LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
777 - En quoi l'extrait suivant illustre-t-il le rejet de la narration classique théorisée par le courant du Nouveau Roman ? Ce prince était un chef-d'oeuvre de la nature ; ce qu'il avait de moins admirable était d'être l'homme du monde le mieux fait et le plus beau. Ce qui le mettait au-dessus des autres était une valeur incomparable, et un agrément dans son esprit, dans son visage et dans ses actions, que l'on n'a jamais vu qu'à lui seul ; il avait un enjouement qui plaisait également aux hommes et aux femmes, une adresse extraordinaire dans tous ses exercices, une manière de s'habiller qui était toujours suivie de tout le monde, sans pouvoir être imitée, et enfin, un air dans toute sa personne, qui faisait qu'on ne pouvait regarder que lui dans tous les lieux où il paraissait. Il n'y avait aucune dame dans la cour, dont la gloire n'eût été flattée de le voir attaché à elle [...]. Mme de Lafayette, La Princesse de Clèves, 1678.
A
a) La syntaxe adoptée est trop classique.
B
b) Le personnage décrit est trop éloigné de
C
c) L'intrigue se déroule à la cour de France.
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
réponse b) Un des reproches adressés au roman traditionnel par les romanciers du début du XXe siècle est de proposer des schémas narratifs invraisemblables, car centrés sur des personnages qui n'ont rien en commun avec le lecteur. Certes, les critiques ciblèrent principalement sur le roman de type balzacien, mais on retrouve ici, dans ce roman typique des moeurs du classicisme français, le même type d'éléments : un personnage idéal au sens propre du terme, adulé de toute la cour, hommes comme femmes, n'ayant absolument aucun défaut, bref un être auquel le lecteur moderne ne peut croire et encore moins s ' identifier.


Les nouveautés du site

DIDEROT : LE NEVEU DE RAMEAU: Le rôle de la pantomime

Il est incontestablement spectateur, mi amusé, mi horrifié, il pense souvent à fuir mais comme dit précédemment il ne peut s'empêcher de regarder car le geste à sans doute pour effet de capter l'intention, il est happé par la présence de Lui et observe sans commentaire. Moi n'a pas un grand pouvoir dans ce dialogue...

2 pages - 1,80 ¤

Expression personnelle : « Le rire connaît-il les tabous ? »

Le temps passa, le rire perdura, nous voilà !  Au jour d’aujourd’hui le drôle est partout. La société veut faire rire. La comédie au cinéma est nominée aux oscars. Les publicistes privilégient le rire pour nous faire acheter le nouveau canapé « ikéa «. Les journaux satiriques paraissant le mercredi cherchent la petite bête à scandale, celle susceptible...

2 pages - 1,80 ¤

Argumentation et regard extérieur

||Et enfin nous allons terminer par la troisième partie, qui est donc l’inconvénient liés à l’utilisation du regard extérieur. Il faut savoir que le regard extérieur à des bons cotés et qu’avoir recoure à un regard extérieur a énormément d’avantage mais cela peut aussi encourir à une mauvaise interprétation. L’auteur peut avoir des informations...

3 pages - 1,80 ¤

Le regard critique dans L'immoraliste de Gide

Il préfère donner une image erronée de lui-même à Marceline plutôt qu'assumer le changement et de le présenter à Marceline. Il préfère dissimuler et crée par la même occasion une distance entre lui et sa femme. On peut parler ici d'ironie, car Michel se dédouble en deux personnages. Le premier celui de l'ancien Michel ...

4 pages - 1,80 ¤

Les préjugés dans La Nouvelle Héloïse de Rousseau

Les personnages vont donc êtres réunis à Clarens et former une société où, selon Starobinski, « aucune volonté particulière ne peut s’isoler de la volonté générale «. Bien que différant par certains aspect de la société que Rousseau décrit dans du Contrat Social, ces deux modèles partagent quelques aspects comme la pureté des âmes...

9 pages - 1,80 ¤

Le personnage de roman doit-il donc être un modèle ?

Les valeurs d'une société et les représentations culturelles qui découlent des personnages déterminent en partie les aspects du possible et du vraisemblable dans le roman. Les normes du bien, comme la vertu, ou du vrai qui ont un ancrage dans la tradition mais qui évoluent dans l'Histoire prennent leur part dans la constitution d'un...

2 pages - 1,80 ¤

Le personnage de Madame de Vernon dans Delphine de Madame De Staël

Un autre trait caractéristique de Madame de Vernon est son rapport au jeu que l’on peut qualifier de mortel. Cela peut s’observer sur deux plans : celui du jeu au sens strict mais aussi celui du jeu dans un sens plus figuré.  Le premier plan n’est qu’accessoire ici, c’est pourquoi nous ne le développerons pas...

8 pages - 1,80 ¤

Le Mondain, Voltaire (1736) - Commentaire

3. La promotion du commerce, facteur de paix et d'union  Champ lexical de l'économie avec les termes « besoins «, « superflu «, « nécessaire «, « échanges «, « biens «, « l'or «..  Toutes les activités créatrices qui ont recourt à ce bonheur.  Allusion au vers 25 « Qui, du Texel, de Londres, de Bordeaux...

3 pages - 1,80 ¤

Le misanthrope de Molière: acte 2 scène 4 A (première partie : vers 568 à 656) - Commentaire

c. Le jeu des portraits : Un fonctionnement social ambigu  Jeu relatif à la collectivité : il créé une connivence au sein de l'assemblée qui se manifeste par le rire et l'éloge des marquis (v.649). Ainsi, le jeu est un facteur d'identification et d'unification au sein de la collectivité.  Néanmoins ce jeu est ambigu car...

3 pages - 1,80 ¤

Le lecteur est-il un co-auteur ?

Lors de l'écriture, l'auteur se dirige vers le lecteur, mais ce sont aussi les éléments que lui ont donné les lecteurs qui lui permettent d'écrire.  Ce peut être des remarques, l'auteur va garder ce qui plait dans son œuvre, modifier ce qui ne plait pas ou plus. Corneille modifiera la plupart de ces pièces pendant...

3 pages - 1,80 ¤

Le jeux de l'amour et du hasard : Acte 3 Scène 6 - Marivaux

Le changement d’humeur est un thème très important dans cette scène car ni Arlequin ni Lisette n’ont la même approche ni la même progression de leurs sentiments.  En effet, Lisette est plus réservée qu’Arlequin. Lisette dit qu’elle « esquivait « la présence d’Arlequin. On peut voir une certaine réticence dans les sentiments de Lisette. Ceci...

2 pages - 1 ¤

Les différences entre un duo maitre-valet sont source de rire ?

Au début de chaque pièce le maître domine l'esclave le plus souvent durement mais il arrive parfois qu'il y ai des retournements de situation, alors le valet domine le maître et il en profite. Lorsque le maître domine il ne laisse aucun répit à son valet, il l'humilie, le fait travailler sans relâche, Iphicrate et...

3 pages - 1,80 ¤

Le Cid, Acte IV, Scène 1 : Rodrigue - Chimène

Enfin Chimène tiens à se rappeler qu’elle se bat pour la gloire et qu’elle ne peut pas céder à son amour. Chimène commence en effet sa réplique par « reprenons donc aussi ma colère affaiblie « (v. 26), Chimène voit donc sa colère amoindrie à l’entente des exploits de Rodrigue mais cependant celle-ci désir reprendre le...

2 pages - 1 ¤

L'Argumentation Est-Elle Efficace ?

||L’argumentation a des limites, même si elle parvient à son but final qui est de parvenir à faire réfléchir le lecteur et à obtenir son adhésion au point de vue de l’écrivain. Nous avons déjà vu l’aspect social qui séparent les personnes cultivés, instruites et tout d’abord alphabètes des autres, mais il existe d’autres...

3 pages - 1,80 ¤

L'américanité dans « Jean Rivard, le défricheur » d'Antoine Gérin-Lajoie

Enfin, en regardant les idées cachées qui ressortent de l'oeuvre après une lecture plus approfondit et les pistes de lecture suggérées par Robert Major dans son oeuvre Jean Rivard ou l'art de réussir : idéologies et utopie dans l'oeuvre d'Antoine Gérin-Lajoie. Jean Rivard n'a rien d'un simple homme de terre qui cultive sa terre...

4 pages - 1,80 ¤

LA VISION DE L'HOMME ET DE LA SOCIETE CHEZ FRANCOIS VILLON

François Villon a innové la conception de la littérature, surtout dans la poésie au milieu du XVème siècle. Sa poésie est inspirée par sa vie, il est un poète de son temps, le XVème siècle étant un siècle de mutations importants, tant au niveau social que politique. Dans ses Poésies Complètes, François Villon dresse ...

5 pages - 1,80 ¤

La Statue de sel, Albert Memmi Commentaire composé du chapitre VIII : « Ginou »

La catégorie des jeunes filles familières à laquelle s’oppose clairement celle des inaccessibles que nous venons d’observer, est constituée par les voisines et les parentes du narrateur. Ce sont l’ensemble des jeunes filles qui auraient accepté Alexandre mais qui pourtant le laissaient indifférent. L’auteur en dresse alors un portrait péjoratif, exagéré, qui tend vers...

4 pages - 1,80 ¤

La société vu par la Bruyère

Bien que la critique sociale soit plus âpre que la critique politique, La Bruyère remet en question la conception du pouvoir monarchique en soulignant la confusion entre les intérêts de l’État et ceux du prince. Il souligne que régner ne consiste pas à exercer son bon plaisir, mais à prendre de lourdes responsabilités. Ensuite...

2 pages - 1,80 ¤

Image de la cour et de la noblesse : la satire politique dans La double inconstance de Marivaux

A – Le mythe du bon sauvage    - Arlequin est l'incarnation même du «campagnard« >naïf, franc, sans artifices ; mais aussi gourmand, ce qui le mène à sa perte [?]  - Au vu de son caractère, il fait un très bon agent de la satire dévoilant avec franchise les problèmes de la cour.  - Pitié...

2 pages - 1 ¤

Lettre 113 des Liaisons dangereuses de Laclos (commentaire)

On note une marque de mépris sur les femmes de la première classe qui n’ont « que leur figure et leur jeunesse « le pronom relatif « que « est la marque du mépris de merteuil envers ses femmes. Ces dernières, selon elle, sont des pantins de la société aristocratique ; en effet, Madame Merteuil illustre leur comportement...

3 pages - 1,80 ¤

La quête de sens dans « Siddhartha » d'Herman Hesse et dans « La Métamorphose » de Franz Kafka

Bref, Siddhartha et Gregor avaient le même but à atteindre, qui était de retrouver le sens de leur vie. Siddhartha a pu retrouver son sens dans ce monde, mais il n'est plus qui il était. Siddhartha a perdu son identité parce qu'il a fait une quête de sens. Il n'est plus unique, il est juste...

2 pages - 1,80 ¤

Louis Aragon : « La poésie est un miroir brouillé de notre société et chaque poète souffle sur ce miroir : son haleine différemment l'embue. »

Le prochain poète à étudier est Jean de La Fontaine. Par ses fables, l'écrivain du Moyen-Age critique la société dans laquelle il vit et l'on pourrait croire qu'il tente de faire connaître la ridiculité des personnes de la cour ou l'injustice faites aux plus faibles. A chaque fable on peut trouver une morale, explicite...

4 pages - 1,80 ¤

La page de roman doit-elle être un témoignage de la société de son auteur ?

Ensuite, les auteurs sont parfois amenés à écrire sur des endroits éloignés de leur lieu de vie habituel, pour créer un dépaysement géographique.  L'appel de la forêt est un roman de l'auteur américain Jack London publié en 1903.  Ce roman raconte comment un chien domestique, vendu à la suite d'un concours de circonstance comme chien...

4 pages - 1,80 ¤

La littérature n'est-elle qu'une variation infinie de lieux communs?

Originalité et talent de l’auteur, une oeuvre d’art.  Les auteurs dans la puissance de leur style, de leur unicité et leur originalité, nous font voyager et découvrir leur univers, avec leurs idées.  Les révolutions littéraires dans le théâtre, les romans ou la poésie sont considérées comme des oeuvres d’art, et sont des oeuvres d’art.  Chaque littéraire...

4 pages - 1,80 ¤

La lecture d'un récit répond-elle seulement à besoin d'amusement ?

De nombreux écrivains ont été les portes paroles du peuple. Chacun d’eux se préoccuper des problèmes de leur époque comme Rimbaud, les poètes de la résistance ou encore Voltaire. Généralement l’écrivain parvient à nous faire adhérer ses idées grâce à son savoir parler. La France connait un important investissement de la part des écrivains,...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit