LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
332 - Combien de pays de l'ex- Tchécoslovaquie font partie de l'UE ?
A
1
B
2
C
3
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B


Les nouveautés du site

Les rapports établis entre la demeure et son habitant. Quelle place y tient l'influence possible de l'architecte ?

||    Plan    I. Échange affectif : demeure/habitants.    II. Un nouveau phénomène : l'urbanisme.    Devoir rédigé    On trouve parallèlement dans cette page d'Emile Aillaud deux formules fort intéressantes. « C'est un conditionnement psychologique que doit créer une ville« affirme-t-il, opinion qu'une autre phrase aussi bien frappée vient compléter : « Les...

3 pages - 1,80 €

Les artistes doivent-ils «aller à la rencontre du public» ?

||La faille entre arts et public a toujours été profonde, mais plus encore maintenant.    Or prétendre accorder aux masses jugement (arbitrage) infaillible est démagogie : jamais l'artiste d'autrefois n'y eût songé, car il œuvrait pour une élite (un petit nombre), les autres étant lettre morte.    Certes cette discrimination doit disparaître, les...

2 pages - 1,80 €

Nuit d'Afrique : Léopold Sédar SENGHOR, Chants d'Ombre

Nuit d'Afrique, ma nuit noire, mystique et claire noire, et brillante, Tu reposes accordée à la terre, tu es la Terre et les collines harmonieuses, 0 beauté classique qui n'est point angle, mais ligne élastique, élégante, élancée ! Ô visage classique ! depuis le front bombé sous la forêt de senteurs et les...

4 pages - 1,80 €

Pour le moment - Pierre REVERDY - Plupart du temps (Commentaire)

La vie est simple et gaie Le soleil clair tinte avec un bruit doux Le son des cloches s'est calmé Ce matin la lumière traverse tout Ma tête est une rampe allumée Et la chambre où j'habite est enfin éclairée Un seul rayon suffit Un seul éclat de rire ...

3 pages - 1,80 €

Albert CAMUS, La mort heureuse.

« Il lui fallait maintenant s'enfoncer dans la mer chaude, se perdre pour se retrouver, nager dans la lune et la tiédeur pour que se taise ce qui en lui restait du passé et que naisse le chant profond de son bonheur. Il se dévêtit, descendit quelques rochers et entra dans la mer. Elle...

4 pages - 1,80 €

ZOLA, La Bête humaine (Zola décrit un train transportant des soldats, lâché en pleine vitesse après la mort violente de ses deux conducteurs et galopant « ainsi qu'une cavale indomptée. »)

« On traversa Maromme, en coup de foudre. Il n'y avait plus de sifflet, à l'approche des signaux, au passage des gares. C'était le galop tout droit, la bête qui fonçait tête basse et muette, parmi les obstacles. Elle roulait, roulait sans fin, comme affolée de plus en plus par le bruit strident de son...

3 pages - 1,80 €

G. FLAUBERT, La légende de Saint-Julien l'Hospitalier, dans Trois contes

Un spectacle extraordinaire l'arrêta. Des cerfs emplissaient un vallon ayant la forme d'un cirque; et tassés, les uns près des autres, ils se réchauffaient avec leurs haleines que l'on voyait fumer dans le brouillard. L'espoir d'un pareil carnage, pendant quelques minutes, le suffoqua de plaisir. Puis il descendit de cheval, retroussa ses manches,...

2 pages - 1,80 €

Le combat des lumières est-il toujours d'actualité ?

||    Introduction  Au 18ème siècle, apparaît un nouveau movement : celui des Lumières. Il évolue au cours du siècle et rassemble des individus qui ne partagent pas les mêmes idées; ce mouvement représente une époque de réflexion et de contestation des idéaux, pas toujours fondés, de l'époque. Sur tous les fronts, les Lumières ...

3 pages - 1,80 €

Quel intérêt peut présenter la description détaillée du corps des personnages ?

|| Introduction : éléments à rappeler -en amorce : l'aspect quasi incontournable du portrait physique des personnages dans un roman. Pourtant, notamment dans le roman moderne, certains auteurs font le choix de s'en passer : la question se pose donc de définir quel est l'intérêt de cette description. Développement : I Quel rôle pour le...

2 pages - 1,80 €

FLAUBERT, L'Éducation sentimentale (commentaire)

|| Tous les jours, Regimbart s'asseyait au coin du feu, dans son fauteuil, s'emparait du « National « (1), ne le quittait plus, et exprimait sa pensée par des exclamations ou de simples haussements d'épaules. De temps à autre, il s'essuyait le front avec son mouchoir de poche roulé en boudin, et qu'il portait sur...

3 pages - 1,80 €

Honoré de BALZAC, Eugénie Grandet (commentaire)

|| Il se trouve dans certaines villes de province des maisons dont la vue inspire une mélancolie égale à celle que provoquent les cloîtres les plus sombres, les landes les plus ternes ou les ruines les plus tristes. Peut-être y a-t-il à la fois dans ces maisons et le silence du cloître et l'aridité des...

3 pages - 1,80 €

Le visiteur de minuit - VILLIERS DE L'ISLE-ADAM, Contes cruels

« En ce moment, l'heure sonna, dehors, à l'église, dans le vent nocturne. - Qui est là? demandai-je à voix basse. La lueur s'éteignit : - j'allais m'approcher... Mais la porte s'ouvrit, largement, lentement, silencieusement. En face de moi, dans le corridor, se tenait, debout, une forme haute et noire, -un prêtre,...

4 pages - 1,80 €

Victor HUGO, La Légende des siècles, « Le petit roi de Galice »

Roland a sauvé Nuno, « le petit roi de Galice «, que ses oncles, les dix « infants «, accompagnés de leurs hommes (« cent vingt durs garçons«, «un tas de gueux épouvantable«) voulaient mettre à mort dans le vallon d'Ernula - une gorge désolée du fond de l'Asturie. Après lui avoir permis la...

3 pages - 1,80 €

Lettre à Monsieur Bagieu - A Berlin, le 19 décembre 1752 - Voltaire

Votre lettre, monsieur, vos offres touchantes, vos conseils font sur moi la plus vive impression, et me pénètrent de reconnaissance. Je voudrais pouvoir partir tout à l'heure et venir me mettre entre vos mains et dans les bras de ma famille. J'ai apporté à Berlin environ une vingtaine de dents, il m'en reste à...

3 pages - 1,80 €

Supposez que l'on vous propose de jouer le rôle qui vous plairait dans une pièce de théâtre que vous choisiriez. Expliquez les raisons qui vous guideraient dans le choix de la pièce et du personnage; puis dites sur quoi vous insisteriez dans votre interprétation.

||• En effet le temps qui règle chaque acte est plus ou moins semblable et s'exprime sous la forme d'un crescendo couronné dans les derniers instants par une scène de très forte intensité dramatique, exprimée sous différentes formes de violence - que l'interprétation doit soigneusement différencier - :    - explosive, véritable crise de...

2 pages - 1,80 €

La corrida de Francis Cabrel, Samedi soir sur la terre (commentaire)

Depuis le temps que je patiente Dans cette chambre noire J'entends qu'on s'amuse et qu'on chante Au bout du couloir ; Quelqu'un a touché le verrou Et j'ai plongé vers le grand jour J'ai vu les fanfares, les barrières Et les gens autour   Dans les premiers moments...

3 pages - 1,80 €

Les Caprices de Marianne : Acte 1, Scène 1

||   Introduction : Musset, auteur romantique du XIXème lance sa pièce en faisant rentrer les personnages directement pour qu’ils se présentent eux-mêmes deux par deux.   Problématique : En quoi cette scène anticipe-t-elle la fin ?   I Les visages du romantisme   1)      La présentation antithétique de deux amis : ||...

1 page - 1,80 €
3 pages - 1,80 €

Faut-il expliquer un poème ?

|| Plan Introduction • Tentative de définition de « poème «. • Mots-phrases-sensations. • Transmission au profane. • Cristal mélodique. • Annonce du Plan. I. Une tentation : il ne faut pas expliquer un poème. • Types divers de poésies. • Avec certains, nous nous « envolons «, donc ne désirons...

3 pages - 1,80 €

André Gide a écrit : « Inquiéter, tel est mon rôle. Le public préfère toujours qu'on le rassure. Il en est dont c'est le métier, il n'en est que trop. » Sans multiplier les exemples, et en vous fondant plutôt sur quelques œuvres de votre choix, dites ce que vous pensez de cette conception de la littérature.

||    Plan détaillé    Introduction    • Formule en forme de profession de foi.    • Fréquemment répétée - cf. « Belle fonction à assurer, celle d'inquiéteur « dans le Journal, 28 mars 1935.    • Mais elle se complète d'une attaque implicite : - contre « le public «, i.e. les lecteurs ou spectateurs...

4 pages - 1,80 €

Bien des personnages créés pour et par la littérature, le théâtre ou le cinéma peuvent acquérir la dimension d'un véritable mythe. Leur nom propre devient même, parfois, un nom commun, un tartuffe, un tarzan, par exemple... A quoi cela est-il dû ? A quoi cela répond-il ? A quelles conditions est-ce possible ?

Introduction • Sens étymologique de mythe - « muthos « en grec ancien signifie « fable «, « histoire merveilleuse «. • Sens actuel beaucoup plus large et complexe : « récit symbolique où les hommes déchiffrent un sens qui les regarde encore. « (Simone Fraisse) • Mais ce mot peut aussi représenter...

3 pages - 1,80 €

L'humoriste américain Mark Twain a dit que « le secret du rire n'est pas la gaieté mais la tristesse ». Vous commenterez cette boutade en étayant votre réflexion sur des exemples empruntés à vos lectures, mais aussi, si vous le jugez utile, à d'autres formes de l'expression artistique.

• « C'est une étrange entreprise « que de démêler les origines et raisons du rire.    • Bien des formes de comique s'appuient sur des éléments qui, s'ils font rire, ne sont pas gais en soi :    - moquerie ou raillerie utilisent certaines particularités d'autrui pour faire rire - aux dépens de la...

3 pages - 1,80 €

Dans une dissertation détaillée, vous montrerez que la nouvelle Boule de Suif présente une peinture réaliste de la société, vous montrerez également en quoi la nouvelle constitue une satire sociale.

|| Maitre de la nouvelle, Maupassant a indéniablement su avoir un public fidèle qui a apprécié le génie de l'auteur par le biais de ses écrits subtils et exotiques. Une des nouvelles qui a marqué son nom dans la littérature française et dans l'esprit de milliers de lecteur est sans doute Boule de Suif. Cette...

2 pages - 1,80 €

1 2 3 4 5 6 ... 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 758 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 775 776 777 778 779 780 781 782 783 784 785 786 787 788 789 790 791 792 793 794 795 796 797 798 799 800 801 802 803 804 805 806 807 808 809 810 811 812 813 814 815 816 817 818 819 820 821 822 823 824 825 826 827 828 829 830 831 832 833 834 835 836 837 838 839 840 841 842 843 844 845 846 847 848 849 850 851 852 853 854 855 856 857 858 859 860 861 862 863 864 865 866 867 868 869 870 871 872 873 874 875 876 877 878 879 880 881 882 883 884 885 886 887 ... 948 949 950 951 952 953

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit