LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
777 - En quoi l'extrait suivant illustre-t-il le rejet de la narration classique théorisée par le courant du Nouveau Roman ? Ce prince était un chef-d'oeuvre de la nature ; ce qu'il avait de moins admirable était d'être l'homme du monde le mieux fait et le plus beau. Ce qui le mettait au-dessus des autres était une valeur incomparable, et un agrément dans son esprit, dans son visage et dans ses actions, que l'on n'a jamais vu qu'à lui seul ; il avait un enjouement qui plaisait également aux hommes et aux femmes, une adresse extraordinaire dans tous ses exercices, une manière de s'habiller qui était toujours suivie de tout le monde, sans pouvoir être imitée, et enfin, un air dans toute sa personne, qui faisait qu'on ne pouvait regarder que lui dans tous les lieux où il paraissait. Il n'y avait aucune dame dans la cour, dont la gloire n'eût été flattée de le voir attaché à elle [...]. Mme de Lafayette, La Princesse de Clèves, 1678.
A
a) La syntaxe adoptée est trop classique.
B
b) Le personnage décrit est trop éloigné de
C
c) L'intrigue se déroule à la cour de France.
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
réponse b) Un des reproches adressés au roman traditionnel par les romanciers du début du XXe siècle est de proposer des schémas narratifs invraisemblables, car centrés sur des personnages qui n'ont rien en commun avec le lecteur. Certes, les critiques ciblèrent principalement sur le roman de type balzacien, mais on retrouve ici, dans ce roman typique des moeurs du classicisme français, le même type d'éléments : un personnage idéal au sens propre du terme, adulé de toute la cour, hommes comme femmes, n'ayant absolument aucun défaut, bref un être auquel le lecteur moderne ne peut croire et encore moins s ' identifier.


Les nouveautés du site

Etude du rôle de la Gamine dans « Roberto Zucco » de Koltès

Et enfin, à la scène 14, on assiste à une véritable déclaration d’amour de la gamine envers Zucco. Elle s’est rendue compte de la trahison qu’elle à portée a cet homme et s’en veut terriblement. Et pour cela, elle lui déclare une flamme passionnelle à sa façon. On se rend compte que dans son discours...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire sur Point de Lendemain de Vivant Denon

De plus, elle ne lui demande pas de venir à ces côtés pour palabrer. Par la suite, elle parle de « main divine « qui est dans un premier temps perçu comme le désir de dieu mais par la suite, on peu s’imaginer que c’est la main de la jeune femme. Elle lui dit enfin de ne...

2 pages - 1,80 ¤

Je hais les livres; ils n'apprennent qu'à parler de ce qu'on ne sait pas, écrit Jean Jacques Rousseau dans son essai sur l'éducation, Emile. Vous discuterez ce point de vue.

Dans des genres littéraires différents, certains livres m’ont marqué, construits, ont fait naître en moi des réflexions et des interrogations : sur un domaine politique La condition humaine d’André Malraux, dans le monde du théâtre Huit-Clos de Jean-Paul Sarte ou Antigone d’Anouille, qui lui relève aussi d’événement mythologique fondateur, dans un genre fantastique 1984...

3 pages - 1,80 ¤

Eugène Ionesco: De l'écriture narrative à l'écriture dramatique.

En outre, la résistance déjà passive de Bérenger, que nous trouvons dans la pièce au tout premier dialogue entre ce dernier et Jean, et qui annonce le monologue final est elle aussi absente dans la nouvelle alors même que c'est une première défense contre le totalitarisme de la pensée. L'importance du personnage de Dudard...

2 pages - 1,80 ¤

Incipit de Zazie dans le métro de Queneau

Gabriel est excédé pas l'odeur des gens, on peut donc penser que qu'il ne vient pas souvent se mêler à la foule d’une gare. Peut-être du fait de sa position sociale. Justement on apprend qu'il possède une pochette de soie et qu'il met du parfum de chez Fior. Il prend aussi une position assez hautaine...

2 pages - 1,80 ¤

L'histoire du tailleur - « Fin de partie » de Samuel Beckett

Enfin, la notion d’attente de de destin nous amène à voir dans cette histoire une critique et une provocation de la religion, plus particulièrement de Dieu. En effet, nous pouvons ici mettre en lien le pantalon et la création divine ainsi que le tailleur et Dieu. Pour les personnages, Dieu a créé un monde ...

2 pages - 1,80 ¤

Fin de Partie: Pièce de l'anti-théâtre?

• La pièce de Fin de partie témoigne également d’une crise du personnage. En effet, chaque personnage souffrent d’une crise d’identité. Au théâtre, se qui donne l’identité d’un personnage s’est leur nom. Ici, chaque noms des personnages sont mutilés. Il n’y a que des « moignons de sens «. Nagg, Nell, Clov, Hamm sont des noms...

2 pages - 1,80 ¤

Arrias : Fiche Analytique de La Bruyère

L’emploi du verbe « prouver « accentué par l’emploi de l’adverbe « nettement « a une connotation très sérieuse, précise, scientifique.. Apporte une preuve nette au fait qu’il se trompe pour accentuer cette critique du comportement d’Arrias qui mise tout sur l’apparence et qui dans la réalité de sait rien.Ici, la société est critiquée à travers l’exemple d’Arrias,...

2 pages - 1,80 ¤

Explication de texte - Extrait de l'épopée de Gilgames

Tablette X “L’arrivée au but” p. 176 Utanapisti1 s’adressa à lui, Gilgames : “Pourquoi as-tu des joues si amaigries, le visage aussi abattu, Le cœur si triste, les traits aussi exténués ? Pourquoi une pareille angoisse en ton ventre ? Pourquoi cette apparence d’un voyageur arrivé de très loin ? Pourquoi ton visage brûlé par la froidure...

3 pages - 1,80 ¤

Exposé sur Charles Péguy, « Châteaux de Loire », Les Tapisseries

La troisième strophe est comme une transition de Châteaux de Loire à une symbolique spirituelle. Nous allons donc étudier cette symbolique. « Les Tapisseries « est d'inspiration mystique, évoquant notamment Jeanne d'Arc, un personnage historique auquel il reste toute sa vie profondément attaché. Dans « Châteaux de Loire « on retrouve encore cette même héroïne, figure à la...

2 pages - 1,80 ¤

En quoi les Mémoires de guerre de De Gaulle se différencient-ils d'un manuel d'histoire ?

La façon dont le général écrit l’Histoire se montre d’autant plus particulière que maints de ses propos font preuves d’une profonde philosophie. En effet, son approche des événements, outre d’être subjective, sous-tend à une réflexion qui n’est pas sans rappeler la philosophie essentialiste : « L’essence précède l’existence «. Ainsi, de Gaulle se fait...

2 pages - 1,80 ¤

Edward aux mains d'argent est-il un conte ?

Edward représente le moment de l’adolescence ou l’on se cherche, ou l’on veut toucher certaine chose sans vraiment oser. Le désir de créer quelque chose et l’envie de le détruire en même temps. Edward nous montre en descendant dans le monde «adulte« qu’il est essentiel de s’y confronter pour se découvrir. Malgré tout Edward...

2 pages - 1,80 ¤

Écriture d'invention: Memnon ou La sagesse humaine, Voltaire

Mes résolutions à peine formulées, je fis la rencontre d’une jeune femme en détresse. Elle avait l’air si désespérée et si triste que je n’ai pu m’empêcher, vous comprenez, de lui proposer mon aide. Or cette femme, cette séductrice, cette manipulatrice m’a bien mené par le bout du nez! De ses histoires mensongères et...

1 page - 1,80 ¤

Imaginez que vous prenez la défense de l'âne dans cette assemblée et que vous vous faîtes son avocat. Écrivez le plaidoyer que vous feriez sans oublier de remettre en cause les membres de l’assemblée. Votre texte sera uniquement du discours et gardera la situation de La Fontaine.

Oui, et après ? S’impatienta le Lion.-Après, mon souhait n’étant pas exaucé et, pour m’éviter le coup fatal, je m’en suis allé m’abreuver au bénitier d’à côté…-OH ! S’exclamèrent ensemble tous les animaux, sans excepter l’âne, dans un élan de méprise.-Et après l’avoir vidé, le bonheur de m’imbiber d’une eau si pure, si claire, si sacrée...

2 pages - 1,80 ¤

Ecrit d'invention : Lettre argumentative d'un écrivain à un autre - L'indicible de certaines expériences

J'aimerai te faire part de ce que j'ai personnellement ressenti quand j'ai décidé d'entreprendre le récit de cette histoire qui m'a tant marqué. Souviens toi, à peine sorti de Buchenwald que je commençais à écrire. Les mots me viennent mieux quand les souvenirs sont proches. Quand on veut écrire une telle histoire, attendre altère...

2 pages - 1,80 ¤

Du Bellay, comme le champ semé (commentaire)

Le symbole du blé Il est mort pour renaître aux prochaines semailles et pour donner la vie. Il illustre la renaissance des constructions humaines apparemment effondrées. Il nous invite à méditer sur l’ambiguïté de la mort et le cycle de la vie : dans les mystères antiques, des Leuses, l’initié se croyait présenté au terme de ces épreuves...

2 pages - 1 ¤

Comment interpréter le titre «Tous les Matins du Monde» ?

La sentence « Tous les matins du monte sont sans retour « traduit l'irréversibilité du temps. Ce qui pouvait être une espérance au début du roman devient un constat douloureux .Tout est promis à la mort, au temps qui s'enfuit comme tout est promis à la nuit. Le bonheur n'est que passé pour les personnage :...

2 pages - 1,80 ¤

« Ce n'est pas une nécessité qu'il y ait du sang et des morts dans une tragédie: il suffit que l'action soit grande, que les acteurs en soient héroïques, que les passions y soient excitées, et que tout s'y ressente de cette tristesse majestueuse qui fait tout le plaisir de la tragédie. » Jean Racine, préface de Bérénice En vous référant à Bérénice expliquez ce qu'il faut entendre pas « tristesse majestueuse ».

Le majestueux peut être traduit par « le sacrifice de soi «. En effet, pour qu'une personne, un acte ou un sentiment paraisse imposant, grave ou encore grandiose, il faut glorifier cette chose et nous effacer. C'est ce que veut faire Antiochus au début de la pièce. Il veut partir. La douleur qu'il ressent lorsque les...

2 pages - 1,80 ¤

Les animaux malades de la peste La Fontaine (commentaire complet)

Le renard lui aussi est connu du lecteur ; dans le bestiaire le renard reprend la ruse, la flatterie. Il parle en 2ème comme étant peut être le 2ème personnage du royaume ; son discours est également rapporté. Le renard parle franchement et ne prend aucune précaution, par des flatteries directes, il disculpe le roi...

4 pages - 1,80 ¤

Apologie du luxe

Pour finir, les notions de rêve et de passion interviennent lorsque le consommateur rencontre la création. Certains parlent d’histoire d’amour entre ces derniers. En effet, les raisons de ce « coup de foudre « peuvent être infinies : beauté, statut, image, valeur, histoire, surprise… Mais, comme dans toutes les relations, il faut entretenir les sentiments car le...

2 pages - 1,80 ¤

Cornudet dans Boule De Suif

L’auteur va mettre en valeur différents points de Cornudet le démocrate de l’histoire.Son statut social de démocrate possédant une grande fortune et se retrouvant à la retraite car il n’a pu avoir un poste de préfet lors de la dernière manifestation. De plus il est célèbre et est connu pour ses actions envers les...

1 page - 1,80 ¤

Commentaire de Texte : Madame de La Carlière de Diderot

Diderot choisit le conte philosophique pour exprimer sa thèses et ses idées sur l'inconséquence de nos jugements publiques, c'est d'ailleurs le sous-titre de son conte. Ce sujet pourrait être traité de façon ardue comme un essai ou un traité mais le conte permet de mettre en scène des personnages dans un récit emboîté. La...

3 pages - 1,80 ¤

Commentaire littéraire : scène 7 de L'atelier de Grumberg

l-101) met en évidence une sorte de mouvement voire de déchaînement des passions, il n'en peut plus de subir les paroles d'Hélène qui lui rappellent les camps. Les points de suspensions de « beaucoup trop... « (l-96) suggèrent que l'on sait déjà beaucoup trop de choses sur ce terrible épisode historique. Léon parle à la troisième...

3 pages - 1,80 ¤

Jacques Prévert, Barbara, Paroles (1946) - commentaire

-          Premier mouvement du poème où on pourrait croire à un poème d’amour lyrique (expression de sentiments par le poète lui-même de manière musicale) avec la scène très conventionnelle de la rencontre-          Tutoiement manifestant une intimité entre le poète et la femme-          Anaphore « toi «-          Indication spatiale qui donne de la vraisemblance « rue de ...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit