LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
448 - Qui n'a pas participé à la rédaction de l'Encyclopédie ?
A
Diderot
B
D'Alembert
C
Pascal
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C


Les nouveautés du site

FONTENELLE: Sa vie ; son caractère.

|| Bernard Le Bovier de Fontenelle est né à Rouen le 11 février 1657 : il était neveu de Corneille par sa mère. Il fit ses études chez les jésuites, se fit recevoir avocat et débarqua à Paris avec une tragédie, Aspar (1680), d'où Racine assure que date l'usage du sifflet. Il eut un meilleur...

1 page - 1,80 ¤

Mme du Deffand.

|| Le salon de Mme du Deffand (1697-1780) n'aura pas ce caractère de propagande. Salon aristocratique, où les gens de lettres sont admis mais ne sont pas chez eux, c'est peut-être celui qui personnifie le mieux l'esprit du siècle avant Rousseau, reflété par celui même de la maîtresse de la maison. Le trait qui domine dans...

1 page - 1,80 ¤

Mme Geoffrin

|| Arrivons maintenant aux salons qui ont été comme les véhicules des idées nouvelles. Tel est celui de Mme Geoffrin (1699-1777). Ce salon qui succède à celui de Mme de Tencin, est le salon de l'Encyclopédie et des philosophes. Dans son « royaume de la rue Saint-Honoré «, on rencontre, chez Mme Geoffrin, Diderot, d'Alembert, ...

1 page - 1,80 ¤

Le salon de la marquise de Lambert.

|| Le salon de la marquise de Lambert (1647-1733) représente la renaissance de l'esprit précieux. La préciosité n'est pas morte, malgré les coups que lui ont portés Boileau, Molière, La Bruyère. Elle va de nouveau rentrer dans la littérature. Le salon de Mn" de Lambert n'est pas sans analogie avec l'hôtel de Rambouillet.  ||...

1 page - 1,80 ¤

LE XVIIIe SIÈCLE EN LITTERATURE

|| En quittant le XVIIe siècle, et pour apprécier à leur juste valeur les oeuvres de l'époque suivante, il est nécessaire de se placer à un point de vue nouveau. En effet, le xviii° siècle s'est fait de la littérature une conception qui diffère profondément de celle que s'en étaient faite les grands écrivains du...

2 pages - 1,80 ¤

Bonaventure des Périers

|| L'exemple de l'un des secrétaires de Marguerite nous montre bien quel pouvait être le caractère de cette petite cour lettrée, spirituelle et hardie. Bonaventure des Périers, né vers 1500, est en 1532 valet de chambre de Marguerite. Il prend part à la Traduction de la Bible avec Lefebvre d'Etaples, à la rédaction des Commentaires...

1 page - 1,80 ¤

Marguerite de Navarre: L' « Heptaméron »

||   En même temps que Rabelais puisait au vieux fonds gaulois, il apparaissait dans notre littérature un genre de Nouvelles d'inspiration italienne. A l'imitation du Décaméron de Boccace, que venait de traduire Antoine le Maçon, la propre sœur de François Ier, Marguerite, composait vers 1548 l'Heptaméron des nouvelles de très illustre et très excellente...

2 pages - 1,80 ¤

RABELAIS: L'écrivain.

|| Rabelais est un de nos grands écrivains et l'un des plus originaux. Il ne faut chercher dans son livre ni une composition régulièrement ordonnée, ni un plan, ni même un sujet. Il se contente de faire passer sous nos yeux une succession de tableaux, de scènes, de portraits. De ces scènes, quelques-unes sont de...

1 page - 1,80 ¤

Les idées de Rabelais sur l'éducation des enfants

|| Ennemi déclaré du moyen-âge, Rabelais en poursuit Idées sur l'éducation. l'esprit dans toutes ses manifestations. C'est l'élan chevaleresque, la manie conquérante : Picrochole, à qui ses conseillers promettaient l'empire du monde, finit comme simple guaingne-denier à Lyon ; le roi vaincu des Dipsodes, Anarche, devient marchand de sauce verte. C'est la scolastique raillée...

1 page - 1,80 ¤

L'idéal de Rabelais: Thélème.

|| A cet enthousiasme pour la Nature, n'ayons garde de  méconnaître que Rabelais apporte un correctif, à vrai dire d'extrême conséquence. Il n'admet l'instinct que corrigé par la culture, et la nature qu'éclairée par la science. Tel est exactement l'idéal qui a présidé à la fondation de l'abbaye de Thélème. Le moyen âge qui condamne...

2 pages - 1,80 ¤

Les idées générales de Rabelais.

|| Rabelais invite, « de rompre l'os et sugcer la substantifique moelle « et de trouver la « doctrine plus absconse «. Il faut ici user de beaucoup de réserve. S'il n'est pas Uniquement un conteur, il s'en faut aussi bien que Rabelais soit systématiquement un philosophe. Homme d'imagination autant que de science, il mêle...

1 page - 1,80 ¤

RABELAIS: « Gargantua », « Pantagruel »

|| A ne voir que le cadre, le roman de Rabelais est l'histoire de la « vie inestimable «, des « horribles et espouvantables faicts « et prouesses d'une famille de bons géants popularisés par la légende. PREMIER LIVRE : Gargantua. — Gargantua est fils de Grandgousier et Gargamelle : « Soubdain qu'il fut né...

1 page - 1,80 ¤

RABELAIS: Sa vie. — Légende et réalité.

|| L'oeuvre de Rabelais présente un double aspect : elle est bouffonne par le dehors, sérieuse par le dedans. La physionomie de l'homme, complexe en elle-même, a été défigurée par la légende. On a voulu voir l'homme à travers son oeuvre ; on a composé sa figure à la ressemblance de ses personnages et des...

2 pages - 1,80 ¤

Le roman mondain. Octave Feuillet.

|| Quoique reléguée au second plan, la tradition idéaliste et romanesque, celle de l'oeuvre de George Sand, s'est perpétuée au temps même où dominait le courant opposé. Elle a pour principal représentant Octave Feuillet (1821-1891). Ecrivain d'une grande noblesse de sentiment, d'esprit vraiment aristocratique, Octave Feuillet a débuté par des Scènes et proverbes (1851)...

1 page - 1,80 ¤

Ed. et J. de Goncourt. L'écriture artiste.

|| Sous l'étiquette « naturaliste «, on range des écrivains  d'un tour d'esprit fort différent et dont l'oeuvre n a souvent avec la doctrine naturaliste que des rapports assez lointains. Les frères de Goncourt, — Edmond (1822-1896) et Jules, 1830-1870), — sont de petits gentilshommes d'origine lorraine. Ce sont avant tout des curieux d'histoire...

3 pages - 1,80 ¤

Émile Zola « Les Rougon-Macquart ».

|| Chef et théoricien de l'école naturaliste, Emile Zola (1840-1902) s'est, plus qu'aucun autre, appliqué à en exécuter rigoureusement le programme. A l'exemple de Balzac, dont il se croyait naïvement le continuateur, et ne visant à rien de moins qu'à donner un pendant à la Comédie humaine, il s'est efforcé d'établir une relation entre les...

2 pages - 1,80 ¤

L'école naturaliste. Les théories.

|| Des exemples de Balzac et de Flaubert et des théories mal interprétées de Taine, est sortie une école littéraire qui s'intitule l'école « naturaliste «, et dont le chef a été Emile Zola. Le naturalisme, c'est encore le réalisme, mais poussé à l'extrême. Non content de prendre au pied de la lettre les idées...

1 page - 1,80 ¤

Gustave Flaubert. Romantisme et réalisme

||   L'originalité de Gustave Flaubert (1821-1880) est qu'en lui se combinent les éléments du romantisme avec ceux du réalisme. Ce géant, aux épaules et aux moustaches de vieux chef northman, qui emplit de ses éclats de voix son vaste cabinet de travail, est par ses goûts et dans le fond de sa nature un romantique....

1 page - 1,80 ¤

BALZAC: Sa conception du roman ; Ses types ; son style.

|| Dans la préface de la Comédie humaine, Balzac indique que son intention d'écrire indique « l'histoire naturelle « de l'homme. Tel est le point de vue où il se place : c'est le point de vue du savant. De là découlent diverses conséquences. Le savant ne prend pas parti : il ne s'indigne pas,...

7 pages - 1,80 ¤

Prosper Mérimée : la nouvelle

|| « Je serai compris vers 1880 « disait Beyle. Et il est vrai qu'il a, vers cette date, trouvé ses plus fervents admirateurs. Néanmoins, son influence est très sensible déjà sur Mérimée et sur Balzac. « Les idées de Stendhal sur les hommes et sur les choses, écrit Mérimée, ont singulièrement déteint sur les...

1 page - 1,80 ¤

Le roman psychologique, Henri Beyle (Stendhal)

|| Cependant, l'esprit du xviiie siècle n'était pas mort : les idées des philosophes n'avaient pas disparu sans laisser de traces. C'est cette tradition du xviiie siècle qui, en se continuant, va produire le courant réaliste dans la littérature du XIXe siècle. Henri Beyle (1783-1842), connu sous le pseudonyme de Stendhal, est un disciple de...

1 page - 1,80 ¤

Le roman idéaliste. George Sand ; sa vie et son oeuvre.

|| Le romantisme, par un autre de ses aspects, est une doctrine individualiste. Il exalte le « moi « ; il est sentimental et passionné. C'est cette tendance qui se fait jour dans les premiers romans de George Sand. Lucile-Aurore Dupin, baronne Dudevant, est née à Paris en 1804. Elle descendait de Maurice de Saxe....

2 pages - 1,80 ¤

Le roman historique au XIXe siècle.

|| Le romantisme s'empare du roman comme de tous les autres genres littéraires. Une des tendances qui font le plus d'honneur aux romantiques est leur goût, sinon toujours leur sens, de l'histoire. Les romans de l'anglais Walter Scott, qui obtenaient en France et par toute l'Europe une vogue considérable, présentaient une ingénieuse adaptation de...

2 pages - 1,80 ¤

La « Satire Ménippée », Les auteurs.

|| La Satire Ménippée (1594) est le manifeste de ces Politiques, c'est-à-dire des sages et des modérés, qui n'entendirent pas que la France cherchât un roi à l'étranger et surent amener l'abjuration de Henri IV. Elle est l'oeuvre de plusieurs auteurs : de là son charme de variété. Au plus fort de la Ligue, Jacques...

3 pages - 1,80 ¤

Les Orateurs au XVIe siècle

|| L'éloquence politique, dont l'histoire est intimement liée à celle des désordres publics, trouvait, elle aussi, dans nos discordes une matière qui n 'était que trop propice à son développement. Les violences de la parole ont souvent, dès cette époque, précédé et préparé les actes violents. La Ligue est, en partie, l'oeuvre de prédicateurs ...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 733 734 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 758 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 775 776 777 778 779 780 781 782 783 784 785 786 787 788 789 790 791 792 793 794 795 796 797 798 799 800 801 802 803 804 805 806 807 808 809 810 811 812 813 814 815 816 817 818 819 820 821 822 823 824 825 826 827 828 829 830 831 ... 951 952 953 954 955 956

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit