LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
777 - En quoi l'extrait suivant illustre-t-il le rejet de la narration classique théorisée par le courant du Nouveau Roman ? Ce prince était un chef-d'oeuvre de la nature ; ce qu'il avait de moins admirable était d'être l'homme du monde le mieux fait et le plus beau. Ce qui le mettait au-dessus des autres était une valeur incomparable, et un agrément dans son esprit, dans son visage et dans ses actions, que l'on n'a jamais vu qu'à lui seul ; il avait un enjouement qui plaisait également aux hommes et aux femmes, une adresse extraordinaire dans tous ses exercices, une manière de s'habiller qui était toujours suivie de tout le monde, sans pouvoir être imitée, et enfin, un air dans toute sa personne, qui faisait qu'on ne pouvait regarder que lui dans tous les lieux où il paraissait. Il n'y avait aucune dame dans la cour, dont la gloire n'eût été flattée de le voir attaché à elle [...]. Mme de Lafayette, La Princesse de Clèves, 1678.
A
a) La syntaxe adoptée est trop classique.
B
b) Le personnage décrit est trop éloigné de
C
c) L'intrigue se déroule à la cour de France.
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
réponse b) Un des reproches adressés au roman traditionnel par les romanciers du début du XXe siècle est de proposer des schémas narratifs invraisemblables, car centrés sur des personnages qui n'ont rien en commun avec le lecteur. Certes, les critiques ciblèrent principalement sur le roman de type balzacien, mais on retrouve ici, dans ce roman typique des moeurs du classicisme français, le même type d'éléments : un personnage idéal au sens propre du terme, adulé de toute la cour, hommes comme femmes, n'ayant absolument aucun défaut, bref un être auquel le lecteur moderne ne peut croire et encore moins s ' identifier.


Les nouveautés du site

« La fonction du roman doit être d'ouvrir les yeux du lecteur sur la vie ou bien, au contraire, permettre d'échapper à la réalité » ?

Pour commencer, le roman ne possède pas qu’une simple fonction distractive ; c’est également un outil capable de nous ouvrir l’esprit sur la réalité. Par conséquent, cette fonction apparemment ennuyante du roman peut en fait s’avérer être enrichissante. Lors de la lecture d’un ouvrage romanesque, le rappel d’évènements vécus peut soudain faire « sortir...

2 pages - 1,80 ¤

« Charles Baudelaire » : L'albatros

Le symbolisme de l'équipage est également très intéressant à étudier L'équipage est toujours envisagé comme un ensemble anonyme, indifférencié ('L'un, l'autre, ils') : c'est une masse généralisée qui représente la société c'est un monde sans hauteur, sans élévation, sans spiritualité, sans recherche de questions sur le monde...  Mais la symbolique la plus captivante reste...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire composé Jacques Damour de Zola : « Des quartiers de bêtes pendaient sur des nappes blanches, […] un épanouissement de santé dans la boutique claire […] de la maison . »

La façon dont Zola décrit la boucherie montre que cette boucherie est bourgeoise , la renommée de l'entreprise est basée sur sa stabilité , ses revenus , son personnel et donc sur son sérieux mais surtout sur la capacité d'acheter des produits de premier choix, de bonne qualité et pour cela il faut des fonds...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire composé sur le texte de Voltaire: l'utopie du pays de l’Eldorado

En montrant, une société parfaite, où les citoyens sont polis, généreux, unis, soudés, Voltaire laisse penser que la société dans laquelle il vit est trop individualiste et pas assez collective comme dans l’Eldorado, l’auteur rend Candide naïf car il s’étonne de tout, il ne sait pas comment saluer le roi « si on se jetait...

2 pages - 1,80 ¤

Baudelaire - Les Fleurs du Mal: Recueillement

||La personnification de la nuit : "la douce Nuit qui marche" v14 fait écho à celle du soleil car la vie part, et la nuit, qui représente la mort, arrive. Par conséquent, la mort de Baudelaire se rapproche, et l'adjectif "douce" qui la qualifie lui donne un bon côté [trop familier : vous pouviez faire...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire de texte: Marivaux, La Double Inconstance, Acte I, Scène IV

||- « quand on se porte bien, qu’on a bon appétit et de quoi vivre. « (l.4) -> rythme ternaire + conjonctions de subordination « quand «, « que «, quoi « = accent sur le bien être d’Arlequin tel qu’il est dans son train de vie, pour lui, le plus important est d’être en...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire de texte : Germinal d'Emile ZOLA : tiré du chapitre 5 de la 5ème partie

En effet, la prophétie qui se développe au fil du récit, montre un avenir troublé et agité «  qui les emporterait tous « (l.26). Le tableau se termine sur l’annonce d’un bain de sang « il ruissèlerait du sang « (l.27), « ensanglantait « (l.18), « saignants « (l.19). L’animalité ressurgit d’ailleurs dans cette annonce de bouleversement  « le peuple lâché, débridé, galoperait «...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire: Corbière - Le Crapaud

b) Condition des poètes en général :  Corbière n’exprime pas ici que son cas personnel : il met en avant la solitude et l’isolement des poètes qui sont incompris et poussé à l’écart, comme l’est le crapaud. Ils ont un double visage : attiré par la mort mais sont capable d’éclairer les vivants.  Deux références...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire composé d'un extrait de La Confession d'un enfant du siècle 1.1. Musset depuis « Trois éléments partageaient donc la vie » jusqu'à «de ce spectre moitié momie et moitié foetus »

présent nous est présenté dans la suite de l'extrait. La gradation du portrait a son importance. Nous passons à la personnification de ce présent. La personnification ne valorise pas l'image du présent, au contraire : Nous atteignons désormais l'horreur d'un « spectre moitié momie et moitié fœtus «. Le présent est désormais identifié. Il...

3 pages - 1,80 ¤

Commentaire Composé : A une heure du matin Baudelaire

« Enfin ! « se délasser et se relaxer, en se retrouvant lui-même, ce qu’il aime (la solitude) et tout cela l’inspire et lui permet d’écrire. D’une part, l’auteur exprime le sentiment de repentir que lui apporte la solitude, détermination négative de celle-ci : « Mécontent de tous et mécontent de moi, je voudrais...

7 pages - 1,80 ¤

Commentaire comparé entre La Petite Fille de Mr Linh et Les Âmes Grises de Phillipe Claudel

e thème de la folie est certes un point commun mais ce qu’elle provoque est opposé dans les deux livres. Tandis que dans le premier le faite de perdre sa femme le rend fout au point de tuer son fils « Il était simplement ton assassin, un petit assassin sans conscience et sans remord s«p277. Il finit...

3 pages - 1,80 ¤

Commentaire composé sur extrait du premier chapitre de Nana de Zola: la première représentation de « La Blonde Vénus »

Les personnages sont ridicules en contradiction avec le décor qui est étincelant : « grotte du mont Etna « (l.4), « Mine d’argent « (l.4-5), « l’éclat des écus neufs « (l.5), « un coucher d’astre « (l.6). De la ligne 7 à 9 on retrouve une certaine absurdité d’un arrangement entre Diane et les autres dieux pour laisser place à Mars et...

4 pages - 1,80 ¤

Commentaire de Ciceron, De republica, 1, 25-26

Note : 5.1/10

Ici, Ciceron dit qu'il est difficile d'arriver a une forme "parfaite" du gouvernement car il existe toujour un risque de "passion et d'injustice" pour venir troubler meme la "meilleure possible" de ce formes.  En effet, des limites se posent dans la delegation du pouvoir : le respect imperatif de l'interet de tous et le respect...

4 pages - 1,80 ¤

Les animaux malades de la peste: La portée du conte se limite-t-elle au divertissement ?

Note : 5.1/10

Enfin, le conte est un récit allégorique que l'on peut décoder comme à pu le faire Bettelheim dans sa Psychanalyse des contes de fées. Ainsi, le psychanalyste considère le conte du "Petit chaperon Rouge" comme la représentation de la lutte entre nos obligations logiques et raisonnables et nos envies irrationnelles et inconscientes. En effet,...

3 pages - 1,80 ¤

« A la Santé » d'Apollinaire

Note : 5.1/10

||Le bruit de ma chaise enchaînée «. Dans cette prière il se repentit auprès de Dieu de sa situation. Ce séjour lui a fait comprendre ses erreurs, l’a fait réfléchir sur le bien et le mal. Je crois que c’est un peu une prise de conscience pour Apollinaire. Il se tourne vers la religion comme...

2 pages - 1 ¤

COMMENTAIRE : BRISE MARINE DE MALLARME

Note : 5.1/10

||En outre, de nombreux poètes du temps de Mallarmé comme Baudelaire estiment que l’inspiration est divine et que le poète, désigné par Dieu, souffre au milieu de ses contemporains. Ainsi, l’image de l’oiseau exprimerait la volonté du poète de rompre les liens avec la société afin de retrouver l’inspiration et ainsi être en paix....

2 pages - 1 ¤

Commentaire français : Michel Houellebecq - « Extension du domaine de la lutte »

Note : 5.1/10

Après quoi, il décrit une jeune fille de manière précise, il redevient observateur, et dans cette phrase a plutôt un statut inactif. Mais c’est lorsqu’il « sent qu’elle commence à avoir peur « (l.35) qu’il reprend un statut actif et qu’il s’intéresse de plus en plus aux autres, à cette jeune fille : c’est pourquoi il gagne...

4 pages - 1,80 ¤

Comment un roman mettant en scène un héros méchant ou monstrueux puisse intéresser et séduire ?

Note : 5.1/10

On peut donc se demander qui est vraiment le méchant, celui qui à le rôle de l’anti héros, le violent, vengeur, ou bien ce qui l’ont mené à ce sort, que ce soit son entourage, ou la société. On peut reprendre l’exemple de Frankenstein mais cette fois du point de vue du Monstre, la créature...

4 pages - 1,80 ¤

Comment le détour peut-il être un mode de connaissance, que le support soit un texte ou une image ?

Note : 5.1/10

Le même principe de parcours non-linéaire définissait à la Renaissance l’idéal humaniste. « Toute leur  vie était dirigée non par les lois, statuts ou règles, mais selon leur bon vouloir et libre-arbitre « : ainsi  Rabelais décrit-il dans Gargantua le fonctionnement des heureux habitants de l’abbaye de Thélème qui  réalisent l’idéal à atteindre de l’homme...

2 pages - 1,80 ¤

Comment Au Travers D’un Discours Polémique Césaire Remet-Il Profondément En Cause Le Colonialisme ?

Note : 5.1/10

Le fait qu’Aimé Césaire emploie la première personne dans son discours, montre qu’il respecte les individus quelqu’ils soient colons et colonisés, et qu’il se veut proche d’eux, tout particulièrement des colonisés de par ses origines.  L’utilisation du présent rend son discours plus vivant ; la répétition à quatre reprises de « je parle « pour mettre en...

2 pages - 1 ¤

Cicéron et la place de l'Art

Note : 5.1/10

||En ce qui concerne l’architecture, il s’agit d’un art qui illustre à la fois l’influence grecque et les spécificités romaines. Alors, l’influence se voit évidemment dans les colonnades et l’agencement général du site. Seulement, on constate que la colonnade romaine est très différente puisqu’elle ne fait pas le tour complet du bâtiment et que...

4 pages - 1,80 ¤

« Comment, en faisant de l'Eldorado un monde idéal, Voltaire définit-il ses propres conceptions politiques, sociales et citoyennes ? »

Note : 5.1/10

On observe dans ce récit, une exagération de l’utopie à visée critique envers notre monde, envers l’Europe. Tout d’abord, l’excès de détails, tels que les hyperboles chiffrées déjà mentionnées et le pittoresque, mais surtout l’invraisemblable, suggéré par les hyperboles « les six moutons volaient « « les fontaines d’eau de rose, celles de liqueurs de canne de...

2 pages - 1,80 ¤

FAIRE UNE SYNTHÈSE DE MADAME BOVARY

Note : 5.1/10

Emma Bovary , un des personnage les plus célèbres du roman français qui a même donner son nom à un comportement humain « Le bovarysme « . Emma est une femme qui appartenait au couvent et qui lisait beaucoup de romans romantiques . En effet , suite à ses lectures elle s’est crée une vision de l’amour...

3 pages - 1,80 ¤

Boule de Suif: la description du personnage (Maupassant)

Note : 5.1/10

Le portrait social est le premier aspect évoqué dans ce passage. En effet on peut lire « une de celles appelées galantes «. il occupe donc une place majeur dans le portrait de boule de suif. En effet, le personnage n’existe qu’en fonction de la société, c’est un élément d’identification sociale. Donc dès le début nous...

2 pages - 1 ¤

« Le Bateau ivre » d'Arthur Rimbaud (commentaire)

Note : 5.1/10

* La voyance offre par le dérèglement des sens des visions neuves :  « délires et rythmes lents « (v.25-26)  « Plus fortes que l’alcool « (v.27)  « plus vastes que nos lyres « (v.27)  * Le monde sous-marin apparaît comme un reflet du monde céleste :  « les azurs verts « (v.23)  « infusé d’astres « (v .22) = avec sa voie lactée  * Les morts descendent comme ils iraient...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 643 644 645 646 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit