LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
332 - Combien de pays de l'ex- Tchécoslovaquie font partie de l'UE ?
A
1
B
2
C
3
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B


Les nouveautés du site

LA TAVERNE D'AUERBACH À LEIPZIG CUISINE DE SORCIÈRE - PROLOGUE DANS LE CIEL - Le premier Faust de Goethe.

||    Entre le Drame de la Connaissance et la Tragédie de Marguerite (Gretchen), s'intercalent deux tableaux hauts en couleur, et d'une valeur essentiellement pittoresque.    On y voit Faust, encore simplement spectateur-. évoluer dans le petit monde. C'est une taverne d'étudiants. On boit, on rit, on chante, on se querelle-et Gœthe repose l'esprit...

1 page - 1,80 ¤

LE DRAME DE LA «CONNAISSANCE» - PROLOGUE DANS LE CIEL - Le premier Faust de Goethe.

|| Résumé : Le Docteur Faust, savant Professeur d'Université, lassé de la science universitaire et traditionnelle, déçu de ne pouvoir, grâce à elle, atteindre f l'absolue vérité et la connaissance totale qu'il poursuit, n'ayant même pas f pu parvenir à ses fins par la Magie, signe un pacte avec Méphistophélès, qui s'engage à l'aider...

4 pages - 1,80 ¤

DÉDICACE - PROLOGUE SUR LE THÉÂTRE - PROLOGUE DANS LE CIEL - Le premier Faust de Goethe.

   En 1808, lorsque le Faust parut, il comportait, en plus de la première partie de la Tragédie, une Dédicace et deux Prologues, l'un sur le «plateau«, l'autre dans le Ciel.    Dans les quatre strophes, profondément mélancoliques, de la « Dédicace «, le poète, au moment de reprendre en main l'œuvre de sa...

1 page - 1,80 ¤

L'Encyclopédie des lumières : contexte, théorie et effets

|| Le siècle des Lumières extrait son nom du mouvement intellectuel, culturel et scientifique métaphoriquement part l'allusion aux philosophes de cette époque qui considéraient le XVIIIème siècle comme un temps qui allait devenir de « plus en plus éclairé «, (Pierre Bayle, écrivain de cette période) et dont ils se devaient de guider le...

4 pages - 1,80 ¤

FAUST DANS LA LITTÉRATURE jusqu'au Premier Faust de Goethe

||    Cette condition supérieure de l'homme-Faust, telle que le théâtre entreprend de la suggérer et de la prêcher par une résurrection momentanée du magicien maudit — ce Faust, tel que son image la plus parfaite, celle de Gœthe nous le livre, n'a pas été abstrait de la légende du premier coup. L'histoire des...

4 pages - 1,80 ¤

FAUST L'HOMME ET LA LÉGENDE

||    la légende de Faust est un produit de la Renaissance, cette formidable époque qui découvre en même temps les immensités de la terre et l'infini de l'univers, et qui arrache secret sur secret à la nature. L'esprit de l'homme s'affranchit alors des vieilles chaînes du Moyen Age ; dans sa soif de science...

2 pages - 1,80 ¤

LES DEUX FAUST: LEUR RÉPUTATION DE «DIFFICULTÉ» (GOETHE)

||Parlant du Premier Faust, seul paru lorsqu'en 1813 elle publia son Livre De l'Allemagne, Madame de Staël écrivait : « Il est impossible de lire Faust sans qu'il excite la pensée de mille manières différentes : on se querelle avec l'auteur, on l'accuse, on le justifie; mais il fait réfléchir sur tout, et pour ...

3 pages - 1,80 ¤

PLACE DE FAUST DANS L'OEUVRE DE GOETHE

||Le 27 mars 1801, Schiller écrivait à Gœthe: «On a le droit d'exiger d'une œuvre poétique qu'elle soit expressive dans toute la plénitude du terme, car il faut qu'elle ait du caractère... Mais, ce qu'exprime le poète parfait, c'est l'humanité dans toute sa totalité «. Plus près de nous, André Gide, dans Les nourritures...

3 pages - 1,80 ¤

Voltaire, Traité sur la Tolérance - Chapitre XXIII : « Prière à Dieu »

   Conçu initialement pour réparer l’erreur judiciaire à l’origine de l’affaire Calas, cet ouvrage acquiert progressivement une portée universelle, devenant un plaidoyer en faveur de la tolérance.  Ce n’est donc plus aux hommes que je m’adresse ; c’est à toi, Dieu de tous les êtres, de tous les mondes et de tous les temps...

4 pages - 1,80 ¤

CANDIDE: CHAPITRE V. TEMPETE, NAUFRAGE, TREMBLEMENT DE TERRE, ET CE QUI ADVINT DU DOCTEUR PANGLOSS, DE CANDIDE ET DE L’ANABAPTISTE JACQUES. VOLTAIRE

A peine ont-ils mis le pied dans la ville, en pleurant la mort de leur bienfaiteur, qu'ils sentent la terre trembler sous leurs pas ; la mer s'élève en bouillonnant dans le port, et brise les vaisseaux qui sont à l'ancre. Des tourbillons de flammes et de cendres couvrent les rues et les places...

4 pages - 1,80 ¤

Voltaire, Zadig - 5 CHAPITRE III. Le chien et le cheval

Le chien et le cheval. Zadig éprouva que le premier mois du mariage, comme il est écrit dans le livre du Zend, est la lune du miel, et que le second est la lune de l'absinthe. Il fut quelque temps après obligé de répudier Azora, qui était devenue trop difficile à vivre, et il ...

4 pages - 1,80 ¤

Lettre à Jean-Jacques Rousseau (Voltaire)

   J'ai reçu, monsieur, votre nouveau livre contre le genre humain, je vous en remercie. Vous plairez aux hommes, à qui vous dites leurs vérités, mais vous ne les corrigerez pas. On ne peut peindre avec des couleurs plus fortes les horreurs de la société humaine, dont notre ignorance et notre faiblesse se ...

2 pages - 1,80 ¤

A Madame du Châtelet - François-Marie Arouet de Voltaire - L'Amitié (A cideville (le 11 juillet)

SI vous voulez que j’aime encore, Rendez-moi l’âge des amours; Au crépuscule de mes jours Rejoignez, s’il se peut, l’aurore. Des beaux lieux où le dieu du vin 5 Avec l’Amour tient son empire, Le Temps, qui me prend par la main, M’avertit que je me retire. De...

2 pages - 1,80 ¤

LE MONDAIN de Voltaire (commentaire)

Regrettera qui veut le bon vieux temps, Et l'âge d'or, et le règne d'Astrée, Et les beaux jours de Saturne et de Rhée, Et le jardin de nos premiers parents; Moi je rends grâce à la nature sage Qui, pour mon bien, m'a fait naître en cet âge Tant décrié par nos tristes frondeurs : Ce temps...

3 pages - 1,80 ¤

Lettres Philosophiques Les Quakers (2e Lettre)

On était déjà assemblé lorsque j'entrai avec mon conducteur. ... Il y avait environ quatre cents hommes dans l'église, et trois cents femmes : Les femmes se cachaient le visage ; les hommes étaient couverts de leurs larges chapeaux ; tous étaient assis, tous dans un profond silence. Je passai au milieu d'eux...

3 pages - 1,80 ¤

Le Temple du Goût (1733) - Un parallèle entre Corneille et Racine

Ce grand, ce sublime Corneille, Qui plut bien moins à notre oreille Qu'à notre esprit, qu'il étonna ; Ce Corneille, qui crayonna L'âme d'Auguste et de Cinna, De Pompée et de Cornélie, Jetait au feu sa Pulchérie, Agésilas et Suréna, Et sacrifiait sans faiblesse Tous ces enfants infortunés, Fruits languissants de sa vieillesse,...

2 pages - 1,80 ¤

VOLTAIRE - Zaïre : Un extrait (Acte II, Scène 3)

LUSIGNAN De vos bras, mes enfants, je ne puis m'arracher. Je vous revois enfin, chère et triste famille, Mon fils, digne héritier... vous... hélas ! Vous ? Ma fille ! Dissipez mes soupçons, ôtez-moi cette horreur, 640 Ce trouble qui m'accable au comble du bonheur. Toi qui seul as conduit sa fortune et la mienne, Mon dieu qui...

5 pages - 1,80 ¤

Essai sur les m½urs - Le Seizième siècle (Chap. 118) - Voltaire

Ce qui frappe encore dans ce siècle illustre, c'est que malgré les guerres que l'ambition excita et malgré les querelles de religion qui commençaient à troubler les États, ce même génie qui faisait fleurir les beaux-arts à Rome, à Naples, à Florence, à Venise, à Ferrare, et qui de là portait sa lumière...

3 pages - 1,80 ¤

Voltaire: Le Siècle de Louis XIV - La Bataille de Rocroi (Chap. 3)

   § 1 Le fort de la guerre était du côté de la Flandre; les troupes espagnoles sortirent des frontières du Hainaut au nombre de vingt-six mille hommes, sous la conduite d'un vieux général 19 expérimenté, nommé don Francisco de Mello. Ils vinrent ravager les frontières de la Champagne; ils attaquèrent Rocroi, et...

3 pages - 1,80 ¤

VOLTAIRE: Histoire de Charles XII - Un jugement sur Charles XII (Livre VIII)

Ainsi périt, à l'âge de trente-six ans et demi, Charles XII, roi de Suède, après avoir éprouvé ce que la prospérité a de plus grand et ce que l'adversité a de plus cruel, sans avoir été amolli par l'une ni ébranlé un moment par l'autre. Presque toutes ses actions, jusqu'à celles de sa...

4 pages - 1,80 ¤

VOLTAIRE: La Henriade (14) - Chant III (23) - La Bataille de Coutras et la mort de Joyeuse.

Les courtisans en foule, attachés à son sort, Du sein des voluptés s'avançaient à la mort. Des chiffres amoureux, gages de leurs tendresses, Traçaient sur leurs habits les noms de leurs maîtresses ; Leurs armes éclataient du feu des diamants, De leurs bras énervés frivoles ornements. Ardents, tumultueux, privés d'expérience, Ils portaient au combat leur superbe imprudence...

3 pages - 1,80 ¤

La Rochefoucauld : L'écrivain

||  Ce livre si court des Maximes a pourtant une grande importance dans l'histoire non cette fois de la langue, mais du style. Ici encore nous assistons au travail de l'écrivain : il est très instructif de comparer les formes différentes que La Rochefoucauld donne à sa pensée au cours des éditions successives. On y...

4 pages - 1,80 ¤

Tristesse d'Alfred de Musset (Commentaire composé)

||    «Tristesse« est un poème extrait du recueil Derniers Vers, composé par Alfred de Musset, auteur du XIXe siècle (1810-1857) appartenant au mouvement romantique. En 1840, Musset, qui a bientôt trente ans, est physiquement et intellectuellement usé. Il n'écrit plus guère, ou du moins, donne désormais dans la facilité. Dans ce naufrage, une...

2 pages - 1,80 ¤

MONTAIGNE: Les idées sur l'éducation

|| Montaigne ne pouvait manquer de se préoccuper de cette question de l'éducation, qui est toujours pendante. Il lui a consacré un des plus importants chapitres des Essais : De l'institution des enfants. Il commence par la critique de l'éducation contemporaine : pédantisme, science arrogante, formules vides patiemment récitées. Je ne veux pas qu'on...

2 pages - 1,80 ¤

Opinions littéraires de Montaigne

|| C'est de biais qu'il faut prendre Montaigne. En étudiant quelques-unes de ses opinions particulières, nous serrerons de plus près cette pensée qui se dérobe. En recueillant ses jugements sur quelques écrivains, nous verrons se dessiner son tour d'esprit ; nous l'étudierons, pour ainsi dire, à travers l'œuvre des autres. ||...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 733 734 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 758 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 775 776 777 778 779 780 781 782 783 784 785 786 787 788 789 790 791 792 793 794 795 796 797 798 799 800 801 802 803 804 805 806 807 808 809 810 811 812 813 814 815 816 817 818 819 820 821 822 823 824 825 826 827 828 829 830 831 832 833 834 835 836 837 838 839 840 841 842 843 844 845 846 847 848 849 850 851 852 853 854 855 856 857 858 859 860 861 862 863 864 ... 948 949 950 951 952 953

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit