LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
739 - Dans la pièce de Corneille L'Illusion comique (1635), Matamore, alors qu'il est tremblant de peur devant Géronte qui le menace, dé­clare d'un ton fier : Il a perdu le sens, de me parler ainsi. Pauvre homme, sais-tu bien que mon nom effroyable Met le grand Turc en fuite, et fait trembler le diable ; Que pour t'anéantir, je ne veux qu'un moment? Quel est le registre (le style) parodié dans ces vers?
A
a) le registre épique
B
b) le registre héroïque
C
c) le registre lyrique
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
réponse b) Le spectateur comprend qu'il s'agit d'une parodie, puisqu'au Matamore tremblant (le Matamore réel) se superpose le Matamore fictif (et idéal). La réplique du personnage parodie le style héroïque élevé (« mon nom effroyable »), suscitant le rire (car Matamore est loin d'être un héros).


Les nouveautés du site

La poétique de Corneille

Une conséquence de l’introduction au théâtre de l'intérêt de curiosité avait été l’introduction aussi du « personnage sympathique, « ou plutôt la prééminence prise au théâtre par le personnage sympathique. Par rapport à l’intérêtde curiosité, l’unité matérielle c’est l’unité d’action ; mais l’unité psychique, l’unité morale c’est le personnage sympathique, c’est l’intérêt se portant sur un seul personnage ou sur un couple de personnages qui le...

15 pages - 1,80 ¤
10 pages - 1,80 ¤

Analyse et critique de La Condition humaine de MALRAUX

|| On est souvent tenté de juger La Condition humaine en utilisant une grille chrétienne : notre graphique (p. 52) rappelle le tympan des églises romanes, les élus d'un côté, les damnés de l'autre. Les uns, dans une assomption réussie, triomphent de la mort : ils sont sortis de la nuit, cette nuit qui pour les révolutionnaires est toujours une nuit de jugement dernier. ||...

11 pages - 1,80 ¤

MONTESQUIEU: jugements et critiques de son oeuvre

D'autre part, en public, Voltaire a critiqué diverses idées de l'Esprit des Lois, dans ses Pensées sur le Gouvernement (1752), dans son Dictionnaire philosophique (art. Lois) ; il y revint dans les Dialogues de l'ABC ( 1768) et à la veille de mourir dans le Commentaire sur l'Esprit des Lots (1777).||  Le défaut continuel de méthode dans cet ouvrage, la singulière affectation...

13 pages - 1,80 ¤

BUFFON: jugements sur son oeuvre

On nous a souvent montré Buffon chez lui ; aucun témoignage n'est plus précis et plus vivant, malgré quelques intentions satiriques, que celui du futur révolutionnaire Hérault de Séchelles. C'est un Burron déjà vers la fin qe sa carrière, et au comble de la gloire qu'il dépeint ; mais les à!lnées n'avaient changé ni son caractère, ni ses manières : || Issu d'une famille riche...

15 pages - 1,80 ¤

Quel est parmi les poètes romantiques celui dont vous aimez le mieux lire les vers. Quelles sont les raisons de votre préférence.

|| Avec l'école romantique, le xixe siècle a vu éclore toute une poésie nouvelle : née au plus profond de l'âme. Chantres de la nature, de l'amour et de tous les grands sentiments qui font battre le coeur humain, V. Hugo, Lamartine, Musset, Vigny sont, d'ordinaire, les poètes préférés de l'adolescence, qui cherche dans leurs oeuvres l'écho de ses préoccupations ou l'objectivation de ses rêves. ||...

2 pages - 1,80 ¤

Supposez une conversation ou une lettre d'André Chénier, quelques temps avant sa mort, sur ce qu'il aurait voulu réaliser dans la poésie et sur les critiques que lui parait mériter la poésie française du XVIIIe siècle.

Tels sont les « pensers nouveaux « sur lesquels je rêvais de « faire des vers antiques «. Car il nous faut revenir à la pureté de ligne et à l'harmonie des poèmes grecs. Ce peuple inspiré et élu des Muses a seul conçu la lumineuse et sculpturale beauté. A l'exemple de ses poètes, j'aurais voulu bercer le lecteur de rythme sonore et...

2 pages - 1,80 ¤

Le moyen âge en littérature

Le roman en prose fait son apparition dès le XIIe siècle et sort, comme l'histoire, de la poésie narrative, dont il n'est même primitivement que la transformation plus ou moins fantaisiste. A partir des prçmières années du XIIIe siècle, le roman en prose commence à rivaliser avec le roman en vers dans la faveur du public. Il l'emporte presque complètement au XIVe siècle. A...

5 pages - 1,80 ¤

Montaigne, Essais, I, 31, « Des Cannibales »

||   Au XVIème siècle, l’essai est un genre nouveau. Ainsi, Montaigne, grand humaniste, dans son Essai intitulé « des Cannibales «, publié en 1580, consacre son art à se peindre lui-même. Ce essai comprend un ensemble de 107 chapitres répartis en 3 livres. Montaigne écrit cet ouvrage afin de mieux se connaître, en mettant son jugement à l'épreuve sur toutes sortes...

2 pages - 1,80 ¤

LES ORIGINES DE LA LITTÉRATURE FRANÇAISE

L'ibérien était parlé en Aquitaine, des Pyrénées à la Garonne. Cette langue, dont l'origine est à peu près inconnue, s'est conservée dans le basque, que parlent encore certaines régions des Pyrénées; mais elle n'a fait passer dans le français qu'un tout petit nombre de mots qui nous sont venus par l'intermédiaü:e du gascon, lequel est un diali'Jcte de la langue d'oc. || Le latin en...

5 pages - 1,80 ¤

LA POÉSlE ÉPIQUE AU MOYEN AGE

La Chanson de Roland; telle que nous la possédons, a été écrite dans la seconde moitié du xie siècle. Le chant dans lequel Taillefer célébrait Roland à la bataille d'Hastings, en 1066, appartenait sans doute à une des rédactions antérieures de la chanson. Celle-ci est une oeuvre anonyme; si le manuscrit d'Oxford cite, à son dernier vers, un certain Turold qui aurait "décliné la...

11 pages - 1,80 ¤

LA POÉSIE LYRIQUE AU MOYEN AGE

Le châtelain de Coucy prit part à la quatrième croisade, pendant laquelle il mourut (1203). On a de lui des chansons où il regrette. sur un ton de douce mélancolie " la dame '' qu'il a laissée en France. Conon de Béthune (mort en 1220) était, avec Chrestien de Troyes, à la cour de Marie de Champagne. Il chantait comme lui des poésies...

3 pages - 1,80 ¤

LA POÉSIE SATIRIQUE ET DIDACTIQUE AU MOYEN AGE

Les Fableaux - Ce sont >. Ils ont pour sujet une aventure plaisante, empruntée généralement à la vie commune, assez brièvement contée en vers dt:J huit syllabes, ayant pour fin principale d'amuser et, quelquefois, de moraliser par surcroit. Sont-ils, pour la plupart, d'origine indienne et nous seraient-ils venus, à l'époque des Croisades, par l'intermédiaire des Arabes? La question est fort controversée. Ce qui est certain,...

8 pages - 1,80 ¤

LA PROSE: L'HISTOIRE, L'ÉLOQUENCE, LE ROMAN, L'ÉRUDITION AU MOYEN AGE

Si Villehardouin est un témoin aussi complètement impartial qu'il est bien informé, c'est une question qui divise les critiques; il semble qu'il y ait des réserves à faire sur le premier point, et que Villehardouin ait écrit pour justifier la déviation de la Croisade qui se fit au profit des Vénitiens et qui aboutit à l'établissement d'un empire latin en Orient. Mais, si...

8 pages - 1,80 ¤

LES DERNIERS POÈTES DU MOYEN AGE

Au moment où naissent les Arts poétiques et quand, après les puys et ·les jeux sous l'ormel, se développent les chambres de rhétorique, si la versification progresse, la poésie est certainement en décadence. Guillaume de Machaut (1300-1377) fut un des premiers inventeurs de ces froides complications. Il a laissé environ quatre-vingt mille vers, dont la plupart sont encore inédits. On ne lui refuse ni la finesse...

6 pages - 1,80 ¤

HISTOIRE LITTÉRAIRE: LE THÉÂTRE AU MOYEN AGE

|| Au xve siècle, on rencontre pour la première fois le terme de mystère, pour signifier la représentation d'oeuvres dramatiques religieuses. Les Mystères peuvent se répartir en trois cycles : le Cycle de l'Ancien Testament, le Cycle du Nouveau Testament et le Cycle des Saints. Nous n'avons que deux :Mystères tirés de l'histoire profane : celui du Siège d'Orléans et celui de la Destruction de...

9 pages - 1,80 ¤

LE XVIe SIÈCLE: LA RENAISSANCE

Le Moyen Age et l'Antiquité. - Le fait qui domine au xvie siècle en littérature est l'étude de l'antiquité. Au moyen âge, la plupart des auteurs latins, les poètes surtout et Virgile avant tous les autres, sont connus, lus, cités; mais ils sont mal compris et leur action sur le goût public ne compte pas. Quant au grec, on ne sait même pas le...

3 pages - 1,80 ¤

LA POÉSIE DE 1500 à 1549: Marot et ses contemporains

Les prédécesseurs de Marot. - De Villon à Marot, la poésie française tomba aux mains des rhétoriqueurs, versificateurs prétentieux, lourds et pédants plutôt que poètes, qui, soit à la cour flamande de Marguerite d'Autriche soit à celle d'Anne de Bretagne, renchérirent encore sur la puérilité des procédés poétiques que nous avons signalés au xive et au xve siècle, gardèrent le culte des allégories démodées du Roman...

6 pages - 1,80 ¤

Écriture d'un conte québécois. Respect des caractéristiques du conte (enjeu principal, fin surprenante, tonalité réaliste ou fantastique acceptée). 2 niveaux de narration : temps du conte (action), temps du récit du conte. Environ 3 pages.

|| Après une semaine à avoir travaillé dans les champs à la chaleur de l’été, il était temps d’avoir un répit. Comme chaque fin de semaine, les hommes de la paroisse se réunissaient à la belle étoile autour d’un grand feu qui virevoltais de tout bord tout côté. Les heures passèrent et les hommes buvaient, chantaient, dansaient riaient sans...

2 pages - 1,80 ¤

L'AGE CLASSIQUE; CARACTÈRES GÉNÉRAUX

|| Le XVIIe siècle, siècle classique. On s'est quelquefois lassé, en France, d'appeler et d'entendre appeler le xviie notre grand siècle littéraire, tout comme les Athéniens se fatiguaient d'entendre appeler leur Aristide le Juste. Notre grand siècle, je veux dire le xviiie siècle c'est ainsi que Michelet, par exemple, ouvrait jadis un de ses cours au Collège de France et plus d'un critique, à la suite...

13 pages - 1,80 ¤

BOILEAU: l'oeuvre et la vie

La carrière poétique de Boileau se partage assez nettement en trois périodes : de 1660 à 1667, il compose et publie ses meil1eures Satires; d~ 1669 à 1677, il compose et publie ses principales Epitres, l'Art poétique et les quatre premiers chants du Lutrin; à partir de 1.677, il est plus occupé de sa charge d'historiographe du roi que de travaux de poésie; il...

4 pages - 1,80 ¤

LES GRANDS ÉCRIVAINS DE LA FIN DU SIÈCLE: LA BRUYÈRE, FÉNELON. LA QUERELLE DES ANCIENS ET DES MODERNES.

La Bruyère a voulu faire à sa manière la guerre aux libertins, mais son plan n'apparait pas avec assez de netteté. Il n'a pas émis sur la vie humaine des observations bien profondes ni bien originales. Son étude de l'homme s'appuie sur celle de la société de son temps, dont il a fait de vivants portraits. Il pousse le soin du...

10 pages - 1,80 ¤

L'HOTEL DE RAMBOUILLET; LES PRÉCIEUSES; L'ACADÉMIE; LES PRÉCURSEURS DES CLASSIQUES

|| Avant de poursuivre l'histoire de la poésie française au xviie siècle et de la montrer triomphante enfin au théâtre avec Corneille, il faut étudier l'influence exercée sur les lettres par la société polie et par quelques écrivains qui, formés en bonne partie dans les réunions mondaines et littéraires de cette société, en propagent l'esprit et en imposent les goüts comme une mode. Le premier...

8 pages - 1,80 ¤

MONTAIGNE ET LES MORALISTES

Montaigne se mêla peu aux affaires et aux luttes de son temps; d'abord magistrat au Parlement de Bordeaux, il quitta la robe pour l'épée; il ne fit que quelques campagnes, et en 1571 se retira dans sa librairie ; un voyage de dix-huit mois, deux passages à la mairie de Bordeaux, quelques apparitions à la cour marquent seuls dans sa vie de moraliste...

7 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 733 734 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 758 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 775 776 777 778 779 780 781 782 783 784 785 786 787 788 789 790 791 792 793 794 795 796 797 798 799 800 801 802 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit