LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
769 - Dans les Évangiles, les paraboles ont une fonction :
A
a) ludique.
B
b) didactique.
C
c) critique.
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
réponse b) Les Évangiles, dans le Nouveau Testament de la Bible, contiennent des paraboles célèbres, comme celle du fils prodigue, des talents ou encore de la brebis égarée. Le but de ces récits est de faire comprendre à tous des règles morales qui ne peuvent être expliquées facilement par un discours abstrait. La fiction rend immédiatement perceptibles des éléments de théologie parfois très subtils. Ex.: « Qui d'entre vous, ayant cent brebis, s'il en perd une, ne laisse les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert, pour aller après celle qui est perdue, jusqu'à ce qu'il l'ait retrouvée? Et quand il l'a retrouvée, il la met avec joie sur ses épaules ; et, de retour à la maison, il assemble ses amis et ses voisins, et leur dit : Réjouissez-vous avec moi, parce que j'ai trouvé ma brebis qui était perdue. Ainsi, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n'ont pas besoin de repentir. »


Les nouveautés du site

Discours sur la servitude volontaire, Etienne de la Boétie

  La Boétie : (1530-1563) écrivain français. Homme très brillant du milieu bourgeois. Il était conseillé au parlement de Bordeaux là où il rencontra Montaigne qui a publié ses œuvres. Il a écrit Discours sur la servitude volontaire à 18 ans. Humaniste.   Ce texte est agressif, virulent et montre la fougue de la jeunesse + ton naturel et l’envie de persuader. Texte publié...

2 pages - 1,80 ¤

Les mouvements littéraires : Symbolisme et surréalisme

Sens de l’appellation Le symbolisme est une école littéraire poétique qui se développe en France entre 1880 et 1890 et qui cherche à traduire une vision subjective (avis personnel) et spiritualiste du monde par des moyens d’expression nouveaux. Contexte historique et culturel En France, après la désillusion de juin 1848, le roman se replie sur le réalisme et le naturalisme....

2 pages - 1,80 ¤

« Seul ou au milieu des autres ? » (corpus)

    Les textes de Pascal, Diderot et d’Alembert, Baudelaire et le tableau de Titarenko forment l’ensemble du corpus. Tous quatre ont décidés d’aborder la question de l’Homme dans les genres de l’argumentation du XVIème siècle à nos jours. De là, nous sommes amenés à nous demander comment et par quels moyens les auteurs démontrent-ils les avantages ou les inconvénients de...

1 page - 1,80 ¤

Proposition de commentaire composé d'un extrait de ''La pierre qui pousse'', Camus

Après un rejet massif du monde végétal et humain qui l'entoure et qui lui donne l'impression d'être prisonnier, d'Arrast, progressivement, s'achemine vers l'acceptation du pays dans lequel il se trouve. Pays tel qu'il est avec sa nature envahissante, inquiétante et odorante mais aussi avec les êtres humains qui y vivent. Toutes les gradations de sensations et de sentiments...

3 pages - 1,80 ¤

CHAPITRE V, La fortune des Rougon Chap. 5 (Zola)

« Un jour la poulie se fendit « on passe alors dans l’événement. Deux indications de temps, très important à la mise en place de la poulie ; qui est décrite très rapidement. Il s’attarde sur la suite, l’installation du personnage, son regard est ainsi mis en place, près à apercevoir Miette. Zola alterne une phrase courte (ponctuelle) et une phrase longue....

2 pages - 1,80 ¤

« La manière la plus profonde de sentir quelque chose est d'en souffrir »

Une souffrance nécessaire.                 En 2011, braquer une bijouterie semble être une bonne solution pour combattre la crise. Une vague gigantesque de violence s’abat sur notre terre,  la grande et petite délinquance prend des proportions incroyables. De nos jours, qui n’est pas prêt à tuer pour échapper  à  une mort certaine, ponctuée d’atroces souffrances ? Mais, est-ce réellement la...

3 pages - 1,80 ¤

Lettres Persannes (Lettre XXX) de Montesquieu - commentaire

  Lettres persanes et un roman épistolaire de Montesquieu publié en 1721. Ce roman rassemblent des lettres écrites par Usbek et Rica deux Persans se trouvant à Paris à des amis restés en Perse.Ce roman est une satire de la société française vue à travers les yeux de deux persans. Il a alors essentiellement une portée philosophique puisqu'il s'intéresse...

3 pages - 1,80 ¤

« VIe Nouvelle » - L'Heptaméron - Marguerite de Navarre

On va procéder à faire une analyse de cet extrait, alors que, tout d’abord, on va le situer contextuellement. On verra qui est l’auteur, à quel période appartient-elle, le thème et quelques caractéristiques de l’extrait et le structure du texte. Ensuite, on analysera les caractéristiques du conte et on étudiera le double portrait réalisé du conte, celui de...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire Germinal de Zola - excipit

I Vision du peuple 1) Un cortège structuré Les femmes : -Elles arrivent d'un seul coup « Les femmes avaient paru « et sont très nombreuses (« femmes « répété deux  fois + adjectif numéral « près d'un millier «) et sont en tête de groupe. -Les caractéristiques physiques des femmes montrent que la misère leur a fait perdre leur pudeur : leurs...

2 pages - 1,80 ¤

« Quand vous serez bien vieille… »

Biographie : Naissance : 1er sept 1524. Décès : 27 décembre 1587. Première fonction : page de cour et ce jusqu’à l’âge de 15 ans. Il étudiera après ses 15 ans les lettres antiques au collège de Coqueret. Dès 1950 il sera appelé le « prince des poètes « par la cour. Il va rencontrer un grand auteur au collège de Coqueret qui s’appelle...

4 pages - 1,80 ¤

JE ME FERAIS SAVANT EN LA PHILOSOPHIE, DU BELLAY

I-Comment ce poème évoque t-il l’humanisme ? a)      Le poème est basé autour du poète - Anaphore v1-v3 : "Je me ferais" ↔ poète = centre du poème. - Pronoms + déterminants possessif = 1ère personne : "je" v1-v3-v6-v8-v9, "j'" v5, "me" v1-v3-v7, "m'" v10, "moi" v7-v14, "mon" v11 ↔ poète = centre de la réflexion - Comparaison : "comme moi"...

1 page - 1,80 ¤

Commentaire « Hymne à la liberté » de Pierre Emmanuel

Pierre Emmanuel est un poète français du XXeme siècle qui écrit des poèmes pour dénoncer toutes sortes de chose en rendant hommage à des résistants. Il publie en 1942 un recueil intitulé Jour de colère. Ecrit en pleine guerre mondiale, le poème « Hymne à la liberté « porte la trace de l'engagement du poète...

5 pages - 1,80 ¤

L'humanisme à l'époque de la Renaissance et aujourd'hui

L'humanisme apparaît tout d'abord comme un fait historique : c'est l'aspect intellectuel de la Renaissance. Les humanistes étaient alors des érudits, versés dans la connaissance des langues anciennes. Cependant on aurait tort de ne voir en eux que des grammairiens ou des linguistes.... ...

1 page - 1,80 ¤

Transposez à l'époque actuelle la conception de « l'honnête homme » élaborée au xviie siècle

|| Ce n'est pas seulement une « personne de condition «, mais encore une personne qui tient à faire honneur à sa condition et à son temps. Le centre de son intérêt cependant, c'est justement l'homme lui-même, qu'elle aperçoit dans une sorte d'éternité. Sur le conseil de Descartes, notre personnage s'applique en toute occasion à être plutôt spectateur qu'acteur, ... ||...

1 page - 1,80 ¤

Le choix d'une devise

En termes de blason, la devise est une sentence concise, particulière à une famille, une nation, un groupe. Elle est, en général, inscrite sur un ruban au-dessous de l'écu et comporte souvent une allusion aux pièces du blason ou au nom du possesseur. C'est ainsi que la ville de Paris désigne dans sa devise la nef qui figure dans ses armes : « Fluctuat nec...

1 page - 1,80 ¤

Sur le point de quitter la France à la suite de son oncle le Cardinal, Du Bellay écrit à Ronsard pour l'informer de son départ. Il va vers l'Italie et Rome, pays de l'humanisme...

(Un sujet comme celui-ci touche à l'histoire littéraire ou à l'histoire tout court. On ne peut le traiter sans tenter de pasticher le ton de l'époque ou du scripteur lui-même, en tenant compte des relations connues entre l'expéditeur ct le destinataire.) En l'occurrence, essayons de construire un sonnet à la manière de Du Bellay. ||   ||...

1 page - 1,80 ¤

Voltaire : Medroso et Boldmind

|| Medroso est devenu tortionnaire car c’est un peureux d’où son nom utilisé à bon escient ,signifiant peureux et craintif en espagnol .Ainsi il préfère obéir aux dogme religieux de l’époque, c'est-à-dire ne pas penser ni écrire ni parler :  « il ne nous est permis ni d’écrire ni de parler ni même de penser « .donc a ne pas s’opposer au...

1 page - 1,80 ¤

Le livre et la lecture

Né de l'écriture et répandu plus tard par l'imprimerie, le livre nous apparaît comme un conservatoire de la pensée, le véhicule des idées, témoignage d'efforts passés et actuels. La lecture est alors le moyen d'étendre nos connaissances et, d'abord, comme on dit, d'asseoir notre formation. En effet, grâce au livre et à la lecture, il n'y a de solution de continuité ni d'une génération à...

2 pages - 1,80 ¤

Francis Ponge: Le Pain

Le pain est un objet banal, et même, comme le dit dans le Nouveau Testament Matthieu, 6, quotidien : « Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien. « On ne voit pas dès lors pourquoi écrire un poème sur cet objet. On a déjà vu que Ponge décrit des objets apparents quotidiens, et on a pu relier cette attention aux choses simples à...

4 pages - 1,80 ¤

PONGE : L'HUITRE - LECTURE ANALYTIQUE

Durant la seconde guerre mondiale, l’homme se trouve au centre de deux territoires poétiques : la résistance politique et le surréalisme. En marge de ces orientations dominantes, Francis Ponge  (1899-1988) publie en 1942 Le Parti-pris des choses, un recueil de poèmes en prose qu’il consacre aux objets familiers qui nous entourent (Le Pain, Le cageot, ou encore Le Savon)...

4 pages - 1,80 ¤

L'HISTOIRE AU XIXe siècle

L'histoire et la poésie lyrique, voilà les deux lacunes apparentes de notre littérature classique. En trois siècles, de la Renaissance au romantisme, le genre historique est représenté par le Discours sur l'Histoire universelle de Bossuet, qui est une oeuvre de théologie, par l'Histoire des Variations, du même, qui est une oeuvre de controverse, par l'Esprit des Lois, de Montesquieu, qui est un essai de...

9 pages - 1,80 ¤

LA FIN DU SIECLE

Il est remarquable que, du réalisme, insensiblement, par la force des choses, le Théâtre-Libre est passé au symbolisme. Les oeuvres étrangères qu'il nous présentait, l'engageaient dans cette voie : le naturalisme cru et sans signiflcation idéale ne s'y rencontrait guère, et Tolstoï, Ibsen, Hauptmann n'offraient qu'un réalisme gonflé de pensée et de poésie. Naturellement le ThéâtreLibre s'est ouvert aux Français téméraires qui voulaient faire comme...

17 pages - 1,80 ¤

SCIENCE, HISTOIRE, MÉMOIRES AU XIXe Siècle

Il est très difficile de marquer aujourd'hui où s'arrète la littérature : l'intelligence est difl'use, la curiosité vaste; hors des genres définis qui promettent des impressions d'art, jamais, je crois, plus d'ouvrages spéciaux n'ont pris place dans la littérature. J'entends par là qu'ils sont parvenus à un public qui en jure sans compétence particulière, qui n'y cherche aucune instruction technique, qui s'en fait, plus...

9 pages - 1,80 ¤

LE ROMAN AU XIXe siècle

Il se disait romantique, et il l'était par son éducation, par ses admirations littéraires: Hugo était son Dieu. Il avait des préjugés, des manies de romantique échevelé : cet excellent homme professait candidement, avec une féroce truculence de paroles, la haine du bourgeois, de la vie et de la morale bourgeoises; il avait soif d'étrangeté, d'énormité, d'exotisme. On le sent tout voisin de...

10 pages - 1,80 ¤

V. HUGO ET LE PARNASSE

Impuissant à penser, il a le resprct, la religion de la pensée : il a l'ambition d'étre un penseur. N'est-ce pas un devoir du poète, d'être l'instructeur des peuples, le phare de l'humanité? Et c'est un spectacle à la fois comique et touchant de voir ce primitif s'appliquer à penser, manier laborieusement, gauchement, fièrement, des doctrines, dont il n'embrasse que les mots. Plus...

9 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 643 644 645 646 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit