LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
354 - Quelle était la nationalité d'Hugo Pratt, l'auteur de "Corto Maltese" ?
A
Espagnol
B
Italienne
C
Grecque
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B


Les nouveautés du site

Deux amis lettrés engagent le débat suivant après avoir lu « Le Voyage » de Charles Baudelaire. L’un soutien que les poètes ne savent que ressasser à l’infini des thèmes banals, l’autre défend l’originalité de la mission poétique. Vous construirez un dialogue argumenté, illustré d’exemples variés, et précédé de quelques lignes d’introduction qui contextualiseront le dialogue.

Automne 1987. Hilde, étudiant en lettres classiques, est assis à une table du Café de Flore sur le Boulevard Saint-Germain. Les chaises sont disposées de telle sorte que les clients sont assis face au boulevard, côte à côte.  Il a entre les mains une vieille édition de couleur pourpre des  Fleurs du Mal de...

6 pages - 1,80 €

Dernières Heures d'un condamné

Ce personnage, qui restera tout au long de ces pages anonyme aux lecteurs est condamné à mort. Emporté par ses sentiments, son débordement intérieur, son mal, sa peine, sa rage contre le système, il nous livre, à travers ce journal ses impressions, ses points de vue, et nous rapporte son séjour à la prison,...

3 pages - 1,80 €

Apprécier, en partant de textes déterminés et pris dans le Choix de Lettres du XVIIIe siècle de M. Lanson, les différences générales entre la Lettre au XVIIe et au XVIIIe siècle.

||      Quand on lit la correspondance d'un grand écrivain, ce sont les traits individuels de son caractère ou de son intelligence qu'on se plaît à rechercher. Dans les lettres de personnages secondaires, on va surtout puiser des renseignements sur l'esprit d'une époque. Quelle évolution les sentiments, les idées, la langue ont-ils subie...

3 pages - 1,80 €

Caractériser dans leurs traits essentiels la prose de Pascal (Provinciales), celles de La Bruyère, celle de Voltaire, celle de Jean-Jacques Rousseau.

||    « Pour bien traiter le sujet, il fallait s'aviser, et cela n'était pas si caché qu'on ne pût le découvrir, qu'il y avait à faire, à travers quatre périodes bien déterminées, une sorte d'histoire de la langue française, depuis le moment où elle se fixe définitivement, jusqu'à celui où Rousseau lui apporte ...

1 page - 1,80 €

Que pensez-vous de la valeur morale du Menteur de Corneille ?

   « Vous autres qui doutiez s'il en pourrait sortir Par un si rare exemple, apprenez à mentir. «    Par ce conseil, Cliton, le valet de Dorante, tire la conclusion du Menteur. Dorante est sorti d'embarras, en effet; et, s'il n'épouse pas celle qu'il aime, il se met à aimer celle qu'il épouse....

2 pages - 1,80 €

« Comparer Cléopâtre et Agrippine. »

||    Comparer, c'est établir d'abord les ressemblances, puis les différences. Je ferai voir les ressemblances en résumant les deux rôles : a) Agrippine et Cléopâtre sont deux criminelles, toutes deux ont tué leur mari; b) la passion qui les possède avec une égale violence, c'est l'ambition politique; c) ces deux traits apparaissent chez...

1 page - 1,80 €

Expliquer cette opinion : « On peut dire que notre littérature tout entière est une littérature mondaine née du monde et pour le monde », et montrer que cette opinion peut rendre compte des caractères généraux de notre littérature classique.

||    Il faut entendre que les caractères dominants de notre littérature sont d'être universellement accessible et claire, délicate et polie, qualités qui la font générale par excellence, c'est-à-dire classique : telle est notre littérature du XVIIe siècle, celle qui porte le mieux la marque de l'esprit français.||...

2 pages - 1,80 €

Explication de texte: Le sentier des nids d'araignées, Italo Calvino [ passage tiré du chapitre V ]

||Italo Calvino, né en 1923, a grandit dans l’Italie mussolinienne où il a reçut une éducation antifasciste. Ecrivain réaliste et fabuliste, il est notamment l’auteur de Si par une nuit un voyageur (1975), Le baron perché (1957) et le sentier des nids d’araignées dont c’est le premier roman et qu’il écrit en 1947. Ce...

3 pages - 1,80 €

Les sources de Polyeucte de RACINE

||Comme tout bon chrétien, comme tous les chrétiens de son temps, Corneille lit la vie des saints. Il y trouve la « légende « de saint Polyeucte qui l'émeut et lui paraît riche en éléments dramatiques. Cela suffit pour le mettre en branle. Depuis qu'il est venu à sa conception de la tragédie raisonnable, il...

10 pages - 1,80 €

Le drame DANS POLYEUCTE DE JEAN RACINE

||    Polyeucte est déjà dans le drame puisqu'il a été soulevé au-dessus de lui-même et qu'il marche vers le martyre. Pauline a été surprise en plein bonheur par le retour de Sévère, et elle aussi, croit être entrée dans le trouble et dans la douleur, mais elle ne soupçonne pas encore le véritable drame...

12 pages - 1,80 €

Le dénouement DE POLYEUCTE DE RACINE

   La rafale est passée et a emporté tous les hôtes de ce palais sur un plan où ils ne sentent plus et n'agissent plus qu'avec l'extrême pointe, et la plus exaltée, de leur âme. Détail bien observé, les êtres lâches et pusillanimes ne se laissent jamais aller à ces générosités ; ils ont...

7 pages - 1,80 €

Histoire de la pièce POLYEUCTE de RACINE

||    En quelle année fut jouée la tragédie de Polyeucte ? Au tome III de son édition, Marty-Laveaux déclare : « C'est vers la fin de la même année (1640) qu'on a représenté Polyeucte. Jamais aucun doute ne s'est élevé à ce sujet «. Au tome X de la même édition, il publie la...

8 pages - 1,80 €

POLYEUCTE (Racine), TRAGÉDIE RÉGULIÈRE ?

||    Corneille fit du théâtre par goût, avec une spontanéité de jeune homme qui trouvait « plaisant « de faire vivre ses rêves sur les planches. Il ne se doutait pas, et il faut bien le croire puisqu'il l'a affirmé, qu'il entrait dans un art, dans un métier, qui avait ses coutumes et ses...

11 pages - 1,80 €

POLYEUCTE, TRAGÉDIE PSYCHOLOGIQUE ?

||    Gustave Lanson, dans son livre sur Corneille, se plaint des partis pris de la critique actuelle qui se fait de la vérité humaine une conception trop étroite. Que le roman et le théâtre mettent sous nos yeux des êtres sans volonté, qui ont abandonné tout contrôle sur leurs passions et sur eux-mêmes, ...

12 pages - 1,80 €

Polyeucte, tragédie de l'exaltation.

||    Les personnages que Corneille a jetés dans son drame sont des êtres humains, liés à nous tous dans la vérité de la nature ; et nous le verrons dans un autre chapitre. Mais ce qui nous frappe en eux tout d'abord, ce n'est pas ce par quoi ils sont nos frères ; au...

11 pages - 1,80 €

Présenter, en les classant, les divers arguments que l'on peut faire valoir contre le théâtre et en sa faveur.

  Vous pouvez traiter ce sujet de deux façons différentes : ou bien étudier l'histoire du théâtre en général (ou, moins ambitieusement, du théâtre français) et prendre comme point de départ la fameuse discussion de Rousseau dans sa Lettre à d'Alembert, avec le même plan; — ou bien vous placer au seul point de ...

1 page - 1,80 €

Que pensez-vous de ce conseil d'Emile Faguet : « J'avertis, comme toujours, les jeunes gens qu'ils doivent lire les auteurs plutôt que les critiques et ne voir dans les critiques que des guides, des indicateurs, pour ainsi parler, des différents points de vue ou l'on peut se placer en lisant les textes. »

  La discussion comprendra nécessairement deux parties : utilité de la critique ; — insuffisance de la critique si on ne s'attache pas avant tout à lire et à comprendre par soi-même les grands écrivains. Le deuxième point n'a pour ainsi dire pas besoin d'être examiné. A quoi sert d'avoir l'opinion de Sainte-Beuve, de...

2 pages - 1,80 €

Discuter cette opinion de Buffon : « Les ouvrages bien écrits seront les seuls qui passeront à la postérité. »

   Il est évidemment inutile de passer en revue les ouvrages bien écrits qui sont passés à la postérité. Le problème est de savoir si des ouvrages plus ou moins mal écrits ont été considérés par la postérité comme des œuvres de talent ou même de génie. Et la difficulté est de s'entendre sur...

1 page - 1,80 €

Discuter cette opinion de J.-J. Weiss : « La justesse toute seule est aussi du génie. »

   Sujet difficile. Nous ne pourrons raisonner que sur des exemples. Quelles sont les œuvres dont nous puissions dire que le génie est surtout dans leur justesse?...

1 page - 1,80 €

Anatole France a vivement combattu la doctrine littéraire naturaliste : « En art, tout est faux qui n'est pas beau. » Vous discuterez cette opinion soit en général, soit en rappliquant à l'école naturaliste.

   Rappelons que le naturalisme prétendait borner la tâche de l'écrivain à la reproduction fidèle et intégrale de la vie et particulièrement des formes laides et grossières qui sont les plus communes. Nous avons admis avec Maupassant qu'il fallait choisir; et ce choix est imposé à la fois par une sorte de nécessité ...

1 page - 1,80 €

Discuter cette remarque de Jules Lemaître : « Les erreurs que commettent les grands écrivains dans la force de l'âge et du talent sont parfois séduisantes et sont toujours instructives. Elles nous éclairent peut-être mieux que leurs chefs-d'œuvre sur ce qu'il y a en eux de plus personnel, de plus original, puisque c'est en s'y abandonnant avec trop de complaisances qu'ils se sont trompés. »

   Remarquons d'abord que Jules Lemaître parle des écrivains dans la force de l'âge et du talent. Il est évident, en effet, que les œuvres de début ou celles de la décadence sont moins instructives ou ne le sont pas du tout. On n'explique pas Racine par la Thébaïde ni Victor Hugo par la...

1 page - 1,80 €

Discuter cette pensée de Jouffroy : « Le génie consiste à deviner la veille la pensée encore inconnue du lendemain. » Vous pourrez vous en tenir au génie artistique et littéraire.

   Pour bien comprendre la pensée de Jouffroy, il faut donner toute leur valeur aux mots la veille et le lendemain. Jouffroy ne veut pas dire que le génie révèle aux hommes ce dont ils n'auraient eu sans lui aucune idée ou qu'ils n'auraient découvert que beaucoup plus tard ; il croit que le...

1 page - 1,80 €

1 2 3 4 5 6 ... 731 732 733 734 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 758 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 775 776 777 778 779 780 781 782 783 784 785 786 787 788 789 790 791 792 793 794 795 796 797 798 799 800 801 802 803 804 805 806 807 808 809 810 811 812 813 814 815 816 817 818 819 820 821 822 823 824 825 826 827 828 829 830 831 832 833 834 835 836 837 838 839 840 841 842 843 844 845 846 847 848 849 850 851 852 853 854 855 856 857 858 859 860 861 862 863 864 865 866 867 868 869 870 871 872 873 874 875 876 877 878 879 880 ... 950 951 952 953 954 955

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit