LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
777 - En quoi l'extrait suivant illustre-t-il le rejet de la narration classique théorisée par le courant du Nouveau Roman ? Ce prince était un chef-d'oeuvre de la nature ; ce qu'il avait de moins admirable était d'être l'homme du monde le mieux fait et le plus beau. Ce qui le mettait au-dessus des autres était une valeur incomparable, et un agrément dans son esprit, dans son visage et dans ses actions, que l'on n'a jamais vu qu'à lui seul ; il avait un enjouement qui plaisait également aux hommes et aux femmes, une adresse extraordinaire dans tous ses exercices, une manière de s'habiller qui était toujours suivie de tout le monde, sans pouvoir être imitée, et enfin, un air dans toute sa personne, qui faisait qu'on ne pouvait regarder que lui dans tous les lieux où il paraissait. Il n'y avait aucune dame dans la cour, dont la gloire n'eût été flattée de le voir attaché à elle [...]. Mme de Lafayette, La Princesse de Clèves, 1678.
A
a) La syntaxe adoptée est trop classique.
B
b) Le personnage décrit est trop éloigné de
C
c) L'intrigue se déroule à la cour de France.
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
réponse b) Un des reproches adressés au roman traditionnel par les romanciers du début du XXe siècle est de proposer des schémas narratifs invraisemblables, car centrés sur des personnages qui n'ont rien en commun avec le lecteur. Certes, les critiques ciblèrent principalement sur le roman de type balzacien, mais on retrouve ici, dans ce roman typique des moeurs du classicisme français, le même type d'éléments : un personnage idéal au sens propre du terme, adulé de toute la cour, hommes comme femmes, n'ayant absolument aucun défaut, bref un être auquel le lecteur moderne ne peut croire et encore moins s ' identifier.


Les nouveautés du site

LAMARTINE : MILLY (commentaire)

|| Strophe 1 : la petite patrie, le pays natal, douleur de l'exil. Strophe 2 : le décor, le paysage : montagnes, vallons, saules, tours ... Strophe 3 : les abords de la maison familiale - murs, sentier, fontaine; Evocation bucolique : pasteurs, urne ... Strophe 4: le tableau intime - la vie du foyer, flamme, fumée. ||...

11 pages - 1,80 ¤

VICTOR HUGO (1802-1885) DEMAIN, DÈS L'AUBE ...

|| I. - DÉFINITION: Poème de l'affection et de la fidélité paternelles, un douloureux mais apaisant pèlerinage. Elan du coeur : lyrisme discret et profond. II. - STRUCTURE ET MOUVEMENT : Trois éléments essentiels: le poète : absorbé dans ses pensées ; sa fille : toujours vivante dans son souvenir ; la nature : dont la splendeur baigne la scène. ||...

10 pages - 1,80 ¤

MUSSET - LA MAISON DU BERGER : Poème du recueil posthume - Les Destinées, fragment (vers 22 à 42)

II. - UNE EXHORTATION POÉTIQUE à Eva. La femme aimée (Marie Dorval) ou la femme idéale. Exhortation : strophe 1 : à fuir les contraintes avilissantes de la civilisation. strophe 2 : pour retrouver la solitude apaisante au sein de la nature. strophe 3 : et de sa multiple splendeur. ...

7 pages - 1,80 ¤

MUSSET : SOUVENIR - Poésies nouvelles Fragment vers 41 à 68 (7 strophes)

Que sont-ils devenus, les chagrins de ma vie ? Tout ce qui m'a fait vieux est bien loin maintenant ; Et rien qu'en regardant cette vallée amie Je redeviens enfant. Ô puissance du temps ! ô légères années ! Vous...

1 page - 1 ¤

VICTOR HUGO Hernani (acte III, scène 4) JE SUIS UNE FORCE QUI VA !

|| I. - UN PERSONNAGE TYPIQUE : Le héros romantique en proie à la malédiction et entraîné par un destin aveugle (cf. René, Chateaubriand - Chatterton, Vigny), mais avec, ici, une accentuation dramatique. ||...

3 pages - 1,80 ¤

MUSSET : On ne badine pas avec l'amour (Acte III, scène 6)

CAMILLE: Bonjour, cousin, asseyez-vous.   .../...   CAMILLE : En voilà une qui dit pourtant que cela vous arrive quelquefois. (Elle lève la tapisserie ; Rosette parait dans le fond, évanouie sur une chaise.) Que répondrez-vous à cette enfant, Perdican, lorsqu'elle vous demandera compte de vos paroles? Si vous ne mentez jamais, d'où vient donc qu'elle s'est évanouie en vous  entendant me dire que vous m'aimez?...

2 pages - 1,80 ¤

GÉRARD DE NERVAL : Les Chimères - EL DESDICHADO (commentaire)

|| 1. - UN POÈME QUI BAIGNE DANS UNE ATMOSPHÈRE DE MYSTÈRE ET DE RÊVE: Titre : El Desdichado, mot espagnol : le Dépossédé - ou le Deshérité - cf. Walter Scott ; plus près de la suggestion symboliste que de la confidence romantique. Evocation de souvenirs, où la réalité se mêle à la légende et à la nostalgie d'un bonheur sans doute plus rêvé...

3 pages - 1,80 ¤

Fêtes galantes - Commentaire de Pantomime (Verlaine)

||L’auteur écrit de manière très simple avec des assonances de mots, un rythme progressive qui varie en fonction des personnages. Une écriture très bien travaillé qui rend la lecture belle et simple à assimiler. Notamment par les gestes des personnages, le travail de la gestuelle d’où le titre de ‘_Pantomime’_. La présence de rimes...

2 pages - 1 ¤

La femme poète « Trouvera l'inconnu... Elle trouvera des choses étranges, insondables, repoussantes. »

Tout d'abord, nous parlerons du lyrisme : Le lyrisme est un mot venant de l'instrument de musique la lyre, un instrument associé à la poésie depuis l'antiquité où la tradition orale voulait que l'on chante les poèmes composés. Le lyrisme transcrit les émotions du poète. Voltaire, dans son poème relatant le tremblement de terre...

2 pages - 1,80 ¤

« Une vieille servante », Gustave Flaubert, Madame Bovary, 2ème partie, chap.8 (Catherine Leroux va recevoir une distinction pour récompenser cinquante années de dur travail)

" Où est-elle Catherine Leroux ? répéta le conseiller .    Elle ne se présentait pas, et l'on entendait des voix qui chuchotaient :  - Vas-y.  - Non .  - A gauche .  - N'aie pas peur .  - Ah ! qu'elle est bête .  - Enfin y est-elle ? s'écria Tuvache .  - Oui ! la...

2 pages - 1,80 ¤

Quelle est la part de savoir faire et d’inspiration dans la poésie ? Le poète crée-t-il sous l’influence de l’inspiration ou sa création est-elle le fruit d’un laborieux travail ?

1- Le génie poétique naît d’un subtil équilibre entre inspiration et travail. Un poème qui ne serait que le fruit de l’inspiration tournerait vite au déluge verbale, déluge incompréhensible ; de même un poème qui ne serait qu’une construction rimique et rythmique travaillée et retravaillée court le risque de ne devenir qu’une architecture factice...

3 pages - 1 ¤

« Le roman de Céline peut être considéré comme la description des rapports qu'un homme entretient avec sa propre mort, en quelque sorte présente dans chaque image de la misère humaine qui apparaît au cours du récit » Georges Bataille

Le voyage de Bardamu est aussi une métaphore. En effet, la mort est immobile, tandis que le vivant bouge. C’est pour ça aussi que le héros de Céline bouge tout le temps, qu’il change de lieu, pour ne pas être immobile, pour être vivant. D’ailleurs plusieurs fois il l’exprime clairement comme par exemple en...

3 pages - 1,80 ¤

Comte de Lautréamont, Les Chants de Maldoror, Chant 2, Strophe 9, 1869: LE POU

Vous ne savez pas, vous autres, pourquoi ils ne dévorent pas les os de votre tête, et qu’ils se  contentent d’extraire, avec leur pompe, la quintessence de votre sang. Attendez un instant, je vais  vous le dire : c’est parce qu’ils n’en ont pas la force. Soyez certains que, si leur mâchoire était  conforme à...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire du poème Les Femmes de Apollinaire

Cet espace extérieur est marqué par l’hiver. Même si plusieurs personnages sont évoqués par les femmes se situant dans cet espace extérieur (le facteur, le nouveau maître d’école), le narrateur insiste sur le thème de l’hiver à travers la personnification du vent (v13). Ou encore le vers 27 (le vent faisait danser en rond...

2 pages - 1,80 ¤

La baisse de productivité de la zone Euro

Soixante ans de réduction du temps de travail dans le monde est un rapport de l’INSEE écrit par Fatoumata Diallo et Gérard Bouvier. Comme l’annonce le titre, ce texte évoque la manière avec laquelle s’est opérée la baisse du temps de travail dans le monde. Ainsi, « en près de 60 ans, la durée du...

3 pages - 1,80 ¤

Analyse des deux premiers sonnets des Regrets de Joachim Du Bellay

Le travail de création poétique est perçu comme allant de soi, dans une démarche très personnelle. La source de son écriture, c'est lui-même. La création est personnifiée, Du Bellay "échange" avec lui-même dans son processus créatif :  "Je me plains à mes vers, si j'ai quelque regret :  Je me ris avec eux, je leur...

3 pages - 1,80 ¤

Selon vous, le rôle du romancier se limite-t-il à refléter les m½urs de son temps ?

||« Un roman, c’est un miroir qu’on promène au bord de la route «, écrivait Stendhal. Le rôle du romancier est sans aucun doute de décrire, de raconter la société dans laquelle il vit. C’est ce qui suscite l’intérêt du public et de la critique. Certains romanciers d’aujourd’hui, comme par exemple Don DeLillo, Russell Banks, ou...

3 pages - 1,80 ¤

Le roman permet-il donc d'ouvrir les yeux du lecteur sur la vie ou bien au contraire de s'échapper de la réalité?

     Certains romans ou pièces de théâtres  ont pour objectif de mener le lecteur à une réflexion approfondie et de le pousser à ouvrir ses yeux sur le monde qui l’entoure, pour cela l’auteur à plusieurs possibilités. Tout d’abord il peut donner des exemples concrets avec des personnages de son récit. La vie de...

3 pages - 1,80 ¤

BALZAC, Eugénie Grandet, « portrait de Melle d'Aubrion » Commentaire rédigé du passage depuis « Mademoiselle d'Aubrion… » jusqu’à « …dans un musée. »

|| Les romanciers majeurs du XIXème, Stendhal, Balzac, Flaubert, ont su donner vie à des univers romanesques très caractérisés, tant par leur manière d’évoquer des lieux que par leurs personnages. Ces « êtres de papier « sont devenus, pour les lecteurs, indissociables de leurs auteurs : Stendhal et Julien ou Fabrice, sans oublier Flaubert qui se plaisait à dire : « Madame Bovary, c’est...

3 pages - 1,80 ¤

En quoi la poésie peut-elle permettre de déchiffrer le monde ?

D’autres poètes considèrent qu’il existe un monde spirituel, que seule la poésie permet de rejoindre. C’est le cas du poète « maudit «, qui est un être marginal et révolté, supportant mal le fait de vivre dans le monde réel, qui souvent le dégoute. Il ne se sent pas à sa place et souffre d’un mal...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on Faire de la Poésie en s'inspirant du quotidien?

Mais d’après Reverdy, « Rien ne vaut d’être dit en poésie que l’indicible «. Cet art est donc bien supérieur au quotidien ! En effet, la poésie, selon la tradition, permet au poète d’exprimer ses sentiments. Par exemple, Ronsard dans son recueil  Second livre des amours, exprime un sentiment si fort pour Marie qu’il est difficile...

2 pages - 1,80 ¤
2 pages - 1,80 ¤

Dans quelle mesure peut-on dire qu’Ulysse est un héros épique ?

|| Ce n’est qu’à partir du chant V que Ulysse devient la figure principale du poème homérique à qui il donne son nom. Dans le chant IX, il se présente ainsi au roi Alcinoos « Je suis Ulysse, fils de Laërte, dont les ruses sont fameuses partout et dont la gloire touche au ciel « semblant justifier...

1 page - 1,80 ¤

Le roman peut-il être un moyen d'accès à l'intériorité humaine ?

||Le roman est un genre littéraire, caractérisé par une narration fictionnelle plus ou moins longue, où une place importante est lassée au développement de l’imaginaire, souvent dépeint grâce la création de personnages, de situations ou d’intrigues extraordinaires. A travers son récit fictif et singulier, le romancier nous offre donc une certaine vision de ses...

2 pages - 1,80 ¤

Comment un roman peut-il nous ouvrir notre vision du monde ?

Note : 5.1/10

||Un roman est un moyen pour certaines personnes, de s'évader, de rêver, de se divertir ou bien même de s'instruire. Cependant, c'est aussi un moyen de réfléchir à notre société, sur l'être humain et sur sa vision du monde. Nous pouvons donc nous demander comment un roman peut-il ouvrir notre vision du monde ?...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 733 734 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 758 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 775 776 777 778 779 780 781 782 783 784 785 786 787 788 789 790 791 792 793 794 795 796 797 798 799 800 801 802 803 804 805 806 807 808 809 810 811 812 813 814 815 816 817 818 819 820 821 822 823 824 825 826 827 828 829 830 831 832 833 834 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit