les procédés antithétiques Ils dominent chez La Bruyère et servent à...

1 page - 1,80 ¤

La séquence d'exposition: : la règle du jeu de Jean Renoir

Quatre fils d'une intrigue consacrée à l'amour commencent à se tisser. L'incident du Bourget montre les sentiments de Jurieu pour Christine tandis qu'au plan 25 une remarque de l'inverti la dote d'un second soupirant : Saint-Aubin. L'appel téléphonique de Robert à Geneviève suggère un lien illicite entre eux. Le cadrage sur la porte du bureau soigneusement refermée (plan...

3 pages - 1,80 ¤

Octave un «joueur» de RENOIR La Règle du jeu

«Je crois, dit Renoir, que dans la plupart des drames, non seu­lement historiques mais des drames de la vie quotidienne, il y a presque toujours une question de décalage. L'un des acteurs du drame vit à une époque et l'autre acteur vit à une autre époque et ils ne sont pas synchrones. Je crois que le synchronisme, c'est...

4 pages - 1,80 ¤

La «danse macabre» - La Règle du jeu

||Dans la deuxième moitié de La Règle du jeu, se trouve l'un des passages emblématiques du génie de Renoir. Cette partie de séquence d'une durée de 3 minutes 35, appelée généralement la «danse macabre«, est composée de 11 plans et se situe à une heure après le début du film. Placée sous le signe de la mort, elle...

2 pages - 1,80 ¤

Une tragédie placée sous le signe du deuil : L'Etranger

La douleur et la culpabilité qui accompagnent tout deuil ne se frayent aucun chemin jusqu'à la conscience opaque du narrateur mais, par le biais de Salamano et des sanglots étouffés qui résonnent jusqu'aux oreilles de Meursault, ils se glissent à l'intérieur du texte et y creusent comme une discrète mais pathétique profon­deur. Nous savions déjà que L'Etranger était un...

6 pages - 1,80 ¤

PENSER ET VIVRE AU TEMPS DES FLEURS BLEUES

  Fable sur l'histoire, le roman Les Fleurs bleues appelle une remise en situation historique. Publié en 1965, le récit va du Moyen Âge à l'époque moderne en reliant progressivement les deux, ce qui peut être une manière de nous dire que nous sommes les héritiers d'un passé lointain.   Les années soixante éclairent doublement le texte en ce qu'elles constituent...

2 pages - 1,80 ¤

La Bruyère: Étudiez la contestation des grands dans « De la cour » et « Des grands »

||Un certain respect d'établissement. La Bruyère donne parfois l'impression de voir les grands tels qu'ils se considèrent eux-mêmes, c'est-à-dire justifiant leur état par leur mérite : « La noblesse expose sa vie pour le salut de l'État « (DG, 40). Il semble croire que le peu­ple mérite le mépris que les grands ont pour lui (DG, 22). Mais...

1 page - 1,80 ¤

Un roman philosophique : le sentiment de l'absurde - Camus L'Etranger

« Un style de l'absence qui est presque une absence idéale de style « A une telle expérience, il fallait un langage qui soit accordé. Tous les lecteurs de L'Etranger ont noté l'éton­nante et envoûtante simplicité du style : c'est par en­droits seulement que le ton est rompu et que refait sur­face la superbe prose poétique de Camus. Dans...

5 pages - 1,80 ¤

La structure ; Éthiopiques de Léopold Sédar Senghor

||    Du propre aveu de Senghor, la composition de ses recueils obéit à « un ordre poétique qui tradui[rait] l'inspiration générale « (P. Gueye Ndiaye, Éthiopiques de Léopold Sédar Senghor), plutôt qu'à un ordre chronolo­gique ou à une volonté démonstrative. Éthiopiques illustre parfaitement cette démarche, en mettant en évidence, sans les résoudre, les conflits qui agitent alors le poète.||...

2 pages - 1,80 ¤

Le théâtre dans le théâtre - La vie est un songe)

||Le théâtre dans le théâtre n'est pas un procédé propre à Calderôn : Le Songe d'une nuit d'été de Shakespeare (1592) ou L'Illusion comique de Corneille (1636) reprennent ce procédé caractéristique du baroque||...

4 pages - 1,80 ¤

Une écriture nègre ? Etude lexicale et stylistique - Éthiopiques, Senghor

||Le rôle du rythme   En imposant à la langue d'accueil un rythme africain, Senghor réalise ainsi sur le mode poétique le métissage qu'il théorise ailleurs. Son travail sur le verset dépasse en effet les tentatives de Claudel ou Péguy : support d'une respiration élar­gie, le verset « dépayse « les cadres métriques hérités de la poésie française et transforme...

2 pages - 1,80 ¤

Quel est le sens du titre Les Caractères ? (La Bruyère)

||Le mot charactêr, en grec, signifie d'abord «l'empreinte gravée dans le bois, la pierre ou le métal «, puis « le caractère extérieur propre à une personne ou à une chose «. La Bruyère, qui a traduit Théophraste, lui emprunte son titre, en lui conservant le sens de « marque extérieure «. Le terme caractère fait déjà partie,...

2 pages - 1,80 ¤

Fuite et enfermement dans La Chute (roman)

||    Dans la géographie de la ville choisie par Clamence, aucune échappatoire. Tout conduit au huis clos de la chambre, à l'enfermement temporel et moral.||...

1 page - 1,80 ¤

La dimension initiatique dans Ethiopiques

||Le thème de l'initiation, omniprésent dans la poésie de Senghor, n'est en rien gratuit ou exotique : il vise à fonder une présence africaine au monde, qui soit dans un même mouvement un retour aux sources et une conquête de l'inconnu. Au-delà de sa fonction ethnologique, il a essentiellement une fonction poétique.||...

2 pages - 1,80 ¤

L'Etranger de Camus (résumé et analyse)

LE TEXTE: RÉSUMÉ PREMIÈRE PARTIE CHAPITRE I «Aujourd'hui, maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas. J'ai reçu un télégramme de l'asile : "Mère décédée. Enterrement, demain. Sentiments distingués." Cela ne veut rien dire. C'était peut-être hier. « L'Etranger commence par ces quelques lignes deve­nues célèbres. Meursault, modeste employé travaillant à Alger, apprend par un télégramme le décès de sa...

4 pages - 1,80 ¤

La négritude selon Senghor

||Dans « Négritude et Humanisme « et « Négritude et Latinité « (in Liberté I, 1964), il définit la négritude comme « l'ensemble des valeurs culturelles du monde noir « et comme « la personnalité collective négro-africaine «, traduite par un commun rapport au monde : l'émotion. En effet, « la négritude est un sentir et penser nègres...

2 pages - 1,80 ¤

Les meurtriers délicats - Les Justes de CAmus

  «Tous mes personnages ont réellement existé« Les Justes, de manière précise, empruntent leur argument à l'histoire. Camus n'en faisait pas mystère. Il déclarait dans le prière d'insérer qui accompagne la pièce : «En février 1905, à Moscou, un groupe de terroris­tes, appartenant au parti socialiste révolutionnaire, organisait un attentat à la bombe contre le grand-duc Serge, oncle du tsar. Cet...

8 pages - 1,80 ¤

En quoi « De la cour » et « Des grands » relèvent-ils de l'esthétique classique ?

||Le « classicisme « est une notion qui date du XIXe siècle. Néanmoins, cette dénomi­nation correspond à certaines caractéristiques communes à la seconde partie du XVIIe siècle, période d'intense réglementation de la langue et de la littérature, où se développe un certain nombre de conceptions dont La Bruyère se fait l'écho dans le chapitre I, « Des ouvrages...

2 pages - 1,80 ¤

Clamence et les autres, ou Alceste et Janus

||Sévère observateur des hommes et avide de les séduire, isolé dans son or¬gueil mais suppliant qu'on l'aime, Clamence est par nature ambivalent. Se comparant au dieu romain bicéphale Janus, il est bien proche aussi du héros du Misanthrope de Molière, pour qui Camus avait tant d'admiration.||...

1 page - 1,80 ¤

L'ARTISTE ET LE SAVANT

Appréciations d'ensemble et remarques Bonne réflexion, très démonstrative. L'information scien­tifique est utilisée d'une façon tout à fait judicieuse. L'in­troduction choisit d'emblée d'ancrer la problématique dans une référence philosophique qui n'était pas fournie par l'énoncé du sujet, mais qui s'y rattache à merveille. Il s'agit bien ici de théorie de la connaissance, d'esthétique et d'épistémologie. Commencer par Bachelard était donc...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 ... 999 1000 1001 1002 1003 1004

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit