LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
5 - Quelle était la nationalité d'Homère ?
A
Romaine
B
Grecque
C
Turque
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B


Les nouveautés du site

Le cosmopolitisme littéraire chez Mme de Staël

|| Mme de Staël est à peine un écrivain. Son style a les pires défauts du style féminin. Pour mieux dire, Mine de Staël n'écrit pas : elle cause la plume à la main. Lâche, prolixe et diffus, ce style a toutes les négligences et toutes les insuffisances de la conversation, avec toutefois çà et là...

1 page - 1,80 ¤

Mme DE STAËL. Sa vie ; son caractère.

|| Chateaubriand personnifie le mouvement de réaction qui se produisit contre les idées du XVIIe siècle. Mme de Staël, au contraire, personnifie la survivance de ces idées. Elle naquit le 22 avril 1766 : elle était la fille de Necker, et témoigna toujours pour celui-ci d'une affection qui allait à l'idolâtrie. ||...

1 page - 1,80 ¤

CHATEAUBRIAND : L'écrivain. Son influence.

|| Sa réputation « d'enchanteur «, Chateaubriand la doit surtout à son style. Il a littéralement inventé une nouvelle manière d'écrire. Le mot, pour lui, n'est pas seulement, comme pour Voltaire, un signe abstrait, mais un son et une image, une musique et une peinture. Sa phrase ample, colorée, musicale, « joue du clavecin sur...

1 page - 1,80 ¤

CHATEAUBRIAND. Sa vie. Son caractère.

||  Le grand initiateur de la littérature française du 'axe siècle, celui qui en a déterminé tous les principaux: courants, et dont procèdent depuis lors à peu près tous les écrivains, est Chateaubriand. François-René vicomte de Chateaubriand est né à Saint-Malo, le 4 septembre 11768. La rêverie propre à la race bretonne, les émotions d'une jeunesse...

3 pages - 1,80 ¤

LE XIXe SIÈCLE EN LITTERATURE

|| Le XIXe siècle est, en littérature, une renaissance. Il en est une, parce qu'au lendemain d'événements considérables un grand mouvement s'est fait dans les esprits, et qu'il y a eu comme une poussée de beaux génies. Ii est une renaissance surtout, parce qu'il se sépare résolument des théories jusqu'alors adoptées et dont se...

1 page - 1,80 ¤

Le rire de Molière

|| Du dialogue moliéresque se détachent des mots plaisants qui provoquent un rire immédiat et qu'ensuite on n'oublie plus. Car c'est une nécessité de la comédie : « il y faut plaisanter « et « faire rire les honnêtes gens «. Or le génie de Molière se retrouve tout entier dans la qualité de sa...

1 page - 1,80 ¤

L'écrivain Molière

||   Si l'on étudie l'art de Molière au point de vue de la forme, le mérite qui frappe surtout, c'est la largeur de la touche : il peint à fresque. De même que les caractères sont tracés à grands traits, sans que le poète se soucie beaucoup des nuances et des demi-teintes, les scènes sont...

1 page - 1,80 ¤

La morale dans l'oeuvre de MOLIERE

|| De ce théâtre quelle morale se dégage ? C'est un point sur lequel Molière a été très attaqué par les uns et maladroitement défendu par les autres. Fénelon lui reproche d'avoir donné « un tour odieux ou ridicule à la vertu «. Bossuet flétrit ces pièces  « où la vertu et la piété sont...

1 page - 1,80 ¤

Molière et La société de son époque

||   A côté de ces types, aussi durables que l'humanité elle-même, il en est d'autres qui ne prétendent qu'à incarner des travers de la société contemporaine. Cette société, Molière est merveilleusement placé pour l'observer. Né dans les rangs de la bourgeoisie, il est prédisposé par sa naissance même à noter sans indulgence les façons...

1 page - 1,80 ¤

Les types d'humanité dans l'oeuvre de Molière

|| Quelques-uns de ces types dépassent les limites d'une époque déterminée et s'appliquent à l'humanité de tous les temps : ainsi l'hypocrite, le misanthrope, l'avare, la coquette, la prude. C'est l'éternel honneur de Molière, que nous ne puissions observer autour de nous quelqu'un de ces caractères, sans être avertis par la ressemblance de nous...

1 page - 1,80 ¤

Le Système dramatique de Molière

||   La peinture des moeurs étant l'objet de la comédie de Molière, tout son système dramatique en découle. Dans ses farces même il a jeté à pleines mains les traits d'observation. Dans ses comédies il est aisé de voir que tout ce qui n'est pas étude de la société et du coeur est pour lui...

2 pages - 1,80 ¤

MOLIERE: Sa conception de la comédie.

|| Le tableau de la société contemporaine, la peinture de la nature humaine de tous les temps, tel est le double objet que Molière assigne à la comédie. Il s'en est expliqué en termes aussi clairs que précis dans la Critique de l'Ecole des femmes et dans l'Impromptu de Versailles : « Lorsque vous peignez...

2 pages - 1,80 ¤

Molière: Son génie.

|| Molière est un génie de tradition purement française et gauloise. Ses ancêtres spirituels ne sont ni les Grecs, comme pour un Racine, ni les Romains et les Espagnols, comme pour un Corneille : ce sont nos vieux conteurs, les auteurs de fabliaux et de farces, les Rabelais et les Régnier. Leur inspiration circule à...

1 page - 1,80 ¤

Molière: Sa vie. Son caractère.

||   Jean-Baptiste Poquelin était né à Paris, le 15 janvier 1622 ; son père, tapissier valet de chambre du roi, était de bonne bourgeoisie. Il fit ses études au collège de Clermont, où il eut pour condisciples le prince de Conti et Chapelle, prit ses licences en droit à Orléans et, pourvu de la survivance...

2 pages - 1,80 ¤

La Comédie avant Molière.

|| La période de préparation a été plus longue pour la comédie que pour la tragédie. C'est, en effet, de l'observation de la réalité que vit la comédie ; et nous savons que, dans la première partie du siècle, les esprits ne sont pas tournés de ce côté. A Molière, qui va porter le...

1 page - 1,80 ¤

Enfance et autobiographie

|| « Tout art est autobiographique , la perle est l'autobiographie de l'huître « L'autobiographie est un genre littéraire qui permet décrire sur sa propre vie : Elle se caractérise par l'identité de l'auteur , du narrateur et du personnage. Le mot d'autobiographie est assez récent , inventer au XIXème siècle. De nos jours...

4 pages - 1,80 ¤

J. Laforgue, « Complainte des Nostalgies Préhistoriques »

||« L'imagination qui, déployant la hardiesse de son vol, a voulu, pleine d'espérance, s'étendre dans l'éternité, se contente alors d'un petit espace, dès qu'elle voit tout ce qu'elle rêvait de bonheur s'évanouir dans l'abîme du temps « (Le second Faust, Goethe); et quelle déception, quand la réalité qui nous rattrape est insipide! C'est...

6 pages - 1,80 ¤

La Lune à la recherche d'elle-même, P. Claudel, incipit (commentaire)

||« Une œuvre d’art est un coin de la création vu à travers un tempérament «, déclare E. Zola dans Mes Haines ; il semble ainsi nous inviter à considérer le processus de la création –ou plutôt re-création – artistique comme le passage d’un fragment du réel à travers le filtre de notre sensibilité. Mais encore faut-il...

4 pages - 1,80 ¤

« L'Amour Médecin », Acte I, Molière

|| « Un silence, voilà qui est suffisant pour expliquer un cœur, déclare Molière; c'est particulièrement le cas dans notre extrait - d'autant plus que Lucinde n'a de toute façon aucune possibilité d'exprimer de vive voix ses désirs. C'est que son père, dans notre extrait de l'acte I de L'Amour médecin, joue ostensiblement l'offusqué: son grotesque changement...

4 pages - 1,80 ¤

« Le Décourageux », les Amour Jaunes, T. Corbière

|| "C'était à peine français; l'auteur parlait nègre, procédait par un langage de télégramme, abusait des suppressions de verbes, affectait une gouaillerie, se livrait à des quolibets de commis-voyageur insupportable, puis tout à coup, dans ce fouillis, se tortillaient des concetti falots, des minauderies interlopes, et soudain jaillissait un cri de douleur aiguë, comme une...

4 pages - 1,80 ¤

Commentaire Dom Juan de Molière, acte V, scènes 5 et 6

|| Dom Juan, Molière, scène 5 et 6 Intro :             A la fin de l’acte IV, dernier défi lancé à la statut du commandeur, DJ accepte d’aller souper avec elle.             Fait semblant de s’être converti à V,2  mais avoue à Sganarelle qu’il a décidé de pratiquer l’hypocrisie pour se mettre à l’abri des poursuites.             Toujours plus...

2 pages - 1,80 ¤

Le déclin de Corneille

|| Corneille était arrivé d'un seul élan au plus haut degré de son art : il ne s'y main  tint pas. Rodogune (1645) dut son renom moins à ses réelles beautés qu'à « l'horreur « de son cinquième acte. Théodore, transcription bizarre de Polyeucte, montre jusqu'où Corneille, lorsque son génie l'abandonne, peut pousser la maladresse....

1 page - 1,80 ¤

CORNEILLE: « Le Cid » et les chefs-d'oeuvre.

|| C'est en 1636 que le Cid dut être représenté pour la première fois. Le sujet était emprunté à Guillen de Castro, mais Corneille l'avait transposé et traité à la manière française, au point d'en faire une oeuvre d'une originalité si puissante que le modèle s'en imposera désormais à notre tragédie. Tenant compte de la...

5 pages - 1,80 ¤

CORNEILLE: Ses premières pièces. Les Comédies. « Médée ».

||   C'est par des comédies. qu'il débute. Mélite (1629) était un imbroglio de galanterie dans le goût du temps. Ce qui en fit le succès, ce fut qu'on y trouva pour la première fois une image de la « conversation des honnêtes gens «.  ||...

1 page - 1,80 ¤

CORNEILLE: Sa vie. L'homme.

|| L'histoire de Corneille, si on la sépare de l'histoire de ses pièces, se réduit à peu de chose. Pierre Corneille est né, le 6 juin 1606, à Rouen son père était maître des eaux et forêts. Il fit ses humanités au collège des jésuites de sa ville natale, fut reçu avocat en 1624, acheta...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 731 732 733 734 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 758 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 775 776 777 778 779 780 781 782 783 784 785 786 787 788 789 790 791 792 793 794 795 796 797 798 799 800 801 802 803 804 805 806 807 808 809 810 811 812 813 814 815 816 817 818 819 820 821 822 823 824 825 826 827 828 829 830 831 832 833 834 835 836 837 838 839 840 841 842 843 844 845 846 847 848 849 850 851 852 853 854 855 856 857 858 859 860 861 862 863 864 865 866 867 868 869 870 871 872 873 874 875 876 877 878 879 880 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit