LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
69 - Quel écrivain du XVIIIe siècle a défendu le protestant Calas dans son Traité sur la tolérance ?
A
Voltaire
B
Locke
C
Zola
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A


Les nouveautés du site

LES TROIS CHATS BOTTÉ: Straparola, Basile et Perrault

L'AMOUR MERVEILLEUX DES CONTES LES TROIS CHATS BOTTÉ: Straparola, Basile et Perrault Master 1 européen en études françaises et francophones Laura Vendruscolo 21208703 02/05/2013 Les trois chats bottés: Straparola, Basile, Perrault PLAN INTRODUCTION ET PRÉSENTATION DU PLAN LE CONTENU ET LA FIGURE DU CHAT A.BASILE B.PERRAULT LES MORALITÉS A.BASILE B.PERRAULT LA FORME ET LA STRUCTURE A.BASILE B.PERRAULT CONCLUSION BIBLIOGRAPHIE INTRODUCTION ET PRÉSENTATION DU PLAN Le Maître Chat ou le Chat botté c'est le conte de...

1 page - 1,80 ¤

LES TROIS CHATS BOTTÉ: Straparola, Basile et Perrault

L'AMOUR MERVEILLEUX DES CONTES LES TROIS CHATS BOTTÉ: Straparola, Basile et Perrault Master 1 européen en études françaises et francophones Laura Vendruscolo 21208703 02/05/2013 Les trois chats bottés: Straparola, Basile, Perrault PLAN INTRODUCTION ET PRÉSENTATION DU PLAN LE CONTENU ET LA FIGURE DU CHAT A.BASILE B.PERRAULT LES MORALITÉS A.BASILE B.PERRAULT LA FORME ET LA STRUCTURE A.BASILE B.PERRAULT CONCLUSION BIBLIOGRAPHIE INTRODUCTION ET PRÉSENTATION DU PLAN Le Maître Chat ou le Chat botté c'est le conte de...

1 page - 1,80 ¤

Jean GIONO - Le hussard sur le toit

[Durant la grande épidémie de choléra qui sévit en Provence au milieu du XIXe siècle, le héros du Hussard sur le toit, Angelo, perché sur les toits de Manosque, assiste à une procession destinée à conjurer les forces du mal.] Bien longtemps avant que le soleil se lève, une petite cloche se mit à sonner dans les collines. Il y avait de...

3 pages - 1,80 ¤

«Il n'y a pas de véritable éducation sans une part totalement inutile»

||Depuis l'époque des Lumières, la formation générale de l'esprit a cédé le pas à l'apprentissage des connaissances utiles à l'entrée dans un moule social. Or les disciplines littéraires, si elles ne sont pas immédiatement utilisables, sont néanmoins nécessaires aux jeunes et particulièrement à ceux voués à des métiers manuels. D'ailleurs, la prétendue « utilité « des mathématiques n'est qu'une légende pour toutes les professions...

3 pages - 1,80 ¤

Les musées sont-ils peu accessibles ?

||On reproche aujourd'hui au musée son atmosphère irréelle et hautaine, sa froideur « propre « et désincarnée et enfin le respect religieux qu'il impose. Comment, dès lors, n'éloignerait-il pas un public intimidé par sa fausse richesse et son caractère élitiste qui semble exclure tous les profanes non initiés à ses mystères? Cependant, le musée essaie tant bien que mal de se renouveler pour pallier...

3 pages - 1,80 ¤

Philippe JACCOTTET - Beauregard

Village perdu, persque un hameau, inconnu (mais il s'agissait bien de Beauregard, dans la Drôme), insignifiant, du moins pour qui n'y vit pas : je ne m'y suis jamais arrêté. Quelques maisons seulement, mais habitées, puisqu'on a vu s'y allumer les premières lampes; et on ne  sait rien de ce qu'elles éclairent, mais on ne le devine que trop aisément : les visages...

4 pages - 1,80 ¤

Marcel PROUST - Du côté de chez Swann

J'appuyais tendrement mes joues contre les belles joues de l'oreiller qui, pleines et fraîches, sont comme les joues de notre enfance. Je frottais une allumette pour regarder ma montre. Bientôt minuit. C'est l'instant où le malade qui a été obligé de partir en voyage et a dû coucher dans un hôtel inconnu, réveillé par une crise, se réjouit en apercevant sous la porte...

3 pages - 1,80 ¤

Gustave FLAUBERT ~ L'éducation sentimentale

[ ... ] Frédéric s'avança dans le salon. La lumière était faible, malgré les lampes posées dans les coins; car les trois fenêtres, grandes ouvertes, dressaient parallèlement trois larges carrés d'ombre noire. Des jardinières, sous les tableaux, occupaient jusqu'à hauteur d'homme les intervalles de la muraille; et une théière d'argent avec un samovar se mirait au fond, dans une glace. Un murmure de voix...

3 pages - 1,80 ¤

Jean-Jacques ROUSSEAU ~ La nouvelle Héloïse

Ce lieu solitaire formait un réduit sauvage et désert; mais plein de ces sortes de beautés qui ne plaisent qu'aux âmes sensibles et paraissent horribles aux autres. Un torrent formé par la fonte des neiges roulait à vingt pas de nous une eau bourbeuse, et charriait avec s bruit du limon, du sable et des pierres. Derrière nous une chaîne de roches inaccessibles...

3 pages - 1,80 ¤

Blaise CENDRARS « Tu es plus belle que le ciel et la mer » (Feuilles de route)

Quand tu aimes il faut partir Quitte ta femme quitte ton enfant Quitte ton ami quitte ton amie Quitte ton amante quitte ton amant Quand tu aimes il faut partir Le monde est plein de nègres et de négresses Des femmes des hommes des hommes des femmes Regarde les beaux magasins Ce fiacre cet homme cette femme ce fiacre Et toutes les belles marchandises||« La vie pleine...

3 pages - 1,80 ¤

Louis ARAGON ~ Le roman inachevé

J'étais celui qui sait seulement être contre Celui qui sur le noir parie à tout moment Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre Que cette heure arrêtée au cadran de la montre Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant Que serais-je sans toi que ce balbutiement||• L'amour d'Aragon et d'Elsa appartient aujourd'hui presque à la légende. Autant savoir donc que...

4 pages - 1,80 ¤

L'excès et la bombance, le gaspillage et la destruction entrent de droit dans l'essence de la fête, affirme Roger Caillois. Qu 'en pensez-vous?

||• Plusieurs images de fête peuvent se superposer dans notre esprit : fêtes débridées, spontanées, bruyantes, qui ont, au matin, un parfum de destruction mais aussi fêtes ordonnées, consacrées, préparées ... À vous de construire, à partir de votre propre expérience de la fête, une réflexion sur ce thème. • Il n'y a pas lieu ici de juger la fête (encore moins de...

3 pages - 1,80 ¤

Le travail libère-t-il vraiment les femmes ?

||• Ce texte apparemment facile à résumer comporte toutefois une difficulté: dans le premier paragraphe, on prendra garde à ne pas faire dire à l'auteur de l'article ce qu'il reproche au discours sur la libération de la femme par le travail. On se retrouverait sinon en contradiction avec ses critiques, celles exprimées dans le second paragraphe. À propos de la discussion • On ne peut...

4 pages - 1,80 ¤

Le tourisme est-il facteur de paix et d'échanges ?

||• Il y a bien sûr plusieurs façons de pratiquer le tourisme : individuellement ou en groupe, dans des pays lointains ou proches, en « rayonnant ,, dans le pays ou en demeurant au même endroit. Dans tous les cas, la question se pose : cherche-t-on et obtient-on un authentique échange au cours du voyage? • Suggestion : n'hésitez pas à faire référence...

4 pages - 1,80 ¤

La « fantastique prolifération de l'image » due au progrès technique vous semble-t-elle nuire à la contemplation des oeuvres d'art?

||Il apparaît de plus en plus clairement aujourd'hui que la culture de l'écrit et la conception de l'art sur lesquelles a reposé notre civilisation pendant des millénaires sont actuellement mises en cause par la civilisation de l'image. Celle-ci a développé ses moyens propres au rythme des innovations technologiques qui caractérisent l'ère industrielle. Les apparitions successives de la photographie (début du XIXe s.), du cinéma...

5 pages - 1,80 ¤

Pour vous, « l'excellence » n'est-elle qu'une question de records ?

||Le mode de production des sociétés développées est actuellement caractérisé par la masse et la rapidité des échanges. Dès lors, l'excellence a changé de sens et se définit aujourd'hui par la capacité à sortir des sentiers battus, à s'extraire de la foule en affirmant rapidement sa supériorité sur les autres. Cette conquête soudaine est consacrée par l'opinion à travers les médias et grâce...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on parler de progrès dans l'art et la moralité ?

||La vie d'une civilisation n'est pas éternelle. Mais certaines créations peuvent lui survivre à condition d'être réutilisées par d'autres cultures. En revanche, des découvertes scientifiques intervenues dans l'Antiquité ont été négligées jusqu'à l'époque moderne. Pourtant, le savoir des civilisations anciennes n'était pas inintéressant en astronomie ou en anatomie. Mais il n'était parfois qu'à l'état embryonnaire et il a fallu souvent attendre plusieurs siècles pour qu'un...

5 pages - 1,80 ¤

Louise LABÉ: « Je vis, je meurs ... » (Oeuvre)

Je vis, je meurs; je me brûle et me noie; J'ai chaud extrême en endurant froidure; La vie m'est et trop molle et trop dure; J'ai grands ennuis entremêlés de joie. s Tout à un coup je ris et je larmoie, Et en plaisir maint grief tourment j'endure; Mon bien s'en va, et à jamais il dure; Tout en un coup je sèche et je...

3 pages - 1,80 ¤

Les personnages marginaux dans les oeuvres littéraires et cinématographiques

• Traiter le thème de la marginalité suppose que l'on ait en mémoire quelques références essentielles. Nous en donnons un grand nombre dans le plan détaillé, à titre informatif. Il suffirait d'approfondir l'étude de quelques exemples correspondant aux diférents personnages énumérés dans l'intitulé du sujet. • • L'introduction doit orienter la conduite ultérieure du devoir en définissant le plus précisément possible ce qui constitue la...

3 pages - 1,80 ¤

L'amour malheureux, l'échec, la mort, dans les oeuvres romanesques et théâtrales

• Écrire relève-t-il d'un fondamental pessimisme? On peut se poser la question quand l'on considère le nombre d'oeuvres romanesques et théâtrales prenant pour sujet l'amour malheureux, l'échec, la mort et quelquefois des calamités telles que la peste ou la guerre. • On peut également se demander pourquoi ces thèmes « négatifs « attirent et séduisent les lecteurs. Si l'on admet que le plaisir de voir...

3 pages - 1,80 ¤

La poésie libératrice

Introduction • Contradiction entre la société moderne et le monde de la poésie? • Citation de la réflexion de Jean Onimus : « Une société qui se mécanise a plus que jamais besoin, pour sauver les personnes, de la poésie libératrice. « • Caractères de la société moderne et conséquences négatives de la mécanisation dans la vie des hommes : - déshumanisation (l'homme dans ce qu'il...

3 pages - 1,80 ¤

Que représentent pour vous les héros?

On trouvait jadis beaucoup de héros sur les champs de bataille. Etre un héros supposait d'ailleurs que l'on sût y mourir dignement. De nos jours, les héros sont bien vivants. Encore que cette vie soit parfois imaginaire : aux héros en chair et en os, il faut ajouter les êtres de fiction qui, dans les livres, les bandes dessinées ou sur les écrans,...

4 pages - 1,80 ¤

Le journaliste P. Lepape écrivait en 1982 dans Télérama qu'en tant que critique il était « gavé de confidences autobiographiques dont il n'[avait] que faire», faisant ainsi allusion à la masse de livres de ce type lancés sur le marché depuis quelques années, et à leur qualité souvent médiocre.

Raconter sa vie était jadis réservé à quelques « grands hommes « qui, ayant marqué de leur empreinte la vie politique ou littéraire, voulaient en laisser une trace durable dans un livre. Mais on constate aujourd'hui que le phénomène s'est élargi. C'est ainsi que le journaliste Pierre Lepape pouvait écrire, en 1982 dans Télérama, qu'en tant que critique, il était « gavé de...

4 pages - 1,80 ¤

La fonction de l'oeuvre romanesque

Le roman permet d'exprimer les relations complexes entre l'homme et le temps. Milan Kundera déclarait à ce propos en janvier 1976, lors de la parution de son roman la Valse aux Adieux : « Dans la vie, l'homme est continuellement coupé de son propre passé et de celui de l'humanité. Le roman permet de soigner cette blessure. « Cette réflexion est doublement intéressante...

3 pages - 1,80 ¤

Le fantastique exprime « la tension entre ce que l'homme peut et ce qu'il souhaiterait pouvoir»

Essai de définition : la littérature fantastique « au sens large « englobe des domaines différents qu'il faut distinguer. 1. Le merveilleux des contes de fées ou des récits de sciencefiction : la féerie est un monde où tout est possible, un univers qui n'est pas forcément effrayant (on ne peut pas avoir peur puisque l'on admet a priori que c'est un monde...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 ... 999 1000 1001 1002 1003 1004

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit