LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
734 - Dans le langage théâtral, de quoi cet extrait est-il caractéristique? CÉLIMÈNE Où courez-vous? ALCESTE Je sors. CÉLIMÈNE Demeurez. ALCESTE Pourquoi faire? CÉLIMÈNE Demeurez. ALCESTE Je ne puis. CÉLIMÈNE Je le veux. ALCESTE Point d'affaire. Ces conversations ne font que m'ennuyer, Et c'est trop que vouloir me les faire essuyer. Molière, Le Misanthrope, acte II, scène 3, 1666.
A
a) des stichomythies
B
b) des apartés
C
c) des didascalies
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A
Correction :
réponse a) Les stichomythies sont des répliques théâtrales extrêmement courtes que les personnages prononcent avec vivacité. Elles sont surtout remarquables dans les pièces en vers, comme c'est le cas ici, puisqu'elles morcellent l'alexandrin classique. Source fréquente de comique dans les comédies, les stichomythies peuvent, tout au contraire, marquer la tension qui existe entre les personnages de la tragédie. Pour rappel, les apartés sont les répliques ou parties de répliques qu'un ou plusieurs personnages prononcent sans que les autres personnages présents sur scène ne les entendent ; les didascalies sont les indications de mise en scène fournies par l'auteur qui apparaissent entre parenthèses et/ ou en italiques dans le texte théâtral.


Les nouveautés du site

Le personnage de Sainte Colombe dans « Tous les matins du monde » de Pascal Quignard

|| I.                     Le Jansénisme Jansénisme : mouvement d’idées religieuses au sein de l’église catholique. Le jansénisme est tiré de l’évêque Ypres Jansenius, né en 1585 et mort en 1638. Il niait le fait que la Vierge Marie soit née sans le péché originel. Le jansénisme prend fin au 17ème siècle, Louis XIV ayant détruit Port Royal, lieu de rassemblement des jansénistes.   II.                  Sainte...

2 pages - 1,80 ¤

La conception du bonheur par Voltaire dans son oeuvre Le Mondain

|| Voltaire, né en 21 novembre 1694 à Paris où il est mort le 30 mai 1778, est un écrivain et philosophe qui a marqué le siècle des Lumières. Aussi l'auteur de Candide, ou l'Optimisme étant l'un des plus grands succès littéraires français. En 1736, il compose un poème intitulé Le Mondain qui traite de...

2 pages - 1,80 ¤

Article Philosophe Dumarsais (1676-1756) l'Encyclopédie

||  1. Situation du texte L’article Philosophe présenté en extrait ici est issu de l'Encyclopédie, œuvre colossale, monument littéraire du XVIIème siècle, rédigée sur un quart de ce siècle qualifié de Siècle des Lumières. Auteur d'un traité de rhétorique paru en 1730, Des tropes ou des différents sens, Dumarsais est un grammairien qui rédigea pour l'Encyclopédie plusieurs articles de grammaire et...

4 pages - 1,80 ¤

PIERRE ET JEAN Chapitre 1 (Maupassant) : Une entrée dérobée - LECTURE ANALYTIQUE

« — Zut ! s’écria tout à coup le père Roland qui depuis un quart d’heure demeurait immobile, les yeux fixés sur l’eau, et soulevant par moments, d’un mouvement très léger, sa ligne descendue au fond de la mer. Mme Roland, assoupie à l’arrière du bateau, à côté de Mme Rosémilly invitée à cette partie de pêche, se réveilla, et tournant...

2 pages - 1,80 ¤

CHATEAUBRIAND, Mémoires d'outre-tombe.

Le couvercle de l'échelle de l'entrepont s'ouvre ; une voix effrayée appelle le capitaine : cette voix, au milieu de la nuit et de la tempête, avait quelque chose de formidable. Je prête l'oreille ; il me semble ouïr des marins discutant sur le gisement d'une terre. Je me jette en bas de mon branle ; une vague...

4 pages - 1,80 ¤

Charles PERRAULT, Contes: La Belle au bois dormant

(Les hasards de la chasse viennent de conduire le fils du roi près du château où la princesse est endormie depuis maintenant cent ans.) A peille s'avança-t-il vers le bois, que tous ees grands arbres, ces ronces et ces épines s'écartèrent d'elles-mêmes pour le laisser passer. Il marche vers le château qu'il voyait au bout d'aue graude avenue où il entra, et,...

4 pages - 1,80 ¤

Paul ELUARD, Le Temps déborde, (1947) : Ma morte vivante

Ma morte vivante Dans mon chagrin rien n'est en mouvement J'attends personne ne viendra Ni de jour ni de nuit Ni jamais plus de ce qui fut moi-même Mes yeux se sont séparés de tes yeux Ils perdent leur confiance Us perdent leur lumière Ma bouche s'est séparée de ta bouche Ma bouche s'est séparée du plaisir Et du sens de l'amour et du sens de la...

4 pages - 1,80 ¤

STENDHAL, La chartreuse de Parme: Fin du roman (commentaire)

  Vous ferez de ce texte un commentaire composé, que vous organiserez de façon à mettre en lumière l'intérêt qu'il vous inspire. Vous pourriez, par exemple, étudier comment Stendhal confère à cette page descriptive l'unité et la résonance d'une médiation poétique.   (La comtesse Pietranera revient chez son frère ou chateau de Grionto situé sur les bords du Lac de Côme, ou nord de Milan en Italie) Au...

4 pages - 1,80 ¤

Histoire d'un bon bramin de Voltaire: Comment Voltaire nous fait-il part, dans ce conte, de ses doutes sur le bonheur humain ?

  Problématique : Comment Voltaire nous fait-il part, dans ce conte, de ses doutes sur le bonheur humain ? I.                   En mettant en scène deux personnages opposés : l’un qui devrait être heureux mais qui ne l’est pas, l’autre qui aurait des sujets de se plaindre mais qui est heureux. a. Le portrait du bon bramin          C’est un portrait élogieux comme en témoigne l’adjectif laudatif « bon «,...

3 pages - 1,80 ¤

Victor HUGO, Les Chansons des rues et des bois : Jour de fête aux envirous de Paris

  Une fête champêtre: joie, extériorisation, l'ivrogne en devient symbole. • Dès le 1er vers, lecteur est attiré par rythme dansant et léger qui va se concrétiser dans tableau d'une fête champêtre. • Jour de joie, de gaieté en accord avec ce rythme. • Plus qu'une simple chanson : musique des vers et sonorités.  ||  Sous la forme d'un commentaire composé, vous rendrez compte de la lecture...

4 pages - 1,80 ¤

Victor HUGO, L'Année terrible : Sur une barricade, au milieu des pavés

Sur une barricade, au milieu des pavés Souillés d'un sang coupable et d'un sang pur lavés, Un enfant de douze ans est pris avec des bommes. - Es-tu de ceux-là, toi ? - L'enfant dit : Nous en sommes. - C'est bon, dit l'officier, on va te fusiller. Attends ton tour.- L'enfant voit des éclairs briller, Et tous ses compagnons tomber sous la muraille. Il...

4 pages - 1,80 ¤

Familiale de Prévert (lecture analytique)

||Prévert né au XXième siècle, a eu du mal à se faire reconnaître des critiques lui reprochant une poésie trop simple. Il est à présent l'un des poètes les plus reconnus, publié dans la collection de La Pléiade, signe de consécration, d'honneur pour un écrivain.  Dans son recueil « Paroles « édité en 1946 mais...

2 pages - 1,80 ¤

En vous aidant des « 2 amis » de La Fontaine et du texte de Montaigne extrait des essais de l’amitié, écrire pour un journal lycéen un éloge de l’amitié »: « Parce que c’était lui, parce que c’était moi »

|| Avant de rencontrer la véritable amitié, personne ne peut se douter tout ce qu’elle va vous apporter de bon dans la vie.  Toutes mes années collège, j’étais bien entourée, j’avais beaucoup de « bons copains « avec qui je partageais des moments très sympathiques. On se voyait après les cours, le mercredi après midi et le week-end où nous rigolions...

2 pages - 1,80 ¤

Les horloges de Émile VERHAEREN, Au bord de la route (commentaire)

Les horloges La nuit, dans le sUeoce en noir de nos demeures. Béquilles et bitons, qui se cognent, là-bas; Montant et dévalant les escaliers des heures. Les horloges, avec leurs pas; Émaux naifs derÎière un verre, emblèmes Et fleurs d'antan, chiffres maigres et vieux; Lunes des co.rrldors vides et blêmes. Les horloges; avec leurs yeux; Sons morts, notes de plomb, marteaux et limes, Boutique en bois de mots...

4 pages - 1,80 ¤

Marcel ARLAND, Terre Natale

Un coin de sable, un arbre, un mur, oui, c'était là sans doute mon décor et la source de ma joie. Mais ce coin de sable avait une ampleur de citadelle, où les plus belles aventures pouvaient naître, et cet arbre, dont le tronc, dès la base, se partage en deux branches, c'est son déchirement, sa figure intime, son être propre qui...

4 pages - 1,80 ¤

''C’est mal raisonner de conclure que les voyages sont inutiles, de ce que nous voyageons mal.''

||            A l’époque des lumières, de nombreux écrivains et philosophes se sont penchés sur la question du voyage pour l’Homme. Jean Jacques Rousseau en fait partie et c’est à travers son roman Emile  qu’il se pose la question de l’utilité du voyage et finit par en conclure “C’est mal raisonner de conclure que les voyages sont inutiles, de ce...

2 pages - 1,80 ¤

Pierrots de Jules LAFORGUE, L'imitation de Notre-Dame la lune (commentaire)

Introduction • Jules (pour honorer Jules César: désir du père) Laforgue 1860-1887, mort phthisique à 27 ans. • Symboliste, traité même souvent de Décadent,  • Voulait écrire un roman: "Un Raté« = symbole de ce qu'il pense trop souvent de lui ... • Se sent battu d'avance ... • Mais après avoir poussé les cris de son angoisse ; à partir des Complaintes, puis dans L'Imitation...

3 pages - 1,80 ¤

Méthodologie du commentaire composé

|| • Introduction - avec situation, si l'on connaît l'auteur, mais très brève; et sur le genre littéraire, ou le mouvement, l'école littéraires si l'on sent comment y replacer le texte, ou sur la tonalité, la coloration du texte (au cas ou l'on ne connaîtrait pas l'auteur); - idée générale: phrase de synthèse qui dégage l'essentiel du texte et ne doit à aucun prix se rapprocher...

2 pages - 1,80 ¤

Extrait du côté de chez Svann, À la recherche du temps perdu, 1913 et commentaire de texte

Et tout d'un coup le souvenir m'est apparu. Ce goût c'était celui du petit morceau de madeleine que le dimanche matin à Combray (parce que ce jour-là je ne sortais pas avant l'heure de la messe), quand j'allais lui dire bonjour dans sa chambre, ma tante Léonie m'offrait après l'avoir trempé dans son infusion de thé ou de...

4 pages - 1,80 ¤

Commentaire de l'incipit des Ames grises de Philippe Claudel

||               Tout d’abord,  le sujet du roman, reste flou. Il est lié au domaine judiciaire : des termes comme « l’Affaire « (L 14),  «le Procureur « (L 29),la  « prison« (L 24) ou encore le « grand procès « (L 27)font  songer à un crime : un meurtre, un viol ? L’emploi de la...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire littéraire sur la lettre IV « Les liaisons fatales » de Pierre Choderlos de Laclos.

|| Pierre Ambroise François Choderlos de Laclos, nait en 1741 et mort en1803 , était un écrivain et officier militaire français . Ce cas unique dans la littérature française a été longtemps considéré comme un écrivain « scandaleux « . Le texte étudié correspond à la lettre IV du roman épistolaire « Les liaisons dangereuses « écrit en 1782  dans laquelle le Vicomte...

2 pages - 1,80 ¤

Le théâtre et son public (Histoire Culturelle Contemporaine)

|| 1. Introduction.             Quoi serait le théâtre sans son public? Puis son naissance, le théâtre a toujours été dirigé à une masse sociale. Néanmoins, ce public a souffert un développement pendant l’Histoire, tellement comme le propre théâtre. La question qui faut exposer c’est : c’est le théâtre qui marque l’évolution du public ou c’est à l’inverse ? C’est encore trop tôt...

3 pages - 1,80 ¤

VERLAINE : vie et oeuvre

Cet art, cherchant à suggérer une atmosphère vague et mystérieuse, a recours à tous les effets de style qui donnent une telle impression : fausse naïveté, langue enfantine, rupture des rythmes trop marqués grâce à des enjambements; à des rimes intérieures qui se correspondent subtilement à des places inattendues; à une sorte d'amollissement, d'imprécision de la courbe sonore. C'est ce genre d'art que désigne surtout...

7 pages - 1,80 ¤

BAUDELAIRE: 1821-1861 (vie et oeuvre)

|| Son idéal d'art : Il est lié à sa vision du monde : la Beauté est la seule chose qui vaille la peine qu'on vive; c'est elle qui donne sa dignité à l'existence (les Phares, A une heure du matin). D'où sa conception si particulière du rôle de l'Art :il ne partage ni les vues de Malherbe, (le poète comparé à un joueur...

2 pages - 1,80 ¤

BOSSUET : 1627·1704 - Vie et oeuvre

|| - Sur le terrain religieux : L'~criture .réduite aux traductions traditionnelles, comme source de toute connaissance. - Sur le terrain polÎtique : L'Écriture fondement même de la Monarchie. - Sur le terrain historique : Dieu fait servir à ses desseins les Rois et leurs Royaumes, quitte d'ailleurs à user de causes secondes et à les infléchir dans le sens de ses immuables volontés. - Sur le...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 733 734 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 758 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 775 776 777 778 779 780 781 782 783 784 785 786 787 788 789 790 791 792 793 794 795 796 797 798 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit