LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
741 - Comment peut-on définir l'extrait suivant ? Du DEUIL QUE MENA GARGANTUA À LA MORT DE SA FEMME BADEBEC Quand Pantagruel fut né, qui fut bien ébahi et perplexe ? Ce fut Gargantua son père. Car, voyant d'un côté sa femme Badebec morte, et de l'autre son fils Pantagruel né, tant beau et tant grand, ne savait que dire ni que faire, et le doute qui troublait son entendement était à savoir s'il devait pleurer pour le deuil de sa femme, ou rire pour la joie de son fils. [...] «   Pleurerai-je ? disait-il. Oui, car pourquoi ? Ma tant bonne femme est morte, qui était la plus ceci, la plus cela qui fût au monde. Jamais je ne la verrai, jamais je n'en recouvrerai une telle : ce m'est une perte inestimable. Ô mon Dieu que t'avais-je fait pour ainsi me punir? Que n'envoyas-tu la mort à moi premier qu'à elle ? car vivre sans elle ne m'est que languir. Ha ! Badebec, ma mignonne, m'amie [...], ma tendrette, ma braguette, ma savate, ma pantoufle, jamais je ne te verrai. Ha ! pauvre Pantagruel, tu as perdu ta bonne mère, ta douce nourrice, ta dame très aimée ! [...] » Et, ce disant, pleurait comme une vache ; mais tout soudain riait comme un veau, quand Pantagruel lui venait en mémoire. «   Ho, mon petit fils, disait-il, mon couillon, mon peton, que tu es joli et tant je suis tenu à Dieu de ce qu'il m'a donné un si beau fils, tant joyeux, tant riant, tant joli. Ho, ho, ho, ho ! que je suis aise ! Buvons, ho ! laissons toute mélancolie ! Apporte du meilleur, rince les verres, boute la nappe, chasse ces chiens, souffle ce feu, allume la chandelle, ferme cette porte, taille ces soupes, envoie ces pauvres, baille-leur ce qu'ils demandent ! [...] » Ce disant, ouït la litanie [...] des prêtres qui portaient sa femme en terre [...] : «   Seigneur Dieu, faut-il que je me contriste encore ? Cela me fâche, je ne suis plus jeune, je deviens vieux [...] ! Ma femme est morte [...] je ne la ressusciterai pas par mes pleurs : elle est bien, elle est en paradis pour le moins [...]. Il me faut penser d'en trouver une autre. » François Rabelais, Pantagruel, chapitre 3, 1532.
A
a) Il s'agit d'une parodie de discours argumentatif.
B
b) Il s'agit d'un pastiche de discours délibératif
C
c) Il s'agit d'une caricature de raisonnement scientifique.
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
réponse b) On reconnaît les marques du discours délibératif dans le fait que Gargantua analyse successivement une thèse (il doit pleurer pour le deuil de sa femme), son antithèse (il doit se réjouir de la naissance de son fils) et en tire une conclusion (il choisit de se réjouir). Néanmoins, le lecteur s'aperçoit vite qu'il ne s'agit que d'un pastiche du monologue délibératif hérité de l'Antiquité : Gargantua parsème sa réflexion de dénominations grotesques (« ma braguette, ma savate [...] mon couillon, mon peton »), et il se console bien trop vite ( « Il me faut penser d'en trouver une autre ») pour qu'on puisse le prendre réellement au sérieux. Les commentaires du narrateur ( « pleurait comme une vache [...] riait comme un veau ») achèvent de prouver qu'il s'agit d'un excellent pastiche de discours délibératif.


Les nouveautés du site

Le théâtre de 1939 à 1975 en France

La cinquième République s'est voulu une politique théâtrale précise sous l'impulsion de Malraux. Le quatrième Plan ( 1961-65) projetait de développer la décentralisation culturelle en implantant en province vingt et une maisons de la culture. Les premières s'ouvrirent dès 1963 au Havre, à Caen, à Bourges. Le Théâtre de l'Est parisien s'installa à Ménilmontant. Ultérieurement, on mit en chantier les maisons d'Amiens, Thonon, Rennes. Saint-Étienne,...

14 pages - 1,80 ¤

LA LITTÉRATURE NÉGRO-AFRICAINE DE LANGUE FRANÇAISE

A côté de l'épopée et de ces romans d'un passé proche, il faut placer, dans le genre du roman-enquête, un certain nombre de romans autobiographiques relatant l' expérience d'Africains placés au croisement de deux civilisations, africaine et occidentale, représentées respectivement par le village et la ville : Karim ( 1935) du Sénégalais Ousmane Socé, Ville cruelle ( 1954) du Camerounais Eza Boto ( 1956) de...

8 pages - 1,80 ¤

LA LITTÉRATURE QUÉBECOISE DU XXe SIÈCLE

|| Le dernier mouvement d'ensemble qu'ait connu la poésie québécoise jusqu'aujourd'hui se crée aux environs de 1953, année de fondation du groupe et des Éditions de l'Hexagone. Autour du poète-animateur Gaston Miron, d'autres poètes vont affluer: Olivier Marchand, Fernand Ouellette, Jean-Guy Pilon, Luc Perrier, Paul-Marie Lapointe, Michèle Lalande, Yves Prétantaine et Michel Van Schendef. De ce groupe émanera la revue Liberté en 1958 ; et, après 1960,...

5 pages - 1,80 ¤

LA LITTÉRATURE MAGHRÉBINE D'EXPRESSION FRANÇAISE

C'est aussi la Kabylie qui est au coeur de l'oeuvre de Moulaud Mammeri, lui apportant à la fois la beauté et la rigueur de ses paysages, et toute une pesanteur sociologique. La Colline oubliée ( 1952). fresque à plusieurs personnages, peint avec gravité et nostalgie la fin de l'adolescence, rompue par la guerre, les rivalités, la tradition exigeante d'une société menacée, la misère qu'accentue...

6 pages - 1,80 ¤

Pierre Jean Jouve

|| «Je ne conçois guère un type de Beauté où il n'y ait du Malheur. « Pierre Jean Jouve, qui a toujours privilégié cette phrase de Baudelaire, en a assumé la secrète malédiction. Son oeuvre, qui cherche à éterniser « le galbe de l'amour dans le nom du poème«, explore minutieusement les détours du désir et de la mort, avec l'espoir de transmuer « la...

2 pages - 1,80 ¤

Saint-John Perse

C'est en 1921 qu'il a rencontré Aristide Briand qui va jusqu'à sa retraite, en 1932, en faire son collaborateur le plus proche et le directeur de son cabinet diplomatique. Ensuite, secrétaire général du Quai d'Orsay, il continue à diriger la diplomatie française sous divers ministères et pendant le Front populaire. Il est, dès 1936, hostile à la politique d'apaisement qui conduira en 1938 aux...

5 pages - 1,80 ¤

Henri Michaux

|| Traversé de toutes les vibrations agitant une époque, sourcier, « vers l'intérieur, vers l'invisible tourné, sans cesser d'être présent, sans compromis >>, tel apparaît Henri Michaux. Une oeuvre aujourd'hui considérable, développée dans des registres variés, et aussi bien littéraire que graphique et picturale, ne lui a pas encore, pourtant, donné toute la place qu'il mérite, alors même que les critiques les plus lucides - de...

3 pages - 1,80 ¤

La poétique de Paul Eluard

|| Si Paul Eluard a pris, dans le panorama général de la poésie française au xxe siècle, une place assez exceptionnelle, c'est certainement parce que s'est exprimée dans son oeuvre une double exigence : celle d'une fidélité au mouvement de pensée le plus subversif et le plus novateur du siècle - le surréalisme -, riche d'une irremplaçable thématique de l'amour, de l'image, du langage, et...

7 pages - 1,80 ¤

Joë Bousquet

|| Joë Bousquet a tout à la fois incarné un mythe et dû le subir à ses dépens. Car, si son oeuvre constitue, d'évidence, une réponse à sa Blessure, elle la déborde de toutes parts sans jamais cependant échapper à son orbite. Mais Bousquet, précisément, a su entretenir son mythe de reclus en assumant pendant près de trente ans, dans sa chambre obscure tapissée des...

3 pages - 1,80 ¤

Jacques Prévert ( 1900-1977) : poésie

||   Né en 1900, mort en 19 7 7, Prévert ne deviendra vraiment célèbre qu'en 1945 avec Paroles, première édition de ses poèmes jusqu'alors publiés dans des revues de diffusion relativement restreinte dans les années 1930-1936, et qui reste sans doute son oeuvre la plus connue. Avant cette date la réputation de Prévert ne dépasse guère les différents groupes d'avant-garde poétique et artistique de la capitale...

2 pages - 1,80 ¤

La poétique de Francis Ponge

|| Francis Ponge, né en 1899, est l'exact contemporain d'Aragon, d' Eluard, de Breton, de Raymond Queneau, de Prévert. Contrairement à eux, cependant, il n'atteint à la notoriété qu'après la dernière guerre et sïl est placé aujourd'hui au tout premier rang par un cercle grandissant de connaisseurs, on ne peut dire que sa gloire ait encore atteint véritablement le grand public. Francis Ponge n'est pourtant coupé...

3 pages - 1,80 ¤

La poétique de René Char

|| Le Nu perdu ( 1971 ), Fureur et Mystère ( 1948), Recherche de la base et du sommet ( 1955), L'Effroi la Joie, Commune Présence ( 1964), A une sérénité crispée ( 1951 ), La Parole en archipel ( 1962) : ainsi rassemblés avec tout l'arbitraire que donne l'a posteriori et le mépris de la chronologie, ces quelques titres de recueils suffisent, peutêtre, dans...

3 pages - 1,80 ¤

Jean Cocteau

Jean Cocteau (1889-1963) Cocteau a été victime d'une légende qu'il avait lui-même contribué à construire, autant que de qualités et de dons qu'il maîtrisait assez pour savoir en toutes circonstances «jusqu'où on peut aller trop loin «. On n'a vu que légèreté, voire laisser-aller, dans une mobilité qu'on attribuait à la vanité mondaine plus qu'à des motivations profondes et dans une virtuosité qu'on trouvait gratuite...

4 pages - 1,80 ¤

PRÉDOMINANCE DES SCIENCES HUMAINES EN LITTÉRATURE (XXème siècle)

Critique des sciences humaines, cnt1que de la psychanalyse, comme de l'ethnologie, critique de Marx et de Freud, l'oeuvre de Foucault est singulière. Elle porte en elle toute la richesse et toute l'ambiguïté, toute la dérive du passage des années soixante à soixante-dix. M. Foucault s'est d'abord fait connaître par son Histoire de la folie à l'âge classique (1961) et La Naissance de la clinique (...

12 pages - 1,80 ¤

ARAGON (1897 - 1982) ET LA POESIE

En corrélation avec cette démarche, dès 1925, il prend conscience du «déterminisme social« qui pèse sur l'esprit. Sous l'influence du Congrès de Tours et surtout de la guerre du Maroc, il adhère au Parti communiste en 192 7, et ne l'a plus quitté. Cette adhésion ne met pas fin au désarroi moral de l'écrivain, déchiré par le débat latent avec ses amis surréalistes et...

10 pages - 1,80 ¤

L'EXPÉRIENCE DE L'ABSURDE EN LITTÉRATURE

Toute son oeuvre est parcourue d'une sensibilité marquée par le soleil, la terre, la mer d'Algérie : une fête des sens qui est une expérience «matérialiste« du bonheur, traduite avec acuité et lyrisme, mais hantée par la conscience de sa précarité, voire de sa vanité, pour qui ne croit pas à Dieu et affirme l'absolu de la mort. Cette fascination pour une terre immobile...

9 pages - 1,80 ¤

L'EXISTENTIALISME DE SARTRE ET DES « TEMPS MODERNES »

Au plus fort de la crise de 1968, Sartre rédige en effet une monumentale biographie consacrée à Flaubert : L'Idiot de la famille (trois volumes, 1971, 1972, 1974). Cette oeuvre se présente comme théorie : elle pense unifier la psychanalyse, le matérialisme historique, la sociologie dans une totalisation des méthodes, appliquée à la totalité d'une vie. Si elle contient d'extraordinaires pages (sur la situation des...

8 pages - 1,80 ¤

LES ÉCRIVAINS ET LA SECONDE GUERRE MONDIALE

Il est assez remarquable que si certains prosateurs écrivirent dans les journaux de la collaboration, on n'y compte pratiquement pas de poètes, car on ne peut appeler poètes les auteurs de ces pauvres chansons qui devaient célébrer la gloire du Maréchal-nous-voilà, et autres fadaises. Ce qu'on a appelé la poésie de la Résistance est en réalité, durant la guerre, toute la poésie française. Elle...

5 pages - 1,80 ¤

CATHOLICISME ET LITTÉRATURE

Le théâtre de Gabriel Marcel montre bien ce glissement. C'est, comme Maritain ou Mounier, un philosophe, mais aussi un chroniqueur et le créateur d'un théâtre philosophique dans lequel s'exprime ce qu'on appellera un peu plus tard « l'existentialisme chrétien « (Un Homme de Dieu, Le Monde cassé, La Soif ... ); mais il n'a pas voulu composer des drames d'idées, comme il en fleurissait...

10 pages - 1,80 ¤

LES ÉCRIVAINS ET LA GAUCHE : DIVERSITÉ ET REGROUPEMENTS

Entre les deux guerres, les problèmes politiques préoccupent si fort les écrivains que ceux-ci se regroupent volontiers à partir de la traditionnelle opposition gauchedroite. Il est bien évident que cette opposition ne saurait expliquer, à elle seule, les grands débats artistiques - encore moins l'évolution individuelle des écrivains. Mais oublier la violence des affrontements entre la gauche et la droite, réduire l'importance des engagements politiques...

13 pages - 1,80 ¤

L'AVENTURE SURRÉALISTE

|| Les surréalistes se sont reconnu des incitateurs dans des écrivains comme Lautréamont, Rimbaud, Jarry, Apollinaire. Jacques Vaché ( 1896-1919), celui à qui Breton dira devoir le plus, leur révéla un style de vie plus qu'un modèle littéraire (Lettres de guerre, 1919) par son dandysme hautain fait de défi et de refus, son attitude de « désertion à l'intérieur de soi-même «. selon l'expression de...

20 pages - 1,80 ¤

LA RÉVOLTE DADAÏSTE

Dada Ce mouvement international dépasse les frontières géographiques, linguistiques, artistiques. Essentiellement provocateur et iconoclaste, il prône la confusion des genres, la spontanéité et le doute généralisé. Ce faisant, il découvre des perspectives extrêmement fécondes aujourd'hui. Né à Zurich du rassemblement fortuit d'artistes fuyant la guerre (la légende veut que le mot Dada, qui dans leur intention ne voulait rien dire, ait été cueilli au hasard dans...

4 pages - 1,80 ¤

« LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE » : HUMANISME ET ESTHÉTIQUE

  la N.R.F. de 1919 à 1940 Si l'on en croit Jean Paulhan, l'ambassadeur allemand Abetz, arrivé à Paris en 1940 après les troupes d'occupation, déclara : « Il n'y a eu en France que trois puissances : les catholiques, le communisme et la N.R.F. Commençons par la N.R.F. « Et effectivement il s'en empara. C'est une chose étonnante de voir cette revue, conçue à...

19 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 643 644 645 646 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 733 734 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit