LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
771 - Qu'est-ce qu'une contre-utopie ?
A
a) un récit qui a pour but de s'opposer à une id&e
B
b) un récit qui présente favorablement une id&eacu
C
c) un récit qui dépeint une société
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C
Correction :
réponse c) Traditionnellement, l'utopie dépeint un monde fictif idéal : ainsi, Cyrano de Bergerac, au x vile siècle, décrit, dans ses États et empires de la lune et du soleil, un monde qui à bien des égards est l'inverse du nôtre, ce qui le rend vivable. À l'inverse, les contre-utopies nous plongent dans un monde fictif terrifiant, qui menace de devenir le nôtre si nous ne faisons rien : Georges Perec, dans W ou le souvenir d'enfance (1975), décrit ainsi une société dominée par une idéologie totalitaire, directement inspirée du nazisme.


Les nouveautés du site

PRÉCURSEURS ET INITIATEURS DU XVIIIe SIÈCLE

Le cartésianisme, à la fin du siècle, en s'éloignant de la doctrine formelle de Descartes, manifestait de plus en plus la puissance de sa mélhode. Le mouvement cartésien ahoutit, avec le pieux Malebranche et ses disciples, à dresser un système hétérodoxe, et avec le juif hollandais Spinoza, qui inquiéta, épouvanta les penseurs chrétiens, à exclure totalement jusqu'à la possibilitè même d'une vérité chrétienne... ...

5 pages - 1,80 ¤

LE ROMAN AU XVIIIe SIECLE

  Sous l'influence de Housseau, a qui on laissera comme toujours ce qu'il a de meilleur, le roman se fera scusible it outrance, et se remplira de bavardage humanitaire. Restif de la Bretonne : délaye les idées du maitre dans des oeuvres aussi vulgaires que nombreuses; il n'appartient pr'esque plus à la littérature, et je ne le nommerais pas sans le realisme intime et...

8 pages - 1,80 ¤

LA TRAGÉDIE AU XVIIIe siècle

Elle était bien malade, dès le jour où elle perdit Racine: par un effort de génie qui ne sera pas renon velé, il avait su pousser son observation bien au-dessous de la surface polie des moeurs actuelles jusqu'aux explosions immorales, douloureuses, brutales, des passions naturelles. Comme le hasard ne suscite après lui personne qui puisse faire équilibre aux circonstances par son tempérament, la force...

5 pages - 1,80 ¤

COMÉDIE ET DRAME AU XVIIIe siècle

L'agrément domine dans les petites comédies en un acte, qui sont souvent de vives ex quisses des moeurs. Le Cercle de Poinsinet (1771) est le type le plus fameu: du genre: on ne saurait mieux exprimer le vide absolu des cervelles mondaines, la puérilité des envouements, des caquetages, des vanités, toute l'insignifiance de celte vie extérieurement brillante et exquise...|| Un genre s'y créa, l'opéra-comique,...

9 pages - 1,80 ¤

ANALYSE DE L'OEUVRE DE JEAN-JACQUES ROUSSEAU

Enfin je suis tout à fait de l'avis de M. Faguet, qu'à de certains moments, dans les civilisations avancées, riches de chefs-d'oeuvre littéraires, la meilleure maxime rie pédagogie qu'on puisse donner, c'est d'écarter les livres. Fatalement l'acquisition du " savoir " tend à prendre dans l'éducation la place que doit tenir la formation du jugement et du caractère : il est bon qu'un...

19 pages - 1,80 ¤

L'OEUVRE DE BERNARDIN DE SAINT-PIERRE

Bernardin de Saint-Pierre a encore ceci de commun avec Chateaubriand, que sa puissance de retenir et de renvoyer les images dépasse infiniment sa capacité de comprendre ct de rendre les idées. Ce piteux philosophe est un grand peintre. Si on ne lit ses Études de la nature que pour y chercher de pures notations d'impressions sensibles, des images de sons, de couleurs, de...

4 pages - 1,80 ¤

RETOUR A L'ART ANTIQUE AU XVIIIE SIÈCLE

  Il était tout le contraire d'un romantique. Il appartient au xviiie siècle, et il est tout classique, le dernier des gt·ands classiques : ce qui a trompé sur lui, c'est qu'il était poète, en un siècle qui avait ignoré la poésie; et c'est qu'il avait retrouvé, parmi les pseudo-classiques de son temps, le secret du véritable art classique. Le moyen âge ne l'a...

6 pages - 1,80 ¤

LA LITTÉRATURE PENDANT LA RÉVOLUTION ET L'EMPIRE - INFLUENCE DE LA RÉVOLUTION SUR LA LITTÉRATURE

La Révolution produisit d'abord un avilissement inouï de la littérature. Les oeuvres où se continuait la précédente époque nous apparaissent noyées au milieu du fatras, des platitudes, des grossièretés, des violences sans caractère et sans décence, par où toute sorte d'écrivassiers flattèrent les passions du peuple, et les entretinrent honteusement sous prétexte de se mettre à. sa portée. Je parle surtout du théâtre, plus...

4 pages - 1,80 ¤

L'ÉLOQUENCE POLITIQUE

|| Il n'y a pas eu lieu pour pous de consacrer une étude particulière aux oeuvres oratoires du xviiie siècle. Il n'y a plus d'éloquence religieuse après Massillon, du moins dans l'Église catholique : car lorsque Housseau parle sur la Providence et la conscience, sur la religion et sur la morale, nous avons reconnu dans sa parole une inspiration protestante; notre grand orateur philosophique est...

8 pages - 1,80 ¤

L'OEUVRE DE MADAME DE STAËL

Elle a l'âme de Rousseau : mais par l'esprit elle est fille de Voltaire, fille du xviiie siècle raisonnable et mondain. La religion du siècle est sa religion : elle croit au progrès, à la perfectibilité nécessaire et indéfinie de l'humanité. Jamais elle ne doutera de la raison, ni ne la répudiera, comme Rousseau : et toute sa vie sera un exercice assidu...

8 pages - 1,80 ¤

L'OEUVRE DE CHATEAUBRIAND

Le petit chevalier, qu'on n'avait désiré que pour suppléer à la perte possible de l'aîné, poussa comme il plut à Dieu, sur le pavé de Saint-Malo, au bord des grèves, plus rudoyé que surveillé, polissonnant tout le jour, rentrant au logis les vêtements en loques et l'oreille parfois déchirée. Il reçut une instruction assez décousue, aux collèges de Dol, de Rennes, de Dinan...

13 pages - 1,80 ¤

Les Animaux malades de la peste - Jean de la Fontaine (commentaire)

Les Animaux malades de la peste - Jean de la Fontaine Situation de la Fable : C'est par Les Animaux malades de la peste que La Fontaine ouvre son second recueil de fables, publié en 1679, onze ans après le premier recueil. La Fontaine nous avait prévenus dans son Avertissement au lecteur : «...

4 pages - 1,80 ¤

LES LITTÉRATURES ANCIENNES DE L'AMÉRIQUE CENTRALE ET MÉRIDIONALE

Seule de toutes les civilisations américaines, celle du Pérou a connu le théâtre. Le célèbre drame quichua Ollantay a certainement été rédigé à une époque récente, deux siècles environ après la chute de l'empire incasique. Mais il ne doit pas s'écarter beaucoup des pièces précolombiennes dont il est évidemment inspiré. Il met en scène un guerrier renommé qui, amoureux d'une fille...

4 pages - 1,80 ¤

LA POÉSIE ROMANTIQUE

Toutes les conventions mondaines, d'abord, disparurent. Plus de mots bas, ignobles : tous les.mots sont égaux, à la disposition de l'écrivain. Partant plus de périphrases, plus de figures, qui cachent ou fardent la pensée. Plus de termes généraux, où elle se fond. Il n'y aura plus rien que l'expression propre, aussi intense, aussi «extrême, aussi « locale « que possible : l'association, le...

17 pages - 1,80 ¤

LE MOUVEMENT ROMANTIQUE

1. Définition du romantisme : individualisme, lyrisme, sentiment et pittoresque; destruction du goût, des règles, des genres; refonte générale de la littérature et de la langue.- 2. Origines françaises· et étran'gères. Influences artistiques. Circonstances favorables ou déterminantes. - 3. Premières manifestations poétiques : Lamartine; Vigny. Premiers théoriciens et champions : le Cénacle et la Muse française. V. Hugo : Préface de Cromwell. Dans l'histoire de...

7 pages - 1,80 ¤

L'ÉPOQUE ROMANTIQUE

1. Polémistes et pamphlétaires: Joseph de Maistre; Paul-Louis Courier; Lameunais; P.-J. Proudhon. - 2. Orateurs parlementaires : B. Constant; Royer-Collard; Guizot; Thiers; Berryer; Lamartine. - 3. Orateurs universitaires : Guizot; Cousin; Jouffroy; Villemain; Quinet et Michelet.- 4. Orateurs religieux : Lacordaire. || Il s'est trouvé au xviiie siècle que les plus grands noms de l'histoire littéraire sont en général aussi les plus considérables dans l'histoire des...

15 pages - 1,80 ¤

Le Réalisme et le Naturalisme

     Le Réalisme et le Naturalisme sont deux mouvements littéraires importants dans la littérature française. Ils reflètent tous deux les préoccupations sociales et politiques de l'époque.          I.             Le Réalisme                 Le réalisme est un mouvement littéraire et culturel du XIXème siècle (vers 1850-1890), bien avant le mouvement naturaliste, et donna pour mission au roman d’exprimer le plus fidèlement possible la...

2 pages - 1,80 ¤

Quelles sont les différentes formes et fonctions du langage théâtrale ?

Objectifs :           Réfléchir à travers diverses lectures sur différentes formes d’expression au théâtre (les mots du dialogue, le langage des gestes…).          Il s’agit de compléter et d’approfondir l’étude commencée en 2nd autour du genre théâtrale, à savoir les notions de registre comique et tragique.               Le théâtre occupe une place spécifique dans la littérature parce que c’est un genre qui...

3 pages - 1,80 ¤

Commentaire littéraire, Jean de Sponde, Essai de quelques poèmes chrétiens, « Tout s'enfle contre moi... »

||  Préambule : quelques éléments sur la vie de Jean de Sponde (1557-1595)                 - Calviniste du pays basque, formation savante protestante (Université de Bâle) sous la protection d’Henri de Navarre. Carrière de magistrat dans laquelle il échoue. Vie marquée par un grand renversement : sa conversion à la foi catholique dans la foulée de celle d’Henri IV (1593).                 - Sa...

4 pages - 1,80 ¤

Explication de texte. Malherbe, Sonnet

Discours encomiastique. Valorise les travaux d’Henri quatre. Métrique classique, schéma rimique traditionnel Souci artisanal du poète de trouver l’idée juste malgré la forme codifiée.   Quelle tension entre la forme encomiastique et l’expression lyrique de l’absence de l’être aimée ? Apitoiement du poète amant sur son sort ?   Subjectivité et objectivité mêlée, mélange de perception pour assurer avec plus de poids la présence forte et la...

2 pages - 1,80 ¤

L'Encyclopédisme de Pline : livre VIII

I- Traduction, livre VIII               Des éléphants attelés traînèrent à Rome le premier char du grand Pompée, triomphant d’Afrique. On raconte que le vénérable Liber, qui triomphait sur l’Inde vaincue, en présenta un auparavant. Procilius déclara qu’au triomphe de Pompée, l’attelage d’éléphants ne put franchir la porte. Dans les combats de gladiateurs de Germanicus César, certains éléphants exécutèrent des...

4 pages - 1,80 ¤

Le lyrisme de la poésie et de la musique

  Musique et poésie: une même source En Grèce, la poésie chantée était accompagnée à la lyre, instrument d’Appolon, dieu de la poésie, ou d’Orphée, poète mythique dont la voix enchanteresse calmait les souffrances et apprivoisait la mort. Le lyrisme définit donc d’abord le lien entre poésie et musique. Ce n’est qu’en 1755 qu’il devient l’expression «des sentiments intimes du...

1 page - 1,80 ¤

Anthologie de la poésie des Saisons

Note : 5.2/10

Sommaire   1-PRINTEMPS Oiseau de printemps, Elodie Santos Fleurs d’aurore, Nérée Beauchemin Veillée d’avril, Jules Laforgue Mon ami, Chloé Douglas Mai, Guillaume Apollinaire   2-Été Les soirs d’été…, Arthur Rimbaud Chaleur estivale, Sybille Rembard Eté, Paul Verlaine Paysage, Auguste Lacaussade Une charogne, Charles Baudelaire   3-AUTOMNE L’automne, Alphonse de Lamartine Les feuilles mortes, Pernette Chaponnière Matin d’octobre, François Coppée Fin d’année, Emilie Verhaeren Les oiseaux déguisés, Louis Aragon     4-HIVER Il fait froid, Victor Hugo L’hiver, Théodore de Banville Nuit de neige, Guy de...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 643 644 645 646 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit