LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
741 - Comment peut-on définir l'extrait suivant ? Du DEUIL QUE MENA GARGANTUA À LA MORT DE SA FEMME BADEBEC Quand Pantagruel fut né, qui fut bien ébahi et perplexe ? Ce fut Gargantua son père. Car, voyant d'un côté sa femme Badebec morte, et de l'autre son fils Pantagruel né, tant beau et tant grand, ne savait que dire ni que faire, et le doute qui troublait son entendement était à savoir s'il devait pleurer pour le deuil de sa femme, ou rire pour la joie de son fils. [...] «   Pleurerai-je ? disait-il. Oui, car pourquoi ? Ma tant bonne femme est morte, qui était la plus ceci, la plus cela qui fût au monde. Jamais je ne la verrai, jamais je n'en recouvrerai une telle : ce m'est une perte inestimable. Ô mon Dieu que t'avais-je fait pour ainsi me punir? Que n'envoyas-tu la mort à moi premier qu'à elle ? car vivre sans elle ne m'est que languir. Ha ! Badebec, ma mignonne, m'amie [...], ma tendrette, ma braguette, ma savate, ma pantoufle, jamais je ne te verrai. Ha ! pauvre Pantagruel, tu as perdu ta bonne mère, ta douce nourrice, ta dame très aimée ! [...] » Et, ce disant, pleurait comme une vache ; mais tout soudain riait comme un veau, quand Pantagruel lui venait en mémoire. «   Ho, mon petit fils, disait-il, mon couillon, mon peton, que tu es joli et tant je suis tenu à Dieu de ce qu'il m'a donné un si beau fils, tant joyeux, tant riant, tant joli. Ho, ho, ho, ho ! que je suis aise ! Buvons, ho ! laissons toute mélancolie ! Apporte du meilleur, rince les verres, boute la nappe, chasse ces chiens, souffle ce feu, allume la chandelle, ferme cette porte, taille ces soupes, envoie ces pauvres, baille-leur ce qu'ils demandent ! [...] » Ce disant, ouït la litanie [...] des prêtres qui portaient sa femme en terre [...] : «   Seigneur Dieu, faut-il que je me contriste encore ? Cela me fâche, je ne suis plus jeune, je deviens vieux [...] ! Ma femme est morte [...] je ne la ressusciterai pas par mes pleurs : elle est bien, elle est en paradis pour le moins [...]. Il me faut penser d'en trouver une autre. » François Rabelais, Pantagruel, chapitre 3, 1532.
A
a) Il s'agit d'une parodie de discours argumentatif.
B
b) Il s'agit d'un pastiche de discours délibératif
C
c) Il s'agit d'une caricature de raisonnement scientifique.
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
réponse b) On reconnaît les marques du discours délibératif dans le fait que Gargantua analyse successivement une thèse (il doit pleurer pour le deuil de sa femme), son antithèse (il doit se réjouir de la naissance de son fils) et en tire une conclusion (il choisit de se réjouir). Néanmoins, le lecteur s'aperçoit vite qu'il ne s'agit que d'un pastiche du monologue délibératif hérité de l'Antiquité : Gargantua parsème sa réflexion de dénominations grotesques (« ma braguette, ma savate [...] mon couillon, mon peton »), et il se console bien trop vite ( « Il me faut penser d'en trouver une autre ») pour qu'on puisse le prendre réellement au sérieux. Les commentaires du narrateur ( « pleurait comme une vache [...] riait comme un veau ») achèvent de prouver qu'il s'agit d'un excellent pastiche de discours délibératif.


Les nouveautés du site

XVIIIe SIECLE : NOUVEAUX ASPECTS DE LA COMEDIE

||   Après un Molière, qui donc aurait eu le courage de faire de la comédie de moeurs et de caractères ! Mais celui-ci avait sauvé la liberté de la comédie, si bien qu'elle se développe, au XVIIIe siècle, sous d'autres aspects: 1) Comédie d'intrigue : REGNARD. Curieux personnage, grand voyageur, il a été un des premiers à voyager chez les Esquimaux, il a parfois passé...

1 page - 1,80 ¤

MARIVAUX: 1888-1788. VIE ET OEUVRE

|| C'est à Racine de la comédie, avons-nous dit, et il le savait. Au lieu d'essayer d'imiter Molière, comme Regnard ou Le Sage, il a voulu se tailler sa part personnelle : « Il vaut mieux, écrit-il, être humblement assis sur le dernier banc de la petite troupe des auteurs originaux qu'orgueilleusement placeé sur la première ligne dans le nombreux bétail des singes littéraires. Aussi...

3 pages - 1,80 ¤

La Nuit : (Anthologie poétique)

|| La facilité d’accès de la poésie peut permettre à tout un chacun de se lancer au  cœur d’un art millénaire qui n’a cessé d’évoluer au grès des époques et à travers le monde. Elle  est ainsi un art très difficile à définir de façon exacte tant elle est variée et originale. Cependant,  selon moi, la poésie peut avant...

4 pages - 1,80 ¤

LA CRITIQUE LITTÉRAIRE

|| Définition Critique : du grec : krinein : juger, signifie non seulement qu'on juge, mais qu'on cherche les raisons de ses affirmations. Sans doute le lecteur intelligent d'une oeuvre littéraire formule-t-il sur elle un jugement et cherche-t-il à expliquer celui-ci. Mais souvent nous nous référons à l'opinion de personnes compétentes. C'est pourquoi la critique s'est élevée au rang de genre littéraire depuis la plus...

1 page - 1,80 ¤

Lecture analytique des Colchiques d'Apollinaire

||C’est un poème publié en 1907 puis en 1911 inspiré d’Annie Playden, une jeune anglaise dont Apollinaire a connu en Allemagne et dont l’amour va prendre une coloration assez tragique dans Les Colchiques. On va montrer comment le poète brise les cadres anciens pour aboutir à des fractures modernes cubistes. On va étudier les procédés puis le collage. I.    ...

1 page - 1,80 ¤

BOILEAU: Vie et oeuvre

|| Né l'annee du Cid, mort quatre ans avant son roi, Boileau peut passer pour le véritable créateur de la critique littéraire : avant lui personne n'avait entrepris encore de se faire le guide du public dans le choix des écrivains contemporains : un livre provoquait sans doute de temps en temps une petite guerre littéraire, une querelle. A propos du Cid, par exemple, des...

5 pages - 1,80 ¤

MADAME DE STAEL

|| Fille d'un célèbre ministre de Louis XVI, le banquier genevois Necker, elle fait partie de cette grande bourgeoisie internationale, aussi à l'aise en France qu'en Allemagne ou en Suisse. Habituée à juger les gens et les choses avec la plus grande liberté, elle ne peut que déplaire à Napoléon Ier, qui la maintient loin de Paris pendant tout le règne. Ayant connu les philosophes...

2 pages - 1,80 ¤

SAINTE-BEUVE : 1804-1869. Vie et oeuvre

||Le Tableau, nous l'avons dit, a été utile au mouvement Romantique, en révélant que des prédécesseurs, avant l'époque classique, avaient eu des ambitions et une sensibilité analogues aux siennes (mélancolie de du Bellay; sentiment de la vie universelle chez Ronsard, proche de certaines attitudes de Victor Hugo). Mais il a eu le mérite plus durable de remettre en honneur plusieurs grands poètes complètement méconnus, et...

2 pages - 1,80 ¤

La littérature au XIXe siècle

|| Et, bien entendu, l'histoire de la pensée française ne s'arrête pas aux philosophes du XVIIIe siècle. Mais les programmes sont déjà si chargés qu'il nous a fallu renoncer à définir une pensée de plus en plus variée, de plus en plus profonde et surtout de plus en plus spécialisée : c'est ainsi que la philosophie qui, dès le XVIe siècle, s'était séparée de...

1 page - 1,80 ¤

Commentaire Composé: L’autoportrait de Zucco

||               Roberto Zucco est une pièce contemporaine de Koltès et c’est la dernière pièce que Koltès écrit. Cette pièce nous expose à la réalité dans le monde et elle est basée sur la vie de Succo qui est connu pour avoir tué son père et sa mère. Roberto Zucco est un séducteur et un meurtrier. Dans cette scène,...

2 pages - 1,80 ¤

Molière, le Tartuffe Acte I scène 4

Scène étudiée   ORGON. Ah ! mon frère, bonjour   CLÉANTE. Je sortais, et j'ai joie à vous voir de retour. La campagne à présent n'est pas beaucoup fleurie.   ORGON. Dorine.... Mon beau-frère, attendez, je vous prie : Vous voulez bien souffrir, pour m'ôter de souci, Que je m'informe un peu des nouvelles d'ici. ...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire : Lorenzaccio Acte I Scène 4

||   Introduction Lorenzaccio de Musset parait pour la première fois en 1834 dans un volume intitulé Spectacle dans un fauteuil, une œuvre appartenant au mouvement littéraire romantique. Cette pièce fit l’objet de nombreuses critiques car elle fut considérée comme une pièce trop difficile à jouer. Dans Lorenzaccio, Musset mêle comédie, scène historique, drame mais aussi tragédie. Cependant, la richesse de...

2 pages - 1,80 ¤

L'article ''philosophe'' de L'Encyclopédie

Ensuite, on peut voir d'après ce passage qu'il y a une supériorité accordée à la raison. Pour un philosophe, la raison est un don supérieur, et à science du philosophe n'est rien sans cette raison. La raison est aussi importante que la religion a cette époque. Il y a un parallélisme qui oppose la...

2 pages - 1,80 ¤

Fin de Brouillard au pont de Tolbiac depuis : "A l'entrée du pont de Tolbiac, la rue du Chevaleret passe sous la rue de Tolbiac et il y a là un parapet, juste devant l'arrêt de l'autobus 62." jusqu'à la fin : "Je restai immobile."

  Léo Mallet célèbre poète surréaliste du XXème siècle s’est aussi illustré dans le monde du roman policier auquel il s’essaye avec succès à partir de 1942 avec  «120 rue de la gare «. C’est à partir de là qu’il mettra en scène le célèbre détective Nestor Burma à travers les « Nouveaux Mystères de Paris «. Chaque enquête aura pour décor...

4 pages - 1,80 ¤

Article Paix de Damilaville (commentaire)

||L'Encyclopédie est une oeuvre majeure du XVIIIème siècle. Cette oeuvre aboutit à la publication de plusieurs articles sur tous les domaines y compris les sciences et techniques. La raison domine tout l'ouvrage. Les encyclopédies ont du faire face à la censure, à de nombreuses attaques. Le texte qui nous intéresse est un extrait ce...

2 pages - 1,80 ¤

Balzac - le Chef-d'oeuvre inconnu: « la mission de l'art n’est pas de copier la nature, mais de l'exprimer »

|| Analyse du sujet :        Le sujet se présente sous forme de propos extraits d’une des nouvelles les plus célèbres de Balzac le Chef-d’œuvre inconnu. Classé dans la section des Etudes Philosophiques de la Comédie humaine et sous-titré à sa publication « conte fantastique «, ce texte apparaît surtout (d’après le titre et le contenu même de la citation du sujet) comme...

5 pages - 1,80 ¤

Commentaire Composé : Chant d'automne de Charles Baudelaire

||      Le poème « Chant d’automne« écrit par un auteur du seizième siècle, Charles Baudelaire est tiré de la partie « Spleen et Idéal «, du recueil « Les Fleurs du Mal «. Ce poème de sept strophes est divisé en deux parties dont nous ferons l'étude de la première. Elle est composée de quatre quatrains, de...

2 pages - 1,80 ¤

Critique lettre persane 37 de Montesquieu

|| A)  Dénonciation d’un pouvoir arbitraire.   Pour critiquer la Monarchie Absolue, le narrateur utilise la manière que le Roi applique pour gouverner : les incohérences du Roi sont graves, car il a beaucoup de pouvoir mais n’est visiblement pas capable d’avoir autant de responsabilité. Le narrateur utilise une juxtaposition « Sa famille, sa cour, son état « qui nous montre non pas que...

1 page - 1,80 ¤

Mémoires d'outre-tombe, Chateaubriand : « Le gazouillement d'une grive »

|| I,III, 1 Hier au soir je me promenais seul; le ciel ressemblait à un ciel d’automne; un vent froid soufflait par intervalles. A la percée d’un fourré, je m’arrêtai pou regarder le soleil; il s’enfonçait dans des nuages au-dessus de la tour d’Alluye, d’où Gabrielle, habitante de cette tour, avait vu comme moi le soleil se coucher il...

2 pages - 1,80 ¤

Le Rivage des Syrtes Julien Gracq Commentaire de Stylistique Extrait pages 7-8

|| Le Rivage des Syrtes est un roman publié en 1951 par Julien Gracq. D’inspiration surréaliste, le récit évoque les aventures d’Aldo, jeune héritier de la Seigneurie d’Orsenna, un Empire jadis rayonnant. Envoyé en mission dans le désert voisin afin de déclarer la guerre au pays imaginaire du Farghestan, le narrateur se retrouve malgré lui forcer à espérer le...

6 pages - 1,80 ¤

Victor Hugo : « Misérables » Livre 6 - 4ème partie – Chapitre 11 (commentaire)

|| Victor Hugo est l’auteur des « Misérables «, un roman représentant la société dans lequel il dénonce le sort réservé au plus démunis. Dans cet extrait, tiré du Livre 6 - 4ème partie – Chapitre 11, Gavroche, le fils abandonné des Thénardiers, a pris sous son aile deux enfants abandonnés, qui ne sont autres que ses propres frères, mais il...

4 pages - 1,80 ¤

LES REGISTRES LITTÉRAIRES OU TONALITÉS

||   Registre littéraire d’un texte = effet produit par ce texte sur le lecteur, nature particulière de l’émotion que le texte vise à communiquer indépendamment du genre dans lequel il s’inscrit Registre littéraire ≠ registre de langue (=niveaux de langage : familier, courant, soutenu…)||...

2 pages - 1,80 ¤

Corrigé commentaire Lorenzaccio Acte III, scène 3 (Musset): Tu me demandes pourquoi...le tribunal de ma volonté

|| Axes de commentaire choisis : 1) Désarroi de Lorenzo partagé entre sa pureté passée et sa corruption présente 2) mais aussi réflexion romantique sur l’engagement politique. Dans le vocabulaire du 21ème siècle, le mot romantisme a considérablement perdu de sa puissance originelle. aujourd’hui, il évoquera tout au plus une belle histoire d’amour. Ce n’est pas du tout le...

2 pages - 1,80 ¤

Dégagez les différentes fonctions de ces discours introductifs. Justifiez votre réponse.

Ces introductions servent enfm à s'expliquer, se justifier, défendre le livre et les choix de son auteur, de façon parfois provocatrice chez Montesquieu qui prétend : «je ne me soucie pas qu'on le lise«, tout comme Rousseau: «le livre n'est pas fait pour circuler dans le monde et convient à très peu de lecteurs [ ... ] «. On note plus...

1 page - 1,80 ¤

Le style de la « Prière à Dieu » de Voltaire

||   Ce texte peut être l'occasion d'études portant sur différents points stylistiques ou lexicaux. A-Le style oratoire • Ampleur et longueur des phrases rythmées par la ponctuation et par la reprise de structures syntaxiques semblables {expression du souhait avec reprise de « que « suivi du subjonctif). • Récurrence des termes qui ponctuent l'énoncé en créant des phénomènes "d'écho («ceux qui ( .... ) ceux...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 733 734 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 758 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 775 776 777 778 779 780 781 782 783 784 785 786 787 788 789 790 791 792 793 794 795 796 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit