LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
364 - Quel prix Simone de Beauvoir a-t-elle obtenu pour Les Mandarins?
A
Le Prix Fémina
B
Le Prix Goncourt
C
Le Prix du café de Flore
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B


Les nouveautés du site

APOLLINAIRE: Automne malade - COMMENTAIRE COMPOSE

Cosmopolite, familier des poètes et des peintres, collaborateur de plusieurs revues, critique d'art, conteur, poète, Apollinaire, à défaut d'en être le pionnier, fut le principal représentant de ce qu'il nomme lui-même l' «esprit nouveau«. Avec lui, commente Tristan Tzara, se termine l'ère des «poètes maudits« et commence celle de la «poésie conquérante«, présente au coeur même de toutes...

2 pages - 1,80 ¤

APOLLINAIRE: Mai - LECTURE MÉTHODIQUE

||Il est vrai que cohabitent, dans Alcools, des textes radicalement différents par l'inspiration, comme par la longueur et la forme. Le célèbre «Pont Mirabeau« se présente comme une élégie, que son thème, clairement annoncé, son vocabulaire simple et sa forme harmonieusement rythmée rendent immédiatement compréhensible. Quelle différence avec «Le Brasier«, poème difficile, d'inspiration rimbaldienne, en vers libres non...

3 pages - 1,80 ¤

APOLLINAIRE: Nuit rhénane - LECTURE MÉTHODIQUE

Engagé volontaire en décembre 1914, Apollinaire est blessé à la tempe par un éclat d'obus, le 17 mars 1916, et doit subir une trépanation. "Une belle Minerve est l'enfant de ma tête / Une étoile de sang me couronne à jamais" (Calligrammes). Écrivain et poète : L'Hérésiarque et Cie en 1910 (recueil de seize contes...

4 pages - 1,80 ¤

APOLLINAIRE: L'émigant de Landor Road (Strophes 1 à 7) -LECTURE MÉTHODIQUE

APOLLINAIRE Guillaume (1880-1918) (Wilhelm Apollinaris de Kostrowitzky) "Les jours s'en vont et je demeure"...Fils naturel d'un officier italien et d'une aristocrate polonaise, l'auteur du célèbre Pont Mirabeau, Guillaume Apollinaire, de son vrai nom Wilhelm Apollinaris de Kostrowitzky, connaît une existence assez mouvementée et pas toujours fortunée avant de devenir l'ami des plus grands peintres...

3 pages - 1,80 ¤

Marie - Apollinaire - LECTURE MÉTHODIQUE

Naturalisé Français, Apollinaire s'engagea volontairement en 1914; grièvement blessé à la tête en 1916, il dut subir une trépanation qui l'affaiblit considérablement, si bien qu'il succomba à une épidémie de grippe. Ses dernières oeuvres furent une pièce de théâtre, Les Mamelles de Tirésias (1917), drame "surnaturaliste" inspiré de Jarry, et Calligrammes (1918), recueil...

3 pages - 1,80 ¤

APOLLINAIRE: La Chanson du Mal-Aimé (Strophes 55 à 59) - EXPLICATION DE TEXTE

Poésie révolutionnaire. Son premier recueil de poèmes, Bestiaires (1911), illustré par Dufy, fut suivi d'Alcools (1913), où, à l'instar de Mallarmé, il supprima toute ponctuation, tout en maintenant le plus souvent la rime ou l'assonance. A part quelques textes d'inspiration élégiaque, dont le plus connu est Le Pont Mirabeau, et une complainte, La Chanson...

3 pages - 1,80 ¤

APOLLINAIRE: La Chanson du Mal-aimé (Strophes 1 à 5) - LECTURE MÉTHODIQUE

Un soir de demi-brume à Londres  Un voyou qui ressemblait à  Mon amour vint à ma rencontre  Et le regard qu'il me jeta  5 Me fit baisser les yeux de honte  Je suivis ce mauvais garçon  Qui sifflotait mains dans les poches  Nous semblions entre les maisons  Onde ouverte de la...

6 pages - 1,80 ¤

Le Pont Mirabeau d'Apollinaire - LECTURE MÉTHODIQUE

Sous le pont Mirabeau coule la Seine Et nos amours Faut-il qu'il m'en souvienne La joie venait toujours après la peine 5 Vienne la nuit sonne l'heure Les jours s'en vont je demeure Les mains dans les mains restons face à face Tandis que sous Le pont de nos bras...

4 pages - 1,80 ¤

Apollinaire: ZONE (Fin du poème) COMMENTAIRE COMPOSÉ

  [...] 115 Tu as fait de douloureux et de joyeux voyages Avant de t'apercevoir du mensonge et de l'âge Tu as souffert de l'amour à vingt et à trente ans J'ai vécu comme un fou et j'ai perdu mon temps Tu n'oses plus regarder tes mains et à tous moments je voudrais sangloter ...

6 pages - 1,80 ¤

ZONE (Début du poème) - APOLLINAIRE (LECTURE METHODIQUE)

Poète et écrivain français né à Rome en 1880 et mort à Paris en 1918, Guillaume Apollinaire, de son vrai nom Apollinaris de Kostrowistky, fréquente dans sa jeunesse au lycée Saint-Charles à Monaco. Il est rédacteur en chef du périodique "Les Soirées de Paris" de 1913 à 1918. Par ses tentatives pour faire une synthèse de la...

4 pages - 1,80 ¤

Le Savon de Ponge (lecture analytique)

Le poète joue également sur la récurrence de certaines formules humoristiques. C'est le cas de l'expression familière « se faire rouler « à laquelle Ponge fait subir de subtiles variations : le savon est une pierre « qui ne se laisse pas rouler par la nature « (l. 22-23) ; elle fond plutôt «...

3 pages - 1,80 ¤

Lecture analytique: Le Mimosa de Ponge

Ponge ne décrit pas le mimosa avec l'objectivité et la précision d'un botaniste. Il se contente de faire allusion aux caractéristiques physiques de la plante.  En évoquant le « costume à pois jaunes « du mimosa, le poète s'intéresse d'abord à sa couleur et à la forme de ses fleurs. Composé d'une multitude de ...

4 pages - 1,80 ¤

Lecture analytique : Le Cageot De Ponge

À mi-chemin de la cage au cachot la langue française a cageot, simple caissette à claire-voie vouée au transport de ces fruits qui de la moindre suffocation font à coup sûr une maladie. 5 Agencé de façon qu'au terme de son usage il puisse être brisé sans effort, il ne sert pas deux fois....

4 pages - 1,80 ¤

Lettre de Bernardin de Saint-Pierre à un ami pour lui annoncer la mort de J.-J. Rousseau, il exprimera les regrets que lui cause la perte d'un si grand homme et d'un si bon ami ; il fera rapidement l'éloge du philosophe.

  De Paris, le 4 juillet 1778. Monsieur, D'Ermenonville on me manda hier une triste nouvelle : Jean- Jacques n'est plus. Avec lui je perds un bon ami, la France un grand citoyen, l'univers un grand homme. ...

1 page - 1,80 ¤

Donner les principales raisons de l'enthousiasme que soulevèrent au XVIIIe siècle les ouvrages de Rousseau.

    J.-J. Rousseau exerça sur ses contemporains une influence immédiate et profonde. Le secret de l'enthousiasme que soulevèrent ses œuvres réside avant tout dans son originalité. I. Accueil fait aux œuvres de Rousseau. Complètement ignoré en 1749, le concours de l'Académie de Dijon le rend immédiatement célèbre (Il s'agissait de déterminer « si le progrès...

2 pages - 1,80 ¤

On a dit de Rousseau qu'il avait été « un précurseur en tout ». Expliquez ce jugement, en ce qui concerne la littérature.

  Goethe écrivait : « avec Voltaire, c'est un siècle qui finit, avec Rousseau, c'est un siècle qui commence «. En effet, l'influence de J.-J. Rousseau devait dominer le XIXe siècle ; elle s'étendit a. tous les domaines. Mais c'est surtout en politique et en littérature que Rousseau prépara l'avenir. Quels éléments nouveaux a-t-il...

3 pages - 1,80 ¤

Au lendemain du renvoi de Turgot (1776), Voltaire lui écrit pour lui exprimer la surprise et la tristesse que lui cause sa disgrâce.

  De Ferney, ce 20 mai 1776. Monseigneur, Il est donc malheureusement vrai ; La cabale l'emporte ! Egoïsme, rancune et routine, voilà les ennemis qui viennent de triompher des dernières hésitations d'un roi imprévoyant et trop faible ! Votre disgrâce atteint le pays tout entier qui tournait vers vous ses espérances, partagé entre la...

2 pages - 1,80 ¤

En 1763, dans une lettre à Helvétius, Voltaire écrivait: « Les jeunes gens sont bien heureux, ils verront de belles choses ». Vous ferez le tableau des « belles choses » que Voltaire entrevoyait et que les jeunes gens de sa génération ont pu voir dans les différents domaines de la vie intellectuelle, sociale, politique.

De Ferney, ce décembre 1763. Monsieur, Je vous ai la plus grande obligation des compliments que vous décernez à mon « Traité sur la Tolérance «. A vous dire le vrai, c'est une des œuvres où j'ai mis le plus de moi-même ; je voudrais que l'Univers fut unanime à condamner ce fléau qu'est...

1 page - 1,80 ¤

Diderot écrivait, en 1762, dans une lettre familière : « Voltaire aura beau faire,... il ne sera jamais que le second dans tous les genres ». Quelle part de vérité renferme cette boutade ?

  Voltaire est un écrivain encyclopédique ; rien ne le laisse indifférent et il traite tous les genres avec une souplesse d'esprit remarquable, depuis l'épopée et l'histoire jusqu'au conte et à l'épître légère. En promenant ainsi sa curiosité dans tous les domaines, il est rare que l'on réussisse partout. Peut-on dire cependant, avec Diderot,...

4 pages - 1,80 ¤

Voltaire écrivait en 1726 : « Le but de la vie humaine, c'est l'action ». Autant que vous pouvez connaître sa biographie, son ½uvre et son influence sur son siècle, estimez-vous qu'il ait rempli ce programme ?

||   Durant le cours de sa longue existence (1694-1778), Voltaire s'est efforcé d'éclairer les esprits par ses ouvrages, de préparer la réforme des institutions et de défendre les victimes des abus sociaux. I. L'existence agitée de Voltaire. Dès 1717, il est enfermé à la Bastille, comme auteur de deux pièces satiriques. Après son élargissement,...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'y a-t-il de nouveau dans la manière dont Voltaire a conçu, traité et écrit l'histoire ?

Voltaire a abordé l'histoire avec des idées personnelles et neuves, qui annonçaient un prochain renouvellement du genre et permettaient de pressentir les grandes œuvres du XIXe siècle. I. L'œuvre historique de Voltaire. Il débute par l' « Histoire de Charles XII « (1731) ; le « Siècle de Louis XIV«, commencé en 1734, publié...

4 pages - 1,80 ¤

Hugo, tout jeune (il n'avait pas encore 20 ans), écrit à Lamartine pour le féliciter de ses « Méditations » (1820). Il salue le lever d'une poésie nouvelle née au plus profond de l'âme.

  Monsieur, Permettez à un humble admirateur d'apporter le tribut de sa louange à l'aède divin, au chantre inspiré de la nature et de la religion, de l'amour et de la mort, h celui dont le génie, d'un coup d'aile puissant, vient d'élever la poésie jusqu'aux profondeurs de l'éther ! ...

1 page - 1,80 ¤

Discuter ce mot d'un critique contemporain sur Chateaubriand: « Chateaubriand est la plus grande date de notre histoire littéraire depuis la Pléiade ».

Peu d'auteurs connurent de leur vivant une gloire comparable à celle de François-René de Chateaubriand. Depuis sa mort, la grande majorité des critiques et des écrivains a ratifié les jugements enthousiastes portés par ses contemporains. C'est ainsi que, selon Emile Faguet, « Chateaubriand est la plus grande date de l'histoire littéraire de la...

3 pages - 1,80 ¤

Chateaubriand écrit à Fontanes, vers 1800 ; il lui expose ses plans d'avenir, l'état des esprits et les destinées qu'il entrevoit pour la littérature.

|| Mon cher ami, Votre lettre m'est venu trouver au fond de la Bretagne, dans ce vieux manoir de Combourg, où s'écoulèrent les journées de mon adolescence. Là, je partage mon temps entre la chasse et les mélancoliques rêveries. La vie a déversé sur moi tant d'amertumes que, parfois, je me sens l'âme d'un vieillard...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 733 734 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 758 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 775 776 777 778 779 780 781 782 783 784 785 786 787 788 789 790 791 792 793 794 795 796 797 798 799 800 801 802 803 804 805 806 807 808 ... 950 951 952 953 954 955

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit