LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
769 - Dans les Évangiles, les paraboles ont une fonction :
A
a) ludique.
B
b) didactique.
C
c) critique.
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
réponse b) Les Évangiles, dans le Nouveau Testament de la Bible, contiennent des paraboles célèbres, comme celle du fils prodigue, des talents ou encore de la brebis égarée. Le but de ces récits est de faire comprendre à tous des règles morales qui ne peuvent être expliquées facilement par un discours abstrait. La fiction rend immédiatement perceptibles des éléments de théologie parfois très subtils. Ex.: « Qui d'entre vous, ayant cent brebis, s'il en perd une, ne laisse les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert, pour aller après celle qui est perdue, jusqu'à ce qu'il l'ait retrouvée? Et quand il l'a retrouvée, il la met avec joie sur ses épaules ; et, de retour à la maison, il assemble ses amis et ses voisins, et leur dit : Réjouissez-vous avec moi, parce que j'ai trouvé ma brebis qui était perdue. Ainsi, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n'ont pas besoin de repentir. »


Les nouveautés du site

Citation de Jean Cocteau sur la poésie

|| " L'espace d'un éclair nous voyons un chien, un fiacre, une maison pour la première fois. Voilà le rôle de la poésie. Elle dévoile dans toute la force du terme. Elle montre nues, sous une lumière qui secoue la torpeur, des chose surprenantes qui nous environnent et que nos sens enreistraient machinalement. Mettez...

2 pages - 1,80 ¤

« Le loup et le chien » Jean de la fontaine.

Ccl : Le sujet de cette fable : un enjeu d'ordre vitale = comment survivre ? (évoqué au premier vers.)  La Fontaine donne du dynamisme pittoresque.  Le conte fait passer le précepte avec lui. En ces sortes de feintes il faut instruire et plaire. Conter pour conter semble peu d'affaire. Il y a une double...

2 pages - 1,80 ¤

Lectures analytiques sur Pierre et Jean de Maupassant: l'incipit, l'héritage, l'errance de Pierre, l'excipit

- M. Roland ne parvient pas à dissimuler sa joie, il parle fort, dénué de sensibilité, manque de tact et de délicatesse. Mme Roland est triste, ne parvient pas à dominer son émotion, personnage sensible.    - C'est Jean qui le premier exclut son frère dans la prise de parole.    II. La dénonciation d'une société...

3 pages - 1,80 ¤

En quoi Néron de Jean Racine est-il un personnage ambivalent ?

Son amour obsessionnel est inquiétant, car il est amoureux avant même de la connaître : il a un côté pervers, obsédé par Junie qu’il n’a vu qu’une fois : « excité d’un désir curieux «. De plus il a des hallucinations : « je croyais lui parler «. Narcissique, l’emploi du pronom personnel « je « domine, quand Néron parle, alors qu’il décrit...

1 page - 1,80 ¤

SYNTHESE LECTURE CURSIVE : En Attendant Godot, S. BECKETT

Les frontières entre tragédie et comédie s’effacent. Le lecteur a du mal à qualifier le genre de l’œuvre. Pour illustrer cette idée, il faut se référer à la scène où Pozzo gémit à terre, et que les deux vagabonds délibèrent sur le fait de l’aider ou pas, à se relever (pages 101 à 105)....

3 pages - 1,80 ¤

L'humour dans La Ferme des animaux

Deuxpattes , non ! « Antienne qui , à la base , était une manière de montrer que c’était les animaux qui étaient privilégiés qui devaient avoir le pouvoir (les quatrepattes connotant les bêtes qui marchent à quatre pattes , donc les animaux , et deuxpattes les hommes bipèdes.) Antienne qui est finalement devenue...

3 pages - 1,80 ¤

R. Barthes: « La littérature représente un monde fini, le texte figure l'infini du langage: sans savoir, sans raison, sans intelligence »

Toutefois, on peut faire plusieurs objections à cette thèse. Que serait la littérature sans langage? Il y a bel et bien une corrélation. Et que serait cette littérature sans un minimum de cohérence dans ce qui est dit? Vouloir revenir au concept de langage et à son infinité pourrait être dangereux. C’est la parole,...

2 pages - 1,80 ¤

En quoi l'autobiographie est elle une « entreprise » de la sincérité et de la vérité ?

Mais, il faut aussi préciser que lors de la lecture d'une autobiographie, le lecteur ne doit pas se demander sans cesse quelle est la part de réel du texte. Il s'agit en effet avant tout d'un récit plaisant. Le lecteur ne doit pas le lire dans une démarche « d'enquêteur «. En effet, une autobiographie a...

3 pages - 1,80 ¤

Commentaire de texte – Phèdre acte V, scène 7 – Jean Racine

Du sarcasme apparait dans les paroles de Thésée, notamment au vers 1598 avec le verbe « Jouissez «: Phèdre à réussie ce qu'elle voulait faire. Le sarcasme est encore présent au vers 1600: « [...]puisque vous l'accusez. « Remarquons qu'au vers 1605, Thésée veut quitter sa femme, car elle est la meurtrière indirecte d'Hippolyte mais il veut aussi...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire de Phèdre, Acte I, Scène 3 - Racine

Plusieurs vers soulignent cette opposition. Le vers 14, « Je cherchais dans leurs flancs ma raison égarée «, est coupé en deux pour mieux mettre en relief l’opposition. Le premier hémistiche est consacré à la passion, les flancs renvoyant à ceux des victimes de la passion, tandis que le second l’est à la raison,...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire De Tartuffe Acte 4, Scène 5

La Tension Dramatique Qui Règne Dans Cette Scène Est Soulignée Par Le Face à Face Périlleux Entre Elmire & Tartuffe, Le Silence D'Orgon & L'hypocrisie En Action De Tartuffe.  Premièrement, Le Dialogue Entre Elmire & Tartuffe Semble Être Une Joute Verbale (Lutte Oratoire) Car Ceux-ci Ont Des Idées Opposées: «Mais Comment Consentir à Ce...

2 pages - 1,80 ¤

Explication linéaire pour Commentaire Composé : La curée (chap. 3) de Zola de « Cependant la fortune des Saccard » à « les ombres descendaient sur la ville ».

Phrase 4 : champs lexical de la richesse (« triomphe «, « fortune «) ; ils montrent qu’ils sont riches effrontément (« impudence «) bien que ce soit depuis peu de temps (« six mois «); ils ont une soif de richesse, métaphore (« appétits «) ; cela faisait longtemps qu’ils attendaient cela («...

1 page - 1,80 ¤

Explication linéaire : « L'Aveugle », Sonnets de Charles Péguy.

( Le vers 5, outre l’anaphore de l’adjectif « Innombrables «, comporte une expression sylleptique : « des ténèbres premières «.  ( En construisant le champ sémantique du substantif « ténèbres «, il est possible de rendre compte de l’équivocité de cette expression :  1 - Absence de lumière (donc cécité).  2- Absence de lumière avant la formation de l’univers.  3-...

2 pages - 1,80 ¤

Exposé sur Charles Péguy, « Châteaux de Loire », Les Tapisseries

La troisième strophe est comme une transition de Châteaux de Loire à une symbolique spirituelle. Nous allons donc étudier cette symbolique. « Les Tapisseries « est d'inspiration mystique, évoquant notamment Jeanne d'Arc, un personnage historique auquel il reste toute sa vie profondément attaché. Dans « Châteaux de Loire « on retrouve encore cette même héroïne, figure à...

2 pages - 1,80 ¤

« De l'esprit des lois » de Montesquieu : « De l'esclavage des nègre »

||  Introduction : Ce texte, extrait de « De l’esclavage des nègre « appartient à « L’esprit des lois « : un ouvrage de philosophie politique mis à l’index à sa parution, en 1748. Cet extrait introduit le problème de l’esclavage au 18ème siècle. L’esclavage a toujours existé et partout, mais ce qui est nouveau est le commerce triangulaire. On eut cependant se demander quelles lectures...

3 pages - 1,80 ¤

Commentaire composé : La servante au grand coeur de Baudelaire

||  La servante au grand coeur    est  un poème  extrait  de  la  première Section des Fleurs du mal intitulée Spleen et idéal, composé par Charles Baudelaire, auteur du XIXe siècle (1821_1867). Très impressionné par l’enthousiasme et le lyrisme des romantiques, fervent lecteur et admirateur de Victor Hugo, Baudelaire tente d’ouvrir une nouvelle voie poétique. Ainsi fonde-t-il cet art nouveau...

1 page - 1,80 ¤

Commentaire linéaire : Bel-Ami de Maupassant Chapitre 2

* L20 « Soudain, il aperçut en face de lui un monsieur en grande toilette […] : c’était lui-même. «  Il se sent désormais plus sûr de lui et se dégage de cet état d’angoisse et de peur.  * L25 « Un élan de joie le fit tressaillir. «  * L32 « Il s’était pris pour un homme du monde, qu’il avait...

2 pages - 1,80 ¤

L'île des esclaves de Marivaux: la scène d'exposition

Problématique : Par quels procédés l’auteur créé-t-il une tension dramatique dans cette scène d’exposition ?              En quoi peut-on dire que cette scène d’exposition installe directement le lecteur / spectateur au cœur de l’utopie ?   Plan :                       I. Scène d’exposition a.       Les personnages : maître - valet b.      Le lieu : l’île c.       L’intrigue : une situation d’inversion                                      II. Progression dramatique a.       Un lieu ambigu b.      Evolution rapide du rapport entre...

3 pages - 1,80 ¤

Commentaire Bel-Ami de Maupassant: I, 8 : La Mort De Forestier

Ici le texte présente des références métaphysiques. En effet, on pense que le personnage est croyant puisque l'on note un grand nombre de références à dieu. Le personnage évoque cinq fois « mon dieu «, il s'en réfère à la dernière personne ou personnalité capable de le lui faire s'en sortir. On note que la religion...

2 pages - 1,80 ¤

Bel-Ami Commentaire composé de l'incipit (Maupassant)

L’étude de cette première partie nous a donc montré le portrait peut commun de George Duroy, a la fois séduisant et conquérant il n’en demeure pas moins pauvre et sans compagne. Cette description très précise laisse entrevoir les multiples péripéties que traversera ce personnage à cause de son caractère. L’étude de l’illusion du réel...

1 page - 1,80 ¤

Commentaire de Bel-Ami Maupassant : Georges Duroy monte les escaliers pour se rendre chez Charles Forestier

Pour conclure, ce passage est un moment important dans le roman : en effet, la montée des marches pour se rendre au dîner avec des personnes de haut rang, a ici un aspect symbolique qui représente l'ascension sociale de Duroy. Plus il gravit les étages de l’immeuble, plus il prend confiance en lui et...

1 page - 1,80 ¤

« Il arrive un jour… et il arrive de bonne heure pour beaucoup, où c'est fini de rire, comme on dit, parce que derrière tout ce qu'on regarde c'est la mort qu'on aperçoit. » Maupassant, Bel-Ami (commentaire)

Charles Forestier qui a lutté tout au long de sa maladie contre la mort, notamment en se réfugiant comme Duroy dans les désirs futiles de la vie, réalise enfin que la mort est proche. Mais il n'a pas le temps de l'accepter car il est trop tard. Néanmoins, on pourrait se demander si l'auteur...

3 pages - 1,80 ¤

Bel-ami de Maupassant - chapitre III: les conditions de vie de Duroy (commentaire)

Aussi, Maupassant cherche à émouvoir le lecteur à la fin de cet extrait, on trouve donc beaucoup de mots appartenant au lexique du désespoir et de la souffrance comme "un désespoir éperdu" "son impuissance l'enfievrait" "le sang battant au tempes", son impuissance le rend malade . Cela a pour but de rendre la description...

2 pages - 1,80 ¤

« Quoi De Plus Absurde Que Le Progrès, Puisque L'Homme Reste Toujours Semblable Et Égal À L'Homme, C'Est-À-Dire À L'Etat Sauvage. » (Charles Beaudelaire)

En conclusion, Baudelaire a écrit cette citation à une des époques de l’histoire où le progrès technique a généré le plus de souffrances et démontré la partie sauvage qui sommeille en chaque être humain et, malgré les importants progrès réalisés, on ne peut pas dire que les inégalités sociales et l’exploitation économique ont complètement...

2 pages - 1,80 ¤

Faut-Il forcément remonter à ses origines pour écrire son autobiographie?

Nous pouvons néanmoins constater qu’une autobiographie peut se détacher de l’enfance pour simplement être une dénonciation d’un évènement, d’une époque, d’un contexte historique … L’auteur serait alors le témoin, la victime de ceux-là et par exemple si le contexte est particulièrement violent et traumatisant comme pour une guerre, un enlèvement, ou autres, l’auteur...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 733 734 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 758 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 775 776 777 778 779 780 781 782 783 784 785 786 787 788 789 790 791 792 793 794 795 796 797 798 799 800 801 802 803 804 805 806 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit