LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
501 - Les romans courtois mettaient en scène:
A
des vilains
B
des ecclésiastiques
C
de nobles chevaliers, vassaux de leurs Dames
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C


Les nouveautés du site

Expliquez et appréciez l'opinion émise par Arthur Conte dans Hommes libres : « La seule information valable doit être sobre, même s'il lui faut savoir, avec retenue, demeurer sensible et vivante » et précisez les qualités indispensables à l'information.

|| REMARQUES Arthur Conte, écrivain, historien, fut Président de l'O.R.T.F. Connaît donc particulièrement le problème de l'information. Remarques relatives à l'explication ■ Multiplicité des informations : économiques, politiques, faits divers, etc. ||...

1 page - 1,80 ¤

Le cinéaste R. Bresson écrit : Cinéma, radio, télévision, magazines, sont une école d'inattention : on regarde sans voir, on écoute sans entendre. Que pensez-vous de cette affirmation ?

|| Introduction ■ Depuis un siècle, multiplication des découvertes techniques qui bouleversent les conditions de la communication et créent un septième art, le cinéma. ■ Apparition ces dernières années, dans le langage courant, du terme « mass média « qui désigne des moyens d'information propres à toucher la masse par la richesse et la...

2 pages - 1,80 ¤

La lecture d'un roman peut-elle permettre une meilleure connaissance du monde et de soi-même ? Fondez votre démonstration sur des exemples précis.

|| REMARQUES Sujet difficile. Il faut une culture générale assez étendue et une bonne connaissance de romans (le libellé demande expressément d'appuyer sa « démonstration sur des exemples précis «). Bien appliquer le devoir au roman (et non à la lecture en général). Il ne s'agit pas d'un genre uniforme et bien défini....

3 pages - 1,80 ¤

Dans son livre Le Deuxième Sexe, S. de Beauvoir écrit : Vous commenterez et discuterez ces réflexions et vous direz quelles mesures pourraient, à votre avis, contribuer davantage à l'indépendance de la femme dans notre société.

||   Introduction ■ Le Deuxième Sexe paru en 1949, livre de réflexion, de combat. met en évidence la condition féminine. Fait scandale à l'époque, mais demeure aujourd'hui encore un ouvrage de base qui heurte bien des sensibilités masculines... et féminines. Depuis multiplication des réflexions sur ce thème : Evelyne Sullerot, Annie Leclerc, Benoite Groult... ■...

2 pages - 1,80 ¤

Voici la désertion que Vallès fait de son collège, dans L'Enfant, paru en 1879 : « Le collège moisit, sue l'ennui et pue l'encre ; les gens qui entrent, ceux qui sortent éteignent leur regard, leur voix, leur pas, pour ne pas blesser la discipline, troubler le silence, déranger l'étude. Quelle odeur de vieux ! » Vos études vous laissent-elles la même impression ? Efforcez-vous de faire un bilan honnête de ce qu'elles vous apportent.

   CONSEILS    Indications sommaires sur l'ouvrage et l'auteur    Jules Vallès (1833-1885), journaliste fonde le Cri du Peuple, homme politique participe très activement à la Commune, romancier publie la trilogie de Jacques Vingtras : L'Enfant, Le Bachelier, L 'Insurgé.    Le premier de ces trois livres est un récit autobiographique où l'auteur retrace...

2 pages - 1,80 ¤

Que pensez-vous de cette réflexion de Henry de Montherlant : t Restez seul, délibérément, dans une société où chaque jour davantage votre intérêt évident est de vous agréger, c'est cette forme d'héroïsme que je vous convie ici à saluer » ?

||        Le thème abordé est le même que celui du sujet précédent. Mais les positions de départ semblent inverses. La solitude était omniprésente : à la ville comme à la campagne. A partir de cette proposition, la question incitait à rechercher les différents aspects de la solitude. La phrase de Montherlant met...

1 page - 1,80 ¤

François Mauriac écrit dans Thérèse Desqueyroux : Les ragots de Saint-Clair (1) ne touchent qu'aux apparences : les c½urs ne se découvrent jamais. On parle beaucoup, aujourd'hui, de la solitude à la ville. N'en existe-t-il pas une aussi terrible à la campagne ? Quelles formes prend-elle ? Ne peut-elle cependant avoir ses richesses dans une vie comme la nôtre : pourquoi ?

||François Mauriac écrit dans Thérèse Desqueyroux : Les ragots de Saint-Clair (1) ne touchent qu'aux apparences : les cœurs ne se découvrent jamais. On parle beaucoup, aujourd'hui, de la solitude à la ville. N'en existe-t-il pas une aussi terrible à la campagne ? Quelles formes prend-elle ? Ne peut-elle cependant avoir ses richesses dans...

2 pages - 1,80 ¤

Zola, Germinal : (Etienne passe faire ses adieux aux camarades avant leur travail. En chemin, il évoque les événements qui se sont déroulés depuis sont arrivée.)

Etienne, quittant le chemin de Vandame, débouchait sur le pavé. A droite, il apercevait Montsou (1) qui dévalait et se perdait. En face, il avait les décombres du Voreux (2), le trou maudit que trois pompes épuisaient sans relâche. Puis, c'était les autres fosses à l'horizon, la Victoire, Saint-Thomas, Feutry-Cantel ; tandis que...

2 pages - 1,80 ¤

Un matin - Emile Verhaeren

Note : 5.4/10

Dès le matin, par mes grand-routes coutumières Qui traversent champs et vergers, Je suis parti clair et léger, Le corps enveloppé de vent et de lumière. Je vais, je ne sais où. Je vais, je suis heureux; C'est fête et joie en ma poitrine ; Que m'importent droits et doctrines, Le caillou sonne...

2 pages - 1,80 ¤

François Mauriac, Commencements d'une vie

Note : 5.4/10

Enfants, nous ne connaissions guère que les Landes : l'être collectif dénommé « les garçons « et dont je n'étais qu'une parcelle, avait décidé que hors le pays des pins, du sable et des cigales, il n'était pas de vacances heureuses. A peine connaissions-nous la propriété de vignes que plus tard je devais tant...

2 pages - 1,80 ¤

Victor Hugo, Les Contemplations, Livre IV.

Note : 5.4/10

Oh ! je fus comme fou dans le premier moment, Hélas ! et je pleural trois jours amèrement. Vous tous à qui Dieu prit votre chère espérance, Pères, mères, dont l'âme a souffert ma souffrance, Tout ce que j'éprouvais, Pavez-vous éprouvé ? Je voulais me briser le front sur le pavé ; Puis je...

3 pages - 1,80 ¤

Jean Giono, Jean le Bleu

Note : 5.4/10

Au-dessus de l'atelier de mon père était un vaste grenier sonore comme une cale de navire. Une large fenêtre^ dominant toute la cour aux moutons, permettait de voir, au-delà des toits, par là-bas loin, le scintillement de la rivière, le sommeil des collines, et les nuages qui nageaient comme des poissons avec de l'ombre...

2 pages - 1,80 ¤

Nathanaël, je te parlerai des attentes. André Gide, Les Nourritures terrestres.

Note : 5.4/10

J'ai vu la plaine après l'été, attendre ; attendre un peu de pluie. La poussière des routes était devenue trop légère et chaque souffle la soulevait. Ce n'était même plus un désir ; c'était une appréhension. La terre se gerçait de sécheresse comme pour plus d'accueil de l'eau. Les parfums des fleurs de...

2 pages - 1,80 ¤

Paul Eluard, Pouvoir tout dire. Monographies

Note : 5.4/10

C'est la chaude loi des hommes Du raisin ils font le vin Du charbon ils font le feu Des baisers ils font des hommes C'est la dure loi des hommes Se garder intact malgré Les guerres et la misère Malgré les dangers de mort C'est la douce loi des hommes De changer l'eau...

2 pages - 1,80 ¤

La maison d'Hélène - René-Guy Cadou, Hélène ou le Règne végétal

Note : 5.4/10

Il a suffi du liseron du lierre Pour que soit la maison d'Hélène sur la terre Les blés montent plus haut dans la glaise du toit Un arbre vient brouter les vitres et l'on voit Des agneaux étendus calmement sur les marches Comme s'ils attendaient l'ouverture de l'arche Une lampe éparpille au...

2 pages - 1,80 ¤

Un jour, un jour... Poème de Louis Aragon (commentaire)

Note : 5.4/10

Tout ce que l'homme fut de grand et de sublime Sa protestation, ses chants et ses héros Au-dessus de ce corps et contre ses bourreaux A Grenade aujourd'hui devant le crime (1) Et cette bouche absente et LORCA qui s'est tu Emplissent tout à coup l'univers de silence Contre les violents tourne...

1 page - 1,80 ¤

Il n'aurait fallu... Aragon, Le roman inachevé

Note : 5.4/10

  Il n'aurait fallu Qu'un moment de plus Pour que la mort vienne Mais une main nue Alors est venue Qui a pris la mienne Qui donc a rendu Leurs couleurs perdues Aux jours aux semaines Sa réalité A l'immense été Des choses humaines Moi qui frémissais Toujours je ne sais De quelle...

2 pages - 1,80 ¤

Automne malade - Guillaume Apollinaire, Alcools.

Note : 5.4/10

Automne malade et adoré Tu mourras quand l'ouragan soufflera dans les roseraies Quand il aura neigé Dans les vergers Pauvre automne Meurs en blancheur et en richesse De neige et de fruits mûrs Au fond du ciel Des éperviers planent Sur les nixes 1 nicettes 2 aux cheveux verts et naines Qui...

2 pages - 1,80 ¤

Visions de l'homme et du monde dans le roman

Note : 5.4/10

|| Le corpus est constitué de quatre textes qui appartiennent au genre du roman. Ils ont pour thème commun les visions de l’homme et du monde. Un premier roman nous est présenté, il est du 18ème siècle, il s’agit de La Vie de Marianne(1742) de Marivaux, écrivain français du 18ème siècle qui nous raconte la...

2 pages - 1,80 ¤

Principales oeuvres de Beaumarchais

Note : 5.4/10

|| 1753 : Mémoire à l’Académie des sciences, grâce auquel il prouve qu’il est l’inventeur d’un ingénieux mécanisme de montre, dont Lepaute, horloger du roi, a tenté de s’attribuer la paternité. 1757-1763 : œuvres de théâtre inspirées de la commedia dell’arte, destinées à être jouées dans des salons privés : Colin et Colette ;...

2 pages - 1,80 ¤

Réquisitoire de Thérèse Raquin

Note : 5.4/10

|| Mesdames et messieurs les jurés, Monsieur le juge, si nous sommes rassemblés en ce jour au tribunal de grande instance, c'est pour une affaire qui concerne une femme sournoise, machiavélique et calculatrice. Thérèse Duchesne. Je tiens à vous démontrer que cette femme, assise à quelques chaises de vous, est un monstre. En effet,...

1 page - 1,80 ¤

Tous les Matins du Monde de Pascal Quignard : En un développement articulé et illustré d'exemples, décrivez la relation de Mr de Ste Colombe et Marin Marais

Note : 5.4/10

||    introduction :    Dans le livre comme dans le film d'Alain Corneau, le déroulement de l'histoire et les descriptions sont essentiellement focalisées sur le personnage principal Jean de Ste Colombe. Toutefois l'arrivée de Marin Marais fait naître une relation singulière entre le maître et l'élève qui est au cœur de l'histoire. Nous...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 733 734 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 758 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 775 776 777 778 779 780 781 782 783 784 785 786 787 788 789 790 791 792 793 794 795 796 797 798 799 800 801 802 803 804 805 806 807 808 809 810 811 812 813 814 815 816 817 818 819 820 821 822 823 824 825 826 827 828 829 830 831 832 833 834 835 836 837 838 839 840 841 842 843 844 845 846 847 848 849 850 851 852 853 854 855 856 857 858 859 860 861 862 863 ... 953 954 955 956 957 958

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit