LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
695 - Quel est le sujet principal des peintres de l'école de Barbizon?
A
a) la nature banale et les sujets rustiques
B
b) la flamboyance de l'Orient
C
c) les scènes historiques, mythologiques ou bibliques
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A
Correction :
réponse a) L'école de Barbizon, du nom d'un village proche de Fontainebleau, regroupe des peintres qui décident de trancher avec la tradition picturale antérieure. Ils peignent des paysages champêtres qui rompent aussi bien avec les sujets nobles de la période du classicisme, qu'avec l'esthétique du mouvement et la flamboyance incarnés par les peintres romantiques. Les paysagistes comme Millet, Corot ou Rousseau représentent la nature qu'ils ont sous les yeux et l'homme dans sa simplicité rustique : L'Angélus de Jean-François Millet en est un bon exemple. Leurs tableaux influenceront les peintres impressionnistes. Attention, on considère que Gustave Courbet ne fait pas partie de cette école.


Les nouveautés du site

ANALYSE DE L'OEUVRE DE JACQUES CAZOTTE

||En 1743, Cazotte fut nommé écrivain ordinaire de la Marine — fonction qui tenait à la fois de ta comptabilité et de la surveillance des travaux — et envoyé successivement au Havre, à Brest et à Rochefort. Promu contrôleur de la Marine aux îles du Vent il s'embarqua pour la Martinique en 1747. Son...

4 pages - 1,80 ¤

ANALYSE DE L'OEUVRE DE RESTIF DE LA BRETONNE

|| Restif de la Bretonne est né en 1734 à Sacy, dans l'Yonne. Ses premières années sont celles d'un jeune paysan. En 1751, il entre comme apprenti chez un imprimeur d'Auxerre. C'est un excellent ouvrier typographe, très conscient de sa valeur. Dans l'exercice même de son travail, l'idée lui vient d'écrire ; c'est un...

5 pages - 1,80 ¤

ANALYSE DE L'OEUVRE DE BERNARDIN DE SAINT-PIERRE

|| 1773 Voyage à rite de France. 1784 Etudes de la nature 1787 Paul et Virginie 1796 Harmonies de la nature (publiées en 1815 seulement) Bernardin de Saint-Pierre naquit au Havre en 1737. Sa formation fut scientifique : c'est un ancien élève des Ponts-et-Chaussées. Après de multiples voyages — de la Martinique à la Sibérie — Il séjourna à l'Ile...

3 pages - 1,80 ¤

MARIVAUX : ETUDE DE SON OEUVRE

|| Pierre Carlet de Chamblin de Marivaux (1688-1788) naquit à Paris. Après une enfance provinciale, à Riom, il y revient et y fait son droit. C'est un mondain et il a goûté vivement le plaisir de la conversation aristocratique. Il brille dans le salon de Mme de Lambert et chez Mme de Tencin. Il commence...

6 pages - 1,80 ¤

LESAGE : analyse de son oeuvre

||Les idées sont rares chez Lesage, et sa critique, si vive qu'elle puisse être à l'égard de la puissance et de l'argent, ou encore, à un niveau plus idéologique, à l'égard du lien social lui-même, demeure convenue, privée de vertu subversive dans la mesure où elle ne postule pas un ordre neuf. Par tout un...

5 pages - 1,80 ¤

RIVAROL (chronologie)

|| (1753-1801) 1753. Antoine Rivarol naît à Bagnole dans le Gard. Il est le fils d'un aubergiste piémontais, et l'aîné de seize enfants. Il est élevé dans un collège religieux, il est ensuite professeur au petit séminaire d'Avignon. Puis précepteur à Lyon. 1777. Il ose « monter « à Paris, malgré son dénuement. Il se donne...

1 page - 1,80 ¤

Pensez-vous que l'art de l'argumentation repose sur cette maxime Classique « plaire pour instruire » ?

||   Emprunté du latin « Cantiga ridendo mores « d’Aristote, c’est à dire corriger les mœurs par le rire. Molière a prôné cette célèbre maxime « Plaire pour instruire « qui désigne un art de l’argumentation. L’art de l’argumentation repose sur cette maxime. Est-il nécessaire de plaire pour instruire ? Peut on seulement instruire ou par mégarde ennuyer le lecteur,...

2 pages - 1,80 ¤

LA POESIE AU XVIIIe SIECLE

|| 1719 Houdar de La Motte, Fables nouvelles 1723-36 J.-B. Rousseau, Odes, Cantates 1728 Voltaire, La Henriade 1734 Gresset, La Chartreuse 1734-37 Voltaire, Discours en vers sur l'Homme 1736 Voltaire, Le Mondain 1734-63 Le Franc de Pompignan, Poésies sacrées 1748 Louis Racine, La Religion 1766 Léonard, Idylles morales 1769 Saint-Lambert, Les Saisons 1772 Gilbert, Le...

7 pages - 1,80 ¤

BEAUMARCHAIS: analyse de son oeuvre

||Bref, une carrière faite d'intrigues et de publicité, à partir des dons les plus brillants et d'une véritable exploitation de sa propre personnalité. Tout est mobilisé au service de sa gloire, mais sa gloire elle-même, sa bonne ou sa mauvaise réputation sont sans cesse remises en jeu pour alimenter cette activité incessante, cette agitation,...

8 pages - 1,80 ¤

L'OEUVRE DE TOUS : L'ENCYCLOPEDIE

|| Le but d'une encyclopédie est de rassembler les connaissances éparses sur la surface de la terre ; d'en exposer le système général aux hommes avec qui nous vivons, et de le transmettre aux hommes qui viendront après nous ; afin que les travaux des siècles passés n'aient pas été des travaux Inutiles pour les...

5 pages - 1,80 ¤

Questions de compréhension sur L'Etranger de Camus

Aujourd’hui, maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas. J’ai reçu un télégramme de l’asile : « Mère décédée. Enterrement demain. Sentiments distingués. « Cela ne veut rien dire. C’était peut-être hier. 1       Pourquoi « ne sait-il pas ? « Non parce qu’il s’en moque mais parce que le télégramme...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire sur René de Chateaubriand (René, une solitude et une maladie morale)

|| René, personnage principal du roman de Chateaubriand publié en 1802, erre dans la forêt car il semble qu'il souhaite en quelques sortes se ressourcer. En fait, il raconte et livre son secret de sa maladie morale à deux de ses amis, Chactas et le père Souël. René se promène en fin de compte pour...

2 pages - 1,80 ¤

Extraits du Programme du CNR (Conseil National de la Résistance) rédigé le 15 mars 1944 (histoire)

|| « Unis quant aux buts à atteindre, unis quant aux moyens à mettre en œuvre pour atteindre ce but qui est la libération rapide du territoire, les représentants des mouvements, groupements, partis ou tendances politiques groupés au sein du CNR, proclament qu'ils sont décidés à rester unis après la libération : 1. Afin d'établir...

2 pages - 1,80 ¤

MUSIQUE D'ENSEMBLE

|| Pour qui voudrait apprendre à vivre en société, je ne connais pas de meilleure école que la musique d'ensemble. Je m'étonne encore de voir que les citoyens qui prétendent à régler le concert des peuples, les diplomates, les hommes d'État, bref, tous les politiques, ne soient pas soumis par la prévoyance des lois à...

1 page - 1,80 ¤

Pierre BOURDAN

|| Cette nuit-là, malgré l'air marin et la brume blanche qui s'accrochait au sol, nous avons reconnu la terre de France, à son odeur. Nous l'aurions sentie entre toutes, les yeux bandés. Car la terre de France se reconnaît à coup sûr à son odeur ; et plus encore, peut-être, quand on vient d'Angleterre, où...

2 pages - 1,80 ¤

LES LIVRES PASSENT

|| Le sort fatal de la plupart de nos ouvrages est de se faire imperceptibles ou étranges. Les vivants successifs les ressentent de moins en moins, ou les considèrent de plus en plus comme les produits ingénus ou inconcevables ou bizarres d'une autre espèce d'hommes Entre la plénitude de la vie et la mort ...

2 pages - 1,80 ¤

LA MAISON DE NOS COMMENCEMENTS

|| Notre maison, je l'ai revue, et pour la dernière fois, il y a cinq ans environ, en 1927, au hasard d'une promenade. Ce revoir m'a serré le cœur. La maison m'a paru chétive, ruineuse, mal exposée. Des chiens, dans le jardin galeux, clabaudaient à l'écho de leur voix, ce qui toujours m'afflige comme l'image...

1 page - 1,80 ¤

HOMMAGE FILIAL

|| Repose doucement, père, puisque tu es allé dormir ton dernier sommeil. Tu ne dois rien à ton enfant. Tu lui as tout donné et bien plus que des parchemins : la fierté d'être ton fils, et la plus belle fortune, celle des souvenirs. Si, par-dessus mon épaule, tu regardes courir ma plume sur le...

2 pages - 1,80 ¤

FAUNE D'AFRIQUE

|| Sur les rives du lac, des centaines d'animaux se désaltéraient ou attendaient d'avoir une place pour le faire. Toute l'Afrique était là avec la troupe au complet de son premier théâtre naturel. Un buffle majestueux, accompagné de ses épouses, tomba sur les genoux et but l'eau bleue à longs traits avant de se ...

2 pages - 1,80 ¤

UNE PAUVRE DEMEURE

|| La nuit était venue quand ils arrivèrent au village d'Itylima. De petits sentiers séparaient les palissades ; les toits des paillotes se touchaient presque. Bien qu'il fît sombre, ils purent voir des enfants nus au ventre bedonnant courir çà et là dans les ruelles, quelques chiens maladifs aboyer, trottant sur des pattes qui...

2 pages - 1,80 ¤

Lamartine et la poésie des "Méditations"

|| I. - NOUVEAUTÉ DES « MÉDITATIONS « Les Méditations ont apporté à la littérature française une nouveauté espérée et cependant imprévue. Il existait dans la société lettrée, depuis Chateaubriand, des états d'âme que Chateaubriand avait très bien exprimés; mais auxquels on souhaitait le charme des Sers. Or les Chênedollé, les Millevoye avaient donné ...

4 pages - 1,80 ¤

UN ENFANT COURAGEUX

|| autant d'ouvrage qu'un homme. Mais moi, mon frère aveugle, une petite soeur et une femme de trente ans, c'étaient bien des bouches autour d'un pain. Cela me faisait honte et peine .de voir tant de travail et tant de misère à la maison. Je me sentais déjà courageux et fort. Je dis à ma...

1 page - 1,80 ¤

LES VENDANGES EN TOURAINE

|| Nous arrivâmes à l'époque des vendanges, qui sont en Touraine de véritables fêtes. Les fruits sont tous mûrs. La moisson est faite, le pain devient moins cher, et cette abondance rend la vie heureuse. Enfin, les craintes qu'inspirait le résultat des travaux champêtres, où s'enfouit autant d'argent que de sueurs, ont disparu devant la...

2 pages - 1,80 ¤

LA ROUGEOLE

|| J'eus la rougeole, une rougeole commune qui commença comme toutes les rougeoles par un peu de fièvre et des yeux larmoyants et qui se poursuivit de la façon la plus banale. Ce furent cependant dix ou douze jours inoubliables. D'un seul coup, de l'emploi subalterne d'écolier sans histoire, je me sentis promu au rang...

2 pages - 1,80 ¤

La NOUVEAUTÉ D'HERNANI D'HUGO

|| On comprend qu'Hernani ait plu à la jeunesse, qu'elle ait fait de ce drame le Cid du Romantisme et l'ait imposé à l'opinion lettrée en plusieurs batailles célèbres. Hernani donne dès l'abord une impression de vie alerte, de vision neuve. Le sujet n'est pas antique et l'auteur a utilisé sa liberté d'invention, affranchie des...

7 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 758 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 775 776 777 778 779 780 781 782 783 784 785 786 787 788 789 790 791 792 793 794 795 796 797 798 799 800 801 802 803 804 805 806 807 808 809 810 811 812 813 814 815 816 817 818 819 820 821 822 823 824 825 826 827 828 829 830 831 832 833 834 835 836 837 838 839 840 841 842 843 844 845 846 847 848 849 850 851 852 853 854 855 856 857 858 859 860 861 862 863 864 865 866 867 868 869 870 871 872 873 874 875 876 877 878 879 880 881 882 883 884 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit