LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
421 - Le Quai des brumes a été écrit par :
A
Pierre Mac Orlan
B
Simenon
C
Pierre Loti
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A


Les nouveautés du site

"La poésie est une entreprise de désaliénation ,un art du langage, un art de vie, un instrument moral". Commentez et discutez l'affirmation d'Éluard.

|| introduction: écrire c'est créer, mais aussi c'est souvent mettre en valeur les vertus esthétiques et morales de la création. ainsi,la poésie ,en tant que forme esthétique, se singularise souvent par son langage et son impact sur les hommes. c'est dans cette logique que s'inscrit le poète surréaliste:"la poésie est une entreprise de désaliénation,...

2 pages - 1,80 €

Quel enrichissement la vision d'une réunion sportive apporte-t-elle au spectateur ?

||Le sport fait l'objet d'un certain nombre de critiques. On le considère parfois comme une activité « inférieure « qui forgerait de beaux athlètes sans grande intelligence. On condamne aussi l'intensité des efforts demandés aux jeunes dans le cas des champions d'âge tendre. Quelques auteurs célèbres ont réhabilité la pratique du sport : ...

2 pages - 1,80 €

Pensez-vous qu'il soit possible de concilier tourisme et préservation de la nature? En fonction de votre avis, quelles mesures préconiseriez-vous ?

|| La première question demande aux candidats s'il est possible de concilier tourisme et préservation de la nature. En fait l'élève n'a guère le choix : s'il répond par la négative, comment peut-il ensuite préconiser des mesures de sauvegarde ? ||...

1 page - 1,80 €

L'homme ne peut-il vivre que grâce à ses illusions, à sa folie, à son refus du réel ?

|| Le développement de la science n'empêche pas le succès des guérisseurs. En dépit du déclin de la foi, une foule de pèlerins se rend à Lourdes. Les peuples sous-développés meurent de faim et l'on critique l'agriculture industrielle qui assure une nutrition satisfaisante. L'avion est le plus sûr des moyens de transport et on le...

2 pages - 1,80 €

Ailleurs. Gilbert Cesbron

   La grande affaire de nos contemporains est de vivre ailleurs. S'ils sont milliardaires, ils embarquent sur le plus grand paquebot du monde pour boucler, pour bâcler en quatre-vingt-huit jours le tour du globe. Ils n'y trouveront «rien que la terre«, comme l'écrivait Paul Morand il y a presque un quart de siècle....

3 pages - 1,80 €

Faites-vous crédit à l'image plus qu'à la parole et à l'écrit ?

||Seule l'image est véridique. Chacun, du moins, en a la conviction. Pourtant, il suffit d'isoler une scène de son contexte pour égarer le spectateur, pour le tromper — parfois consciemment. Les techniques de l'audio-visuel démultiplient le regard. Tout devient proche. La magie de l'image s'impose sans discussion. Elle unit parfois les hommes dans un...

3 pages - 1,80 €

Pierre Viansson-Ponté, extrait d'un article du Monde : Magie ou Opium

Voir : tout est là. Le journal peut mentir. La radio peut mentir. L'image, elle, ne ment pas ; elle est la réalité. Plus même : elle gagne en crédit ce que la parole et l'écrit ont perdu. Quiconque a, dans sa vie, pris une photographie ou a été photographié le sait bien. Cette conviction,...

3 pages - 1,80 €

Le travail libère-t-il vraiment les femmes ?

||    Cela devait arriver ! Depuis le temps que l'on prête au travail des vertus salvatrices, on ne pouvait obtenir que d'en faire un mythe, une idéologie, une arme de libération. Quand une femme dépérit à la maison, entre les gosses et le mari, son entourage lui dit : «Travaille«. Quand une femme commence...

3 pages - 1,80 €

Éternel masculin, éternel féminin. Jean Rostand, L'homme

Que faut-il penser des différences psychologiques, intellectuelles ou affectives entre les deux sexes ? Un fait tout d'abord s'impose, à savoir que la différenciation biologique des sexes n'introduit entre eux aucune vraie inégalité d'intelligence. Le quotient intellectuel n'est pas, en moyenne, plus élevé chez les garçons que chez les filles. Et surtout, il...

2 pages - 1,80 €

D'après Casamayor, La Tolérance, Gallimard

L'intolérance prend souvent la forme de la sévérité, ce pis-aller... Punir, c'est gagner du temps. Et regretter de n'avoir pas puni sans avoir recherché les autres carences, c'est montrer son aveuglement. J'entends un père dont le désespoir ne parvient pas à avoir raison de sa perplexité. Il me disait : «Je n'ai pas été...

2 pages - 1,80 €

Extrait de Réponses à la violence - Rapport du comité présidé par Alain Peyrefitte

Qui ne se souvient de ce mot de Victor Hugo, porteur de toute la générosité du XIXe siècle : «Ouvrez des écoles, vous fermerez des prisons.« La déconvenue a été sévère. Pourtant, il ne viendrait à personne l'idée de regretter, ni de mettre en cause l'option fondamentale prise alors. La généralisation et la prolongation...

3 pages - 1,80 €

Vacances. Frédéric Gaussen, Le Monde de l'Education

Comme chaque année, l'approche des vacances se vit comme une lente débandade. L'heure de la sortie, c'est en fait, les derniers conseils de classe qui la sonnent. Passera, passera pas dans la classe supérieure? Ce problème résolu, la classe se délite (1). Le ciment de la sanction finale n'étant plus là, du coup la...

3 pages - 1,80 €

Alain, Propos sur l'éducation, La Pléiade.

Il n'y a pas d'expérience qui élève mieux un homme que la découverte d'un plaisir supérieur, qu'il aurait toujours ignoré s'il n'avait point pris d'abord un peu de peine. Montaigne est difficile; c'est qu'il faut d'abord le connaître, s'y orienter, s'y retrouver; ensuite seulement on le découvre. De même la géométrie par cartons assemblés,...

2 pages - 1,80 €

Réponse à un adolescent blasé. Robert Sabatier

 Réponse à un adolescent blasé. Robert Sabatier    «Pourquoi apprendre?«, me dit un adolescent sur un ton blasé. « Pourquoi apprendre puisque j'oublierai les deux tiers de ce que j'ai appris et que le reste ne me servira pas à grand chose?« J'aurais pu lui parler du rôle des études dans la formation intellectuelle....

2 pages - 1,80 €

L'auberge. Verlaine (commentaire)

Note : 5.4/10

Murs blancs, toit rouge, c'est l'auberge fraîche au bord Du grand chemin poudreux où le pied brûle et saigne, L'auberge gaie avec le Bonheur pour enseigne. Vin bleu, pain tendre, et pas besoin de passeport. Ici l'on fume, ici l'on chante, ici l'on dort. L'hôte est un vieux soldat, et l'hôtesse qui peigne Et...

2 pages - 1,80 €

Verlaine, Sagesse: Sous forme de commentaire composé, vous essaierez de montrer comment l'extrême simplicité des images est valorisée par la recherche des effets de rythme et le jeu des sonorités.

Note : 5.4/10

L'échelonnement des haies Moutonne à l'infini, mer Claire dans le brouillard clair Qui sent bon les jeunes baies. Des arbres et des moulins Sont légers sur le vert tendre Où vient s'ébattre et s'étendre L'agilité des poulains. Dans ce vague d'un dimanche Voici se jouer aussi De grandes brebis aussi Douces que leur laine...

2 pages - 1,80 €

Le pays. Charles-Ferdinand Ramuz, Le Petit Village.

Note : 5.4/10

C'est un petit pays qui se cache parmi ses bois et ses collines ; il est paisible, il va sa vie sans se presser sous ses noyers ; il a de beaux vergers et de beaux champs de blé, des champs de trèfle et de luzerne, roses et jaunes dans les prés, par grands carrés mal arrangés...

3 pages - 1,80 €

CAMUS : Commentaire de L’Etranger, Excipit

Note : 5.4/10

  La solitude retrouvée du narrateur : exclusion des autres (« lui « mis en évidence et rejeté en début de phrase l.1), omniprésence du JE (davantage encore que dans l’incipit) + temps verbaux de l’introspection, de l’intériorité (passé composé et imparfait) + l’épuisement et le refuge dans le sommeil l.1-2 (comme dans le trajet qui le menait...

2 pages - 1,80 €

A quoi rime la poésie ?

Note : 5.4/10

||    Le mot « poésie « vient du grec « poiêsis «, il renvoie étymologiquement à l’idée de « fabrication «, de « production «. « Art du langage, visant à exprimer ou à suggérer quelque chose, par le rythme, l’harmonie et l’image. «  Nous allons démontrer à quoi sert la poésie. Tout d’abord nous...

2 pages - 1,80 €

François Mauriac, Commencements d'une vie

Note : 5.4/10

.. Enfants, nous ne connaissions guère que les Landes : l'être collectif dénommé «les garçons« et dont je n'étais qu'une parcelle, avait décidé que hors le pays des pins, du sable et des cigales, il n'était pas de vacances heureuses. A peine connaissions-nous la propriété de vignes que plus tard je devais tant aimer....

2 pages - 1,80 €

Dans un commentaire composé, vous montrerez comment, à travers les plaisirs de sa découverte de la nature, Jeanne se découvre elle-même (Maupassant, Une Vie)

Note : 5.4/10

Une vie charmante et libre commença pour Jeanne. Elle lisait, rêvait et vagabondait, toute seule, aux environs. Elle errait à pas lents le long des routes, l'esprit parti dans les rêves ; ou bien, elle descendait, en gambadant, les petites vallées tortueuses, dont les deux croupes portaient, comme une chape d'or, une toison de...

2 pages - 1,80 €

Vous ferez de ce texte de Malraux, extrait de l'Espoir, un commentaire composé, en insistant sur les différents thèmes mis en œuvre par l'auteur.

Note : 5.4/10

(Pendant la guerre civile espagnole, en 1937, un avion a été abattu. Les membres de l'équipage sont descendus dans la vallée parles paysans; l'un est mort, les autres blessés).  A mesure que la gorge approchait de Linares, le chemin devenait plus large ; les paysans marchaient autour des civières. Les femmes noires, fichu sur la...

2 pages - 1,80 €

Vous ferez de ce texte de Julien Gracq un commentaire composé, en montrant surtout comment Julien GRACQ évoque ici le charme ambigu des voyages à pied.

Note : 5.4/10

On ne peut mettre dans la route toute l'attente qu'elle est capable de combler si l'on n'a pas au moins quelquefois tout accepté de ses sévérités et de ses servitudes primitives : la faim, la soif, la fatigue, l'ennui, l'inconfort, l'incertitude du gîte, l'averse désastreuse qui bat la chaussée noyée et installe sa cataracte...

2 pages - 1,80 €

Jean Giono, Que ma joie demeure

Note : 5.4/10

Dans les premières pages du roman, Jourdan, un paysan de la Haute-Provence, se réveille par une nuit «extraordinaire « avec le désir obscur d'aller labourer son champ sans attendre le jour. Il espère confusément la venue d'un inconnu. « Si vraiment je l'attends parce qu'il doit venir, se dit Jourdan, il arrivera par une...

2 pages - 1,80 €

1 2 3 4 5 6 ... 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 775 776 777 778 779 780 781 782 783 784 785 786 787 788 789 790 791 792 793 794 795 796 797 798 799 800 801 802 803 804 805 806 807 808 809 810 811 812 813 814 815 816 817 818 819 820 821 822 823 824 825 826 827 828 829 830 831 832 833 834 835 836 837 838 839 840 841 842 843 844 845 846 847 848 849 850 851 852 853 854 855 856 857 858 859 860 861 862 863 864 865 866 867 868 869 870 871 872 873 874 875 876 877 878 879 880 881 882 883 884 885 886 887 888 889 890 891 892 893 894 895 896 897 898 899 900 901 902 903 904 905 906 907 908 ... 950 951 952 953 954 955

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit