LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
446 - Le Petit chose est une oeuvre :
A
de Benjamin Constant
B
d'Alain Fournier
C
d'Alphonse Daudet
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C


Les nouveautés du site

George Gordon Noel, lord Byron, de Percy Bysshe Shelley

Le romancier Jules Roy livre l'essentiel à propos de Byron : "S'il est vrai que tout homme porte en soi, dès sa naissance, l'origine de ses malheurs, de son néant ou de sa gloire, il n'est nécessaire de chercher ailleurs l'explication du plus grand poète romantique anglais. De ses ancêtres paternels, compagnons de Guillaume le Conquérant, George...

1 page - 1,80 ¤

Ludwig Joachim, dit Achim von Arnim et de Friedrich Hölderlin

Après s'être intéressé au droit, aux mathématiques, aux sciences, à la philosophie de la nature, il publie en 1802 un premier bref roman dont sans doute le personnage de Goethe, Werther, tient lieu de modèle... C'est avec Brentano, dont il épouse la soeur en 1811, qu'il découvre les chants des mariniers sur le Rhin. Cette découverte décide les...

1 page - 1,80 ¤

James Joyce, Bacon, Hopper et Mann

Anecdote : Joyce portait d'ordinaire dans sa poche de gilet de petits blocs-notes sur lesquels, seul ou au milieu d'une conversation, il jetait de temps à autre un mot ou deux. Mais, un jour, au terme d'une longue journée de travail, l'un de ses amis constate qu'il n'avait écrit que deux phrases. Il lui demande s'il avait en...

1 page - 1,80 ¤

Johann Wolfgang von Goethe, Schiller, Novalis et Büchner

Question posée par Goethe à la fin de sa vie : "Ai-je atteint l'âge de quatre-vingts ans pour penser toujours la même chose ? Mon effort est bien plutôt de penser tous les jours quelque chose de neuf. Il faut constamment se transformer, se renouveler si l'on ne veut pas s'ankyloser.". Des années plus tôt, Goethe a...

2 pages - 1,80 ¤

François Rabelais, Montaigne, Ronsard et Marot

Il reste bien peu de traces de Rabelais, François, docteur en médecine de la Faculté de Montpellier, né dans le Chinonais en 1483, ou peut-être en 1490, ou en 1494. Il n'existe pas un seul portrait de Rabelais. En 1521 il est cordelier au couvent de Fontenay-le-Comte, en Poitou. Il y étudie le grec avec une ferveur sacrée...

2 pages - 1,80 ¤

Sophocle, Eschyle et Euripide (étude comparée)

Inutile de chercher à rapporter ce qu'a pu être la vie de Sophocle, fils de Sophillos. Il ne reste de son oeuvre que huit pièces sur plus de cent cinquante. Comme les débris d'un portrait de marbre brisé, des bribes seules évoquent la vie de Sophocle. C'est le souvenir de charges publiques, ce sont les fonctions religieuses d'un...

2 pages - 1,80 ¤

Paul Éluard, Breton, De Chirico, Ernst et Heartfield

Poète, Claude Roy présente un autre poète : "Des poèmes de son adolescence à ceux de sa maturité rayonnante, Éluard n'a jamais poursuivi qu'une seule et longue réflexion poétique. On a pu être sensible autrefois à ce que son oeuvre comportait d'originalité et, parfois même, de bizarrerie apparente. À en suivre le fil conducteur, on est sensible surtout...

2 pages - 1,80 ¤

Analyse comparée: Alexandre Sergueïevitch Pouchkine, Tchaïkovski, Moussorgski et du Groupe des Cinq

Sans nul doute Pouchkine est le plus européen des grands écrivains de la Russie et celui que l'Europe méconnaît parce que l'usage qu'il fait, poète, de la langue russe ne trouve dans aucune autre son équivalent. "Le nom de Pouchkine est pour nous synonyme de poète national russe. En lui, comme dans un dictionnaire, est contenue toute la...

2 pages - 1,80 ¤

Le personnage d'Hamlet

Déchiré, accablé de doutes et d'incertitudes, Hamlet doit venger un père assassiné. Indécision d'Hamlet qui va de la lucidité à la lâcheté. Au-delà de La tragique histoire d'Hamlet, prince de Danemark de Shakespeare qui fut créée vers 1600, en 1601 peut-être, Hamlet est demeuré une référence. Le modèle est resté inégalé. Pourtant, à la manière d'une ombre, Hamlet...

3 pages - 1,80 ¤

Le personnage de Don Quichotte de la Manche (Cervantès)

Dès le chapitre I de la première partie de l'histoire de L'Ingénieux hidalgo Don Quichotte de la Manche qui paraît à Madrid en 1605, tout est dit. "Son jugement étant tout à fait perdu, Don Quichotte vint à tomber en la plus étrange pensée où jamais tomba fol au monde ; ce fut qu'il lui sembla être fort...

2 pages - 1,80 ¤

La figure de Don Juan

La figure de Don Juan à l'âge classique, au temps du romantisme, à l'époque moderne enfin, reste la même. Celle d'une solitude qui viole tabous et interdits. Les métamorphoses littéraires et musicales de Don Juan ne modifient pas le mythe d'une raison qui ne tolère aucune convenance, qu'intangible elle se veuille sacrée ou que, circonstancielle, elle régisse les...

1 page - 1,80 ¤

Nicolas Gogol et d'Anton Tchekhov

Gogol naît à Sorotchinsk, en Ukraine. Dès l'adolescence, il veut n'être pas relégué "parmi ceux qui ne sortiront jamais de leur obscurité". C'est à l'administration qu'il songe et non à la littérature. Etudes terminées, il part pour Pétersbourg où il obtient un petit emploi. Alors, il se met à écrire. La fantaisie de son premier recueil de contes,...

1 page - 1,80 ¤

L'univers des contes pour enfants

L'univers des contes pour enfants: Hans Christian Andersen, Perrault, Grimm et Hoffmann Les Contes pour enfants publiés en recueil en 1835 valent immédiatement à Hans Christian Andersen, né trente ans plus tôt, la célébrité. Lui-même écrit : "Ma vie est un beau conte. Si, encore enfant, pauvre et solitaire, j'avais, sur ma route, rencontré une puissante fée qui...

1 page - 1,80 ¤

Pablo Neruda, Federico Garcia Lorca et Antonio Machado

Pablo Neruda est le pseudonyme du poète chilien Neftali Ricardo Reyes. Qu'il suffise, pour mesurer la générosité de Neruda, de lire son journal dont le premier volume porte ce titre humble et magnifique : "J'avoue que j'ai vécu". Et qu'il suffise pour reconnaître la nécessité de lire Neruda de tenir compte de cet avertissement de Federico Garcia Lorca : "Préparez-vous...

1 page - 1,80 ¤

Jonathan Swift, Henry Fielding et Mary Shelley

Présentation de Swift par André Maurois, de l'Académie française : "Sa vie ne fut qu'une longue colère. André Breton assure à propos de Swift "Tout le désigne, en matière d'humour noir, comme le véritable initiateur.". L'humoriste, tel que le conçoit Swift, est un satiriste, mais qui reste impassible. Suivent des considérations statistiques, d'une impeccable gravité, sur le nombre des enfants disponibles,...

2 pages - 1,80 ¤

Marcel Proust, Henry James, Virginia Woolf et Louis-Ferdinand Céline

André Maurois, de l'Académie française, ne se satisfait pas d'être biographe lorsqu'il présente Proust : "L'originalité de Proust est sa complète indifférence au choix de la matière romanesque. Ce qui lui importe n'est pas l'action observée, mais une certaine manière d'observer toute action. Proust a montré admirablement, à propos d'un de ses personnages, l'écrivain Bergotte, que la matière...

2 pages - 1,80 ¤

Carlo Goldoni, Beaumarchais et Marivaux

Nul doute à avoir, si la vie est un théâtre, la vie de Goldoni est le théâtre du théâtre. Maldonnes, quiproquos, contre-temps, malentendus, volontés, coups-fourrés, urgences, tout est à l'ordre du jour, de scène en scène, dans la vie de Goldoni, dont la dernière comédie sont les Mémoires, qu'il écrivit entre 1784 et 1787. Goldoni, comme un...

2 pages - 1,80 ¤

Vie et Oeuvre de Daniel Foe dit Defoe

Si vous ne savez pas comment aborder Daniel Defoe, sans doute né à Londres en 1660, et mort à Ropemaker's Alley, Moorfields le 26 avril 1731, il vous reste à reprendre à votre compte cette méthode éprouvée par le romancier Pierre Mac Orlan : "Je suis entré en relations avec Daniel Defoe, une récente nuit, dans mon...

2 pages - 1,80 ¤

Oedipe dans la littérature

L'histoire d'Oedipe est celle d'une tragédie fondamentale, celle d'un piège. Oedipe est condamné. Et il l'est irrévocablement. La volonté des dieux, leurs silences et leurs oracles sont implacables. A Delphes, un oracle annonce que le fils de Laïos et de Jocaste qui doit naître provoquera la mort de son père. Pour conjurer cette menace, on perce les pieds...

2 pages - 1,80 ¤

Honoré de Balzac, Stendhal et Manzoni

Jules Romains, le romancier, affirme : "Balzac, à qui suffirait la gloire d'avoir fondé le roman moderne, est en outre très probablement, et tout compte fait, le plus grand romancier qu'il y ait eu au monde jusqu'ici." Cette certitude est la conclusion d'une démonstration dont les arguments essentiels sont les suivants : "Pourquoi se décide-t-il pour la littérature...

2 pages - 1,80 ¤

Herman Melville et de Robert Louis Balfour Stevenson

Il ne saurait y avoir de plus efficace incitation à découvrir Melville que ce texte d'Albert Camus. "Au temps où les baleiniers de Nantucket restaient plusieurs années le jeune Melville (vingt-deux ans) s'embarque sur l'un d'eux, puis sur un navire de guerre, et court les océans. Revenu en Amérique, il fait lire ses récits de voyage avec un...

3 pages - 1,80 ¤

Publius Ovidius Naso, dit Ovide : LES MÉTAMORPHOSES - Livre III

Tirésias, dont la célébrité s'était répandue à travers les villes d'Aonie, donnait au peuple qui le consultait des réponses infaillibles. La première qui fit l'expérience de sa véracité et vit se confirmer ses dires fut Liriopé, la nymphe azurée, que jadis le Céphise enlaça dans les replis de son cours et qu'une fois prisonnière de ses eaux, il...

3 pages - 1,80 ¤

Walter dit Walt Whitman et de Oscar Wilde et Yeats

L'admiration qu'Henry Miller éprouve pour le poète Walt Whitman est la plus pertinente des invitations à le lire : "Je n'ai jamais compris comment on peut l'appeler : "le bon poète gris". Whitman n'a pas seulement donné le ton fondamental de cette vie nouvelle dans le processus de la création, mais il s'est comporté comme si elle avait déjà...

3 pages - 1,80 ¤

Donatien Alphonse François, dit le marquis de Sade et de Leopold von Sacher-Masoch

Libéré par la Révolution de ses cachots et du passé, il a souhaité se rallier à l'ordre nouveau ; mais la Terreur lui a manifesté avec éclat que tout régime politique, traitant les individus comme des abstractions, contestait la vérité de son drame particulier : celui du sujet concrètement aux prises avec d'autres sujets. Il a choisi l'imaginaire et...

3 pages - 1,80 ¤

Victor Hugo, Chateaubriand et Lamartine

Sa vie familiale fut, à tout prendre, assez mélancolique. La vie politique du poète eut en soi une certaine importance, mais si elle mérite l'attention, c'est surtout par le retentissement qu'elle eut sur son oeuvre. Notre-Dame-de-Paris, si l'intérêt n'était soutenu que par une intrigue ressortissant au roman feuilleton, serait peu de chose. Adolescent, Victor Hugo a proclamé qu'il voulait être "Chateaubriand...

5 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 643 644 645 646 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 ... 951 952 953 954 955 956

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit