LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
5 - Quelle était la nationalité d'Homère ?
A
Romaine
B
Grecque
C
Turque
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B


Les nouveautés du site

La Fiction Littéraire Et Sa Capacité À Convaincre

|| est par exemple une critique forte de la censure, déclarée volontairement ouvertement par Voltaire, et qui procura quelques problèmes à l’auteur. En outre, la facilité est difficile à atteindre : certains messages sont quelquefois découverts longtemps après la publication en raison de leur grande difficulté de compréhension : il est possible de penser par exemple que les Fables de La Fontaine...

2 pages - 1,80 ¤

« La connivence ironique est l'un des traits définitoires du conte philosophique, forme pratiquée et portée à un degré de perfection par les philosophes des Lumières. »

Ensuite la tyrannie de l’église est remise en cause. Elle décide le Bien et le Mal : « On avait en conséquence saisi un Biscayen convaincu d’avoir épousé sa commère[23] «. La raison de la sanction est sous-entendue, rendant l’événement absurde. L’église décide par là aussi le sort des personnes, arbitrairement : « quoique ce ne soit pas la coutume[24] «. Puis...

4 pages - 1,80 ¤

La Comédie A-T-Elle Un But Implicite?

on pense alors aux généreuses claques administrées à Pierrot dans Dom Juan, ou aux coups de batons échangés dans Les Fourberies de Scapin, et d'autres se dirigeront vers l'humour plus subtil, décalé, et parfois noir de Rhinocéros de Ionesco. En outre, le théatre, en tant que lieu, est synonyme d'excès et d'éxagération. De cette façon, les personnages comiques exacerbés, notamment par...

1 page - 1,80 ¤

L'Écrivain Doit-Il S'Engager Dans Ses Oeuvres?

que le fond. Bien loin de ce mouvement littéraire, Boileau indiquait déjà que "ce qui se conçoit bien / S'énonce clairement" et appuyait l'importance de la forme. De même, Gustave Flaubert accordait déjà à son style une importance capitale. Sans lui, point de message. Il travaillait et retravaillait la même phrase jusqu'à obtention d'un résultat satisfaisant. Enfin, Valéry réitère ce discours...

3 pages - 1,80 ¤

L'école des femmes Acte IV scène 6

* je cite : « ce becque cornu « ; « mon jaloux inquiet « ; « vous prendrez part je pense à l’heur de mes affaires «. * Par une longue tirade Horace parle de son projet et son amour secret avec Agnès et fait aveux de ses pensées par rapport à son jaloux sans savoir que celui-ci est devant lui,...

2 pages - 1,80 ¤

Jean Giraudoux, Amphitryon 38, Acte I, Scène 5

Giraudoux voudrait bien tenir à l’écart ces dieux jugés trop envahissants. En effet, comme les autres auteurs du corpus, il revendique pour l’homme d’être fidèle à sa nature, ni ange, ni bête, homme seulement. Cette humble sagesse séculaire et mesurée est bien difficile à vivre, mais le bonheur est à ce prix. Le modèle à suivre n’est pas Amphitryon, mais Alcmène,...

3 pages - 1,80 ¤

L'imagination est-elle la faculté essentielle lorsqu'on entreprend d'écrire une oeuvre littéraire ?

Dans cette seconde partie, nous allons voir en quoi l’imagination n’est pas essentielle. En effet, en poésie les auteurs peuvent jouer sur la langue et la forme pour se faire comprendre, il y a des règles d’écriture. Dans les discours purement politiques, argumentatifs non plus il n’est pas nécessaire d’avoir recours à l’imagination. Le tout est de bien mettre en place ses...

2 pages - 1,80 ¤

« Il faut permettre au peuple la satire et la plainte : la haine renfermée est plus dangereuse que la haine ouverte ». (Denis Diderot).

Pour terminer ne serait-il pas préférable de ne pas tomber dans l’excès et d’essayer de vivre dans une certaine harmonie où tout le monde aurait la parole d’une manière temporisée, en faisant en sorte que le dialogue soit toujours de mise et constructif dans le but de minimiser les conflits, de laisser le choix aux communautés, aux gens, d’exprimer ce qu’ils ressentent....

2 pages - 1,80 ¤

Horace Et Dom Juan, Les Unités

A l’inverse de Molière avec Dom Juan, l’unité de temps est une préoccupation majeure chez Corneille. Dans Horace, l’action est suffisamment condensée pour qu’elle puisse être interprétée sans invraisemblances, car elle est en elle-même rapide : « Dans deux heures au plus, par un commun accord, Le sort de nos guerriers règlera notre sort « (H, I, 3, 329-330). L’action se déroule...

2 pages - 1,80 ¤

George Dandin (scène 2 de l'acte II) : Explication de texte

|| Cette scène ne semble guère destinée à nous faire rire en raison des thèmes qu’elle nous propose. En effet, c’est une scène de ménage avec une femme opprimée qui réclame le droit légitime à vivre heureuse et à avoir le mari de son choix. L’extrait semble plutôt pathétique, on n’éprouve de la pitié pour Angélique mais rien n’empêche de relever des...

3 pages - 1,80 ¤

Baudelaire, Les Fleurs du Mal, Dom Juan aux Enfers

|| Le grand homme de pierre est rigoureux : "tout droit", "armure", "coupait le flot noir" (le destin est comme un couperet), il représente le destin inflexible. Chez Molière, Sganarelle semble sincèrement malheureux, il avait un lien avec Don Juan, il ne se serait pas permis de rire de lui, et ici, au contraire, le gérondif "en riant" souligne davantage ce désir...

2 pages - 1,80 ¤

Faut-il chercher le sens d'une oeuvre dans son dénouement ?

|| L’univers et l’environnement d’une pièce peuvent avoir un lien avec l’intrigue de l’oeuvre. Nous pouvons citer Tartuffe de Molière, mis en scène par Ariane Mnouchkine. Elle transporte l’univers du dévot dans un monde musulman menacé par l’islamisme et transpose la question de la dévotion dans l’époque contemporaine. Tartuffe est un islamiste qui se sert du voile de la dévotion pour masquer les...

4 pages - 1,80 ¤

Fable « Le Coq et le Renard » de La Fontaine, Fables (Livre II, 15)

théâtral de cette fable qui nous rappelle certaines mises en scène de Molière dans lesquelles le caractère fourbe d’un personnage est démasqué au profit du bien => Tartuffe. Nous pouvons rapprocher cette fable à une fable de Jean-Pierre de Florian Les Deux Voyageurs, dans cette fable Florian joue à plein son rôle de satire sociale tout comme La Fontaine elle cherche...

2 pages - 1,80 ¤

Excipit En Attendant Godot

Mais il demeure un paradoxe dans cet univers qui apparaît si noir en théorie : une telle fatalité ne peut peser bien lourd à des personnages privés de mémoire ! En inventant une forme légère de la fatalité, aussi dérisoire que ses victimes, Beckett laisse au metteur en scène le choix fondamental entre le rire et les larmes : les jeux...

2 pages - 1,80 ¤

« Voir une pièce de théâtre dans deux mises en scènes différentes, est-ce, selon vous, voir la même pièce deux fois, ou est-ce voir deux pièces différentes ? »

joué à la comédie française là où Matthias Ledoux ayant réalisé un téléfilm se laisse plus libre quand aux lieux de l’action puisqu’il peut faire jouer ses acteurs dans différents recoins de Paris. Qui plus est dans son adaptation Ledoux se permet une grande liberté il va même jusqu’à parer son Alceste d’un costume où le fameux accessoire du « ruban...

3 pages - 1,80 ¤

Eugène Lonesco ''Scène À Quatre'' (1959) Commentaire Composé

De plus, les mouvements des personnages apparente la pièce à une farce : « Les trois autres s’arrêtent brusquement, se tournent vers elle. « (l.1-2) Ainsi dans les farces les didascalies sont très présentes car elles sont importantes pour le jeu des personnages. Ici les didascalies concernent les trois personnages d’un coup, ce qui rend la scène grossière comme dans une...

1 page - 1,80 ¤

Monique, Personnage Moliéresque Dans Quai Ouest De Bernard-Marie koltès

3. De part son langage : Rappelons aussi que Molière individualise ses personnages par leur langage en choisissant des procédés propres à traduire leurs travers particuliers. Ainsi Arnolphe par exemple, recourt à une accumulation de fortes antithèses ce qui est symptomatique de sa vision du monde (par exemple, pour bien inculquer à Agnès la totale soumission que la femme doit montrer en...

7 pages - 1,80 ¤

Etude comparative de L'école de mères de MARIVAUX et L'école des femmes de MOLIERE

Les deux protagonistes font preuve d’un courage unique et très pure, motivé par la passion amoureuse – celle d’Agnès pour Horace et d’Angélique pour Heraste - . Le fait de rester longtemps à l’écart de l’Amour et voire de l’ignorer représentait un atout majeur. Cette même mise à l’écart est elle-même la clé de la découverte de la flamme amoureuse dans...

3 pages - 1,80 ¤

Sujet: «il est impossible que vous ne conveniez pas que les spectateurs savent bien qu'ils sont au théâtre, et qu'ils assistent a la représentation d'un ouvrage d'art, et non pas d'un fait réel», déclare le Romantique. Partager-vous ce point de vue sur le fonctionnement du spectacle théâtral? Vous répondrez a cette question en vous appuyant sur les textes du corpus, les oeuvres étudiées en classe, vos lectures personnelles et votre expérience de spectateur.

L’évolution théâtrale se fait en fonction des attentes du spectateur. On peut en conclure que le théâtre qui est basé sur la réalité, ne peut être réel à partir du moment où le spectateur adhère à cette illusion, dont il est conscient. Il y a donc un mélange entre la réalité et la fiction. Le théâtre est, avant tout, un art...

4 pages - 1,80 ¤

Et il arrive quelque chose sur la scène comme si c'était vrai écrit Paul Claudel. En quoi peut-on dire que le théâtre est le lieu de l'illusion et en même temps de la vérité? Vous appuierez votre réponse sur les extraits du corpus, sur d'autres pièces que vous avez lues ou vues.

La vérité dans le théâtre c'est aussi le fait de dénoncer implicitement afin de ne pas être censuré. Les auteurs du XVII èmes écrivaient d'ailleurs la plupart du temps dans ce but, ainsi l'intrigue était imaginée mais le sujet était quant à lui bien réel. C'est le cas de Honoré de Balzac qui tourne en dérision un système capitaliste dans Le...

2 pages - 1,80 ¤

En Quoi La Vie De Boulgakov Est Elle Semblable A Celle De Molière ?

La vie de Boulgakov présente de nombreuses similitudes avec celle de Molière. Ils ont tout deux abandonné le métier auquel ils étaient destinés pour s’adonner à leur passion et en faire leur profession. Ils dérangeaient le pouvoir en place en écrivant à l’opposé des idéologies du régime en place à leur époque. Molière se moquait des personnages influents de la cour...

1 page - 1,80 ¤

On vient d'ouvrir dans votre ville, dans votre région, une nouvelle salle de spectacles destinée à promouvoir le théâtre sous toutes ses formes, principalement auprès des jeunes. Vous êtes chargé de prononcer le discours d'inauguration de cette salle devant un public d'élus locaux, de responsables politiques, de jeunes, d'habitant venus en curieux. Vous y faites l'éloge du théâtre, en développant l'idée que le théâtre « à de nos jours une importance immense ».

En conclusion, le point commun des nombreux bienfaits du théâtre est sans conteste sa plus belle qualité : son aspect ludique. Contrairement au cinéma, les acteurs sont proches du public et c’est ainsi que les spectateurs peuvent se projeter sur la scène et vivre de nouvelle aventures et par conséquent, s’amuser et rire même de situations plus graves car elles n’ont...

1 page - 1,80 ¤

Ecriture D'Invention Sur La Pièce Dom Juan De Molière

|| Au 1er plan , on y découvre une table entourée de deux fauteuil de couleurs rouge et or qui sont les 3 posés sur un large et long tapis de velours noir. Sur cette table on peux voir qu'il y a une tabatière posée dessus. C'est sans doute celle de Sganarelle puisque dans la scène d'exposition il nous parle de la philosophie...

1 page - 1,80 ¤

Écrit d'invention SGANARELLE

Daniel Mesguich nous apporte un regard nouveau sur la pièce grâce particulièrement à sa mise en scène originale. Tout d'abord au niveau des costume, dès le début de la pièce nous aperçevons Sganarelle du coté spectateur, il est habillé tel un "clown" : un pantalon noir à bretelle, un t-shirt à manches longues rayé de blanc et de rouge, une ventouse...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire littéraire de l'acte III, scène 2 de l'Ecole des femmes.

vocabulaire religieux, départageant les bons côtés « bénir «, « mariage « qui apparaît deux fois, « grâce «, « âme «, « céleste bonté «, « novice «. Et enfin, les mauvais côté avec « malin « et « diable «. Arnolphe dirige les pensées d'Agnès vers lui « Et voici dans ma poche (…) office de la femme,...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit