LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
769 - Dans les Évangiles, les paraboles ont une fonction :
A
a) ludique.
B
b) didactique.
C
c) critique.
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
réponse b) Les Évangiles, dans le Nouveau Testament de la Bible, contiennent des paraboles célèbres, comme celle du fils prodigue, des talents ou encore de la brebis égarée. Le but de ces récits est de faire comprendre à tous des règles morales qui ne peuvent être expliquées facilement par un discours abstrait. La fiction rend immédiatement perceptibles des éléments de théologie parfois très subtils. Ex.: « Qui d'entre vous, ayant cent brebis, s'il en perd une, ne laisse les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert, pour aller après celle qui est perdue, jusqu'à ce qu'il l'ait retrouvée? Et quand il l'a retrouvée, il la met avec joie sur ses épaules ; et, de retour à la maison, il assemble ses amis et ses voisins, et leur dit : Réjouissez-vous avec moi, parce que j'ai trouvé ma brebis qui était perdue. Ainsi, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n'ont pas besoin de repentir. »


Les nouveautés du site

A quelle date placer le commencement du XVIIIe siècle ?

||   Dans une de ses leçons, après avoir cité la note de Dangeau : « Le roi est mort ce matin à huit heures un quart « (1er septembre 1715), Villemain ajoute: « A partir de cette date, commence pour nous le xviiie siècle. « Que voulait dire Villemain, en faisant commencer le XVIII6 siècle à la mort de Louis...

5 pages - 1,80 ¤

L'admiration du XVIIe siècle est une des forces sociales de la France. Expliquez et appréciez ce jugement de Désiré Misard

||   «Vous êtes orfèvre, Monsieur Josse!« — «Vous vantez votre marchandise!« pourrait-on dire au critique. Du xvne siècle littéraire, Nisard a fait, on le sait, sa spécialité, sa chose, son « dada«. Il Padmire sous toutes ses faces, dans tous ses écrivains. C'est pour lui la toise, qui mesure toute grandeur intellectuelle, la pierre de touche qui révèle l'aloi...

7 pages - 1,80 ¤

« Dans les livres, affirme Montesquieu, ou trouve les hommes meilleurs qu'ils ne sont. » Est-ce vrai des livres du XVIIe siècle que vous avez étudiés ?

||    Peut-être Montesquieu entendait-il parler de ses propres ouvrages, ou des livres de son temps, auquel cas il aurait en partie raison. Si dans les Lettres Persanes il n'épargne pas ses compatriotes et les peint souvent plus laids que nature, ses Romains sont singulièrement embellis; et à côté des Français dépréciés, il a eu soin de placer ses chers...

7 pages - 1,80 ¤

Quels genres poétiques ont été le plus cultivés et avec le plus de succès au XVIIe siècle, et pourquoi ceux-là plutôt que d'autres ?

||   On peut dire que tous les genres poétiques ont été cultivés au xvne siècle; mais non avec un égal succès. Entendons-nous d'ailleurs sur ce mot. Tels vers médiocres, accueillis avec enthousiasme par les contemporains, ne sont plus célèbres que par leur niaiserie ou leur ridicule. Les sonnets de Benserade et de Voiture, qui mirent en effervescence les beaux-esprits...

7 pages - 1,80 ¤

Voltaire critique littéraire

||   « Un excellent critique serait un artiste ...

7 pages - 1,80 ¤

Commentaire de Quatre-vingt treize de Victor Hugo: affrontement nocturne entre les révolutionnaires et les partisans de l'Ancien Régime

|| Victor Hugo, qui considère le poète comme un guide pour l'humanité et sa marche vers le progrès, a toujours mené de front ses activités littéraire et politique. Son oeuvre est donc le reflet de ses convictions personnelles. Dans Quatre-vingt-treize, son dernier roman écrit en 1874, Victor Hugo, bien que rallié aux idées républicaines, met...

2 pages - 1,80 ¤

Récit de voyage par le paysan du Danube

|| A son retour en Germanie, le député des villes danubiennes raconte son voyage à Rome. Il dit ses impressions sur le Sénat, sur la vie et la puissance romaines. Il conseille la soumission et il en donne les motifs. Vers le commencement du printemps de l'an 179, trois Germains de haute stature arrivaient sur le Danube, en un point...

5 pages - 1,80 ¤

La Mort et le Bûcheron. Étude comparée des fables de La Fontaine et de Boileau.

|| Rien ne met mieux en valeur le talent de La Fontaine que la comparaison de ses vivants chefs-d'oeuvre avec les sèches matières d'Esope. Boileau semble pourtant nous offrir ici un terme de comparaison plus intéressant. La naïveté primitive d'Esope est instructive; la docte maladresse de Despréaux l'est davantage encore. Qu'il s'attaque à la fable de l'Huître et les...

5 pages - 1,80 ¤

Lamartine contre La Fontaine

|| «La Fontaine«, déclare Lamartine, «est un préjugé de la nation «. Jamais la grande poésie ne le comptera au nombre des poètes séculaires.,. Ses vers sont boiteux, disloqués, inégaux, sans symétrie dans l'oreille ni sur la page... Ni vers, ni prose, ce sont «les limbes de la pensée«... Ses fables immorales, fausses, cruelles, sont la philosophie dure, froide, égoïste du...

7 pages - 1,80 ¤

Commentez ce mot de Sainte-Beuve : « La Fontaine et Molière, on ne les sépare pas, on les aime ensemble. »

|| Il est des noms qui s'appellent, que, spontanément, l'on associe pour les comparer, les opposer : Corneille et Racine, Bossuet et Fénelon, Voltaire et Rousseau. Si La Fontaine fait penser à Molière, ou vice versa, c'est moins par antithèse qu'en vertu d'une parenté morale et littéraire. A vrai dire, ils ne se ressemblent pas en tout; ils diffèrent même...

6 pages - 1,80 ¤

Faire, à la manière de La Bruyère, le portrait d'Alceste, de M. Jourdain et de Philaminte.

  « S’il veut vivre heureux à la cour, disait un vieux courtisan, un honnête homme doit se faire sourd, muet, aveugle : sourd, pour ignorer les cruelles médisances qui s’y débitent sans trêve ni remords; muet, pour ne se laisser aller à aucun de ces éclats que provoque dans une âme sincère, le spectacle de rhypocrisie triomphante; aveugle, pour ne pas apercevoir...

5 pages - 1,80 ¤

Quels procédés Molière emploie-t-il pour exciter le rire ?

|| « Il était comédien de la tête aux pieds«, assurent ses contemporains. L’éloge convient à l’auteur autant qu’à l’acteur. Molière a connu tous les secrets de son art : l’art de faire rire les gens. Ses procédés sont si variés qu’il est quasi impossible d’en dresser une liste complète. On les groupe tantôt sous ces trois titres : comique de mots, de...

6 pages - 1,80 ¤

Expliquez, et discutez s'il y a lieu, cette opinion de Vinet : « Peut-être faut-il être jeune pour s'égayer habituellement à la lecture de Molière, et en général des poètes comiques. Oui, la comédie en elle-même est plus triste, au fond, que la tragédie. »

Vinet est un Suisse. A 20 ans, il est professeur de littérature française à l’université de Bâle (1817); à 22, il est consacré ministre protestant; il enseigne les lettres et la théologie à Lausanne, jusqu’en 1846, et meurt, en 1847, à Clarens. Cet étranger n’écrit pas toujours bien notre langue. « Peut-être faut-il être... « ne saurait passer pour du français élégant... «...

6 pages - 1,80 ¤

Définir, d’après Molière, la Préciosité ridicule.

|| Pour étudier cette déviation d’un mouvement louable à son origine, point n’est besoin de consulter Somaize, l’abbé de Pure, ou quelque autre spécialiste; Molière y suffit. Il a condensé dans ses deux comédies : les Précieuses ridicules et les Femmes Savantes tous les traits caractéristiques de ce travers, et nous en pouvons tirer la définition suivante : La Préciosité ridicule est une affectation...

6 pages - 1,80 ¤

Sainte-Beuve prétendait que dans un congrès universel des grands génies, Molière seul pourrait représenter de façon complète le génie français. Que vous soyez ou non de l'avis de Sainte-Beuve, indiquez les raisons de votre opinion.

|| C'est une sorte de dogme, pour les « molièristes «, que le grand comédien représente seul en perfection le génie de la France. Sarcey Fa proclamé après Sainte-Beuve : « Molière, c'est pour nous le poète national, c'est notre Shakespeare, notre Goethe... c'est l'homme en qui s'est le mieux incarné l'esprit de la France. « Il ne faut pas...

5 pages - 1,80 ¤

Un discours de Boileau

|| En 1688, Boileau présidant la distribution des prix du collège de Beauvais, où il avait fait ses humanités, adresse aux élèves l'allocution d'usage. Il parlera de ses souvenirs de collège; — de ses amitiés de jeunesse; — de ses anciens maîtres que maintenant il juge avec une équité reconnaissante; — de ce qu'il doit aux études qu'il a faites...

5 pages - 1,80 ¤

Étudier l'art de la composition, la malice de La Bruyère, le réalisme de son style en expliquant au passage les mots probants.

|| Docteur et Homme docte.     Un homme à la cour, et souvent à la ville, qui a un long manteau de soie ou de drap de Hollande, une ceinture large et placée haut sur l'estomac, le soulier de maroquin, la calotte de même, d'un beau grain, un collet bien fait et bien empesé, les cheveux arrangés et le teint vermeil,...

7 pages - 1,80 ¤

Portrait de Mme de Sévigné (à la manière de La Bruyère)

||   «La femme n'a point d'âme«, décide un philosophe, tandis que cet autre m'entretient gravement de l'impotentia mulieribus. Célibataire endurci, je me constitue l'avocat du sexe calomnié. Je tracerai pour les siècles le portrait véridique d'une femme qui honore toute l'humaine espèce. En elle cohabitent le charme féminin en ce qu'il a de plus exquis et le sérieux viril...

4 pages - 1,80 ¤

Apprécier ce Jugement de Sainte-Beuve sur les Caractères

|| «C'est un des livres les plus substantiels et les plus consommés qu'il y ait, un de ceux qui honorent le plus le génie de la nation qui l'a produit. Il n'en est pas de plus propre à faire respecter l'esprit à l'étranger, et en même temps il y a profit pour chacun à l'avoir soir et matin sur...

7 pages - 1,80 ¤

Andromaque, c'est le Cid de Racine. Expliquez et appréciez ce Jugement.

1636, 1667 : dates culminantes dans l'histoire de notre théâtre national Le Cid, Andromaque, fleurs immortelles, encore que dissemblables, qu'instinctivement nous rapprochons pour les mieux admirer. Corneille et Racine, deux maîtres jusqu'à ce jour inégalés, dont le meilleur se retrouve dans ces chefs-d'oeuvre qui les révélèrent à leurs contemporains! Ceux-ci, les premiers, éprouvèrent le besoin de les comparer....

6 pages - 1,80 ¤

Hector et Astyanax ne paraissent pas dans Andromaque. Quelle place tiennent-ils cependant dans l'action de la tragédie ?

|| Accorder à des absents, à des morts un rôle de premier plan dans une pièce de théâtre, n'est-ce point là une gageure? Si c'en est une, Corneille et Racine l'ont brillamment tenue. La Mort de Pompée est une tragédie faite avec un héros qui ne paraît point et dont la mémoire remplit toute la pièce. L'action procède de...

5 pages - 1,80 ¤

Le Testament d'Andromaque: Acte IV - Scène 1 ANDROMAQUE, CEPHISE

ANDROMAQUE Non, non, je te défends, Céphise, de me suivre.Je confie à tes soins mon unique trésor :Si tu vivais pour moi, vis pour le fils d'Hector.De l'espoir des Troyens seule dépositaire,Songe à combien de rois tu deviens nécessaire.Veille auprès de Pyrrhus ; fais-lui garder sa foi :S'il le faut, je consens qu'on lui parle de moi.Fais-lui valoir l'hymen...

7 pages - 1,80 ¤

Le Sentiment religieux dans Polyeucte et dans Athalie de Corneille

|| Pour qu'une tragédie soit dite religieuse, il ne suffit pas que les personnages y invoquent parfois la divinité, l'appellent à leur secours ou la prennent à témoin de leurs actes. La tragédie est profane, comme Britannicus, ou religieuse, comme Polyeucte et Athalie, selon la nature de l'action qui se déroule sur la scène. Dans la tragédie religieuse, la...

4 pages - 1,80 ¤

Mme de Sévigné écrit à son cousin de Bussy pour lui expliquer ce qu'elle admire le plus dans les Fables de La Fontaine : le charme de la poésie, la peinture de l'humanité et la morale.

  A Paris, ce 14 août 1688. J'étais demeurée jusqu'ici très incrédule aux enchantements que nous conte le Tasse; depuis hier, j'ai des raisons d'y croire fortement. Par mégarde j'avais ouvert le volume des Fables de La Fontaine et, sous l'influence de je ne sais quel charme, il m'a fallu épuiser la lecture de l'ouvrage jusqu'à la dernière ligne. Ce...

4 pages - 1,80 ¤

Commentez et appréciez ce sonnet de Jules Lemaître

Défenseur et captif altier du rite ancien, Prophète du passé, tes lèvres sans souillure Du charbon d'Isaïe ont gardé la brûlure... Tu fus Mage et Pontife et tu n'inventas rien. Quelque chose d'humain pleure, rit ou murmure Dans les vibrations du luth aonien; Quand sonne le clairon de cuivre, l'on sent bien Que l'âme d'un vivant souffle en son embouchure : Mais la cloche impassible envoie...

7 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 643 644 645 646 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 733 734 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 758 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 775 776 777 778 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit