LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
364 - Quel prix Simone de Beauvoir a-t-elle obtenu pour Les Mandarins?
A
Le Prix Fémina
B
Le Prix Goncourt
C
Le Prix du café de Flore
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B


Les nouveautés du site

BUFFON. Utilité du plan. Discours sur le style

|| C'est faute de plan, c'est pour n'avoir pas assez réfléchi sur son objet, qu'un homme d'esprit se trouve embarrassé et ne sait par où commencer à écrire. Il aperçoit à la fois un grand nombre d'idées, et, comme il ne les a ni comparées, ni subordonnées, rien ne le détermine à préférer les unes...

6 pages - 1,80 ¤

MONTESQUIEU. L'esclavage des nègres (commentaire) - Esprit des Lois, livre XV, chapitre, 5

Apprécier cette page de Montesquieu (Esprit des Lois, livre XV, ch, 5) : Si j'avais à soutenir le droit que nous avons eu de rendre les nègres esclaves, voici ce que je dirais: « Les peuples d'Europe ayant exterminé ceux de l'Amérique, ils ont dû mettre en esclavage ceux de l'Afrique, pour s'en servir à...

4 pages - 1,80 ¤

FÉNELON. L'éducation fondée sur l'amitié

Fénelon écrit dans son traité De l'Éducation des Filles : « Ne prenez jamais sans une extrême nécessité un air austère et impérieux qui fait trembler les enfants. Souvent c'est affectation et pédanterie dans ceux qui les gouvernent, car, pour les enfants, ils ne sont d'ordinaire que trop timides et honteux. Vous leur fermeriez...

5 pages - 1,80 ¤

LA BRUYÈRE: Arrias, l'homme universel (commentaire)

« Arrias a tout lu, tout vu ; il veut le persuader ainsi ; c'est un homme universel, et il se donne pour tel ; il aime mieux mentir que de se taire ou de paraître ignorer quelque chose. On parle, à la table d'un grand, d'une cour du Nord ; il prend la...

6 pages - 1,80 ¤

BOSSUET. La ville d'Alger bombardée par la flotte française et bouleversée par la guerre civile.

« Avant lui (Louis XIV), la France presque sans vaisseaux tenait en vain aux deux mers : maintenant on les voit couvertes, depuis le levant jusqu'au couchant, de nos flottes victorieuses, et la hardiesse française porte partout la terreur avec le nom dz Louis. Tu céderas ou tu tomberas sous ce vainqueur, Alger,...

6 pages - 1,80 ¤

Bergson, dans un article publie en 1923, estime la France «pénétrée de classicisme, d'un classicisme qui a tait la netteté de son romantisme». Vous semble-t-il que la littérature française ait en effet toujours préservé l'essentiel de l'apport classique ?

||Bergson, dans un article publie en 1923, estime la France «pénétrée de classicisme, d'un classicisme qui a tait la netteté de son romantisme«. Vous semble-t-il que la littérature française ait en effet toujours préservé l'essentiel de l'apport classique ?||...

5 pages - 1,80 ¤

CHRONOLOGIE COMPLETE DU SURRÉALISME

||1924 Année capitale pour l'essor du surréalisme.  11 octobre. Ouverture, 15 rue de Grenelle, du Bureau de Recherches surréalistes.  15 octobre. André Breton, Premier manifeste du surréalisme.  18 octobre. Publication du pamphlet Un cadavre, premier texte surréaliste collectif, attaquant les trois grands écrivains qui venaient de mourir, Loti, Barrés, France, «l'idiot, le traître, le policier«....

8 pages - 1,80 ¤
8 pages - 1,80 ¤

LA RENTRÉE DES CLASSES. ANATOLE FRANCE, Le Livre de mon Ami.

« Je vais vous dire ce que me rappellent, tous les ans, le ciel agité de l'automne, les premiers dîners à la lampe, et les feuilles qui jaunissent dans les arbres qui frissonnent; je vais vous dire ce que je vois quand je traverse le Luxembourg dans les premiers jours d'octobre, alors qu'il est...

6 pages - 1,80 ¤

LEVER DE LUNE SUR CARTHAGE (GUSTAVE FLAUBERT, Salammbô)

La lune se levait à ras des flots, et, sur la ville encore couverte de ténèbres,, des points lumineux, des blancheurs brillaient : le timon d'un char dans une cour, quelque haillon de toile suspendu, l'angle d'un mur, un collier d'or à la poitrine d'un dieu. Les boules de verre sur les toits des...

6 pages - 1,80 ¤

Michelet. Prise de la Bastille.

Mettez en lumière par une étude précise les traits caractéristiques du style de Michelet dans le passage qui suit. Tâchez, en vous aidant des souvenirs que vous ont laissés d'autres passages de Michelet, de donner une appréciation d'ensemble sur la manière de cet historien. Prise de la Bastille Paris, bouleversé, délaissé de toute autorité légale,...

6 pages - 1,80 ¤

Chateaubriand. Méditation sur l'Acropole (Itinéraire de Paris à Jérusalem)

J'ai vu, du haut de l'Acropolis, le soleil se lever entre les deux cimes du mont Hymette; les corneilles qui nichent autour de la citadelle, mais qui ne franchissent jamais son sommet, planaient au-dessous de nous ; leurs ailes noires et lustrées étaient glacées de rose par les premiers reflets du jour; des ...

6 pages - 1,80 ¤

Commentaire Composé : La Plaine d'Emile Verhaeren

||Emile Verhaeren est un poète belge flamand, d'expression française, né en 1855 et mort en 1916. Apres ses études, Verhaeren se voue aux lettres. Ses premières poésies s'orientent vers le naturalisme. En 1883, il publie un célèbre recueil intitulé Les flamandes dont la sensualité et le réalisme font scandale. Puis en 1893, il publia le...

2 pages - 1,80 ¤

UNE SATIRE DE BOILEAU. Le mauvais et le bon écrivain.

Boileau écrit dans la Satire II (1664), (A Molière) : Bienheureux Scudéry, dont la fertile plume Peut tous les mois sans peine enfanter un volume ! Tes écrits, il est vrai, sans art et languissants, Semblent être formés en dépit du bon sens ; Mais ils trouvent pourtant, quoi qu'on en puisse dire,...

5 pages - 1,80 ¤

UNE FABLE DE LA FONTAINE. Le Coche et la Mouche

Dans un chemin montant, sablonneux, malaisé, Et de tous les côtés au soleil exposé, Six forts chevaux tiraient un coche. Femmes, moine, vieillards, tout était descendu. L'attelage suait, soufflait, était rendu. Une mouche survient, et des chevaux s'approche, Prétend les animer par son bourdonnement, Pique l'un, pique l'autre, et pense à tout...

6 pages - 1,80 ¤

MOLIÈRE, Critique de l'École des Femmes, scène VI

Commenter, non seulement par des observations de style, mais par des observations littéraires et morales, le texte que voici. URANIE. La tragédie, sans doute, est quelque chose de beau quand elle est bien touchée ; mais la comédie a ses charmes, et je tiens que l'une n'est pas moins difficile à faire que l'autre....

6 pages - 1,80 ¤

UNE LETTRE DE Mme DE SÉVIGNÉ. Le Buron.

Je fus hier au Buron, j'en revins le soir; je pensai pleurer en voyant la dégradation de cette terre : il y avait les plus vieux bois du monde ; mon fils, dans son dernier voyage, lui a donné les derniers coups de cognée. Il a encore voulu vendre un petit bouquet qui faisait...

6 pages - 1,80 ¤

UNE MAXIME DE LA ROCHEFOUCAULD. La fausse humilité.

|| Faites sur la maxime suivante de La Rochefoucauld les observations que vous jugerez nécessaires : L'humilité n'est souvent qu'une feinte soumission, que nous employons pour soumettre effectivement tout le monde; c'est un mouvement de l'orgueil par lequel il s'abaisse devant les hommes, pour s'élever sur eux ; c'est un déguisement et son premier...

6 pages - 1,80 ¤

INVOCATION. ANDRÉ CHÉNIER

Salut, belle Syros, deux fois hospitalière! Car sur ses bords heureux je suis déjà venu ; Amis, je la connais. Vos pères m'ont connu : lis croissaient comme vous; mes yeux s'ouvraient encore Au soleil, au printemps, aux roses de l'aurore; J'étais jeune et vaillant. Aux danses des guerriers, A la course, aux combats, j'ai paru des...

6 pages - 1,80 ¤

UN FRAGMENT DE ROUSSEAU. Si fêtais riche... Émile, livre IV

MATIÈRE. — Commentez non seulement par des observations de style, mais par des observations littéraires le texte que voici : ... Je serais peuple avec le peuple, je serais campagnard aux champs; et quand je parlerais d'agriculture, le paysan ne se moquerait pas de moi. Je n'irais pas me bâtir une ville en campagne,...

5 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 733 734 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 758 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 775 776 777 778 779 780 781 782 783 784 785 786 787 788 789 790 791 792 793 794 795 796 797 798 799 800 801 802 803 804 805 806 807 808 809 810 811 812 ... 950 951 952 953 954 955

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit