LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
10 - Quel poète du XVIe siècle a suivi la reine d'Écosse, en tant que page, à l'âge de 12 ans ?
A
Walter Scott
B
William Shakespeare
C
Lord Byron
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B


Les nouveautés du site

La poésie est-elle « ce grand jardin [...] où il n'y a pas de fruits défendu » ?

Note : 8/10

[ Introduction ] Genre noble par excellence, la poésie ne s'intéresse qu'au Beau. Paradoxalement, Hugo affirme, dans la Préface des Orientales, que la poésie est « ce grand jardin [...] où il n'y a pas de fruit défendu ». Ainsi, selon Hugo, la poésie est l'espace de la liberté absolue où aucun sujet ne peut être inconvenant, aucune forme...

2 pages - 1,80 ¤

Gogol, Les Nouvelles de Saint-Pétersbourg (1842) : Le Portrait, "L'Art rédempteur"

Note : 8/10

Explication "L'Art rédempteur" L'extrait choisi est situé à la fin de la deuxième partie, dont la fonction est de résoudre l'énigme de la provenance du tableau maléfique dont on voit les effets dans la première partie. Ce passage apparaît au premier abord marginal dans le récit, il ne contribue pas au développement du sujet. Il est cependant important à un...

2 pages - 1,80 ¤

Pensez-Vous Que La Lecture Des Fables Et Des Contes Ne Présente D'Intérêt Que Pour Les Enfants ?

Note : 8/10

L'apologue comporte en effet plusieurs niveaux de sens. S'il séduit petits et grands, force est de constater que la richesse de sens échappe au lecteur naïf qui savourera uniquement le récit ou l'anecdote. La fable « Les Animaux malades de la peste » va au-delà d'une histoire pathétique et sanglante, de la mise à mort de l'âne, à...

2 pages - 1,80 ¤

Étudiez la théâtralité dans les Liaisons Dangereuses et son adaptation cinématographique.

Note : 8/10

Le roman les Liaisons dangereuses, écrit par Choderlos de Laclos en 1782, narre la vie de deux libertins, madame de Merteuil et le vicomte de Valmont, anciens amants. Le roman est écrit sous forme de lettres et les liaisons tournent autour des deux libertins qui manipulent les autres personnages. En effet, ils traversent un monde très superficiel, régit...

2 pages - 1,80 ¤

Le Cid Acte I scène 4 : L'affrontement des pères (Corneille)

Note : 8/10

Mouvements - (1 à 24) L'éloge du comte - (24 à 36) Une colère crescendo - (36 à fin) Le mépris du comte Analyse Le comte commence par faire son propre éloge dans une assez longue tirade. Il reprend le mot « exemple «, utilisé par Don Diègue dans la réplique qui précède pour...

2 pages - 1,80 ¤

Vous ferez la lecture analytique de parfum exotique, de Charles Baudelaire.

Note : 8/10

Un poème rare chez Baudelaire : il marque l'idéal. Les éléments du bonheur sont très divers, ils viennent de la présence de la femme, du rêve, du goût pour l'exotisme. Mise en application de théorie des Correspondances inventée par B. Au fond les sentiments du bonheur sont liés à la nature, l'homme est heureux au milieu de la...

2 pages - 1,80 ¤

Sujet d'invention : Quelques temps avant sa mort, Voltaire écrit dans une lettre à un ami son sentiment sur les combats qui ont été les siens, ses victoires, ses échecs, ses regrets éventuels. La fin de cette lettre ouvrira des perspectives sur l'évolution souhaitée ou crainte de la société française dans les décennies suivantes.

Note : 8/10

A Paris François-Marie Arouet, dit Voltaire, à Etienne Noël Damilaville Mon très cher Etienne, Je t'écris en ce jour car j'ai besoin de me confier à une oreille aussi attentive que la tienne à propos des combats qui ont été les miens au cours de ces 50 dernières années. En effet, une maladie inconnue me ronge et va bientôt m'ôter...

2 pages - 1,80 ¤

Littérature et Révolution industrielle

Note : 8/10

La Révolution industrielle devient la toile de fond d'un grand nombre de romanciers du XIXe siècle. Les nouveaux personnages que la croissance économique met en avant, l'entrepreneur, l'ouvrier ou le bourgeois, prennent leurs places dans les romans. Chez les Français, Honoré de Balzac tient une place importante. Dans son oeuvre, il place certains des acteurs de la...

1 page - 1,80 ¤

Commentaire de la 1ère page de l'Assommoir de Zola

Note : 8/10

Zola, dans les premières pages du roman s'atèle à décrire les lieux où vont évoluer ses personnages avec un réalisme très minutieux ; on trouve un très bon exemple de cette écriture précise ans la description de la façade de l'Hôtel Boncoeur comme dans celle du quartier alentour. Cependant, une étude attentive de ce passage révèle aussi que...

1 page - 1,80 ¤

Commentaire, Dom Juan Acte I scène 2

Note : 8/10

Intro : * Libertinage présente sous 2 formes au 17ème : libertinage de moeurs qui place plaisir en avant et libertinage de pensée, courant intellect traverse siècle croyant et prône indépendance individu par rapport à toutes règles prédéfinies et extérieures à conscience * Héros a été une 1ère fois présenté comme 'épouseur à toutes mains, pourceau d'Épicure et grand...

2 pages - 1,80 ¤

Jean Racine et Corneille

Note : 8/10

Jean Racine a à Paris et à la Cour une carrière de courtisan. Soucieux de faire des économies, distant à l'égard des gens de théâtre, il a une ambition que le théâtre ne saurait seul satisfaire. Il ne peut donc qu'accepter de devenir historiographe du roi lorsque la fonction lui est proposée au cours de l'été 1677....

1 page - 1,80 ¤

James Macpherson

Note : 8/10

James Macpherson, né le 27 octobre 1736 dans le comté d'Inverness, à Rutven pour être précis, et mort dans le même comté mais à Badenock, soixante ans plus tard, le 17 février 1796, n'existe pas. Quelque temps après avoir lié amitié avec John Home, auteur d'un drame qui avait rencontré un certain succès, Macpherson lui lut quelques...

1 page - 1,80 ¤

Primo Levi et Cesare Pavese

Note : 8/10

Primo Levi est né le 31 juillet 1919 à Turin et mort le 11 avril 1987 dans la même maison. Une vie qui pourrait sembler être sans histoire, presque vide. Mais le 13 décembre 1943, alors qu'il est engagé dans la Résistance, avec le Partito d'Azione, il est arrêté. Il est aussitôt interné au camp de Fossoli....

1 page - 1,80 ¤

Pierre Lescot et Philibert Delorme

Note : 8/10

Pierre Lescot est né et mort à Paris. Et c'est à Paris qu'il accomplit l'essentiel de son oeuvre. En 1546 le roi François Ier le charge de la construction du nouveau Louvre et après la mort du roi l'architecte continue sa mission jusqu'à sa mort. C'est lui qui élève l'aile sud-ouest de ce qui est depuis devenu...

1 page - 1,80 ¤

Jean de La Fontaine et Esope

Note : 8/10

Marcel Arland, de l'Académie française, assure que La Fontaine " n'est qu'un promeneur ; tout le tente et l'amuse ; s'il enseigne (pourquoi pas ?), il s'amuse encore. Il n'est pas sérieux. Il n'a rien d'actuel. Non, La Fontaine n'est pas un héros, ni dans la vie, ni dans les Lettres. Chez lui, aucun drame, aucune crise...

1 page - 1,80 ¤

Ludovico Ariosto, dit l'Arioste et Boccace

Note : 8/10

C'est par des poèmes en vers latins que Ludovico Ariosto commence son oeuvre. Les uns, comme Pasiphile, sont destinés à une courtisane espagnole ou comme Ad Albertum Pium dédié à Gregori da Spoleto, les autres, comme In Lenam, ou Philippae epitaphium, enragent à propos d'une entremetteuse ou badinent sur l'infidélité d'une épouse. C'est encore à la littérature...

1 page - 1,80 ¤

Heinrich von Kleist et Brentano

Note : 8/10

Hanté par le suicide, Kleist a voué son existence à la quête âpre et angoissée d'une vérité personnelle. Il est le contemporain, ou peu s'en faut, de Brentano, de Jean-Paul, de Novalis, de Schlegel, et est l'un des fondateurs de l'exubérance et de la puissance du théâtre romantique allemand. Il fait en 1801 une rencontre décisive avec...

1 page - 1,80 ¤

Rudyard Kipling et Mark Twain

Note : 8/10

La carrière littéraire de Rudyard Kipling commence lorsqu'à vingt et un ans, en 1886, il publie un recueil de vers. Elle est couronnée en 1907 lorsqu'il reçoit le prix Nobel de littérature. Entre ces deux dates Kipling n'a pas cessé de publier. Et le thème essentiel de son oeuvre littéraire essentiellement romanesque est l'Inde britannique où il...

1 page - 1,80 ¤

John Keats et Samuel Taylor Coleridge

Note : 8/10

La fièvre, la sensualité, l'émotion dont Keats est capable, signe d'une attente, invite le poète qu'est Keats à l'indolence. Celle-ci est une ascèse. Et cette indolence est celle qui lui permet de révéler la beauté. Après une traduction de l'Enéide qu'il achève en 1811, Keats, qui ne sait rien du grec, découvre Homère. Et la lecture qu'il fait...

1 page - 1,80 ¤

Henrik Ibsen et August Strindberg

Note : 8/10

Ibsen jette une lumière impitoyable sur la mauvaise conscience des hommes. C'est la dénonciation des préjugés et des hypocrisies sur lesquels la société a fondé sa morale qui donne à son oeuvre sa signification essentielle. Son idéalisme se révolte contre une fausse morale qui méconnaît les véritables valeurs de l'homme. Dans le même temps Ibsen montre paradoxalement...

1 page - 1,80 ¤

Horace et Térence

Note : 8/10

Peut-être que ces phrases d'une satire du premier livre est un portrait de Quintus Horatius Flaccus par lui-même : " Je vais seul, où il me plaît, m'informant sur le prix des légumes et du blé, je vais et viens au cirque, je rencontre des charlatans et le soir, au Forum, j'écoute les devins ; puis je...

1 page - 1,80 ¤

Vladimir Vladimirovitch Maïakovski et Mandelstam et Jawlensky

Note : 8/10

Maïakovski fait irruption dans les cénacles littéraires de Saint-Pétersbourg peu avant la guerre de 1914. Beau garçon, il est affublé d'une veste de coton jaune vif au col largement ouvert, très bruyant, très sûr de lui-même et affecte un mépris souverain pour les gloires du passé comme les Pouchkine et les autres Tolstoï. Maïakovski est le porte-parole du...

1 page - 1,80 ¤

Baltasar Gracián y Morales

Note : 8/10

Baltasar Gracián, né en 1601, est entré le 11 mai 1619 dans la Compagnie de Jésus. Il est mort le 6 décembre 1658 à Tarazona, non loin de Saragosse. Il s'est consacré à la prédication, il a vécu à la cour de Madrid, il a été aumônier. Aucune de ses activités ne devait le conduire à la...

1 page - 1,80 ¤

Gustave Flaubert et Émile Zola

Note : 8/10

Avec Flaubert commence un mouvement qui prend toute son ampleur avec la génération qui le suit. Reste que c'est lui qui donne l'impulsion décisive. Parce que seul il en a la force. Madame Bovary, l'Éducation sentimentale, Salammbô et la Tentation de saint Antoine, Bouvard et Pécuchet composent une oeuvre d'une exigence implacable. Forçat et ascète, Flaubert note :...

1 page - 1,80 ¤

Marsile Ficin, Pic de la Mirandole et Pietro Bembo

Note : 8/10

Marsile Ficin est exemplaire de ce que sont les humanistes du Quattrocento. Sa rencontre avec Cosme de Médicis détermine sa vie. À vingt-six ans, installé par Cosme à Careggi, il commence d'étudier et de traduire Platon et, en hommage au jardin d'Akademos où Platon a enseigné à Athènes, il nomme l'assemblée de savants dont il s'entoure "...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 643 644 645 646 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit