LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
6 - Quel écrivain du XVIe siècle était moine comme son personnage Frère Jean, ami de Gargantua ?
A
Rabelais
B
Pantagruel
C
Montaigne
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A


Les nouveautés du site

Poésie: Rimbaud et de Verlaine

Il convient avant de lire ou de relire Rimbaud d'accepter, pour éviter tout malentendu, toute confusion, toute déconvenue, de passer par cette mise au point d'Etiemble :  " Tout le monde connaît Rimbaud, et nul ne sait rien de lui. Une image légendaire, qui tend à bientôt devenir une icône, voilà le Rimbaud qui...

4 pages - 1,80 ¤

Selon vous quelles qualités doit présenter un bon début de roman ?

Note : 5.5/10

Le début de roman, ou encore appelé incipit est l'état initial qui définie le cadre de l'intrigue : il met en place le lieu, l'époque, les personnages. Comme tous commencements, il se voit voué à une place importante. En effet, c'est lui qui suscitera aussitôt l'attachement du lecteur pour la suite du roman. Dès lors, le romancier fait pénétrer...

3 pages - 1,80 ¤

Érasme et Guillaume Budé

Note : 5.5/10

La traduction du nom grec et latin d'Érasme, Desiderius Erasmus, que lui donne sa mère est "le désiré très aimé". Un tel nom n'a rien de singulier dans un temps où la mode somme tout un chacun d'être grec ou latin. Quel autre nom aurait pu avoir ce fils naturel ? Une légende assure que son père, après...

5 pages - 1,80 ¤

Andrea Palladio, Scamozzi, Jules Romain et Delorme

Note : 5.5/10

Andrea di Pietro, né à Padoue en 1508, devient " Palladio " par la volonté de l'un de ses amis, un certain G. G. Trissino, qui lui révèle sa vocation d'architecte et lui donne ce nom en hommage à Pallas. La première expérience décisive de sa carrière d'architecte est le premier voyage qu'il fait à Rome, la connaissance...

2 pages - 1,80 ¤

André Gide et d'André Malraux

Note : 5.5/10

Nul doute à avoir : l'oeuvre de Gide est fondamentalement impie. Le libre examen, affranchi du sacré, ne connaît pas chez lui d'entraves, et c'est au sacré, de quelqu'ordre qu'il soit, religieux, social ou moral, qu'il s'en prend. Gide commence par célébrer sa libération avec Les Nourritures terrestres. Il somme son disciple de prendre la voie de la...

1 page - 1,80 ¤

George Gordon Noel, lord Byron, de Percy Bysshe Shelley

Note : 5.5/10

Le romancier Jules Roy livre l'essentiel à propos de Byron : "S'il est vrai que tout homme porte en soi, dès sa naissance, l'origine de ses malheurs, de son néant ou de sa gloire, il n'est nécessaire de chercher ailleurs l'explication du plus grand poète romantique anglais. De ses ancêtres paternels, compagnons de Guillaume le Conquérant, George...

1 page - 1,80 ¤

Ludwig Joachim, dit Achim von Arnim et de Friedrich Hölderlin

Note : 5.5/10

Après s'être intéressé au droit, aux mathématiques, aux sciences, à la philosophie de la nature, il publie en 1802 un premier bref roman dont sans doute le personnage de Goethe, Werther, tient lieu de modèle... C'est avec Brentano, dont il épouse la soeur en 1811, qu'il découvre les chants des mariniers sur le Rhin. Cette découverte décide les...

1 page - 1,80 ¤

James Joyce, Bacon, Hopper et Mann

Note : 5.5/10

Anecdote : Joyce portait d'ordinaire dans sa poche de gilet de petits blocs-notes sur lesquels, seul ou au milieu d'une conversation, il jetait de temps à autre un mot ou deux. Mais, un jour, au terme d'une longue journée de travail, l'un de ses amis constate qu'il n'avait écrit que deux phrases. Il lui demande s'il avait en...

1 page - 1,80 ¤

Johann Wolfgang von Goethe, Schiller, Novalis et Büchner

Note : 5.5/10

Question posée par Goethe à la fin de sa vie : "Ai-je atteint l'âge de quatre-vingts ans pour penser toujours la même chose ? Mon effort est bien plutôt de penser tous les jours quelque chose de neuf. Il faut constamment se transformer, se renouveler si l'on ne veut pas s'ankyloser.". Des années plus tôt, Goethe a...

2 pages - 1,80 ¤

François Rabelais, Montaigne, Ronsard et Marot

Note : 5.5/10

Il reste bien peu de traces de Rabelais, François, docteur en médecine de la Faculté de Montpellier, né dans le Chinonais en 1483, ou peut-être en 1490, ou en 1494. Il n'existe pas un seul portrait de Rabelais. En 1521 il est cordelier au couvent de Fontenay-le-Comte, en Poitou. Il y étudie le grec avec une ferveur sacrée...

2 pages - 1,80 ¤

Sophocle, Eschyle et Euripide (étude comparée)

Note : 5.5/10

Inutile de chercher à rapporter ce qu'a pu être la vie de Sophocle, fils de Sophillos. Il ne reste de son oeuvre que huit pièces sur plus de cent cinquante. Comme les débris d'un portrait de marbre brisé, des bribes seules évoquent la vie de Sophocle. C'est le souvenir de charges publiques, ce sont les fonctions religieuses d'un...

2 pages - 1,80 ¤

Paul Éluard, Breton, De Chirico, Ernst et Heartfield

Note : 5.5/10

Poète, Claude Roy présente un autre poète : "Des poèmes de son adolescence à ceux de sa maturité rayonnante, Éluard n'a jamais poursuivi qu'une seule et longue réflexion poétique. On a pu être sensible autrefois à ce que son oeuvre comportait d'originalité et, parfois même, de bizarrerie apparente. À en suivre le fil conducteur, on est sensible surtout...

2 pages - 1,80 ¤

Analyse comparée: Alexandre Sergueïevitch Pouchkine, Tchaïkovski, Moussorgski et du Groupe des Cinq

Note : 5.5/10

Sans nul doute Pouchkine est le plus européen des grands écrivains de la Russie et celui que l'Europe méconnaît parce que l'usage qu'il fait, poète, de la langue russe ne trouve dans aucune autre son équivalent. "Le nom de Pouchkine est pour nous synonyme de poète national russe. En lui, comme dans un dictionnaire, est contenue toute la...

2 pages - 1,80 ¤

Le personnage d'Hamlet

Note : 5.5/10

Déchiré, accablé de doutes et d\'incertitudes, Hamlet doit venger un père assassiné. Indécision d\'Hamlet qui va de la lucidité à la lâcheté. Au-delà de La tragique histoire d\'Hamlet, prince de Danemark de Shakespeare qui fut créée vers 1600, en 1601 peut-être, Hamlet est demeuré une référence. Le modèle est resté inégalé. Pourtant, à la manière d\'une ombre, Hamlet...

5 pages - 1,80 ¤

Le personnage de Don Quichotte de la Manche (Cervantès)

Note : 5.5/10

Dès le chapitre I de la première partie de l'histoire de L'Ingénieux hidalgo Don Quichotte de la Manche qui paraît à Madrid en 1605, tout est dit. "Son jugement étant tout à fait perdu, Don Quichotte vint à tomber en la plus étrange pensée où jamais tomba fol au monde ; ce fut qu'il lui sembla être fort...

2 pages - 1,80 ¤

La figure de Don Juan

Note : 5.5/10

La figure de Don Juan à l'âge classique, au temps du romantisme, à l'époque moderne enfin, reste la même. Celle d'une solitude qui viole tabous et interdits. Les métamorphoses littéraires et musicales de Don Juan ne modifient pas le mythe d'une raison qui ne tolère aucune convenance, qu'intangible elle se veuille sacrée ou que, circonstancielle, elle régisse les...

1 page - 1,80 ¤

Nicolas Gogol et d'Anton Tchekhov

Note : 5.5/10

Gogol naît à Sorotchinsk, en Ukraine. Dès l'adolescence, il veut n'être pas relégué "parmi ceux qui ne sortiront jamais de leur obscurité". C'est à l'administration qu'il songe et non à la littérature. Etudes terminées, il part pour Pétersbourg où il obtient un petit emploi. Alors, il se met à écrire. La fantaisie de son premier recueil de contes,...

1 page - 1,80 ¤

L'univers des contes pour enfants

Note : 5.5/10

L'univers des contes pour enfants: Hans Christian Andersen, Perrault, Grimm et Hoffmann Les Contes pour enfants publiés en recueil en 1835 valent immédiatement à Hans Christian Andersen, né trente ans plus tôt, la célébrité. Lui-même écrit : "Ma vie est un beau conte. Si, encore enfant, pauvre et solitaire, j'avais, sur ma route, rencontré une puissante fée qui...

1 page - 1,80 ¤

Pablo Neruda, Federico Garcia Lorca et Antonio Machado

Note : 5.5/10

Pablo Neruda est le pseudonyme du poète chilien Neftali Ricardo Reyes. Qu'il suffise, pour mesurer la générosité de Neruda, de lire son journal dont le premier volume porte ce titre humble et magnifique : "J'avoue que j'ai vécu". Et qu'il suffise pour reconnaître la nécessité de lire Neruda de tenir compte de cet avertissement de Federico Garcia Lorca : "Préparez-vous...

1 page - 1,80 ¤

Jonathan Swift, Henry Fielding et Mary Shelley

Note : 5.5/10

Présentation de Swift par André Maurois, de l'Académie française : "Sa vie ne fut qu'une longue colère. André Breton assure à propos de Swift "Tout le désigne, en matière d'humour noir, comme le véritable initiateur.". L'humoriste, tel que le conçoit Swift, est un satiriste, mais qui reste impassible. Suivent des considérations statistiques, d'une impeccable gravité, sur le nombre des enfants disponibles,...

2 pages - 1,80 ¤

Marcel Proust, Henry James, Virginia Woolf et Louis-Ferdinand Céline

Note : 5.5/10

André Maurois, de l'Académie française, ne se satisfait pas d'être biographe lorsqu'il présente Proust : "L'originalité de Proust est sa complète indifférence au choix de la matière romanesque. Ce qui lui importe n'est pas l'action observée, mais une certaine manière d'observer toute action. Proust a montré admirablement, à propos d'un de ses personnages, l'écrivain Bergotte, que la matière...

2 pages - 1,80 ¤

Carlo Goldoni, Beaumarchais et Marivaux

Note : 5.5/10

Nul doute à avoir, si la vie est un théâtre, la vie de Goldoni est le théâtre du théâtre. Maldonnes, quiproquos, contre-temps, malentendus, volontés, coups-fourrés, urgences, tout est à l'ordre du jour, de scène en scène, dans la vie de Goldoni, dont la dernière comédie sont les Mémoires, qu'il écrivit entre 1784 et 1787. Goldoni, comme un...

2 pages - 1,80 ¤

Vie et Oeuvre de Daniel Foe dit Defoe

Note : 5.5/10

Si vous ne savez pas comment aborder Daniel Defoe, sans doute né à Londres en 1660, et mort à Ropemaker's Alley, Moorfields le 26 avril 1731, il vous reste à reprendre à votre compte cette méthode éprouvée par le romancier Pierre Mac Orlan : "Je suis entré en relations avec Daniel Defoe, une récente nuit, dans mon...

2 pages - 1,80 ¤

Oedipe dans la littérature

Note : 5.5/10

L'histoire d'Oedipe est celle d'une tragédie fondamentale, celle d'un piège. Oedipe est condamné. Et il l'est irrévocablement. La volonté des dieux, leurs silences et leurs oracles sont implacables. A Delphes, un oracle annonce que le fils de Laïos et de Jocaste qui doit naître provoquera la mort de son père. Pour conjurer cette menace, on perce les pieds...

2 pages - 1,80 ¤

Honoré de Balzac, Stendhal et Manzoni

Note : 5.5/10

Jules Romains, le romancier, affirme : "Balzac, à qui suffirait la gloire d'avoir fondé le roman moderne, est en outre très probablement, et tout compte fait, le plus grand romancier qu'il y ait eu au monde jusqu'ici." Cette certitude est la conclusion d'une démonstration dont les arguments essentiels sont les suivants : "Pourquoi se décide-t-il pour la littérature...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 643 644 645 646 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 733 734 735 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit