LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
69 - Quel écrivain du XVIIIe siècle a défendu le protestant Calas dans son Traité sur la tolérance ?
A
Voltaire
B
Locke
C
Zola
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A


Les nouveautés du site

La « restauration de la nature » a des partisans de plus en plus nombreux. La jugez-vous souhaitable et possible ?

||On ne peut plus se contenter de protéger la nature, il faut la restaurer. En effet les déprédations croissantes qu'elle subit ne peuvent être enrayées par la création de quelques espaces privilégiés. Enrichir d'espèces en voie de disparition, la faune et la flore, suscite d'ailleurs l'enthousiasme de part et d'autre de l'Atlantique. Pourtant, on ne peut réintroduire des espèces disparues sans veiller, d'une part à...

3 pages - 1,80 ¤

Partagez-vous la sévérité de Maurice DUVERGER à l'égard des Jeux olympiques 7

||• Le texte ne présente pas de difficultés majeures de compréhension. En effet, les quelques expressions difficiles sont éclairées par le contexte (par exemple : une liturgie religieuse:« une forme d'hommage aux dieux«). • La structure du texte est rigoureuse (une introduction présentant le thème, un argument par paragraphe, une conclusion dans laquelle est exprimée la thèse), cependant il contient peu de mots-outils. Dans votre...

3 pages - 1,80 ¤

Un sociologue contemporain affirme que « le loisir n'est pas un produit secondaire mais central de la civilisation actuelle ». Etes-vous de cet avis ?

• Les fonctions des loisirs Dans ces conditions, les loisirs apportent une compensation: - tout d'abord, ils permettent le délassement et la récupération de la fatigue occasionnée par le travail ; - ensuite, ils produisent une rupture dans la monotonie et la contrainte de la vie quotidienne, et présentent ainsi une fonction de divertissement en tant qu'évasion de tout ce qui est obligatoire ; - enfin,...

1 page - 1,80 ¤

L'article XI de la Déclaration des droits de l'homme de 1789 stipule que tout individu peut s'exprimer librement, dans les limites imparties par la loi. Le respect de la libre expression des salariés représente-t-il un danger ou un bienfait pour l'entreprise ?

Deuxième partie : les aspects positifs de la libre expression • Au niveau individuel - La libre expression permet à l'employé d'exercer son intelligence et sa reflexion. Jadis rouage anonyme de l'entreprise, il devient reconnu en tant qu'être humain. - Un travail dont on peut parler, sur lequel on sent que l'on a un pouvoir est un travail plus enrichissant.||L'article XI de la Déclaration des...

1 page - 1,80 ¤

«Je n'aime pas le travail, nul ne l'aime; mais j'aime ce qui est dans le travail l'occasion de se découvrir soi-même, j'entends notre propre réalité, ce que nous sommes à nos yeux.» Dans quelle mesure les conditions contemporaines du monde du travail vous semblent-elles pouvoir encore justifier ces réflexions de Joseph CONRAD ?

Depuis le xviiie siècle, s'est imposée dans le monde occidental, une idéologie du travail qui est devenue une valeur individuelle et sociale. On parle même parfois de « l'amour du travail «. Or J. Conrad, au début de notre siècle, affirme qu'il « n'aime pas le travail «, que « nul ne l'aime«, mais qu'il «aime ce qui est dans le travail l'occasion de...

2 pages - 1,80 ¤

LE CLEZIO (né en 1940) Celui qui n'avait jamais vu la mer. Éditions Folio-Gallimard, p. 34-35.

SUJET La mer était belle ! Les gerbes blanches fusaient dans la lumière, très haut et très droit, puis retombaient en nuages de vapeur qui glissaient dans le vent. L'eau nouvelle emplissait les creux des roches, lavait la croûte blanche, arrachait les touffes d'algues. Loin, près des falaises, la route blanche de la plage brillait. Daniel pensait au naufrage de Sindbad, quand il avait été...

3 pages - 1,80 ¤

« Ils font la guerre à la nature» Jacques Prévert.

• Jusqu'au début du xxe siècle, l'homme a évolué sans grand souci de son milieu naturel. Or, en moins d'un siècle, la situation a évolué. • Il y a quarante ans, Jacques Prévert s'indignait en parlant de « guerre à la nature «. • En quoi consiste cette agression violente ? Y-a-t-il des responsables et ceux-ci sont-ils aisés à désigner ?||« Ils font la...

2 pages - 1,80 ¤

Vous essaierez de présenter un bilan équilibré des avantages et des inconvénients que vous paraît comporter le changement.

- Le besoin de sécurité, qui est une donnée psychologique fondamentale de l'équilibre de tout être humain, n'est satisfait que par l'établissement de règles, de lois, à l'aide desquelles l'individu peut se situer dans la société (c'est le rôle joué par la famille, par exemple, auprès de l'enfant). C'est de cette façon que l'on peut expliquer que l'histoire de l'humanité est jalonnée de règles...

3 pages - 1,80 ¤

CHATEAUBRIAND : Quelle sera la société nouvelle?

- Les institutions La seule limite, très large, accordée à la liberté individuelle dans la déclaration des droits de l'homme : « faire ce qui ne nuit pas à autrui « s'est vue complétée par le développement des institutions : l'armée, la police, le fisc, l'école, l'État qui dicte notre attitude en matière de prévoyance maladie ou retraite, en matière de solidarité.||Dans les Mémoires...

2 pages - 1,80 ¤

Victor HuGo, Les Misérables, 5° partie, III, 1. Commentaire

SUJET Au cours d'une émeute à Paris en juin 1832, le jeune Marius est gravement blessé. Jean Va/jean le sauve en l'emportant sur son dos dans les égouts de Paris. Quand il eut tourné l'angle de la galerie, la lointaine lueur du soupirail disparut, Je rideau d'obscurité retomba sur lui et il redevint aveugle. Il n'en avança pas moins, et aussi rapidement qu'il put. Les...

2 pages - 1,80 ¤

Guy de MAUPASSANT. Une vie. Commentaire

SUJET Jeanne, sortie la veille du couvent, à Rouen, rentre en calèche au château familial, accompagnée de ses parents et de la servante, Rosalie. On partit. Le père Simon, le cocher, la tête baissée, le dos arrondi sous la pluie, disparaissait dans son carrick (1) à triple collet. La bourrasque gémissante battait les vitres, inondait la chaussée. La berline, au grand trot des deux chevaux, dévala rondement sur...

3 pages - 1,80 ¤

Commentaire littéraire: Philippe Claudel - Les âmes grises

||  Dans cet extrait, Philippe Claudel nous divulgue également l'évocation d'un souvenir  malheureux. L'entrée du narrateur dans la maison le confirme. Pour résumer celle-ci, il se limite à quarte  mots, composant un paragraphe: «Et je suis entré« (l.28). Cela laisse au lecteur une impression  inquiétante, donnant du suspens à la situation. C'est à ce moment là que tout va basculer. Le narrateur  semble inquiet...

2 pages - 1,80 ¤

Le Mariage de Figaro : Acte 1 scène 1

||              I- Une scène d’exposition → L’ouverture du spectacle   La comédie commence par une longue didascalie dans laquelle le dramaturge a pris soin de préciser le décor (« Le théâtre représente une chambre à demi démeublée, un grand fauteuil de malade est au milieu «), mais aussi les mouvements et les actes des deux personnages présents sur scène, avant que ceux-ci ne...

2 pages - 1,80 ¤

MARIVAUX - LA COLONIE « On nous traite de charmantes... »

ARTHÉNICE Venons à l'esprit, et voyez combien le nôtre a paru redoutable à nos tyrans ; jugez-en par les précautions qu'ils ont prises pour l'étouffer, pour nous empêcher d'en faire usage ; c'est à filer, c'est à la quenouille, c'est à l'économie de leur maison, c'est au misérable tracas d'un ménage, enfin c'est à faire des nœuds, que ces messieurs...

4 pages - 1,80 ¤

Commentaire composé. Maurice Barrès, Les Déracinés (1897). « Cet arbre est l'image expressive d'une belle existence »

Roemerspacher, l'un des sept jeunes Nancéiens installés à Paris, rencontre le philosophe Taine (personne réelle mêlée à des personnages inventés). Celui-ci, contemplant un platane dans un jardin public, lui fait part de ses réflexions. Il voit dans cet arbre le symbole de «l'acceptation des nécessités de la vie «. Ils étaient arrivés devant le square des Invalides ; M....

4 pages - 1,80 ¤

COMMENT CANDIDE FUT ELEVE DANS UN BEAU CHATEAU ET COMMENT IL FUT CHASSE D'ICELUI COMMENTAIRE COMPOSE

||Le conte merveilleux se situe dans un contexte aristocratique où l'on retrouve l'alliance du pouvoir et des richesses, et une certaine rigidité dans les codifications sociales. C'est sur cet ensemble d'éléments que Voltaire construit Candide. Il met en effet en scène une famille aristocratique (le baron et sa femme, leur fille et leur fils) dans laquelle chacun est...

4 pages - 1,80 ¤

COMMENT CANDIDE FUT ELEVE DANS UN BEAU CHATEAU ET COMMENT IL FUT CHASSE D'ICELUI COMMENTAIRE COMPOSE

TEXTE Il y avait en Westphalie, dans le château de M. le baron de Thunder-ten-tronckh, un jeune garçon à qui la nature avait donné les mœurs les plus douces. Sa physionomie annonçait son âme. Il avait le jugement assez droit, avec l'esprit le plus simple ; c'est, je crois, pour cette raison qu'on le nommait Candide. Les anciens domestiques...

4 pages - 1,80 ¤

« Comment peut-on être Persan ? » Commentaire composé de Montesquieu

Texte RICA AU MEME. A Smyrne. Les habitants de Paris sont d'une curiosité qui va jusqu'à l'extravagance. Lorsque j'arrivai, je fus regardé comme si j'avais été envoyé du ciel: vieillards, hommes, femmes, enfants, tous voulaient me voir. Si je sortais, tout le monde se mettait aux fenêtres; si j'étais aux Tuileries, je voyais aussitôt un cercle se former autour de moi;...

3 pages - 1,80 ¤

Corneille - Le Cid – Commentaire composé : Acte I, scène 1 : « Et dans ce grand bonheur je crains un grand revers »

|| La pièce de Corneille, Le Cid, jouée pour la première fois en 1637, est la seconde tragi-comédie de Corneille. Elle montre, à travers le personnage Rodrigue déchiré entre son amour pour Chimène et la nécessité de venger son père, l’antagonisme entre les sentiments et l'honneur qui s’applique au théâtre cornélien. La scène d'exposition du Cid est originale par sa...

5 pages - 1,80 ¤

Molière, Dom Juan, Acte V, scène 2. « Vous serez damné à tous les diables »

Sganarelle découvre la personnalité pervertie de son maître. L'exclamation  en début de tirade, ainsi que l'interrogation qui suit, suggèrent le caractère  inconcevable de la situation dans laquelle Sganarelle se trouve plongé. La  restriction « Il ne vous manquait plus que « et les termes emphatiques (« de  tout point «, « le comble «) soulignent la diabolisation de...

3 pages - 1,80 ¤

Molière. Dom Juan. Acte V. Scènes 5 et 6. Commentaire composé.

SCÈNE V DOM JUAN, UN SPECTRE en femme voilée, SGANARELLE. LE SPECTRE, en femme voilée.- Dom Juan n'a plus qu'un moment à pouvoir profiter de la miséricorde du Ciel, et s'il ne se repent ici, sa perte est résolue. SGANARELLE.- Entendez-vous, Monsieur? DOM JUAN.- Qui ose tenir ces paroles? Je crois connaître cette voix. SGANARELLE.- Ah, Monsieur, c'est un spectre, je le reconnais au marcher. DOM JUAN.-...

4 pages - 1,80 ¤

Flaubert. L'Education sentimentale. Incipit. Commentaire composé.

I  Le 15 septembre 1840, vers six heures du matin, la Ville-de- Montereau, près de  partir, fumait à gros tourbillons devant le quai Saint-Bernard.  Des gens arrivaient hors d'haleine; des barriques, des câbles, des corbeilles de linge  gênaient la circulation; les matelots ne répondaient à personne; on se heurtait; les colis  montaient entre les deux tambours, et le tapage s'absorbait dans le bruissement...

2 pages - 1,80 ¤

HISTOIRE DE GIL BLAS DE SANTILLANE. LESAGE. INCIPIT. COMMENTAIRE COMPOSÉ.

TEXTE.    DE LA NAISSANCE DE GIL BLAS, ET DE SON ÉDUCATION     Blas de Santillane, mon père, après avoir longtemps porté les armes  pour le service de la monarchie espagnole, se retira dans la ville où il avait pris  naissance. Il y épousa une petite bourgeoise qui n'était plus dans sa première  jeunesse, et je vins au monde dix mois après leur mariage. Ils...

3 pages - 1,80 ¤

Commentaire composé : Victor HUGO, Châtiments. L'histoire a pour égout des temps comme les nôtres

Commentaire composé : Victor HUGO, Châtiments.  “L'histoire a pour égout des temps comme les nôtres «  L'histoire a pour égout des temps comme les nôtres ;  Et c'est là que la table est mise pour vous autres.  C'est là, sur cette nappe où, joyeux, vous mangez,  Qu'on voit, – tandis qu'ailleurs, nus et de fers chargés,  Agonisent, sereins, calmes, le front sévère,  Socrate à l'Agora,...

3 pages - 1,80 ¤

Commentaire composé - L'ivresse de la danse J.-M.G. LE CLÉZIO, Désert.

Issue d'une tribu nomade du Sud marocain, Lalla s'est retrouvée à Marseille, employée dans un  misérable hôtel pour immigrés. Devenue mannequin, elle voyage à Paris en compagnie du  photographe qui a fait sa célébrité. Un soir, il l'emmène danser.  Elle danse, pour partir, pour devenir invisible, pour monter comme un oiseau vers les nuages. Sous  ses pieds nus, le sol de plastique...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 ... 999 1000 1001 1002 1003 1004

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit