LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
741 - Comment peut-on définir l'extrait suivant ? Du DEUIL QUE MENA GARGANTUA À LA MORT DE SA FEMME BADEBEC Quand Pantagruel fut né, qui fut bien ébahi et perplexe ? Ce fut Gargantua son père. Car, voyant d'un côté sa femme Badebec morte, et de l'autre son fils Pantagruel né, tant beau et tant grand, ne savait que dire ni que faire, et le doute qui troublait son entendement était à savoir s'il devait pleurer pour le deuil de sa femme, ou rire pour la joie de son fils. [...] «   Pleurerai-je ? disait-il. Oui, car pourquoi ? Ma tant bonne femme est morte, qui était la plus ceci, la plus cela qui fût au monde. Jamais je ne la verrai, jamais je n'en recouvrerai une telle : ce m'est une perte inestimable. Ô mon Dieu que t'avais-je fait pour ainsi me punir? Que n'envoyas-tu la mort à moi premier qu'à elle ? car vivre sans elle ne m'est que languir. Ha ! Badebec, ma mignonne, m'amie [...], ma tendrette, ma braguette, ma savate, ma pantoufle, jamais je ne te verrai. Ha ! pauvre Pantagruel, tu as perdu ta bonne mère, ta douce nourrice, ta dame très aimée ! [...] » Et, ce disant, pleurait comme une vache ; mais tout soudain riait comme un veau, quand Pantagruel lui venait en mémoire. «   Ho, mon petit fils, disait-il, mon couillon, mon peton, que tu es joli et tant je suis tenu à Dieu de ce qu'il m'a donné un si beau fils, tant joyeux, tant riant, tant joli. Ho, ho, ho, ho ! que je suis aise ! Buvons, ho ! laissons toute mélancolie ! Apporte du meilleur, rince les verres, boute la nappe, chasse ces chiens, souffle ce feu, allume la chandelle, ferme cette porte, taille ces soupes, envoie ces pauvres, baille-leur ce qu'ils demandent ! [...] » Ce disant, ouït la litanie [...] des prêtres qui portaient sa femme en terre [...] : «   Seigneur Dieu, faut-il que je me contriste encore ? Cela me fâche, je ne suis plus jeune, je deviens vieux [...] ! Ma femme est morte [...] je ne la ressusciterai pas par mes pleurs : elle est bien, elle est en paradis pour le moins [...]. Il me faut penser d'en trouver une autre. » François Rabelais, Pantagruel, chapitre 3, 1532.
A
a) Il s'agit d'une parodie de discours argumentatif.
B
b) Il s'agit d'un pastiche de discours délibératif
C
c) Il s'agit d'une caricature de raisonnement scientifique.
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
réponse b) On reconnaît les marques du discours délibératif dans le fait que Gargantua analyse successivement une thèse (il doit pleurer pour le deuil de sa femme), son antithèse (il doit se réjouir de la naissance de son fils) et en tire une conclusion (il choisit de se réjouir). Néanmoins, le lecteur s'aperçoit vite qu'il ne s'agit que d'un pastiche du monologue délibératif hérité de l'Antiquité : Gargantua parsème sa réflexion de dénominations grotesques (« ma braguette, ma savate [...] mon couillon, mon peton »), et il se console bien trop vite ( « Il me faut penser d'en trouver une autre ») pour qu'on puisse le prendre réellement au sérieux. Les commentaires du narrateur ( « pleurait comme une vache [...] riait comme un veau ») achèvent de prouver qu'il s'agit d'un excellent pastiche de discours délibératif.


Les nouveautés du site

Dissertation: LE THÉÂTRE

Le théâtre représente un des trois principaux genres littéraires modernes. Ses origines remontent à l'antiquité grecque (étymologiquement, théâtre vient d'un verbe grec signifiant regarder) ; le théâtre était un spectacle, et il l'est resté. Le genre théâtral comporte des oeuvres très différentes - par l'écriture : Dom Juan est composé en prose, Tartuffe en vers alors que ces comédies sont toutes deux de Molière...

1 page - 1,80 ¤

Dissertation: LE ROMAN

Le roman représente un des trois principaux genres littéraires, celui qui depuis le XIXe siècle est incontestablement le plus productif, celui auquel les médias s'intéressent le plus comme en témoigne l'effervescence autour des prix littéraires, et qui suscite de très nombreuses adaptations cinématographiques et télévisuelles. Outre le roman, le genre romanesque regroupe aussi le conte et la nouvelle qui ont la particularité d'être...

1 page - 1,80 ¤

Dissertation: La poésie

La poésie représente un des trois principaux genres littéraires. Ses origines remontent à l'antiquité grecque (étymologiquement, poésie vient d'un mot grec signifiant création). La poésie est régie par des règles techniques, dont les poètes modernes ont essayé de s'affranchir : Les vers réguliers : - pairs octosyllabes / 8 syllabes - décasyllabes / 10 syllabes - alexandrins / 12 syllabes - impairs (3 / 5 /...

2 pages - 1,80 ¤

Étienne Lantier

Un homme jeune qui a, quand commence le récit, l'expérience de la révolte. Ouvrier sans emploi, il réussit à se faire embaucher comme mineur, et il pénètre alors dans un monde qui lui est complètement étranger ; devant les conditions de travail inhumaines, sa révolte, d'abord instinctive, puis consciente, l'amène à comprendre la nécessité d'être solidaire et fraternel....

1 page - 1,80 ¤

ZOLA : L'Assommoir - le début de la déchéance - extrait du chapitre X (commentaire littéraire)

  […] Deux années s'écoulèrent, pendant lesquelles ils s'enfoncèrent de plus en plus. Les hivers surtout les nettoyaient. S'ils mangeaient du pain au beau temps, les fringales arrivaient avec la pluie et le froid, les danses devant le buffet, les dîners par coeur, dans la petite Sibérie de leur cambuse. Ce gredin de décembre entrait chez eux par-dessous...

3 pages - 1,80 ¤

Le style de Zola

Nous formulons ici quelques remarques touchant au style de Zola, dont le but est d'attirer votre attention sur ce qui est le plus significatif de l'écriture de cet auteur. 1. Le narrateur Chez Zola, il s'efface très souvent derrière le personnage ou un groupe de personnages. Ainsi est-ce la voix du peuple que l'on entend. Vous vérifierez ce jugement en étudiant le vocabulaire...

3 pages - 1,80 ¤

FICHE LITTERAIRE CURSIVE DES MOTS DE SARTRE

FICHE LITTERAIRE CURSIVE DES MOTS DE SARTRE (1964) I. Présentation de l'oeuvre => Typologie : Un récit autobiographique (cf. l'énonciation à la 1ère personne du singulier) Un récit de souvenirs et de réflexions fait par un quinquagénaire, car Sartre avait entre 49 et 59 ans lors de son écriture (l'ouvrage a été composé en 10 ans). => Période concernée : les onze premières années...

2 pages - 1,80 ¤

FICHE LITTERAIRE CURSIVE DE L' ENFANT DE J. VALLÈS

I. Présentation de l'oeuvre Le roman L'Enfant fut édité en 1879 sous un premier titre Jacques Vingtras I ; il comporte XXV chapitres titrés avec quelques sous-titres. Le texte est précédé d'une dédicace qui donne un aperçu du roman : A tous ceux Qui crevèrent d'ennui au collège, Ou Qui, pendant leur enfance, Furent tyrannisés par leurs maîtres Ou Rossés par leurs parents Il est considéré comme un récit...

4 pages - 1,80 ¤

Le Commentaire littéraire : méthode

Le texte, son auteur, son lecteur Il convient de rappeler que c'est toujours par une perversion de sa finalité qu'un texte vous est proposé comme support d'un exercice. Le texte est toujours écrit par un auteur pour un lecteur, jamais pour un élève. Le texte s'adresse à chacun d'abord à travers sa sensibilité. Même la littérature d'idées veut avant tout toucher, émouvoir,...

3 pages - 1,80 ¤

Suffit-il de se souvenir pour écrire un récit autobiographique ?

A - François René de Chateaubriand [1768-1848], Mémoires d'outre-tombe, livre premier, chapitre III (manuscrit de 1847).  B - Jean-Jacques Rousseau [1712-1778], Les Confessions, livre premier, 1771.  C - Georges Perec, [1936-1982], W ou le Souvenir d'enfance, © Denoël, 1975.  D - Nathalie Sarraute [1900-1999], Enfance, © Éditions Gallimard, 1995.    Texte A : François René...

5 pages - 1,80 ¤

Pensez-vous que les modes plaisants (humour, caricature, ironie) soient toujours des stratégies efficaces pour dénoncer des abus ?

Les modes plaisants sont énormément utilisés de nos jours, mais c'était aussi le cas il y a quatre siècles, surtout pour dénoncer des abus. Il est vrai que l'on a tendance à parler de sujets "graves" sur le mode sérieux (dramatique, tragique...). Certains considèrent que rire et dénoncer un abus sont deux points qui ne vont pas ensemble....

5 pages - 1,80 ¤

Commentaire de Victor Hugo, Les Misérables, 1862: "Fantine jeta son miroir par la fenêtre...L'infortunée se fit fille publique."

Note : 5.5/10

Beaucoup de romans se concentrent généralement sur la description de destins d'êtres remarquables. Les portraits des personnages apportent au lecteur de précieuses indications sur leur ressenti et leur évolution. Ce texte est un extrait du roman Les Misérables, écrit en 1862 par Victor Hugo, un écrivain français très engagé dans la lutte pour de meilleures conditions du peuple....

2 pages - 1,80 ¤

Le personnage de Faust

Note : 5.5/10

On ne sait rien d'un singulier personnage qui fut assez érudit peut-être pour prétendre enseigner, qui fut un astrologue qu'on consulta autant qu'un hâbleur dont on se moqua. Ce Johann ou Georg Faust fit des tours de magie autant que des discours à la fin du XVe et au début du XVIe siècle à Cologne, à Cracovie, à...

1 page - 1,80 ¤

Sir Walter Scott et les soeurs Brontë

Note : 5.5/10

En 1802 et 1803 Walter Scott publie trois recueils de Poésies écossaises. Cette publication fait de lui un modèle dans toute l'Europe. On n'a pas fini d'y rechercher, d'y noter les ballades anciennes, de vouloir y retrouver les songes essentiels des nations qui s'inventent alors. Deux ans plus tard il donne un premier poème narratif Le Lai du...

1 page - 1,80 ¤

Tristan et Iseult

Note : 5.5/10

Ce sont de très anciennes mémoires qui, au-delà des siècles, tressent peu à peu, avec des récits arabes et persans, avec des contes celtes encore, le mythe de Tristan. Et celui-ci, seul, n'est rien. C'est avec Iseult qu'il prend son sens. En buvant à la même coupe le même philtre qui les lie l'un à l'autre, qui...

8 pages - 1,80 ¤

William Shakespeare - HAMLET : Acte III, Scène I (commentaire complet)

Note : 5.5/10

(Sortent le Roi et Polonius. Entre Hamlet.) HAMLET. ­ Être ou ne pas être : telle est la question. Y a-t- il pour l'âme plus de noblesse à endurer les coups et les revers d'une injurieuse fortune, ou à s'armer contre elle pour mettre frein à une marée de douleurs ? Mourir :...

6 pages - 1,80 ¤

Pedro Calderón de la Barca, Tirso de Molina et Lope de Vega

Note : 5.5/10

Le siècle de l'art baroque espagnol est celui de Calderón, d'un monde de symboles qu'il ornera de fulgurantes images. Cette définition que Calderón donne de lui-même suffit à tout dire d'une vie où l'anecdote n'a pas de place : " Moi, seigneur et roi de moi-même, j'habite seul avec moi-même et suis heureux seul avec moi. "....

1 page - 1,80 ¤

Lautréamont, Guillaume Apollinaire et Alfred Jarry

Note : 5.5/10

L'éditeur Maurice Nadeau constate à propos de Lautréamont : " On connaît mal sa vie. ". Reste à se satisfaire de ces informations : " Isidore-Lucien Ducasse, en littérature comte de Lautréamont, est né le 4 avril 1846 à Montevideo. Il est décédé à Paris le 24 novembre 1870, au 7 de la rue du Faubourg-Montmartre. Il a...

2 pages - 1,80 ¤

William Shakespeare, Marlowe et Bacon

Note : 5.5/10

Il ne reste pas une seule ligne tracée de sa main, à l'exception de trois pages douteuses d'une révision de la pièce Sir Thomas More. Six signatures légales, dont certaines abrégées ­ trois posées au bas de son testament ­ sont les seules traces de son écriture. Il ne reste aucun récit, aucun témoignage de ce qu'a été...

1 page - 1,80 ¤

Laurence Sterne, Diderot, Lichtenberg et Richardson

Note : 5.5/10

Tristram Shandy de Laurence Sterne devint célèbre en 1759. L'auteur avait quarante-six ans. Une nouvelle salade, un jeu de cartes, des chevaux de courses portèrent aussitôt le nom de Tristram Shandy. Et Tristram Shandy, deux siècles plus tard, ne cesse pas d'être l'un des romans les plus fascinants qui soient. Laurence Sterne, après la mort de son père,...

2 pages - 1,80 ¤

William Faulkner, Dos Passos et Hemingway

Note : 5.5/10

Michel Mohrt, de l'Académie française, présente ainsi Faulkner : " Il y avait dans les manières aristocratiques de William Faulkner, dans son " sudisme " intransigeant, son mépris de la littérature (" Je ne suis qu'un fermier ", disait-il), une pose qui nous donne peut-être l'une des clefs de l'homme et de son oeuvre. En inventant les généalogies...

2 pages - 1,80 ¤

Poésie: Rimbaud et de Verlaine

Note : 5.5/10

Il convient avant de lire ou de relire Rimbaud d'accepter, pour éviter tout malentendu, toute confusion, toute déconvenue, de passer par cette mise au point d'Etiemble :  " Tout le monde connaît Rimbaud, et nul ne sait rien de lui. Une image légendaire, qui tend à bientôt devenir une icône, voilà le Rimbaud qui...

4 pages - 1,80 ¤

Selon vous quelles qualités doit présenter un bon début de roman ?

Note : 5.5/10

Le début de roman, ou encore appelé incipit est l'état initial qui définie le cadre de l'intrigue : il met en place le lieu, l'époque, les personnages. Comme tous commencements, il se voit voué à une place importante. En effet, c'est lui qui suscitera aussitôt l'attachement du lecteur pour la suite du roman. Dès lors, le romancier fait pénétrer...

3 pages - 1,80 ¤

Érasme et Guillaume Budé

Note : 5.5/10

La traduction du nom grec et latin d'Érasme, Desiderius Erasmus, que lui donne sa mère est "le désiré très aimé". Un tel nom n'a rien de singulier dans un temps où la mode somme tout un chacun d'être grec ou latin. Quel autre nom aurait pu avoir ce fils naturel ? Une légende assure que son père, après...

5 pages - 1,80 ¤

Andrea Palladio, Scamozzi, Jules Romain et Delorme

Note : 5.5/10

Andrea di Pietro, né à Padoue en 1508, devient " Palladio " par la volonté de l'un de ses amis, un certain G. G. Trissino, qui lui révèle sa vocation d'architecte et lui donne ce nom en hommage à Pallas. La première expérience décisive de sa carrière d'architecte est le premier voyage qu'il fait à Rome, la connaissance...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 643 644 645 646 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 733 734 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit