LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
512 - Laquelle de ces familles a donné trois soeurs écrivains ?
A
Wolf
B
Austen
C
Brontë
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C


Les nouveautés du site

La fonction du roman est-elle d'être utile?

Le roman est un genre narratif racontant une histoire fictive qui progresse par l’intermédiaire de personnages, dans un lieu et à un moment donnés. Il existe d’autres procédés que celui de l’écriture d’un roman pour dénoncer une injustice pourtant celui-ci se révèlent particulièrement efficace. Le large choix dont dispose l’auteur pour écrire son roman...

3 pages - 1,80 ¤

En quoi ce programme éducatif et la description de la communauté de l’abbaye de Thélème reflète la pensée humaniste ?

|||| I- L’abbaye de Thélème, une nouvelle conception de l’Homme et de l’église. a) Une nouvelle foi en l’homme, notion de libre arbitre b) Thélème, une société, une communauté idéale c) Une volonté de réformer l’église II- Le programme de Gargantua, un programme complet fait de savoir profane afin d’entrer le mieux possible...

2 pages - 1,80 ¤

Travaille-t-on uniquement pour " gagner sa vie " ? Dans un développement argumenté, vous vous efforcerez de répondre à cette question.

Si le travail est perçu parfois uniquement comme un moyen facile de gagner sa vie, il existe d’autres formes de développement qui permettent de s’épanouir sans parler d’aspect uniquement financier. On gagne énormément à travailler en général. Mais le « profit « est largement moral et symbolique. Donc le travail non rémunéré, ou le...

3 pages - 1,80 ¤

Une fable a-t-elle absolument besoin de se terminer par une morale pour être efficace ?

La fable, dans sa visée argumentative, utilise d'autres moyens de persuasion, qui contribuent au plaisir du lecteur: certaines fables dépourvues de morales sont tout aussi persuasives. En effet, le fabuliste peut avoir recours à de nombreux procédés de styles. La plupart des fables reposent tout d'abord sur la personnification: les animaux sont des archétypes...

2 pages - 1,80 ¤

Quelle est la meilleure stratégie argumentative ?

||A mes yeux, la persuasion est la meilleure stratégie argumentative. En effet, ne faudrait il pas mieux que, chacun d'entre nous, puissions faire appel à toutes nos capacités de raisonnement pour rester, d'une certaines manière, libre? De plus, la persuasion est une stratégies moins barbantes que celle de convaincre. Avec la persuasion, nous pouvons...

2 pages - 1,80 ¤

Un jour, quand l'homme sera sage, Lorsquʼon instruira plus les oiseaux par la cage, Quand les sociétés difformes sentiront Dans lʼenfant mieux compris se redresser leur front(...) Et que le plein midi rayonnera pour tous, Savoir étant sublime, apprendre sera doux. Un tel programme vous parait-il de nature à constituer un enseignement idéal dans le monde dʼaujourdʼhui ?

||Erasme dénonce, lui, le problème des langues dans notre société. Nous sommes dans un contexte de mondialisation, où le pouvoir de parler plusieurs langues devient indispensable. “Les toutpetits y accèdent sans aucun effort, alors que chez les adultes elle peut s’acquérir qu’au prix d’un grand effort.” Nous devrions apporter plus d’importance aux enseignement des...

3 pages - 1,80 ¤

« Les livres sont pour moi plutôt des amis que des serviteurs ou des maîtres. » Commentez et au besoin discutez cette affirmation de l’écrivain contemporain Claude Roy(1915-1999), en vous appuyant sur des arguments et des exemples tirés de votre expérience de lecteur.

Ainsi donc, les livres peuvent être des serviteurs méprisés ou des maîtres tyranniques, certes, mais ils sont très souvent des serviteurs indispensables et des maîtres précieux et respectés.  Tout d’abord, un nombre important de livres tirent leur raison d’être et même leur noblesse des services qu’ils rendent, et ceci malgré la concurrence des moyens...

3 pages - 1 ¤

On a souvent reproché aux poètes de se réfugier dans leur tour d'ivoire et dans leurs jeux avec le langage, insensibles aux problèmes et aux douleurs du monde. L'analyse du corpus et votre culture personnelle vous amènent -t- elles à partager ce jugement ?

|| La poésie est définie comme un art du langage jouant sur les sons, les rythmes et les images et souvent basé sur la recherche de la beauté. Les poètes travaillent donc tous le même matériau pour construire leur art : le langage. Cependant on a souvent reproché à ces artistes de s'enfermer dans leur...

2 pages - 1 ¤

G. Lanson : « Ce n’est pas tant par ce qu’il a trouvé que par ce qu’il a cherché et par sa manière de chercher que Montaigne vaudra toujours. »

||Michel de Montaigne est un philosophe qui étudia l’Homme et surtout s’étudia lui-même. Il écrira que son but est de « décrire l'homme, et plus particulièrement lui-même (...) et l'on trouve autant de différence de nous à nous-mêmes que de nous à autrui «. A travers ses Essais, dont il inventa le genre, Montaigne...

10 pages - 1,80 ¤

Un auteur contemporain dit : « Le public ne cherche pas seulement dans la lecture l’évasion et la distraction, la sensibilité individuelle, le sentiment et la rêverie, il prend également conscience des grands problèmes du monde qui l’entoure. » Vous montrerez, à partir de vos lectures et de Manon Lescaut comment ce jugement se vérifie.

||Le livre, de nos jours, est sans aucun doute un objet de plaisir. Parmi le très grand panel qui s’offrent à lui, le lecteur fait un choix suivant ses désirs et ses préférences. La citation à étudier ici élargit cette première notion de plaisir en affirmant que le lecteur, en plus de ce plaisir...

3 pages - 1,80 ¤

Autres séjours de Jean-Claude Pirotte (commentaire)

|| Le titre «  Autres séjours « fait référence aux  différentes phases dans la vie du personnage, de sa naissance à la mort et la montée vert le ciel. C’est un peu comme si l’auteur écrivait son journal intime en utilisant exclusivement des poèmes. Les thèmes principaux sont : la mort, le regret, le doute sur lui-même, il se dédouble (entre son moi...

2 pages - 1,80 ¤

Amour, rivalité, vengeance… la littérature n’est-elle pas, selon vous, qu’un renouvellement de ces thèmes éternels ?

L’homme a toujours aimé critiquer et contester ses confrères. En 1748, Montesquieu écrit De l’esprit des lois et dénonce le manque de liberté de la monarchie absolue en France : « Lorsque dans la même personne ou dans le même corps de magistrature, la puissance législative est réunie à la puissance exécutrice, il n’y...

4 pages - 1,80 ¤

Ondine d'Aloysius Bertrand

||Fée de l’eau, elle vit au fond des lacs. Elle est issue de la mythologie nordique. C’est une nymphe, être malfaisant, dangereux. (Elle conduit les voyageurs au niveau des brumes, dans le brouillard et les égards, perd). / C’est aussi un personnage littéraire : héroïne d’une nouvelle 1811 par Friedrich de la Motte Fouqué. Fille...

3 pages - 1,80 ¤

L'autoportrait de Thérèse, chapitre VII Zola, Thérèse Raquin

Rébellion intérieure= son entourage, son milieu n’a fait qu’accroitre sa nature sauvage « je suis restée là tte seule, tte silencieuse rêvant de frapper et de mordre «= retour aux instincts primitifs (voir 1)b)) ; « je suis restée « = inaction, passivité ; opposition violente « j’avais l’air d’une bête « Elle revit grâce à son corps « elle serrait «, « elle se...

1 page - 1 ¤

Chapitre 1 - Incipit de Thérèse Raquin. Ligne 1 à 23 « toute couturée de cicatrices »

||Introduction : Zola est un auteur naturaliste né en 1840 et mort en 1902. Thérèse Raquin, publié en 1867, est l’œuvre qui le rendra célèbre. Nous allons traiter l’incipit du roman en nous demandant les caractéristiques de ce début de roman.  Plan :  I- Un incipit réaliste  A- Une situation géographique précise  B- La création d’une...

2 pages - 1 ¤

Presque personne n'aime les vers: une étude de poésie

||Witold Gombrowicz est l’un des plus grands auteurs du vingtième siècle, et pourtant, il déclare ne pas aimer la poésie. Il explique ses raisons dans son texte ‘Contre la Poésie’ de 1955: “Ce que ma nature supporte difficilement, c'est l'extrait pharmaceutique et épuré qu'on appelle "poésie pure" surtout lorsqu'elle est en vers. Leur chant...

3 pages - 1,80 ¤

Balzac, Les Illusions Perdues: des personnages en quête de reconnaissance

Troisièmement, nous allons nous intéresser au personnage d’Andoche Finot, gérant d’un journal de théâtre à Paris, et à sa quête de renom qui s’avère, comme pour Lucien Chardon, être une envie d’atteindre la gloire et la fortune. En nous attardons de plus prêt à la signification de son nom Finot, nous pouvons en déduire...

3 pages - 1 ¤

‘Le savoir ouvre les portes de la liberté’, Daï Sijie à propos de son roman ‘Balzac et la petite tailleuse chinoise’. : dissertation

Parfois, notre autonomie se trouve réduite par nos acquis. Néanmoins, ces instants sont rares et, à mesure que se développent nos aptitudes, se font de plus en plus inexistants. Tout comme notre savoir qui grandit de jour en jour, les portes qui nous mènent à la connaissance du monde s’ouvrent toujours plus grand nous...

1 page - 1,80 ¤

Commentaire – « Le Père Goriot » d’Honoré de Balzac: L'enterrement

|| Les enterrements ne seraient-ils qu’une mise en scène où chaque personnage s’efforce de tenir le rôle que l’on leur attribue, parfois avec hypocrisie ? Déjà La Fontaine, dans sa fable ‘Le Curé et le Mort’ ironisait : « Un mort s’en allait tristement S’emparer de son dernier gîte ; Un Curé s’en allait gaiement Enterrer ce mort au plus vite. «   Verlaine écrira par la suite un sonnet...

5 pages - 1,80 ¤

Xavier de MAISTRE, Voyage autour de ma chambre (fin)

Charmant pays de l'imagination, toi que l'Être bienfaisant par excellence a livré aux hommes pour les consoler de la réalité, il faut que je te quitte. C'est aujourd'hui que certaines personnes dont je dépends prétendent me rendre ma liberté, comme s'ils me l'avaient enlevée ! comme s'il était en leur pouvoir de me la ravir un seul instant, et de m'empêcher de parcourir...

3 pages - 1,80 ¤

Jacques PRÉVERT, Grand Bal du printemps

Exilé des vacances dans sa zone perdue il découvre la mer que jamais il n'a vue La caravane vers l'ouest la caravane vers l'est et vers la Croix du Sud et vers l'Étoile du Nord ont laissé là pour lui de vieux wagons couverts de rêves et de poussière Voyageur clandestin enfantin ébloui il a poussé la porte du Palais des Mirages et dans les décombres familiers de...

2 pages - 1,80 ¤

LA FUGUE - Georges BERNANOS, Monsieur Ouine

Philippe est un adolescent qui, lassé de l'atmosphère familiale, tente une fugue. " Au fond, pense Philippe, leur nature m'embête. Je n'ai jamais aimé que les routes. La route, elle, sait ce qu'elle veut. Non pas demain : aujourd'hui. Aujourd'hui même. " « Aujourd'hui ... , répète-t-il en hâtant le pas, comme enivré. Aujourd'hui même ! « La belle route 1 La chère route !...

3 pages - 1,80 ¤

Émile ZOLA, Au bonheur des dames: Octave Mouret et la « journée de grande vente »

Et Mouret regardait toujours son peuple de femmes, au milieu de ces flamboiements. Les ombres noires s'enlevaient avec vigueur sur les fonds pâles. De longs remous brisaient la cohue, la fièvre de cette journée de grande vente passait comme un vertige, roulant la houle désordonnée des têtes. On commençait à sortir, le saccage des étoffes jonchait les comptoirs, l'or sonnait dans les caisses; tandis...

3 pages - 1,80 ¤

Victor HUGO, L'Homme qui rit: Gwynplaine à la chambre des Lords

Dans un roman dont l'action se situe en Angleterre au tout début du xviiie siècle, Victor Hugo nous présente un personnage imaginaire, Gwynplaine, dont le visage a été déformé en une sorte de rictus grotesque afin de distraire les puissants. Grandi dans le peuple misérable, Gwynplaine se trouve projeté par le hasard à la Chambre des lords. « Je représente l'humanité telle que ses...

3 pages - 1,80 ¤

Jacques PRÉVERT, Paroles. FAMILIALE

  La mère fait du tricot Le fils fait la guerre Elle trouve ça tout naturel la mère Et le père qu'est-ce qu'il fait le père? Il fait des affaires Sa femme fait du tricot Son fils la guerre Lui des affaires Il trouve ça tout naturel le père Et le fils et le fils Qu'est-ce qu'il trouve le fils? Il ne trouve rien absolument rien le fils Le fils sa...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 645 646 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 733 734 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 758 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 775 776 777 778 779 780 781 782 783 784 785 786 787 788 789 790 791 792 793 794 ... 954 955 956 957 958 959

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit