LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
697 - Quel est le thème récurrent des romans d'Émile Zola ?
A
a) la tragédie de l'hérédité
B
b) les bouleversements sociaux
C
c) la montée en puissance de la bourgeoisie
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A
Correction :
réponse a) L'oeuvre magistrale de Zola, Les Rougon-Macquart, est née de la volonté de dresser l'histoire d'une famille sur plusieurs générations, en observant les effets de l'hérédité : à partir de ce que l'auteur nomme la « névrose originelle », à savoir l'aïeule de tous les personnages de l'oeuvre, chaque roman cherche à observer, par le jeu des alliances, les diverses formes de transmission des traits héréditaires que la science de l'époque répertoriait. Certains romans, comme L'Assommoir, Germinal ou La Bête humaine, sont presque entièrement construits autour de la lutte perdue d'avance que mènent les personnages contre une formelle fatalité héréditaire (alcoolisme, par exemple).


Les nouveautés du site

Une « banale » rencontre : Raymond Radiguet – Le Diable au corps

Au cours de cette promenade, je devais remarquer qu’elle fronçait souvent les sourcils, ce qui couvrait son front de rides auxquelles il fallait une minute pour disparaître. Afin qu’elle eut tous les motifs pour me déplaire, sans que je me reprochasse d’être injuste, je souhaitais qu’elle employât des façons de parler assez communes. Sur...

3 pages - 1,80 ¤

Une rencontre « intériorisée. » L'éducation sentimentale - Gustave Flaubert - Première partie, chapitre 1

Le soleil dardait d’aplomb, en faisant reluire les gabillots de fer autour des mâts, les plaques du bastingage et la surface de l’eau ; elle se  coupait à la proue en deux sillons, qui se déroulaient jusqu’au bord des prairies. A chaque détour de la rivière, on retrouvait le même rideau de peupliers pâles. La...

3 pages - 1,80 ¤

Une rencontre fatale. Manon Lescaut, l'Abbé Prévost

J’avais dix-sept ans et j’achevais mes études de philosophie à Amiens où mes parents qui sont une des meilleures maison de P…, m’avaient envoyé. Je menais une vie si sage et si réglée que mes maîtres me proposaient pour l’exemple du collège. J’avais marqué le temps de mon départ d’Amiens. Hélas ! Que ne le marquais-je...

3 pages - 1,80 ¤

Rencontre à la cour. La Princesse de Clèves, Madame de Lafayette

Elle avait ouï parler de ce prince à tout le monde comme de ce qu’il y avait de mieux fait et de plus agréable à la cour ; et surtout Mme la dauphine¹ le lui avait dépeint d’une sorte et lui en avait parlé tant de fois qu’elle lui avait donné de la curiosité, et même...

4 pages - 1,80 ¤

La scène de première rencontre dans le roman : présentation des auteurs.

  Madame de Lafayette. 1634-1693. La Princesse de Clèves est considéré comme le premier roman d'analyse. Ecrit en période de Classicisme (1678) durant laquelle le roman était considéré comme un genre mineur, c'est également un roman précieux et historique. Cependant, le thème central est l'amour que se vouent la Princesse de Clèves et le Duc de Nemours ; l'action se déroule...

1 page - 1,80 ¤

Critique des "Châtiments" de Victor HUGO

La parution des Châtiments en 1853, puisque l'ouvrage est interdit et que Napoléon III demande astucieusement à ses partisans de garder un silence absolu sur toutes les activités du poète, est peu commentée officiellement. Nous avons trouvé ce témoignage de Louis Veuillot, journaliste jésuite honni dans Les Châtiments, qui, dès décembre 1852, avant même la parution du recueil,...

2 pages - 1,80 ¤

Les Châtiments, livre ordonné ou désordonné ?

L'architecture des Châtiments pose un casse-tête à tous les exégètes. Car derrière l'annonce sage d'un classement par thèmes (la société, la religion) les poèmes, en fait, apparaissent dans un foisonnement disparate. Pourtant, une progression d'ensemble est exhibée. Les Châtiments est-il alors un livre ordonné ou désordonné ? ...

1 page - 1,80 ¤

L'image de Napoléon Ier dans Les Châtiments

La relation de Victor Hugo avec Napoléon Ier, ambiguë et ambivalente, est bien reflétée dans Les Châtiments. Fils d'un père général de l'Empire et d'une mère royaliste qui ne s'entendaient plus, Victor Hugo en épousant le parti de sa mère, adopte ses opinions. Ses premières poésies seront des odes royalistes. Bientôt les relations se compliquent : avec la...

1 page - 1,80 ¤

La pratique du «collage» dans Les Châtiments

On appelle "collage" l'insertion au sein du discours poétique de propos hétérogènes en particulier issus de la rhétorique officielle de l'Empire. Au sein des Châtiments, les titres des livres, véritables antiphrases par rapport au reste du texte, participent de cette rhétorique du collage. On étudiera d'abord les titres des livres avant de s'intéresser à la façon dont Victor Hugo...

1 page - 1,80 ¤

Les noms propres dans Les Châtiments

Le texte des Châtiments fourmille de noms propres qui correspondent la plupart du temps à des personnages réels qu'ils soient vivants au moment du second Empire ou historiques. Le lecteur est souvent déstabilisé par l'importance de ces références qui donne un aspect touffu et quelquefois mystérieux au texte. Quelle est la typologie des noms propres ? Quelles sont...

1 page - 1,80 ¤

Châtiments (III, IV) - Victor HUGO

  1 L'altière Vérité jamais ne tombe en cendre. 2 La Liberté n'est pas une guenille à vendre, 3 Jetée au tas, pendue au clou chez un fripier. 4 Quand un peuple se laisse au piège estropier, 5 Le droit sacré, toujours à soi-même fidèle, 6 Dans chaque citoyen trouve une citadelle ; 7 On s'illustre en bravant...

2 pages - 1,80 ¤

Sonnez, sonnez toujours, clairons de la pensée... Victor HUGO

  «Sonnez, sonnez toujours, clairons de la pensée. 2 Quand Josué rêveur, la tête aux cieux dressée, 3 Suivi des siens, marchait, et prophète irrité, 4 Sonnait de la trompette autour de la cité, 5 Au premier tour qu'il fit, le roi se mit à rire ; 6 Au second tour, riant toujours,...

3 pages - 1,80 ¤

Le commentaire littéraire - Éléments de méthodologie

Le commentaire de texte est l'explication composée d'un texte littéraire. Il se développe en deux à quatre parties progressives et en général il ne doit pas reprendre la composition linéaire du texte. C'est souvent, au baccalauréat, un exercice gratifiant à condition de s'entraîner continûment au cours de l'année et d'éviter les contresens sur le texte le jour de...

1 page - 1,80 ¤

Les Châtiments, L'Expiation (fragment) de Victor HUGO

«Il neigeait. On était vaincu par sa conquête. Pour la première fois, l'aigle baissait la tête. Sombres jours ! l'empereur revenait lentement, Laissant derrière lui brûler Moscou fumant. Il neigeait. L'âpre hiver fondait en avalanche. Après la plaine blanche une autre plaine blanche. On ne connaissait plus les chefs ni le drapeau. Hier, la grande armée, et maintenant...

2 pages - 1,80 ¤

Fable ou histoire - Les Châtiments de Victor HUGO

«Un jour, maigre et sentant un royal appétit, Un singe d'une peau de tigre se vêtit. Le tigre avait été méchant, lui, fut atroce. Il avait endossé le droit d'être féroce. Il se mit à grincer des dents, criant : je suis Le vainqueur des halliers, le roi sombre des nuits ! Il s'embusqua, brigand des bois, dans...

2 pages - 1,80 ¤

(incipit) Nox - Les Châtiments de Victor HUGO

«C'est la date choisie au fond de ta pensée, Prince, il faut en finir, - cette nuit est glacée, Viens, lève-toi ! flairant dans l'ombre les escrocs, Le dogue Liberté gronde et montre ses crocs. Quoique mis par Carlier à la chaîne, il aboie. N'attends pas plus longtemps ! c'est l'heure de la proie. Vois, décembre épaissit son...

2 pages - 1,80 ¤

La lecture méthodique - Éléments de méthodologie

  La lecture méthodique doit permettre au candidat de montrer devant un court extrait (15 vers) qu'il est actif et autonome face à un texte littéraire. Vous devrez à la fois «observer« de manière précise et nuancée les formes du texte et «construire progressivement une signification du texte«. 1. Le travail préalable de préparation Il vise...

2 pages - 1,80 ¤

En 1852, à propos des Châtiments, Victor Hugo écrit à Hetzel : «Il n'y a pas de poésie lyrique sans le moi.» Quelle est la place du moi dans Les Châtiments ?

Les Châtiments apparaissent souvent comme un poème daté où l'affrontement entre l'empereur et le poète est obsessionnel. Le principal personnage du recueil serait alors un je omniprésent, vengeur, déclamateur, inévitable. Victor Hugo semble corroborer cette hypothèse lorsqu'il écrit à son éditeur Hetzel en 1852: «Il n'y a pas de poésie lyrique sans le moi.» En fait, ce moi, dans...

2 pages - 1,80 ¤

Victor Hugo écrit en 1827 dans la Préface de Cromwell : «C'est de la féconde union du type grotesque au type sublime que naît le génie moderne.» En quoi cette remarque peut-elle s'appliquer aux Châtiments ?

En 1827, dans la Préface de son drame Cromwell, le jeune et célèbre Victor Hugo établit le manifeste du drame romantique. Il préconise notamment l'abandon de l'ensemble des règles classiques (unité de temps, de lieu...), la couleur locale, un vers plus libre. Il tente également de définir le génie moderne comme la féconde union du type grotesque au...

2 pages - 1,80 ¤

En 1856, dans Réponse à un acte d'accusation, poème paru dans Les Contemplations, Victor Hugo conseille de jeter «le vers noble aux chiens noirs de la prose». Commentez ce précepte à la lumière de votre lecture des Châtiments.

Après avoir donné dans la Préface de Cromwell, le manifeste du drame romantique, Victor Hugo précise dans Les Contemplations l'esthétique de la poésie romantique, qui est résolument anti classique et qui tend à supprimer certaines barrières entre prose et vers. ...

1 page - 1,80 ¤

Le 23 janvier 1853, Victor Hugo écrit à son éditeur Hetzel : «D'après l'avis unanime, je m'arrête à ce titre : CHÂTIMENTS. Ce titre est menaçant et simple. C'est-à-dire beau.» Que pensez-vous de ce titre au regard de l'oeuvre ?

Nous commencerons par considérer l'historique du titre qui a évolué de l'idée de vengeance à celle de châtiments, titre plus ambigu. Car pourVictor Hugo, Châtiments signifie qu'il s'agit au moins autant de punir que d'expier. ...

1 page - 1,80 ¤

Livrant ses réflexions sur Victor Hugo en 1861 dans un article important, Charles Baudelaire écrit : «L'excessif, l'immense sont le domaine naturel de Victor Hugo ; il s'y meut comme dans son atmosphère natale.» À la lumière de votre lecture des Châtiments, vous commenterez cette appréciation.

Les rapports entre Baudelaire et Hugo furent, ;toujours compliqués. Courtisant l'illustre maître, se posant dans un sens comme son disciple poétique, Charles Baudelaire brûlait en même temps de voler de ses propres ailes, de livrer sa propre création. Dans un article paru en 1861, sous le second Empire, pendant l'exil de Victor Hugo, transparaît cette ambivalence baudelairienne dans un...

2 pages - 1,80 ¤

Guy Rosa et Jean-Marie Gleize commencent ainsi leur introduction aux Châtiments du Livre de Poche : «Châtiments est livre actuel. Châtiments n'est sans doute pas aujourd'hui le plus ni le mieux lu des livres de Victor Hugo. Parce qu'il s'agit d'un texte au présent.» Expliquez et commentez ce jugement.

Châtiments est sans doute aujourd'hui l'un des recueils les moins lus de Victor Hugo. Les écoliers apprennent des extraits nombreux et variés des Contemplations mais se cantonnent pour Les Châtiments à quelques pièces allégoriques et coupées du contexte du second Empire comme «Sonnez, sonnez toujours, clairons de la pensée...» Guy Rosa et Jean-Marie Gleize proposent une explication lorsqu'ils...

2 pages - 1,80 ¤

La dissertation littéraire - Éléments de méthodologie

I. Lire soigneusement le sujet Souligner les mots-clés et étudier précisément la provenance du sujet. Les formes de sujets sont variées. Vous pouvez avoir une question simple, mais l'on remarque depuis plusieurs années au baccalauréat une tendance nette à privilégier la citation. Le sujet se compose en général de deux parties : le sujet lui-même...

2 pages - 1,80 ¤

Livre VII: Les sauveurs se sauveront - Les Châtiments de Victor HUGO (Résumé & Analyse)

Le livre VII comporte quatorze poèmes (soit deux fois sept, chiffre-clé de ce dernier chapitre). Le dernier titre des Châtiments est un calembour, un clin d'oeil au lecteur. Il est d'abord une antiphrase comme les autres titres : les sauveurs gagneront leur salut mais ce titre, au futur (alors que les autres étaient au présent constatatif) est une prophétie,...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 643 644 645 646 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit