LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
777 - En quoi l'extrait suivant illustre-t-il le rejet de la narration classique théorisée par le courant du Nouveau Roman ? Ce prince était un chef-d'oeuvre de la nature ; ce qu'il avait de moins admirable était d'être l'homme du monde le mieux fait et le plus beau. Ce qui le mettait au-dessus des autres était une valeur incomparable, et un agrément dans son esprit, dans son visage et dans ses actions, que l'on n'a jamais vu qu'à lui seul ; il avait un enjouement qui plaisait également aux hommes et aux femmes, une adresse extraordinaire dans tous ses exercices, une manière de s'habiller qui était toujours suivie de tout le monde, sans pouvoir être imitée, et enfin, un air dans toute sa personne, qui faisait qu'on ne pouvait regarder que lui dans tous les lieux où il paraissait. Il n'y avait aucune dame dans la cour, dont la gloire n'eût été flattée de le voir attaché à elle [...]. Mme de Lafayette, La Princesse de Clèves, 1678.
A
a) La syntaxe adoptée est trop classique.
B
b) Le personnage décrit est trop éloigné de
C
c) L'intrigue se déroule à la cour de France.
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
réponse b) Un des reproches adressés au roman traditionnel par les romanciers du début du XXe siècle est de proposer des schémas narratifs invraisemblables, car centrés sur des personnages qui n'ont rien en commun avec le lecteur. Certes, les critiques ciblèrent principalement sur le roman de type balzacien, mais on retrouve ici, dans ce roman typique des moeurs du classicisme français, le même type d'éléments : un personnage idéal au sens propre du terme, adulé de toute la cour, hommes comme femmes, n'ayant absolument aucun défaut, bref un être auquel le lecteur moderne ne peut croire et encore moins s ' identifier.


Les nouveautés du site

En vous appuyant sur les œuvres que vous avez étudiées et sur votre expérience au théâtre, vous direz si la représentation est indispensable pour apprécier et comprendre une pièce de théâtre.

==> Si le texte de de théâtre est une proposition, alors il a besoin de l'incarnation pour exister ; le texte seul, couché sur le papier, est incomplet. Il a besoin également de cette dimension temporelle que l'écrit ignore. En effet, le temps de la représentation donne à l'oeuvre une densité supplémentaire. Des jeux de rappels entre scènes...

2 pages - 1 €

La quête initiatique de Perceval dans Le Conte du Graal

À la fin du conte du Graal Perceval est un chevalier accompli, il a appris à se battre et à croire et prier en dieu chez Gornement de Goort. Grâce à Blanche Fleur, il s’est comporté justement avec une femme et ne s’est pas battu pour de motivations égoïstes. Tout au long des épisodes narrés précédemment Perceval est...

2 pages - 1,80 €

La fonction du roman et la place du fantastique

Enfin certains auteurs choisissent d’inventer des créatures fantastiques qui font rêver ou frissonner. La licorne, animal légendaire très connu, est présente dans le premier tome d’Harry Potter. Le basilic, un énorme serpent au venin et au regard mortel, est un adversaire du jeune sorcier dans le tome 2. Puis dans le troisième tome, un...

3 pages - 1,80 €

La mort et son usage dans « Le coup de grâce » de Marguerite Yourcenar

Notre troisième héroïne, Sophie, cherche dès le début la mort, elle la veut. En effet, à la mort de Texas, son chien, elle déprime et se noie dans l’alcool. Eric la retrouve saoule et elle lui fait un aveu. Il apprend alors qu’elle a essayé de se suicider mais n’y est manifestement pas arrivé. De...

2 pages - 1,80 €

Le but du romancier « n'est point de nous raconter une histoire, de nous amuser ou de nous attendrir, mais de nous forcer à penser, à comprendre le sens profond et caché des événements » MAUPASSANT

La majorité des lecteurs recherchent surtout l'évasion et la distraction dans les romans. Mais un autre public, s'il apprécie aussi l'aventure, souhaite que le romancier lui apprenne à mieux se connaître, stimule sa réflexion, lui ouvre les yeux sur la vie et le monde. Si certaines lecteurs naïfs se contentent de chercher si le...

2 pages - 1,80 €

Devons-nous nous méfier des utopies telles que l'oeuvre « La Ferme des Animaux » ?

De plus que Boule de Neige ne donnait pas son accord pour la construction du moulin et bien d’autres choses. Son expulsion arrangea bien Napoléon, qui lui fit porter toutes les fautes, en l’accusant à son insu mais aux yeux de la population d’être l’espion des autres fermes. Staline avait bel et bien l’intention...

2 pages - 1,80 €

« Ce qui rend Kleist particulièrement curieux, c'est la recette selon laquelle il compose ses dialogues. Il imagine que tous ses personnages sont à moitié sourds ou à moitié stupides, et le dialogue naît ainsi à coups de questions et de répétitions ». En quoi ce jugement de Brentano relatif à la « surdité » des personnages de Kleist peut-il éclairer votre lecture de La Cruche Cassée, voire celle d'Oedipe Roi ?

Selon Moi, je ne trouve pas pertinent le jugement de Brentano, tandis qu’au premier coup d’œil, les personnages aient l’air stupide et sourd, à cause des répétitions et des quiproquos, en réalité il y a des programmes secrets. Il n’y a pas vrai surdité comme se trouve dans Œdipe Roi. Qui plus est, je crois...

2 pages - 1,80 €

Titus et l'inauguration du Colisée: Dion Cassius

De plus son règne est marqué par des événements dramatiques tels que l'éruption du Vésuve le 24aout 79 ,l'incendie de Rome en 80 et la même année la peste qui ravage Rome.Selon l'auteur la grande et unique œuvre de Titus serait l'achèvement et l'inauguration exceptionnelle du Colisée.Cette inauguration est donc une étape importante à plusieurs...

3 pages - 1,80 €

L'huitre et les plaideurs de Jean de La Fontaine

Deuxièmement, le rôle de juge est autoritaire et vénal dans le texte. Chaque partie de la fable correspond aux personnages. La morale se réfère au juge et la fable reflète les deux pèlerins. Dans la morale, il y a une structure en parallèle et elle se compose d'alexandrins tétramètre ce qui prouve que le juge...

2 pages - 1,80 €

Fin De Partie de Samuel Beckett : Pièce de l'anti-théâtre ?

• Ainsi pour conclure, nous pouvons dire que la pièce Fin de partie est une pièce de « l’anti théâtre «. En effet, l’action, le temps et les personnages sont totalement perturbés. A l’inverse du théâtre où le spectateur est là pour assister à une histoire définie par des actions, ici le spectateur se retrouve face...

2 pages - 1,80 €

NOTES SUR LE DERNIER MONOLOGUE DE HAMM dans Fin de Partie

La phrase "Tu réclamais le soir; il descend: le voici" (p.109) renvoie au vers baudelairien issu de Recueillement. La "belle langue" est tournée en ridicule par "Joli ça". Enfin, "le dernier quart d'heure" qu'évoquait Blaise Pascal est repris par Hamm lorsqu'il parle des "cent mille derniers quarts d'heure". On suggère ici que la mort...

1 page - 1 €

La Princesse de Clèves – Mme de Lafayette : Monsieur de Clèves : Malgré son rang dans la cour d'Henri II, comment Monsieur de Clèves est-il exposé comme un personnage faible et tragique ?

A la fin du roman, nous remarquons que Monsieur de Clèves conserve un comportement noble au fil de l’histoire. Il laisse une grande liberté à sa femme, et est très respecté en échange. Même si il n’est pas aime par celle-ci, les larmes versées au près de son lit de mort sont pour lui. Il...

2 pages - 1,80 €

En Quoi Les Mémoires De Guerre De De Gaulle Se Différencient-Ils D'Un Manuel D'Histoire ?

||Les Mémoires ont acquis depuis l’antiquité une valeur indéniable dans la connaissance historique. Cependant, il serait inexacte de prétendre que le travail du mémorialiste se confond avec celui de l’historien. En effet, les démarches sont foncièrement différentes : l’érudition, l’objectivité et l’esprit critique qui guident l’historien ne sont pas les maîtres-mots du mémorialiste. ...

2 pages - 1,80 €

Émile Zola – La bête humaine

«  Clouer sur place « ligne 13 montre que Jacques a subit un choque suite à la vision. Ce choque va mettre donc un doute sur ce qui pense avoir vu. Certain mot montre se doute, «  peut-être « ligne 10 parallélisme. «  hésitait « ligne 15, « devait être « ligne 17, « il avait cru « ligne 18. Jacques va...

2 pages - 1,80 €

Ecriture d'invention: imaginez que vous prenez la défense de l'âne dans cette assemblée et que vous vous faîtes son avocat. Écrivez le plaidoyer que vous feriez sans oublier de remettre en cause les membres de l’assemblée. Votre texte sera uniquement du discours et gardera la situation de La Fontaine.

-Oui, et après ? S’impatienta le Lion.-Après, mon souhait n’étant pas exaucé et, pour m’éviter le coup fatal, je m’en suis allé m’abreuver au bénitier d’à côté…-OH ! S’exclamèrent ensemble tous les animaux, sans excepter l’âne, dans un élan de méprise.-Et après l’avoir vidé, le bonheur de m’imbiber d’une eau si pure, si claire, si sacrée...

2 pages - 1,80 €

Du Bellay, comme le champ semé

b. Le symbole du blé Il est mort pour renaître aux prochaines semailles et pour donner la vie. Il illustre la renaissance des constructions humaines apparemment effondrées. Il nous invite à méditer sur l’ambiguïté de la mort et le cycle de la vie : dans les mystères antiques, des Leuses, l’initié se croyait présenté au...

2 pages - 1,80 €

« Ce n'est pas une nécessité qu'il y ait du sang et des morts dans une tragédie: il suffit que l'action soit grande, que les acteurs en soient héroïques, que les passions y soient excitées, et que tout s'y ressente de cette tristesse majestueuse qui fait tout le plaisir de la tragédie. » Jean Racine, préface de Bérénice En vous référant à Bérénice expliquez ce qu'il faut entendre pas « tristesse majestueuse ».

L'homme qu'elle aime et qui l'aime. Il est prêt à renoncer au trône pour elle. De l'autre côté, elle a Antichus. Un homme prêt à la chérir, à l'aimer, qui l'attend depuis cinq ans. Elle ne va pas rester avec l'empereur de Rome, car elle ne veut pas qu'il se sacrifie pour elle et ne...

2 pages - 1 €

''Cette histoire est vraie, puisque je l'ai inventée'' de Boris VIAN

La classification d'un roman reste complexe. Tout texte s'inspire de la réalité ; par contre, sa part d'imaginaire peut varier ou même être nulle, ce qui reste cependant rare. L'histoire de Vian parlait d'un amour plausible entre deux êtres réels sur un fond de fantastique ; nous pouvons donc supposer que Vian parlait de...

2 pages - 1,80 €

Les raisins de la colère de John Steinbeck, Chapitre Cinquième (pages 56-57-58) - commentaire

||  Les raisins de la colère, Chapitre Cinquième (pages 56-57-58)       ● Auteur : John Steinbeck. ● Époque : 1939, XXe siècle, Nouveau roman (Génération perdue). ● Genre, registre : Roman, narratif. ● Thème : Les conséquences de la sécheresse des années trente aux Etats-Unis, dues au Dust Bowl, sont explicitées. ● Similitude, topos :...

2 pages - 1,80 €

« Soucieuse de se former sur le vrai ? elle méprisait ces froides et dangereuses fictions. » Oraison funèbre d'Henriette d'Angleterre

Le roman est donc un témoin de son époque malgré le fait qu’il nous montre une illusion de réalité, il s’en inspire. Cependant il ne fait que donner un semblant de réalité auquel le lecteur s’identifiera et par lequel il sera influencer. L’auteur utilise des personnages auxquels il a donné une vie, un caractère...

3 pages - 1,80 €

Critique de L'Hotel du libre échange

Qu’auraient été les décors si les costumes n’avaient pas été tels qu’ils étaient dans la pièce ? On peut vraiment dire qu’Emma Toussaint et Julien Devisscher étaient sur la même longueur d’onde lorsqu’ils ont conçu les costumes et les décors. Les costumes datant d’un siècle auparavant, autant dire que ce sont des costumes de...

2 pages - 1,80 €

Dissertation : La ficelle de Guy de Maupassant

S’il est vrai qu’un homme est jugé par la justice lorsqu’il commet une infraction il est aussi vrai qu’il est jaugé par les autres pour l’ensemble de ses actes et condamné pour les mêmes actions. Si Maître Hautecorne n’avait pas été reconnu par tous les villageois comme un homme d’affaires peu scrupuleux et qui...

3 pages - 1,80 €

Princesse de Clèves - Scène de bal: au Louvre lors des fiançailles entre le duc de Lorraine et Claude de France

L’hyperbole « fut tellement surpris de sa beauté que […] il ne put s’empêcher de donner des marques de son admiration « montre que M. de Nemours par la simple vue de Mme de Clèves est confus et perd quelque peu ses moyens. Par les termes « Lorsqu'elle arriva, l'on admira sa beauté et sa...

2 pages - 1,80 €

Les fenêtres de Baudelaire (commentaire)

En effet, cette fenêtre sur le monde nous offre le meilleur remède contre notre morosité. S’intéresser pour un temps aux malheurs des autres permet de relativiser nos propres problèmes. La réalité n’a toutefois pas lieu d’être du moment que le rêve est crédible, comme le souligne Baudelaire (« Qu’importe ce que peut être la...

1 page - 1,80 €

1 2 3 4 5 6 ... 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit