LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
34 - Qui faisait parfois la lecture à Louis XIV lorsque celui-ci avait du mal à s'endormir ?
A
Racine
B
Corneille
C
La Fontaine
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A


Les nouveautés du site

Portrait du juge Simon - Confessions de ROUSSEAU

« Ce petit nain, si disgracié dans son corps par la nature, en avait été dédommagé du côté de l'esprit : il l'avait naturellement agréable, et il avait pris soin de l'orner. Quoiqu'il fût, à ce qu'on disait, assez bon jurisconsulte, il n'aimait pas son métier. Il s'était jeté dans la belle littérature, et...

4 pages - 1,80 ¤

Petite vengeance d'amour-propre - Confessions de ROUSSEAU

  « Tout le monde me regardait et se regardait sans rien dire. On ne vit de la vie un pareil étonnement. Mais ce qui me flatta davantage fut de voir clairement sur le visage de Mlle de Breil un air de satisfaction. Cette personne si dédaigneuse daigna me jeter un second regard qui valait...

2 pages - 1,80 ¤

Les joies de la liberté (Incipit du livre II) - Confessions de ROUSSEAU

  «Autant le moment où l'effroi me suggéra le projet de fuir m'avait paru triste, autant celui où je l'exécutai me parut charmant. Encore enfant, quitter mon pays, mes parents, mes appuis, mes ressources ; laisser un apprentissage à moitié fait sans savoir Thon métier assez pour en vivre ; me livrer aux horreurs de...

3 pages - 1,80 ¤

La chasse aux pommes - Confessions de Rousseau

  «Un souvenir qui me fait frémir encore et rire tout à la fois, est celui d'une chasse aux pommes qui me coûta cher. Ces pommes étaient au fond d'une dépense qui, par une jalousie élevée, recevait du jour de la cuisine. Un jour que j'étais seul dans la maison, je montai sur la maie...

2 pages - 1,80 ¤

«Une maxime de conduite morale», livre II - Confessions - ROUSSEAU

«Cette conduite d'un père dont j'ai si bien connu la tendresse et la vertu m'a fait faire des réflexions sur moi-même qui n'ont pas peu contribué à me maintenir le coeur sain. J'en ai tiré cette grande maxime morale, la seule peut-être d'usage dans la pratique, d'éviter les situations qui mettent en opposition nos...

3 pages - 1,80 ¤

Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe

Dans cet ouvrage, l'auteur ne se contente pas de rapporter des souvenirs personnels ; il évoque aussi son époque à travers son engagement politique. Son but, dit-il, est non seulement de «rendre compte de lui à lui-même», mais aussi, comme Rousseau, de rectifier une image déformée par ses ennemis. Dans le passage qui suit, le chant d'une grive...

1 page - 1,80 ¤

Autobiographie : Montaigne, les Essais (1580-1592), prologue

Les Essais dépassent le cadre de la vie privée de l'auteur : ils sont les essais de sa pensée, et recueillent comme tels de nombreuses réflexions philosophiques, morales, politiques ou historiques. «C'est ici un livre de bonne foi, lecteur. Il t'avertit dès l'entrée que je m'y suis proposé aucune fin, que domestique et privée. Je n'y ai eu nulle...

1 page - 1,80 ¤

Stendhal (1783-1842), Vie d'Henri Brulard, publication posthume

Henri Beyle, véritable nom de Stendhal, a laissé de nombreux manuscrits autobiographiques, dont cet ouvrage, qui raconte son enfance et son adolescence. Ici, il a rejoint l'armée d'Italie et arrive à Rolle, petit village du canton de Vaud...   «Comment rendrais-je le ravissement de Rolle ? À Rolle, ce me semble, arrivé de bonne heure,...

1 page - 1,80 ¤

Colette, Sido

Sidonie, la mère de Colette, lui a appris à priser les bonheurs simples de la nature, qui la consoleront toujours aux temps difficiles. «(...) Car j'aimais tant l'aube, déjà, que ma mère me l'offrait en récompense. J'obtenais qu'elle m'éveilla à trois heures et demie, et je m'en allais un panier vide à chaque bras,...

1 page - 1,80 ¤

Le style de Rousseau dans les Confessions

Introduction «Mon style, inégal et naturel, (...) fera lui-même partie de mon histoire», écrit Rousseau dans le préambule de Neuchâtel, ébauche remplacée par celui que l'on connaît. En effet, l'oeuvre imposante que sont Les Confessions requérait une grande maîtrise du style afin de toujours tenir le lecteur en haleine. ...

2 pages - 1,80 ¤

Les Confessions de Rousseau: une autobiographie ?

Introduction Le mot n'apparaît qu'en 1836, mais Les Confessions sont considérées comme la première autobiographie de notre littérature. ...

1 page - 1,80 ¤

Les femmes dans les "Confessions" de Rousseau

Introduction Dans L'Émile, Rousseau se montre un antiféministe farouche et confine la femme dans la sphère étroite d'un gynécée moderne. Sans doute est-ce là une revanche littéraire de la part de celui qui fut toute sa vie l'esclave du «beau sexe», physiquement et psychologiquement. ...

2 pages - 1,80 ¤

Rousseau fut perçu par ses contemporains comme un solitaire revêche; le bonheur se conjugue-t-il avec solitude dans Les Confessions ? Vous discuterez cette hypothèse en vous appuyant sur l'étude détaillée des quatre premiers livre de cette oeuvre.

Introduction : la querelle avec Diderot commença lorsque Rousseau crut être visé par une réplique d'une pièce de théâtre de celui qu'il croyait son ami : «Il n'y a que le méchant qui soit seul.» Dans l'esprit du XVIIIe siècle, entièrement tourné vers la société et les moyens de l'organiser en vue du bonheur général, qui n'aime pas...

1 page - 1,80 ¤

Rousseau affirme vouloir peindre «un homme dans toute la vérité de sa nature» ; et en effet, Les Confessions accordent une grande place au corps. Quelles en sont les raisons et les conséquences?

Introduction : présence surprenante du corps chez cet homme d'écriture et de réflexion que l'on qualifierait d'abord d'intellectuel. ...

1 page - 1,80 ¤

Dans une lettre à M. de Saint-Germain en 1770, Rousseau écrit : «J'étais homme et j'ai péché ; j'ai fait de grandes fautes que j'ai expiées, mais jamais le crime n'approcha de mon coeur (...)». Comment les quatre premiers livres des Confessions illustrent-ils cette déclaration ?

||||I. Le contenu des aveux  a. péchés et fautes  b. le regard d'autrui, source de la mauvaise conscience  II. Déculpabilisation  a. circonstances atténuantes  b. bonté naturelle corrompue par autrui  III. Une autodéfense  a. prouver son innocence  b. retrouver la paix par l'aveu   ...

3 pages - 1,80 ¤

«Qui se confesse ment, et fuit le véritable vrai, lequel est nul, ou informe, et en général indistinct. Mais la confidence toujours songe à la gloire, au scandale, à l'excuse, à la propagande», déclare Paul Valéry dans une étude sur Stendhal. Partagez-vous cette opinion à propos des quatre premiers livres des Confessions de Rousseau ?

||||Plan dialectique  I. La quête de la vérité  a. montrer ses vertus et ses péchés  b. explorer les fondements de l'être  II. Le souci déformant de la démonstration  a. un désir de se disculper  b. embellir le passé  III. La sincérité, par-delà la vérité et le mensonge  a. rechercher la vérité intérieure  b. retrouver la psychologie de l'enfance...

4 pages - 1,80 ¤

Résumé des Confessions de Rousseau - Livre IV

L'émiettement du livre IV montre combien Rousseau est désemparé en l'absence de Mme de Warens, et rappelle les débuts du livre III où il avait dû affronter seul la vie à Turin. Le souffle picaresque passe dans cette existence brouillonne, et la galerie de portraits n'est pas moins pittoresque que celle du livre précédent. Mais, cette fois-ci, l'écart...

2 pages - 1,80 ¤

Résumé des Confessions de Rousseau - Livre III

Ambition et amour (1728-1730) : Turin-Annecy-Lyon-Annecy Un faux départ de carrière chez les Solar — Oisiveté fiévreuse remplie de fantasmes érotiques et recherche, par l'exhibitionnisme, d'une punition désirée (cf. fessée de Mlle de Lambercier). Rencontre de l'abbé Gaime ; — Protection du comte de Gouvon, d'une illustre famille de Turin, qui nourrit des ambitions pour lui et lui laisse beaucoup de...

1 page - 1,80 ¤

Résumé des Confessions de Rousseau - Livre II

Livre II : Neuf mois d'aventures (1728) : Annecy, Turin L'ivresse de la liberté — Passage en Piémont-Savoie, pays catholique ; recommandé par un curé, M. de Pontverre, Rousseau se rend chez Mme de Warens, jeune femme chargée d'aider les jeunes candidats à la conversion ; — Portrait de Mme de Warens, et étude de ses sentiments envers elle, mélange d'amour...

1 page - 1,80 ¤

Résumé des Confessions de Rousseau - Livre I : L'enfance

Préambule : (ajouté après la rédaction des Confessions) : les raisons d'une telle entreprise. Une enfance heureuse à Genève : — Brève généalogie : une famille d'artisans respectables ; le roman d'amour de ses parents ; — Naissance de Jean-Jacques, enfant fragile, et mort traumatisante de la mère ; — Lecture précoce, avec la complicité du père, de romans précieux...

2 pages - 1,80 ¤

Le Roman de Renart (Résumé & Analyse)

1. Chronologie des branches : fin du XIIe et première moitié du XIIIe siècle. Entre 1174 et 1205 : les branches les plus anciennes (une quinzaine environ), parmi lesquelles les branches II, III, IV, XV, I, Ia et VI, d'où sont tirés tous les extraits du livre, sauf le premier. Entre 1205 et 1250 : une dizaine d'autres branches,...

7 pages - 1,80 ¤

Les Poètes français des XIXe et XXe siècles

L'alexandrin a été la clef de voûte de l'édifice poétique français. La plupart des poèmes retenus sont basés sur ce vers de douze pieds où les « e » muets comptent comme pieds. Et beaucoup se coulent dans la forme du sonnet (deux quatrains et deux tercets). Romantiques, parnassiens et symbolistes usent de l'alexandrin et jouent de toutes...

3 pages - 1,80 ¤

Les Poètes du Moyen Age

Les oeuvres lyriques sont très tôt signées, avant tout pour y apporter un supplément de sens que nous ne pouvons, souvent, plus comprendre. La propriété ne vient qu'ensuite. Les auteurs restent mystérieux ; d'une part, historiquement, il est difficile de retrouver leurs traces parce qu'ils se cachent sous des noms d'emprunt (comme Villon-Des Loges), ou que les archives ont,...

4 pages - 1,80 ¤

Fabliaux et contes du Moyen Age

Parmi tant d'anonymes, nous sommes particulièrement heureux de retrouver Jean Bodel (encore que nous ne soyons pas sûrs qu'il s'agisse de l'auteur des très sérieux Congés) et Rutebeuf (encore que nous n'ayons sur son existence que les renseignements qu'il a bien voulu nous donner). On s'est plu à voir jadis, dans les fabliaux sans auteurs, un exemple de...

5 pages - 1,80 ¤

LA FONTAINE - Fables - Livres I à VI

La Fontaine est âgé de quarante-sept ans. Il est pourvu d'une expérience de la vie et des hommes assez riche : religieuse (dix-huit mois de noviciat à la congrégation de l'Oratoire), mondaine (fréquentation de divers salons, de cénacles d'hommes de lettres, protégé de Foucquet à Vaux, ce Versailles avant la lettre, puis de la duchesse d'Orléans au palais...

7 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 643 644 645 646 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 ... 998 999 1000 1001 1002 1003

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit