LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
777 - En quoi l'extrait suivant illustre-t-il le rejet de la narration classique théorisée par le courant du Nouveau Roman ? Ce prince était un chef-d'oeuvre de la nature ; ce qu'il avait de moins admirable était d'être l'homme du monde le mieux fait et le plus beau. Ce qui le mettait au-dessus des autres était une valeur incomparable, et un agrément dans son esprit, dans son visage et dans ses actions, que l'on n'a jamais vu qu'à lui seul ; il avait un enjouement qui plaisait également aux hommes et aux femmes, une adresse extraordinaire dans tous ses exercices, une manière de s'habiller qui était toujours suivie de tout le monde, sans pouvoir être imitée, et enfin, un air dans toute sa personne, qui faisait qu'on ne pouvait regarder que lui dans tous les lieux où il paraissait. Il n'y avait aucune dame dans la cour, dont la gloire n'eût été flattée de le voir attaché à elle [...]. Mme de Lafayette, La Princesse de Clèves, 1678.
A
a) La syntaxe adoptée est trop classique.
B
b) Le personnage décrit est trop éloigné de
C
c) L'intrigue se déroule à la cour de France.
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
réponse b) Un des reproches adressés au roman traditionnel par les romanciers du début du XXe siècle est de proposer des schémas narratifs invraisemblables, car centrés sur des personnages qui n'ont rien en commun avec le lecteur. Certes, les critiques ciblèrent principalement sur le roman de type balzacien, mais on retrouve ici, dans ce roman typique des moeurs du classicisme français, le même type d'éléments : un personnage idéal au sens propre du terme, adulé de toute la cour, hommes comme femmes, n'ayant absolument aucun défaut, bref un être auquel le lecteur moderne ne peut croire et encore moins s ' identifier.


Les nouveautés du site

LES INSTRUMENTS DU STYLE

Le style littéraire a pour moyen d'expression le langage. Ses instruments sont donc : 1. le Vocabulaire; 2. la Syntaxe. LE VOCABULAIRE. Le vocabulaire d'un écrivain est l'ensemble des mots dont se sert cet écrivain. C'est, en quelque sorte, son dictionnaire personnel. La qualité fondamentale du vocabulaire est la propriété des termes ; elle ...

1 page - 1,80 ¤

FONTENELLE DE 1686 A 1697 (BIOGRAPHIE LITTERAIRE)

|| A partir de 1686 Fontenelle est homme célèbre, très généralement estimé et en chemin de devenir très sérieux, tout en restant très spirituel. Il a pris possession de tout son talent et de tout son caractère. Ce caractère était charmant. On a fait autour de lui une légende d'égoïsme que tour ce qu'on ...

2 pages - 1,80 ¤

FONTENELLE DE 1697 A 1735 (BIOGRAPHIE LITTERAIRE)

|| Fontenelle fut appelé à l'Académie des sciences en 1697 et il en devint le secrétaire perpétuel en 1699. Dès lors, membre très important de deux académies, trait d'union ou de commerce entre le monde littéraire et le monde scientifique et le monde des salons, il devint le personnage le plus considérable de la ...

2 pages - 1,80 ¤

LA BRUYÈRE GENTILHOMME DE M. LE DUC - LES « CARACTÈRES »

|| Il est tout à fait improbable que M. le Duc ait utilisé La Bruyère durant les mois, durant l'année même qui suivit la mort du prince de Condé. Comme l'avait souhaité son père, il était devenu, avant tout, courtisan. 11 ne quittait guère l'entourage du roi. Il y remplissait ces devoirs puérils auxquels on...

5 pages - 1,80 ¤

LA BRUYÈRE PRECEPTEUR

||  De 1670 à 1681, années pendant lesquelles il assuma la responsabilité d'éduquer le dauphin, Bossuet mena, à la cour, une existence plutôt retirée. Il se plaisait davantage dans la compagnie des savants que dans le commerce du monde. L'abbé Le Dieu, son secrétaire, cite parmi ses familiers de cette époque un Toulousain, l'abbé...

10 pages - 1,80 ¤

LA BRUYÈRE TRESORIER GENERAL DES FINANCES

|| On ne doit point exagérer le désintéressement de La Bruyère, et penser que, les jugeant, il planait au-dessus des hommes. Bien que, par certains endroits de son caractère, il leur fût supérieur, il en partageait néanmoins, sur beaucoup d'autres, leurs défauts. Il avait, on peut le présumer, toujours considéré sa situation d'avocat au ...

7 pages - 1,80 ¤

VIE INTIME DE LA BRUYERE

|| En l'année 1666, Louis de La Bruyère, père de notre héros, mourut, Il laissait une succession embrouillée. Les dettes y étaient probablement plus nombreuses que les titres de rente, car, d'un commun accord, les quatre enfants du défunt se gardèrent de faire actes d'héritiers. Ils ne se séparèrent d'ailleurs nullement. Désormais, l'oncle Jean...

3 pages - 1,80 ¤

LA BRUYÈRE AVOCAT

Pendant huit années, La Bruyère va exercer la profession d'avocat. Deviendra-t-il un de ces beaux parleurs dont on publiera, comme des modèles d'éloquence — on écrirait plus volontiers de pédanterie — les plaidoyers interminables? Nullement, il demeurera dans l'ombre. Avec l'aide de ses parents les procureurs, il pouvait rapidement achalander son cabinet. Il...

4 pages - 1,80 ¤

ENFANCE ET ADOLESCENCE DE LA BRUYERE

Louis Ier de La Bruyère et Elisabeth Hamonyn avaient, lors de leur mariage, installé leur foyer au centre de la Cité, à proximité de l'église Saint-Christophe, probablement pour ne s'éloigner point de leurs affaires et de leur famille. Ce quartier était fort mélancolique, traversé par des rues étroites, jalonné de chapelles et de couvents. A l'horizon, Notre-Dame, protégeant...

4 pages - 1,80 ¤

LES ORIGINES DE LA BRUYÈRE

|| Vers la fin du dix-septième siècle, il y eut, parmi les godelureaux de ruelles, un singulier penchant à s'attribuer la noblesse. Molière railla les marquis nouveau-nés auxquels les titres venaient comme les champignons viennent, en une nuit, sur un soliveau pourri. D'autres moralistes, moins écoutés que le poète, ridiculisèrent à son exemple ces...

4 pages - 1,80 ¤

LES PERSONNAGES DES FEMMES SAVANTES. Molière

|| Action, dans les Femmes savantes, consiste dans la lutte domestique entre deux partis bien opposés. Le premier est formé par les fausses savantes et les pédants, le second par les gens raisonnables et pratiques. 1° Les faux savants : BÉLISE. — C'est une vieille fille dont la préciosité a dégénéré en folie. Les romans...

2 pages - 1,80 ¤

ACTE II. EXPULSION DE MARTINE. LES FEMMES SAVANTES. Molière

|| IDÉE SOMMAIRE. — Chrysale, sur la recommandation d'Ariste, consent au mariage d'Henriette et de Clitandre, et il s'engage à le faire agréer par sa femme. Survient l'incident de Martine, chassée par Philaminte pour avoir manqué à la grammaire, et malgré les timides protestations de Chrysale. Lorsque celui-ci essaie de parler du mariage d'Henriette,...

3 pages - 1,80 ¤

ACTE I. LES DEUX SOEURS. LES FEMMES SAVANTES. Molière

|| IDÉE SOMMAIRE. — Le bonhomme Chrysale et la docte Philaminte ont deux filles : Armande, aussi pédante que sa mère, et Henriette, sage, pratique et modeste. Clitandre, après avoir recherché la première, fixe son choix sur la seconde. En vue d'obtenir le consentement de Philaminte, il cherche à gagner Bélise. Celle-ci, aussi engouée...

2 pages - 1,80 ¤

Analyse :LES FEMMES SAVANTES. Molière

|| Personnages. — Chrysale, bon bourgeois ; Philaminte, femme de Chrysale ; Armande et Henriette, filles de Chrysale et de Philaminte ; Ariste, frère de Chrysale ; Bélise, soeur de Philaminte; Clitandre, prétendant d'Henriette ; Trissotin, bel esprit ; Vadius, savant ; Martine« servante de cuisine. Sujet, action, élément. — Le sujet des Femmes savantes...

6 pages - 1,80 ¤

ACTE V. MARTYRE ET CONVERSIONS. POLYEUCTE DE CORNEILLE

|| IDÉE SOMMAIRE. — Félix ne voit qu'un piège dans les instances de Sévère. Il essaye une dernière fois, mais en vain, de faire abjurer Polyeucte. 11 l'envoie au supplice. Pauline, qui l'a vu mourir, se déclare chrétienne. Félix, subitement touché par la grâce, se convertit comme elle.   SCÈNES I et II. Sévère a prié...

2 pages - 1,80 ¤

ACTE IV. LA LUTTE. POLYEUCTE DE CORNEILLE

|| IDÉE SOMMAIRE. — Pauline cherche à ébranler la constance de son époux en prison. Polyeucte lui oppose une résistance sublime. Il prie Sévère d'accepter Pauline de sa main, et demande à être conduit à la mort. Pauline s'attache de plus en plus à Polyeucte ; elle fait appel à la générosité de Sévère, qui...

4 pages - 1,80 ¤

ACTE III. LE SACRIFICE ET LA MORT DE NEARQUE. POLYEUCTE DE CORNEILLE

IDÉE SOMMAIRE. — Pauline, inquiète, apprend que Polyeucte et Néarque, en présence de tout le peuple, ont renversé les idoles et troublé le sacrifice. Félix, furieux, a ordonné la mort immédiate de Néarque. Il déclare qu'il na fera pas grâce à Polyeucte s'il n'abjure pas sa foi, car il craint, s'il ne punissait ...

2 pages - 1,80 ¤

ACTE II. L'ENTREVUE AVEC SÉVÈRE. DÉPART POUR LE SACRIFICE. POLYEUCTE DE CORNEILLE

|| IDÉE SOMMAIRE. — Sévère apprend le mariage de Pauline dans une entrevue qu'elle lui accorde. Celle-ci se montre irrévocablement attachée à son devoir. Revenu du baptême, Polyeucte engage Pauline à bannir ses craintes chimériques. Puis, mandé au temple par Félix pour assister à un sacrifice en l'honneur des dieux, il y entraîne Néarque...

3 pages - 1,80 ¤

ANALYSE DE POLYEUCTE DE CORNEILLE : ACTE I. CRAINTES DE PAULINE

Note : 5.3/10

|| IDÉE SOMMAIRE. — Polyeucte, récemment converti, n'ose, malgré les exhortations du chrétien Néarque, sortir pour recevoir le baptême. Il craint de déplaire à Pauline, qu'un songe a effrayée à son sujet. Enfin il se décide. Cependant Pauline expose à sa confidente Stratonice le songe qu'elle a eu et les craintes qui l'agitent. Elle...

3 pages - 1,80 ¤

L'ACTION DANS POLYEUCTE DE CORNEILLE

Note : 5.3/10

|| Personnages. — Les principaux personnages sont : Félix, Polyeucte, Sévère, Néarque, Pauline. — Félix est le gouverneur romain de la province d'Arménie ; Sévère, un chevalier romain ; Polyeucte et Néarque, deux seigneurs arméniens. Polyeucte descend même des anciens rois du pays, et il a épousé Pauline, fille du gouverneur. — La scène...

2 pages - 1,80 ¤

Invention de Corneille dans Polyeucte. Succès. Les trois unités.

Note : 5.3/10

|| Invention de Corneille dans Polyeucte. — Le sujet de Polyeucte est tiré de la Vie des Saints. Corneille résume ainsi ce que lui fournissait le récit de Surius, Chartreux allemand du XVIe siècle : « Polyeucte vivait en l'année 250 sous l'empereur Décius. Il était Arménien, ami de Néarque, et gendre de Félix, qui...

2 pages - 1,80 ¤

LES CARACTÈRES DANS POLYEUCTE DE CORNEILLE

Note : 5.3/10

PERSONNAGES PRINCIPAUX. POLYEUCTE. — Type idéal du chrétien sous l'influence de la grâce, A. DÉVELOPPEMENT DU CARACTÈRE. 1° Au début de la pièce, Polyeucte, quoique chrétien de cœur, hésite à recevoir le baptême ; il craint de contrister Pauline qu'un songe a effrayée. Il se décide cependant, grâce aux pressantes exhortations de Néarque. 2° La...

3 pages - 1,80 ¤

ÉTUDE HISTORIQUE ET LITTÉRAIRE DE CORNEILLE

Note : 5.3/10

|| Système dramatique. — C'est avec raison que Pierre Corneille a été appelé « le père du théâtre français «. Sans doute la tragédie existait avant lui ; il eut des prédécesseurs nombreux et féconds. Il n'en est pas moins vrai que son génie révolutionna le système dramatique, et que son premier chef-d'œuvre ouvrit une...

2 pages - 1,80 ¤

QUESTIONNAIRE SUR L'AVARE

Note : 5.3/10

|| L'ACTION. — Quels sont les personnages principaux de l'Avare ? — Quel en est le sujet ? — Indiquez-en les divers éléments : l'action, le ressort, le nœud, le dénouement. ACTE I. — Quel est le sujet du Ier acte? — Que nous apprennent les deux premières scènes? — Par qui est rompu l'entretien...

1 page - 1,80 ¤

APPRÉCIATION GÉNÉRALE DE L'AVARE DE MOLIERE

Note : 5.3/10

|| Défauts. — 1° Le sujet est conçu d'une façon trop sombre; il est plus tragique que comique. 2° Le dénouement est romanesque et peu intéressant. 3° L'égalité qui résulte de la rivalité d'un père et d'un fils est contre nature. 4° L'autorité paternelle et la piété filiale sont, de fait, foulées aux pieds, ...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 733 734 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 758 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 775 776 777 778 779 780 781 782 783 784 785 786 787 788 789 790 791 792 793 794 795 796 797 798 799 800 801 802 803 804 805 806 807 808 809 810 811 812 813 814 815 816 817 818 819 820 821 822 823 824 825 826 827 828 829 830 831 832 833 834 835 836 837 838 839 840 841 842 843 844 845 846 847 848 849 850 851 852 853 854 855 856 857 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit