LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
769 - Dans les Évangiles, les paraboles ont une fonction :
A
a) ludique.
B
b) didactique.
C
c) critique.
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
réponse b) Les Évangiles, dans le Nouveau Testament de la Bible, contiennent des paraboles célèbres, comme celle du fils prodigue, des talents ou encore de la brebis égarée. Le but de ces récits est de faire comprendre à tous des règles morales qui ne peuvent être expliquées facilement par un discours abstrait. La fiction rend immédiatement perceptibles des éléments de théologie parfois très subtils. Ex.: « Qui d'entre vous, ayant cent brebis, s'il en perd une, ne laisse les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert, pour aller après celle qui est perdue, jusqu'à ce qu'il l'ait retrouvée? Et quand il l'a retrouvée, il la met avec joie sur ses épaules ; et, de retour à la maison, il assemble ses amis et ses voisins, et leur dit : Réjouissez-vous avec moi, parce que j'ai trouvé ma brebis qui était perdue. Ainsi, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n'ont pas besoin de repentir. »


Les nouveautés du site

ENFANCE de Arthur RIMBAUD (commentaire complet)

I   Cette idole, yeux noirs et crin jaune, sans parents ni cour, plus noble que la fable, mexicaine et flamande ; son domaine, azur et verdure insolents, court sur des plages nommées, par des vagues sans vaisseaux, de noms férocement grecs, slaves, celtiques.   À la lisière de la forêt, - les fleurs de rêve tintent, éclatent, éclairent, - la fille...

11 pages - 1,80 ¤

RIMBAUD ET LES SURRÉALISTES

Ce soir-là, ils lurent toutes les Illuminations, Rimbaud devint un ami lointain dont ils parlaient chaque jour avec fierté, avec ferveur. Ils découvrirent la Saison en enfer, les Premières poésies, et enfin la vie de Jean-Arthur Rimbaud. Ils couraient derrière ce souvenir pour recueillir le témoignage des vivants et échanger leurs découvertes; reprenant les poèmes ils retrouvaient un intérêt dans un mystère, dans ce qu'ils appelaient...

7 pages - 1,80 ¤

MAUVAIS SANG DE RIMBAUD (commentaire)

Mauvais sang      J'ai de mes ancêtres gaulois l'œil bleu blanc, la cervelle étroite, et la maladresse dans la lutte. Je trouve mon habillement aussi barbare que le leur. Mais je ne beurre pas ma chevelure.     Les Gaulois étaient les écorcheurs de bêtes, les brûleurs d'herbes les plus ineptes de leur temps.     D'eux, j'ai : l'idolâtrie et l'amour du...

9 pages - 1,80 ¤

Le portrait dans les genres littéraires

Le portrait dans le roman : Le colonel Chabert, Balzac   Objectifs : Présenter un personnage Etudier la construction du portrait Etudier le rôle du portrait   I) La construction du portrait 1) Par le regard de qui le lecteur perçoit-il le colonel Chabert ? 2) Qu’est-ce qui est décrit ? Repérez les trois étapes du portrait en vous appuyant sur les numéros de lignes et en citant précisément le...

10 pages - 1,80 ¤

Candide dit : ''Il faut cultiver notre jardin'', est-ce que cette règle de conduite vous satisfait et vous paraît convenable pour un citoyen du monde moderne ?

Cette citation "Il faut cultiver notre jardin" est extraite du conte philosophique Candide ou l'Optimisme de Voltaire écrit en 1759. La critique de l'optimisme est le principal thème de ce conte. Voltaire s'oppose aux optimistes qui pensent que Dieu est parfait et qu'Il a créé le monde le meilleur possible. Ils pensent que le mal existe mais il...

2 pages - 1,80 ¤

Sujet d'invention sur les valeurs de l'homme sur la société

En 1957 les idées de deux amis divergent, Diderot et Rousseau, sur la valeur de l'homme dans la société. Ami, je prend du temps à comprendre ton désir de solitude, cependant je n'y arrive pas. L'homme est bien dans la société, et qu'il n'y a que le méchant qui soit seul. Parce que la...

1 page - 1,80 ¤

Camus, L'étranger chapitre 6 « La scène du meurtre ». « J'ai pensé que » ... « la porte du malheur »

Ecrivain français de la 1ere partie du XXe siècle, Albert Camus a écrit d’abord des œuvres que l’on a classé dans le « cycle de l’absurde « : un essai philosophique  Le mythe de Sisyphe, une pièce de théatre Caligula et un roman, écrit en 1940 et publié en 1942, L’étranger.  Ce récit  à la 1ere personne mené par le personnage...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire : Voltaire, Candide chapitre 30 « je sais aussi [...] fin ».

Candide, chassé du « paradis « du château de TTT et séparé de la belle Cunégonde, a pérégriné (voyagé) à travers l’Europe, puis l’Amérique du sud et il a rencontré le mal sous toutes ses formes : le mal causé par les hommes (la guerre, l’autodafé) ou par nature (le tremblement de terre de Lisbonne) sans que soient ébranlées pourtant ses...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire Les Contemplations, Victor Hugo : « vieille chanson du jeune temps «

A l’époque Victor Hugo était jeune est tellement ignorant que celui-ci n’as vu aucunes des tentatives de sa prétendante, il le reconstruit dans le souvenir. Cette reconstruction est faite dans le titre par l’antithèse « vieille « et « jeune « qui donne un effet de  mémoire défaillante de l’écrivain. De plus on voit des changements de temps verbaux, des indices temporels...

5 pages - 1,80 ¤

Selon vous, le détour par l'Autre est-il un bon moyen pour dénoncer les travers de sa propre société ?

Note : 8/10

De Rabelais à Albert Camus, de Voltaire à Jacques Sternberg et beaucoup d’autres, des écrivains ont écrit pour dénoncer les travers de la société de leur époque, en utilisant des genres différents s’éloignant de la réalité (romans, contes philosophiques ou apologues par exemple). Nous pouvons donc nous demander si le détour par l’Autre est un bon moyen pour...

3 pages - 1,80 ¤

L'éducation humaniste, les points positifs et négatifs

Note : 8/10

||     L'éducation Humaniste est l'objet de nombreux ouvrages qu'ils datent du XVI ou du XXI siècle. En effet, ce principe d'enseignement est toujours d'actualité. Mais nous pouvons nous demander si cette façon de faire est satisfaisante ou non. Nous verrons d'abord les points négatifs de cette éducation puis, dans un second temps, les points forts...

2 pages - 1,80 ¤

« Heureux qui comme Ulysse… » Du Bellay (commentaire)

Note : 8/10

|| Joachim du Bellay est un poète du XVI° siècle qui naît près de Liré entre l’Anjou et la Bretagne dans un château appartenant à sa mère. C’est un humaniste et un des auteurs de la pléiade les plus connu. Il admire l’antiquité gréco-latine. Joachim Du Bellay rédige le sonnet « Heureux qui comme Ulysse … «, qui se compose de 2...

3 pages - 1,80 ¤

Anthologie de poèmes sur le thème du voyage et de l'exotisme

Note : 8/10

Ainsi, Rimbaud choisit de voyager sur les mers à travers la personnification d'un bateau « Le bateau Ivre « qui souhaite se délivrer de ses entraves et accéder à la liberté, tout comme le poète à la recherche de l'écriture absolue. Il vogue vers un lieu inconnu, probablement imaginaire, sur un fleuve symbolisant la vie et la mort...

2 pages - 1,80 ¤

Hugo et la poésie

Note : 8/10

On voit comment Les Contemplations peuvent, en effet, passer pour la « qrande pyramide« de Victor Hugo (à Hetzel, 31 mai 1855) : «Les pièces de ce vaste recueil sont comme les pierres d'une voûte. Impossible de les déplacer« (à Noël Parfait, 14 septembre 1855). On s'en convaincra en rapprochant les pièces disposées en écho d'un livre à l'autre : Melancholia (Ill) et Les...

4 pages - 1,80 ¤

Hugo et le théâtre

Note : 8/10

  Pour Hugo même, cela s'écrit aux limites de la littérature institutionnellement reconnue : en 1865, il vient de finir Les Travailleurs de la mer et Les Chansons des rues et des bois ; il va écrire L'Homme qui rit et les pages, moins futiles qu'on ne croit. de Paris Guide. Dans l'entre-deux du théâtral et du nonthéâtral, de la littérature reconnue et de...

3 pages - 1,80 ¤

Eugène Labiche (1815-1888) et le théâtre

Note : 8/10

|| « Ma vie a été trop heureuse pour que ma biographie soit intéressante«, écrivait Eugène Labiche, en 1859. Né de petits-bourgeois aisés pendant les Cent-Jours, mort riche et respecté sous la troisième République, l'auteur de Monsieur Perrichon surveilla anxieusement les caprices de la mode et s'efforça de satisfaire le client avec une obstination prudente. La révolution de 1848 changea son conservatisme débonnaire en haine de...

3 pages - 1,80 ¤

Le théâtre mondain

Note : 8/10

La France bourgeoise, qui fournit au théâtre du 198 siècle un public cohérent, n'a pas été sérieusement ébranlée par 1848. Une liberté politique eût sans doute donné une chance de renouvellement, ou d'évolution plus rapide au théâtre. Le régime présidentiel, puis le Deux Décembre eurent vite effacé les espoirs que la suppression de la censure et quelques «ouvertures« libérales (nomination de Bocage à l'Odéon,...

2 pages - 1,80 ¤

Eugéne Fromentin (1820-1876) - analyse de l'oeuvre

Note : 8/10

Ce roman est tout orienté vers la vie psychologique. Ses thèmes: un amotJr défendu et inassouvi, l'entretien assez masochiste d'une souffrance, l'échec, le renoncement. On s'est interrogé sur les implications idéologiques de ce dernier. Dans le proloo,ue et l'épilogue, qui présentent Dominique de Bray alors qu'il a dépassé son désespoir stérile et retrouvé ses racines, Fromentin glorifie une morale de la résignation, des habitudes, de...

2 pages - 1,80 ¤

Barbey d'Aurevilly (1808-1889) - analyse de l'oeuvre

Note : 8/10

|| "Portrait dépaysé, je cherche mon cadre", la formule dit bien l'isolement dans lequel Barbey a vécu et s'est complu. Littérairement, politiquement il va -ou croit aller à contre-courant. se raidit dans l'opposition, dénonce "la bêtise contemporaine" avec un éclat qui séduit et irrite, écrit une oeuvre romanesque qui par le choix de l'époque: la chouannerie, ou par la violence des passions, traduit le même refus,...

4 pages - 1,80 ¤

Edgar Quinet, esprit de liberté

Note : 8/10

Depuis qu'il a traduit Herder, Quinet a trouvé sa foi: la liberté est la loi de l'histoire. «L'histoire, dans son commencement comme dans sa fin, est le spectacle de la liberté, la protestation du genre humain contre le monde qui l'enchaîne, le triomphe de l'infini sur le fini, l'affranchissement de l'esprit, le règne de l'âme: le jour où la liberté manquerait au monde serait...

4 pages - 1,80 ¤

L'affaire Dreyfus et les intellectuels

Note : 8/10

La fin de l'affaire inflige un échec cuisant au mouvement nationaliste; mais, ulcérés de voir l'intérêt politique l'emporter sur l'exigence de justice, les plus ardents dreyfusards n'acceptent pas le compromis de 1899 :«Il n'y a pas d'amnistie devant l'Histoire« (A. France). A la place de la religion dreyfusiste -cette révolution morale dont Péguy attendait la régénération de la France - s'installe la politique républicaine (Waldeck-Rousseau,...

5 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 643 644 645 646 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 733 734 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit