LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
511 - Parmi ces écrivains, lequel ne se rattache pas au surréalisme ?
A
André Gide
B
Louis Aragon
C
Robert Desnos
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A


Les nouveautés du site

Eugène Labiche (1815-1888) et le théâtre

|| « Ma vie a été trop heureuse pour que ma biographie soit intéressante«, écrivait Eugène Labiche, en 1859. Né de petits-bourgeois aisés pendant les Cent-Jours, mort riche et respecté sous la troisième République, l'auteur de Monsieur Perrichon surveilla anxieusement les caprices de la mode et s'efforça de satisfaire le client avec une obstination prudente. La révolution de 1848 changea son conservatisme débonnaire en haine de...

3 pages - 1,80 ¤

Le théâtre mondain

La France bourgeoise, qui fournit au théâtre du 198 siècle un public cohérent, n'a pas été sérieusement ébranlée par 1848. Une liberté politique eût sans doute donné une chance de renouvellement, ou d'évolution plus rapide au théâtre. Le régime présidentiel, puis le Deux Décembre eurent vite effacé les espoirs que la suppression de la censure et quelques «ouvertures« libérales (nomination de Bocage à l'Odéon,...

2 pages - 1,80 ¤

Eugéne Fromentin (1820-1876) - analyse de l'oeuvre

Ce roman est tout orienté vers la vie psychologique. Ses thèmes: un amotJr défendu et inassouvi, l'entretien assez masochiste d'une souffrance, l'échec, le renoncement. On s'est interrogé sur les implications idéologiques de ce dernier. Dans le proloo,ue et l'épilogue, qui présentent Dominique de Bray alors qu'il a dépassé son désespoir stérile et retrouvé ses racines, Fromentin glorifie une morale de la résignation, des habitudes, de...

2 pages - 1,80 ¤

Barbey d'Aurevilly (1808-1889) - analyse de l'oeuvre

|| "Portrait dépaysé, je cherche mon cadre", la formule dit bien l'isolement dans lequel Barbey a vécu et s'est complu. Littérairement, politiquement il va -ou croit aller à contre-courant. se raidit dans l'opposition, dénonce "la bêtise contemporaine" avec un éclat qui séduit et irrite, écrit une oeuvre romanesque qui par le choix de l'époque: la chouannerie, ou par la violence des passions, traduit le même refus,...

4 pages - 1,80 ¤

Edgar Quinet, esprit de liberté

Depuis qu'il a traduit Herder, Quinet a trouvé sa foi: la liberté est la loi de l'histoire. «L'histoire, dans son commencement comme dans sa fin, est le spectacle de la liberté, la protestation du genre humain contre le monde qui l'enchaîne, le triomphe de l'infini sur le fini, l'affranchissement de l'esprit, le règne de l'âme: le jour où la liberté manquerait au monde serait...

4 pages - 1,80 ¤

L'affaire Dreyfus et les intellectuels

La fin de l'affaire inflige un échec cuisant au mouvement nationaliste; mais, ulcérés de voir l'intérêt politique l'emporter sur l'exigence de justice, les plus ardents dreyfusards n'acceptent pas le compromis de 1899 :«Il n'y a pas d'amnistie devant l'Histoire« (A. France). A la place de la religion dreyfusiste -cette révolution morale dont Péguy attendait la régénération de la France - s'installe la politique républicaine (Waldeck-Rousseau,...

5 pages - 1,80 ¤

Le roman symboliste

S'ils n'ont guère réussi à explorer la conscience dans ses profondeurs et ses méandres, les romanciers symbolistes ont tout au moins contribué à renouveler les techniques d'expression de la vie psychique. C'est ainsi que le point de vue du narrateur, la durée du récit, son espace, son langage vont être l'objet d'expériences, encore timides sans doute, mais significatives. Par exemple, Georges Rodenbach dans Bruges-la-Morte illustre...

4 pages - 1,80 ¤

L'oeuvre de Jules Laforgue

Il a lui-même rapporté: «Après avoir aimé les développements éloquents, puis Coppée, puis la Justice de Sully (Prudhomme). puis baudelairien, je deviens, comme forme, ( ... ] mallarméen. « A ses premiers poèmes, pour la plupart surchargés de métaphysique («Le Sanglot de la terre«) ont en effèt succédé des échos de Baudelaire - la «Complainte du vent qui s'ennuie la nuit« reprend le rythme du...

2 pages - 1,80 ¤

Paul Valéry et la crise du sujet

C'est que Teste connaît comme un vécu fondamental cette «.différence«, cette distance que l'Introduction suggérait à peine ; il sait que la méthode qui appliquerait ia cohérence totale aboutirait à son inutilité, à sa propre mort : Valéry le démontre quelques mois plus tard dans La Conquête allemande, où est analysée avec une extraordinaire perspicacité l'organisation d'une société économiquement fondée sur le rapport de profit...

4 pages - 1,80 ¤

Mallarmé : pratique et poésie de l'Idée

Affres du passé nécessaires Agrippant comme avec des serres Le sépulcre de désaveu l'idée de «désaveu« se concrétise d'abord dans le motif du «sépulcre«, mais se fractionne encore, selon la distance temporelle, en deux «motifs égaux« : le passé angoissant, et l'oiseau de proie présent qui en témoigne et s'oppose à toute résurrection; le désaveu s'explique comme une peur du passé provoquant (le sentiment de) la...

5 pages - 1,80 ¤

Pierre Loti (1850-1923): un exotisme décadent

L'itinéraire touristique que dessinent les oeuvres se double d'un itinéraire sentimental. Le marin nous relate ses liaisons passagères au cours d'escales que le récit n'hésite pas à étirer. Surprenant des civilisations anciennes ou primitives en voie de disparition, le héros cherche à s'imprégner de leur âme par une participation intime qui peut aller jusqu'à la mascarade vestimentaire. Pour Loti, cette intimité est analogue à celle...

3 pages - 1,80 ¤

Alphonse Daudet (1840-1897) : un talent conformiste

Daudet conteur, faisant collaborer style oral et écriture artiste, est un écrivain pour l'enfance et pour la jeunesse. Par ailleurs, deux de ses romans ont pour héros des personnages juvéniles : le mélodramatique Jack ( 1876), mais surtout Le Petit Chose ( 1868) qui appela la comparaison avec David Copperfield. On peut dire qu'avec cette production, Alphonse Daudet donnait naissance, en compagnie d'Hector Malot...

3 pages - 1,80 ¤

Maupassant (1850-1893) : un pessimisme lucide

Maupassant est né près de Dieppe, en 1850, l'année où meurt Balzac. Il est commis aux écritures dans !"intendance en 1870, puis employé au ministère de la Marine après la guerre. Il fait la connaissance de Zola : Boule-de-Suif paraît dans les Soirées de Médan. à côté d'un récit du maître. C'est le succès. Il mène une vie mondaine, voyage en Italie, en Corse....

7 pages - 1,80 ¤

Charles Cros (1842-1888): l'oeuvre

Il n'est pas facile d'arracher la vie et l'oeuvre de Cros, placées sous le signe tenace de l'échec, de la science et de la poésie, à la gangue de légendes, de malentendus, d'incompréhensions qui furent son lot dès son vivant. Né dans l'Aude d'une famille d'enseignants suspects au pouvoir, installés à Paris en 1844, Cros mène sous la conduite de son père des études...

2 pages - 1,80 ¤

Germain Nouveau (1851-1920): l'oeuvre

|| Germain Nouveau est né à Pourrières (Var). Venu à Paris en 1872, il fréquente Charles Cros, Richepin, Rimbaud et surtout Verlaine, à Londres; les deux hommes se retrouveront régulièrement, notamment à Arras en 1877. Nouveau visite la maison du bienheureux Labre, mystique et mendiant, sur l'exemple duquel il se règlera jusqu'à la fin de ses jours. Employé au ministère de l'Instruction publique, il commence...

2 pages - 1,80 ¤

Paul Verlaine (1844-1896): l'oeuvre littéraire

|| Ses débuts sont ceux d'un jeune parnassien, qui célèbre en Baudelaire l'artiste parfaitement maître de soi, provoquant par les prestiges d'un art maîtrisé des émotions qu'il n'éprouve pas, voué à la seule Beauté. Dans son premier recueil, Poèmes saturniens, publié en 1866 à vingt-deux ans, il invoque l'indépendance de la poésie, le travail, les «vers émus« «très froidement« et laisse apparaître, mieux qu'une imitation, une...

4 pages - 1,80 ¤

Lautréamont

Cette force de désintégration qu'il exerce à l'égard de la personnalité héroïque, le texte ducassien la tourne également contre l'idée que le lecteur se fait de lui-même et de son rapport avec l'écrivain. Au contrat classique, qui invoque entre l'écrivain et le lecteur une connivence fondée sur une raison partagée, se substitue, dans le discours des Chants, un effort de mainmise sur les facultés...

5 pages - 1,80 ¤

Roman et histoire

Les rapports entre roman et histoire, dans la période qui suit la Commune et va jusqu'à la guerre de 1914, apparaissent comme une succession de crises, que la crise formelle signe mais dont elle n'est qu'un aspect. Plusieurs tendances s'y juxtaposent dans le temps, ou s'y succèdent : le roman peut choisir de relater l'histoire, récente ou plus ancienne, avec plus ou moins de...

3 pages - 1,80 ¤

Vallès journaliste et romancier

On comprend que, dans L'Insurgé comme dans L'Enfant (Le Bachelier est une parenthèse linéaire). le style n'est pas un moyen, il est; au présent, au présent de l'écriture, qui autorise une multitude de «jeux«; il est dans la fulgurance, la détonation et l'intonation des images; dans la force présente des sensations, parfois coupantes comme l'eau glacée de Chaudeyrolles, parfois douces et lentes comme une...

5 pages - 1,80 ¤

Poèmes at chansons de la Commune

||   Bien que la Commune ait fait un effort considérable pour organiser les artistes (principalement dans le domaine de la peinture), ses soixante-douze jours d'existence instable ne lui permirent de créer, pendant cette période, qu'un nombre limité d'oeuvres. La littérature de la Commune ne prend dème véritablement naissance qu'à la fin du printemps 71, dans les bagnes, en exil; elle se prolonge, en France, après...

4 pages - 1,80 ¤

La réaction des écrivains : l'idéologie anticommunarde

La plupart des écrivains approuvent la répression:« C'est bon. Il n'y a eu ni conciliation ni transaction. La solution a été brutale [ ... ] C'est vingt ans de repos que l'ancienne société a devant elle si le pouvoir ose tout ce qu'il peut oser en ce moment.« (Goncourt: Journal, 31 mai 1871 ). «Enfin, c'est fini. J'espère que la répression sera telle...

3 pages - 1,80 ¤

La Fable (CANVAT K. & VANDENDORPE C.)

|| Histoire de la fable « La fable est un récit fictif qui, à l’aide de personnages de nature animale, le plus souvent, vise à dégager explicitement une leçon de type moral, ou à représenter sous la forme d’un récit allégorique une vérité proverbiale[1]. « Les témoignages les plus anciens de la fable nous viennent de Mésopotamie, près de 2000 ans avant notre...

2 pages - 1,80 ¤

Science et aventures : Jules Verne

Presque aussi nombreuses sont les oeuvres de la seconde catégorie, celles où les pérégrinations des héros ont des motivations politiques et sociales, et sont l'expression d'un contexte historique précis : la mutinerie des Cipayes (La Maison à vapeur), la révolte des Tai-ping (Tribulations d'un Chinois en Chine), la guerre de Sécession (Nord contre Sud), l'insurrection de 1837 des Canadiens francais (Famille sans nom), le mouvement...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 643 644 645 646 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 ... 954 955 956 957 958 959

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit