LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
450 - Le père de Gargantua était :
A
Pantagruel
B
Picrochole
C
Grandgousier
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C


Les nouveautés du site

Oedipe, Acte I - La Machine Infernale (Jean COCTEAU): Jocaste et Tirésias arrivent sur les remparts

Le premier acte, globalement consacré à l'exposition des principaux éléments nécessaires à la bonne compréhension de l'action et de ses enjeux, se compose de deux mouvements. Un premier mouvement met en scène les deux soldats et leur chef et évoque le spectre du roi Laïus, assas-siné à un carrefour. L'extrait étudié correspond à l'entrée en scène du personnage...

2 pages - 1,80 ¤

En quoi peut-on parler, à propos des Mouches, d'une tragédie de la liberté ?

Introduction L'expression «tragédie de la liberté», formulée par Sartre lui-même, est paradoxale. La tragédie se définit au contraire par la fatalité qui pèse sur le héros et l'écrase. Cette formule paradoxale permet de mettre en évidence que la liberté dont parle Sartre n'est pas si lointaine qu'on pourrait le croire, au premier abord, de la fatalité du héros tragique....

1 page - 1,80 ¤

Les Mouches, Acte III, scène 6 : le départ d'Oreste.

ORESTE, s'est dressé Vous voilà donc, mes sujets très fidèles! Je suis Oreste, votre roi, le fils d'Agamemnon, et ce jour est le jour de mon couronnement. La foule gronde, décontenancée. Vous ne criez plus ? (La foule se tait.) Je sais : je vous fais peur. Il y a quinze ans, jour pour jour, un autre...

2 pages - 1,80 ¤

Pour ou contre la guerre dans La guerre de Troie n'aura pas lieu - Giraudoux

Introduction On pourra étudier dans un premier temps le plaidoyer que Giraudoux a composé contre la guerre en écrivant La guerre de Troie n'aura pas lieu, puis l'ambiguïté malgré tout du message politique de la pièce. ...

1 page - 1,80 ¤

La guerre de Troie n'aura pas lieu, Acte II, scène 5 : l'expertise de Busiris.

  Busiris Premièrement ils ont hissé leur pavillon au ramat et non à l'écoutière. Un navire de guerre, princes et chers collègues, hisse sa flamme au ramat dans le seul cas de réponse au salut d'un bateau chargé de boeufs. Devant une ville et sa population, c'est donc le type même de l'insulte. Nous avons d'ailleurs...

2 pages - 1,80 ¤

Les petites Euménides - Giraudoux

Introduction Giraudoux transforme les personnages qui proviennent tout droit du mythe et de la tragédie antique et s'en sert pour imprimer cette tonalité contrastée, à la fois terrible et fantaisiste à sa version du mythe d'Électre. ...

1 page - 1,80 ¤

Électre, Acte II, scène 9 : le récit du mendiant. Giraudoux

La MENDIANT Alors voici la fin. La femme Narsès et les mendiants délièrent Oreste. Il se précipita à travers la cour. Il ne toucha même pas, il n'embrassa même pas Électre. Il a eu tort. Il ne la touchera jamais plus. Et il atteignit les assassins comme ils parlementaient avec l'émeute, de la niche en marbre. Et comme...

3 pages - 1,80 ¤

Électre (1937) Jean Giraudoux (Résumé et Analyse)

Acte I Cour intérieure dans le palais d'Agamemnon. Scène 1. Oreste rentre à Argos sous les traits d'un étranger, accompagné par trois petites filles insolentes, les Euménides. Il y apprend que le jardinier doit épouser Électre....

3 pages - 1,80 ¤

Le personnage d'Antigone

Introduction Antigone est le personnage éponyme de la pièce, c'est-à-dire que son nom est le titre de la pièce. Elle est aussi le personnage principal, dans la mesure où elle occupe le plus souvent la scène et elle est au centre de l'action. On peut étudier ce personnage sous trois angles : son caractère, sa fonction dramaturgique et enfin...

2 pages - 1,80 ¤

Antigone : tirade du Choeur - Anouilh

« Le Choeur Et voilà. Maintenant le ressort est bandé. Cela n'a plus qu'à se dérouler tout seul. C'est cela qui est commode dans la tragédie. On donne le petit coup de pouce pour que cela démarre, rien, un regard pendant une seconde à une fille qui passe et lève le bras dans la rue, une envie d'honneur un...

2 pages - 1,80 ¤

Portrait du juge Simon - Confessions de ROUSSEAU

« Ce petit nain, si disgracié dans son corps par la nature, en avait été dédommagé du côté de l'esprit : il l'avait naturellement agréable, et il avait pris soin de l'orner. Quoiqu'il fût, à ce qu'on disait, assez bon jurisconsulte, il n'aimait pas son métier. Il s'était jeté dans la belle littérature, et...

4 pages - 1,80 ¤

Petite vengeance d'amour-propre - Confessions de ROUSSEAU

  « Tout le monde me regardait et se regardait sans rien dire. On ne vit de la vie un pareil étonnement. Mais ce qui me flatta davantage fut de voir clairement sur le visage de Mlle de Breil un air de satisfaction. Cette personne si dédaigneuse daigna me jeter un second regard qui valait...

2 pages - 1,80 ¤

Les joies de la liberté (Incipit du livre II) - Confessions de ROUSSEAU

  «Autant le moment où l'effroi me suggéra le projet de fuir m'avait paru triste, autant celui où je l'exécutai me parut charmant. Encore enfant, quitter mon pays, mes parents, mes appuis, mes ressources ; laisser un apprentissage à moitié fait sans savoir Thon métier assez pour en vivre ; me livrer aux horreurs de...

3 pages - 1,80 ¤

La chasse aux pommes - Confessions de Rousseau

  «Un souvenir qui me fait frémir encore et rire tout à la fois, est celui d'une chasse aux pommes qui me coûta cher. Ces pommes étaient au fond d'une dépense qui, par une jalousie élevée, recevait du jour de la cuisine. Un jour que j'étais seul dans la maison, je montai sur la maie...

2 pages - 1,80 ¤

«Une maxime de conduite morale», livre II - Confessions - ROUSSEAU

«Cette conduite d'un père dont j'ai si bien connu la tendresse et la vertu m'a fait faire des réflexions sur moi-même qui n'ont pas peu contribué à me maintenir le coeur sain. J'en ai tiré cette grande maxime morale, la seule peut-être d'usage dans la pratique, d'éviter les situations qui mettent en opposition nos...

3 pages - 1,80 ¤

Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe

Dans cet ouvrage, l'auteur ne se contente pas de rapporter des souvenirs personnels ; il évoque aussi son époque à travers son engagement politique. Son but, dit-il, est non seulement de «rendre compte de lui à lui-même», mais aussi, comme Rousseau, de rectifier une image déformée par ses ennemis. Dans le passage qui suit, le chant d'une grive...

1 page - 1,80 ¤

Autobiographie : Montaigne, les Essais (1580-1592), prologue

Les Essais dépassent le cadre de la vie privée de l'auteur : ils sont les essais de sa pensée, et recueillent comme tels de nombreuses réflexions philosophiques, morales, politiques ou historiques. «C'est ici un livre de bonne foi, lecteur. Il t'avertit dès l'entrée que je m'y suis proposé aucune fin, que domestique et privée. Je n'y ai eu nulle...

1 page - 1,80 ¤

Stendhal (1783-1842), Vie d'Henri Brulard, publication posthume

Henri Beyle, véritable nom de Stendhal, a laissé de nombreux manuscrits autobiographiques, dont cet ouvrage, qui raconte son enfance et son adolescence. Ici, il a rejoint l'armée d'Italie et arrive à Rolle, petit village du canton de Vaud...   «Comment rendrais-je le ravissement de Rolle ? À Rolle, ce me semble, arrivé de bonne heure,...

1 page - 1,80 ¤

Colette, Sido

Sidonie, la mère de Colette, lui a appris à priser les bonheurs simples de la nature, qui la consoleront toujours aux temps difficiles. «(...) Car j'aimais tant l'aube, déjà, que ma mère me l'offrait en récompense. J'obtenais qu'elle m'éveilla à trois heures et demie, et je m'en allais un panier vide à chaque bras,...

1 page - 1,80 ¤

Le style de Rousseau dans les Confessions

Introduction «Mon style, inégal et naturel, (...) fera lui-même partie de mon histoire», écrit Rousseau dans le préambule de Neuchâtel, ébauche remplacée par celui que l'on connaît. En effet, l'oeuvre imposante que sont Les Confessions requérait une grande maîtrise du style afin de toujours tenir le lecteur en haleine. ...

2 pages - 1,80 ¤

Les Confessions de Rousseau: une autobiographie ?

Introduction Le mot n'apparaît qu'en 1836, mais Les Confessions sont considérées comme la première autobiographie de notre littérature. ...

1 page - 1,80 ¤

Les femmes dans les "Confessions" de Rousseau

Introduction Dans L'Émile, Rousseau se montre un antiféministe farouche et confine la femme dans la sphère étroite d'un gynécée moderne. Sans doute est-ce là une revanche littéraire de la part de celui qui fut toute sa vie l'esclave du «beau sexe», physiquement et psychologiquement. ...

2 pages - 1,80 ¤

Rousseau fut perçu par ses contemporains comme un solitaire revêche; le bonheur se conjugue-t-il avec solitude dans Les Confessions ? Vous discuterez cette hypothèse en vous appuyant sur l'étude détaillée des quatre premiers livre de cette oeuvre.

Introduction : la querelle avec Diderot commença lorsque Rousseau crut être visé par une réplique d'une pièce de théâtre de celui qu'il croyait son ami : «Il n'y a que le méchant qui soit seul.» Dans l'esprit du XVIIIe siècle, entièrement tourné vers la société et les moyens de l'organiser en vue du bonheur général, qui n'aime pas...

1 page - 1,80 ¤

Rousseau affirme vouloir peindre «un homme dans toute la vérité de sa nature» ; et en effet, Les Confessions accordent une grande place au corps. Quelles en sont les raisons et les conséquences?

Introduction : présence surprenante du corps chez cet homme d'écriture et de réflexion que l'on qualifierait d'abord d'intellectuel. ...

1 page - 1,80 ¤

Dans une lettre à M. de Saint-Germain en 1770, Rousseau écrit : «J'étais homme et j'ai péché ; j'ai fait de grandes fautes que j'ai expiées, mais jamais le crime n'approcha de mon coeur (...)». Comment les quatre premiers livres des Confessions illustrent-ils cette déclaration ?

||||I. Le contenu des aveux  a. péchés et fautes  b. le regard d'autrui, source de la mauvaise conscience  II. Déculpabilisation  a. circonstances atténuantes  b. bonté naturelle corrompue par autrui  III. Une autodéfense  a. prouver son innocence  b. retrouver la paix par l'aveu   ...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 643 644 645 646 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 ... 951 952 953 954 955 956

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit