LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
734 - Dans le langage théâtral, de quoi cet extrait est-il caractéristique? CÉLIMÈNE Où courez-vous? ALCESTE Je sors. CÉLIMÈNE Demeurez. ALCESTE Pourquoi faire? CÉLIMÈNE Demeurez. ALCESTE Je ne puis. CÉLIMÈNE Je le veux. ALCESTE Point d'affaire. Ces conversations ne font que m'ennuyer, Et c'est trop que vouloir me les faire essuyer. Molière, Le Misanthrope, acte II, scène 3, 1666.
A
a) des stichomythies
B
b) des apartés
C
c) des didascalies
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A
Correction :
réponse a) Les stichomythies sont des répliques théâtrales extrêmement courtes que les personnages prononcent avec vivacité. Elles sont surtout remarquables dans les pièces en vers, comme c'est le cas ici, puisqu'elles morcellent l'alexandrin classique. Source fréquente de comique dans les comédies, les stichomythies peuvent, tout au contraire, marquer la tension qui existe entre les personnages de la tragédie. Pour rappel, les apartés sont les répliques ou parties de répliques qu'un ou plusieurs personnages prononcent sans que les autres personnages présents sur scène ne les entendent ; les didascalies sont les indications de mise en scène fournies par l'auteur qui apparaissent entre parenthèses et/ ou en italiques dans le texte théâtral.


Les nouveautés du site

LE PREMIER FLAUBERT

De l'histoire, Flaubert passe à la philosophie de l'histoire, à la réflexion sur la destinée humaine, sous l'influence de Balzac, de Byron et de Quinet. De 1835 à 1839, il compose sept contes philosophiques, quatre contes "fantastiques''. Une "physiologie" (Leçon d'Histoire Naturelle: genre commis) et deux "mystères". La Danse des Morts et Smarh, vieux mystère. Ces oeuvres exposent les résultats de l'enquête que le jeune collégien...

5 pages - 1,80 ¤

SAINTE-BEUVE AVANT 1848 (HISTOIRE DE LA LITTÉRATURE)

  "Il y a des gens, déclare-t-il, qui prennent mes articles sur les auteurs pour de la critique, et qui me plaignent de m'y absorber; ils ne sentent pas que la critique n'y est que très secondaire; qu'avant tout, c'est pour moi un portrait, une peinture; que, forcé que je suis d'écrire dans les Revues, j'ai trouvé et comme inventé le moyen d'y continuer, sous...

6 pages - 1,80 ¤

AUGUSTE BARBIER

Son coup d'essai fut un coup de maître : La Curée, publiée le 19 septembre 1830 dans la Revue de Paris, chantait la "sainte canaille", la ''grande populace" victorieuse en Juillet et dépouillée de sa victoire par la bourgeoisie. C'était le moment où tous les bardes du parti libéral, de Casimir Delavigne. à Népomucène Lemercier, et même bientôt Barthélémy et Méry, conseillaient aux plébéiens filoutés...

2 pages - 1,80 ¤

GAUTIER ET LES JEUNES-FRANCE

Après la dispersion du Cénacle de Hugo, quelques artistes et hommes de lettres se groupèrent dans l'atelier d'un sculpteur : Jehan Duseigneur. Gautier, qui avait hésité un temps entre peinture et littérature - il avait fréquenté l'atelier du peintre Rioult (1829) -, se trouva à son aise parmi ces jeunes hommes intoxiqués d'idées ardentes et généreuses. Pétrus Borel, Nerval, A. Maquet, Célestin Nanteuil, Bouchardy...

2 pages - 1,80 ¤

LE NATURALISME

   Introduction Le terme « naturalisme « vient du latin « naturalis « signifiant « naturel Le mouvement artistique naturaliste est une école littéraire et artistique du XIXème siècle qui visait à reproduire la réalité objective. Fortement lié à Emile Zola qui est le théoricien de cette école, le naturalisme est un réel système d’analyse et d’explication de la...

5 pages - 1,80 ¤

Hernani : Acte V Scène 6 - Hugo (commentaire)

|| Introduction : Hernani, pièce de théâtre romantique écrite en 1830, a été écrite par V. Hugo, le chef de file de ce nouveau genre qu’il théorise dans la préface de Cromwell. Il y prône une liberté littéraire s’opposant totalement au théâtre classique, régi par des règles strictes comme celles des trois unités. Il use d’une mise en scène...

1 page - 1,80 ¤

Le personnage de roman doit-il se rapprocher de la réalité ?

|| Le courant réaliste existe depuis le XIXème siècle et développé par le plus grand auteur comme Emile Zola, Victor Hugo ou encore Maupassant. Tous ont écrit des  nouvelles réalistes en essayant de rapprocher au mieux leurs personnages de la réalité. Le romancier en quête de lecture crée donc des personnages inspirés de la réalité et nourris de sa...

1 page - 1,80 ¤

La Vie unanime (La rue) Jules Romains (commentaire composé)

|| La rue est l'un des poèmes du recueil le plus connu de Jules Romains appelé La Vie unanime. Jules Romains, pseudonyme de Louis-Henri-Jean Farigoule était du fait de son talent et de son productivité, le meilleur représentant du courant unanimiste, auquel il offre avec La Vie unanime en 1908 son modèle le plus achevé. L'unanimisme est une doctrine...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire de texte sur Le rouge et le noir de Stendhal: Julien se rend chez Monsieur et Madame de Rénal afin de devenir précepteur

||L'auteur Henry Beyle, plus connu sous le pseudonyme Stendhal, né en janvier 1783 à Grenoble, a écrit un des romans les plus célèbres du 19e siècle le rouge et le noir (le noir faisant référence à l'église et le rouge à l'armée). Comme tout roman il met en scène une aventure : l'histoire de...

2 pages - 1,80 ¤

Montrez que la guerre est le plus terrible des fléaux

|| Les calamités inséparables de la guerre nous sont en quelque sorte dissimulées par la grandeur des vertus, des sacrifices, de l'héroïsme qu'elle demande au soldat qui défend sa patrie, par la gloire qui couvre ceux qui se distinguent dans les combats, la gloire qui couronne le vainqueur, et console même le vaincu qui s'est bravement-défendu... ||...

1 page - 1,80 ¤

Montrer ce qu'il y a d'odieux dans l'ingratitude

La reconnaissance, d'après ces deux grands écrivains, se trouverait assez rarement dans le coeur de l'homme, et cependant tout le monde convient que l'ingratitude est odieuse et que rien ne peut la justifier. Ce n'est souvent que par légèreté que nous sommes ingrats; il n'y a que les coeurs vils et lâches qui le soient avec réflexion.... ...

2 pages - 1,80 ¤

Apprendre la grammaire par la langue

La grammaire est en quelque sorte la philosophie du langage, c'est-à-dire quelque chose d'analogue à la philosophie de l'histoire. Personne ne s'avise d'enseigner à des jeunes gens les éléments de cette dernière science avant qu'ils aient étudié l'histoire elle-même : il faut évidemment c'onnaître les faits, les événements qu'elle re_nferme avant d'en rechercher les causes et les résultats.... ...

2 pages - 1,80 ¤

Condorcet : Mémoire sur l'Instruction publique

|| Une argumentation basée sur un raisonnement déductif (une idée à portée universelle illustrée par un exemple pour en montrer l’application) La société doit au peuple une instruction publique. Le peuple = l’ensemble des citoyens, le détenteur de la souveraineté. Rendre réelle l’égalité des droits. Cette égalité a été solennellement proclamé (in Déclaration des Droits de l’homme et du Citoyen) [...

2 pages - 1,80 ¤

Utilité d'une bonne écriture

Une écriture est bonne quand elle est lisible et correcte. Elle est lisible lorsqu'elle est assez grosse pour qu'on ne se fatigue pas les yeux à la déchiffrer; lorsqu'elle est régulière, c'est-à-dire qu'elle conserve partout la même forme pour la même lettre, et aussi la même... ...

1 page - 1,80 ¤

L'illusion comique de Corneille - acte 4 scène 7 - Commentaire

||     L'illusion comique est une tragi-comédie du XVIIème siècle écrite par Pierre Corneille en 1636. Cette pièce appartient au genre baroque qui consiste a la mise en abyme, au jeu des illusions et le fait de rompre avec le classique. Dans cet extrait Clindor est en prison pour avoir tué Adraste le prétendant d'Isabelle, celle qu'il aime, il explique...

2 pages - 1,80 ¤

Le Rouge et le Noir (Stendhal) : le personnage de Julien Sorel

1- Un héros romanesque :   Cf inspiration de deux affaires de mœurs : l’affaire Berthet qui remonte à 1827 et eut pour cadre le Dauphiné et l’affaire Lafargue, située dans les Pyrénées, relatée dans la  Gazette des tribunaux en 1829. L’ébéniste Lafargue bénéficia des circonstances atténuantes et fut condamné à 5 ans de prison. Berthet, ancien séminariste, précepteur des enfants de Madame...

3 pages - 1,80 ¤

Les écrivains et poètes au temps de Ronsard

Étienne Jodelle ( 1532-1573) La réussite insolite · des poésies de Jodelle passa longtemps pour galimatias auprès de «juges prév[enus par] un faux idéal classique « (A.-M. Schmidt) et le poète, qualifié de« médiocre artiste « (H. Chamard), n'est en voie de réhabilitation que depuis relativement peu de temps. Tenu par ses contemporains pour un génie extraordinaire... ...

4 pages - 1,80 ¤

LA POÉSIE LYONNAISE: SCÈVE

Animaux jà créés en genres et espèces, Par champs et prés herbus, bois et forêts épaisses Marchant, trottant, rampant, serpentant terriens, Aquatiques nageant, volant aériens, Erraient en leurs manoirs pêle-mêlés ensemble, Mais attendaient en paix celui qui devait être, Comme Dieu est au ciel, ici-bas leur seul maître. Complice d'Ève, Adam est aussi le premier criminel de la création. Heureuse faute cependant: Dirai-je, Ève, que trop tu...

10 pages - 1,80 ¤

L'AGE DE RONSARD - LA LITT2RATURE RONSARDIENNE

Désormais, le poète se fait la plus haute idée de sa mission. Si Marot considérait la cour comme sa« maîtresse d'école«, Ronsard verrait plutôt le poète comme l'instituteur des rois. Vu par la Pléiade, le poète apparaît en effet comme un initiateur, comme un prophète inspiré, mais qui doit mériter son génie : «Les Muses ne veulent loger en une âme si elle n'est bonne, sainte...

4 pages - 1,80 ¤

Le théâtre au XVIe siècle

Le théâtre comique, au xvie siècle, fait apparaître trois courants fort divers. D'une part, la farce. D'autre part, le théâtre ancien :on lit Plaute et Térence - Ronsard et Baïf auraient même traduit, dit-on, le Plutus d'Aristophane à Coqueret (1549). Enfin, on s'inspire des Italiens, notamment de la commedia dell' ar te, genre populaire où les acteurs improvisent prestement le dialogue sur un canevas simple. ...

2 pages - 1,80 ¤

LES RHÉTORIQUEURS

Pour commencer à les apprécier, il a fallu que la création poétique - et la réflexion sur cette création- se dégageât des mythes de l'originalité et de la sincérité nécessaires à l'artiste, qu'avait imposés l'âge romantique; il a fallu qu'on s'intéressât de plus en plus aux possibilités poétiques du langage. Et l'on découvrit alors que les recherches des Rhétoriqueurs n'étaient pas de pure vanité, « qu'ils...

3 pages - 1,80 ¤

LA LITTÉRATURE ET LES MOEURS

Le rôle des deux libertins dépasse leur propre jeu; et il s'agit, une fois de plus, d'un rôle moral. Laclos entreprend dans Les liaisons dangereuses la peinture révélatrice d'un comportement humain (le libertinage), symbole d'une société en déclin (l'aristocratie), qui démasque la véritable nature des relations sociales (hypocrisie, conventions, conformismes). Aussi doit-on considérer également la Présidente de Tourvel comme une « possédée «... ...

13 pages - 1,80 ¤

BILAN DU XVIIIe SIÈCLE : LES LUMIÈRES

De Mirabeau (1749-1791), Chateaubriand a laissé un portrait qui condense en traits bien marqués les aspects aristocratiques et démocratiques : « Il avait du Gracchus et du Don Juan, du Catilina et du Gusman d' Alfarache, du roué de la Régence et du sauvage de la Révolution. « Par la vigueur d'un style calculé, il a su orchestrer aux premiers jours de la lutte l'âme...

2 pages - 1,80 ¤

LA LITTERATURE DE L'ENTRE-DEUX-GUERRES

A cet engagement, le personnalisme d'Emmanuel Mounier (1905-1950), fondateur en 1932 de la revue Esprit, apporte des nuances. Il est également soucieux d'affronter les problèmes concrets et de sauvegarder sa liberté intérieure. Car la personne est transcendante à la situation dans laquelle elle s'enracine et c'est à « l'avènement d'un monde de personnes« qu'il faut tendre dans l'action révolutionnaire ...

5 pages - 1,80 ¤

LA POÉSIE HORS DU SURRÉALISME

||   En dehors de toute discipline d'école, quelques poètes, n'écoutant que leur voix propre, ont, chacun à leur manière, contribué à l'évolution de la poésie d'entre les deux guerres. L'aventure surréaliste ne fut pas pour eux un fait déterminant. Certains l'ont partiellement inspirée, comme Pierre Reverdy, d'autres, comme Max Jacob ou Jean Cocteau, n'en ont retenu que ce qui pouvait enrichir leur domaine personnel, d'autres se sont tenus...

5 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 643 644 645 646 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 733 734 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 758 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit