LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
421 - Le Quai des brumes a été écrit par :
A
Pierre Mac Orlan
B
Simenon
C
Pierre Loti
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A


Les nouveautés du site

Résumez ou analysez à votre choix cette page de Diderot ; dégagez-en un problème qui vous paraît digne d'intérêt et commentez-le.

||    Si le peuple n'avait jamais eu qu'un genre de spectacle, plaisant et gai, et qu'on lui en proposât un autre, sérieux et touchant, sauriez-vous, mon ami, ce qu'il en penserait ? Je me trompe fort, ou les hommes de sens, après en avoir conçu la possibilité, ne manqueraient pas de dire : «...

2 pages - 1,80 ¤

A votre choix, vous résumerez le texte suivant ou analyserez les idées autour desquelles s'ordonne cette définition de l'univers théâtral. Vous dégagerez ensuite une idée qui vous paraît particulièrement importante; vous la commenterez, et au besoin la discuterez, à la lumière de votre expérience personnelle.

[Dans une de ses pièces, un auteur dramatique du XXe siècle place dans la bouche de trois personnages une conversation ayant pour sujet... le Théâtre.]    Lechy Elbernon. — ... Moi je connais le monde. J'ai été partout.    Je suis actrice, vous savez. Je joue sur le théâtre.    Le théâtre. Vous ne savez pas...

3 pages - 1,80 ¤

Vous ferez de ce passage de Reverdy, suivant votre préférence, soit un résumé, soit une analyse en distinguant et en ordonnant les idées. Vous choisirez ensuite l'une des affirmations pour en faire un commentaire personnel en l'illustrant d'exemples empruntés aux poètes que vous aimez.

|| La poésie n'est certainement pas dans les choses, autrement tout le monde l'y découvrirait aisément, comme tout le monde trouve si naturellement le bois dans l'arbre et Veau dans la rivière ou l'océan. Il n'existe pas non plus, par conséquent, de choses ni de mots plus poétiques les uns que les autres, mais...

3 pages - 1,80 ¤

Faites à votre choix un résumé ou une analyse de cette page, dégagez-en un thème qui vous paraît intéressant et commentez-le.

||    Sous la grâce nonchalante et le dilettantisme apparent de ces petites pièces pour piano, de ces chansons, de cette musique française de chambre, sur laquelle l'art allemand ne daignait pas lever les yeux, et dont Christophe lui-même avait négligé la poétique virtuosité, il commençait à entrevoir la fièvre de renouvellement, l'inquiétude —...

2 pages - 1,80 ¤

Vous ferez selon votre préférence un résumé ou une analyse de ce texte, puis vous choisirez un thème parmi ceux qu'il propose et vous le commenterez.

||[Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, un jeune homme, révolté par les massacres et les camps de concentration, s'apprête à brûler tous ses livres et ses œuvres d'art devant son ami.]    Mais regarde-les, cria-t-il, et salue-les donc, et bave-leur donc ton admiration et ta reconnaissance ! A cause de ce qu'ils te font...

2 pages - 1,80 ¤

La littérature au XVIIIe siècle

||Le XVIIe siècle est l'époque classique de la littérature française.    Reposant essentiellement sur l'imitation des anciens et l'observation morale, la littérature s'est alors développée dans des conditions qui étaient plus favorables pour accueillir les idées directrices et les qualités d'unité et de goût qui avaient fait défaut au siècle précédent.    La soumission...

2 pages - 1,80 ¤

La littérature du XVIIIe siècle

||La littérature du XVIIIe siècle, soutenue par l'opinion publique, est, dans l'ensemble, une littérature d'opposition.    Les préoccupations purement artistiques et morales du siècle précédent passent au second plan.    Tandis que les poètes conservent encore et exploitent sans originalité les formules de l'art classique (principes de Boileau), un esprit nouveau, un parti pris...

2 pages - 1,80 ¤

La poésie au XVe siècle: Villon, Charles d'Orléans

||    Villon, qui fut sincère, au milieu d'une production poétique desséchée par l'allégorie, a laissé le premier exemple de lyrisme personnel.    Villon ( 1431-146$ env.) est le plus expressif des poètes populaires.    François Villon, né à Paris, « près de Pontoise «, fut un « Écolier « turbulent : banni à la suite...

1 page - 1,80 ¤

Le théâtre au Moyen Age

||    Le théâtre sérieux était destiné à illustrer les scènes de l'Histoire Sainte.    Le théâtre a joui au Moyen Age d'une vogue persistante. Ses origines (XIIe siècle) datent de la figuration des grands épisodes dont l'Église faisait la commémoration liturgique : la Nativité, la Résurrection.  ||...

1 page - 1,80 ¤

Les chroniqueurs des XIVe et XVe siècles: Froissard et Commines

||    Froissart ( 1337-1410 env.) est le peintre excellent des scènes militaires et de la vie des princes.    Froissart rapporte avec une vérité dramatique la vivacité des altercations, la tristesse des incidents tragiques (capitulation des bourgeois de Calais, meurtre du jeune fils de Gaston Phœbus), le fracas épique et confus des pillages...

1 page - 1,80 ¤

Les chroniqueurs des XIIe et XIIIe siècles Villehardouin et Joinville

|| Ce sont des hommes d'action, barons et guerriers, qui ont inauguré la prose au Moyen Age; ils lui ont donné d'emblée les qualités militaires : brièveté, clarté, énergie. Villehardouin, maréchal de Champagne, est un mémorialiste sévère et précis (env. 1150-1213). ||...

1 page - 1,80 ¤

L'épopée romanesque (XIIe siècle)

||    Au cours de la seconde moitié du XIIe siècle, on voit se développer une littérature appelée « courtoise « parce qu'elle a fleuri à l'origine dans des cours raffinées comme celle d'Éléonore d'Aquitaine ou celle des comtes de Champagne.  ||...

1 page - 1,80 ¤

La poésie épique au Moyen Age (XIe et XIIe siècles) : La Chanson de Roland

||    Notre littérature a débuté sous la forme grandiose des « Chansons de Geste « ; une vaste production épique signale la civilisation féodale.    La Chanson de Roland est la plus illustre de ces chansons de geste; elle a conféré une gloire universelle à des personnages légendaires, les pairs de Charlemagne.    Notre...

1 page - 1,80 ¤

Les écrivains scientifiques au XVIIIe siècle : Fontenelle - Montesquieu - Buffon

||    Le mouvement scientifique, lancé par Descartes, accru par Newton, ne fit que se généraliser au XVIIIe siècle; de grands esprits travaillèrent à vulgariser les découvertes ou à développer des études nouvelles : Fontenelle contribua à la diffusion de la science astronomique, Montesquieu et Buffon constituèrent l'étude des sociétés et l'histoire naturelle.  ...

3 pages - 1,80 ¤

Synthèse littéraire sur le XVIIIe siècle

||    Pris dans son ensemble, le XVIIIe siècle donne tout d'abord l'impression d'un siècle frivole.    Un courant de préciosité et de libertinage, visible surtout dans les œuvres secondaires, s'étend de la Régence jusqu'à la veille de la Révolution. D'ailleurs, l'esprit de conversation, très développé en ce siècle, avec ses avantages a aussi...

1 page - 1,80 ¤

La littérature politique sous la Révolution

||    L'arrivée au pouvoir d'individualités neuves, la gravité des événements eurent pour conséquence, sous la Révolution, la création d'une littérature politique, mais cette production improvisée et confuse fut très inégale. Ni l'éloquence de Mirabeau, des Girondins et de Danton, ni la prose de Camille Desmoulins ne se sont imposées comme des modèles classiques.||...

1 page - 1,80 ¤

Le roman au XVIIIe siècle

||    Sans connaître un développement comparable à celui du siècle suivant, le roman est un genre en expansion, qu'ont illustré des écrivains aussi différents que Lesage, Marivaux, l'abbé Prévost, Bernardin de Saint-Pierre, Laclos, Sade.    Le roman picaresque, né en Espagne au XVIe siècle et parvenu à son plus haut éclat dans la seconde...

2 pages - 1,80 ¤

André Chénier, qui rêvait d'une poésie moderne, a mieux rendu que nul autre le charme des sujets antiques.

   Né à Constantinople, où son père était consul de France, André Chénier (1762-1794), qui fut quelques années secrétaire d'ambassade à Londres, était un gentilhomme épris des idées libérales et encyclopédistes; s'étant lancé dans les luttes des partis, royaliste modéré, il voulut s'opposer aux excès révolutionnaires et fut guillotiné en thermidor an II...

1 page - 1,80 ¤

Théâtre et Poésie au XVIIIe siècle

   A côté des œuvres considérables de Voltaire et de Rousseau, le théâtre paraît brillant mais superficiel, malgré la finesse de Marivaux et les audaces de Beaumarchais; mais la poésie, étiolée et abstraite, présente, après un siècle de stérilité, un grand poète : André Chénier.    La tragédie est un genre qui s'épuise lentement....

2 pages - 1,80 ¤

Les salons encyclopédistes et la Société

||    Ce sont les classes privilégiées elles-mêmes qui ont accueilli et accrédité les idées des philosophes; les salons aristocratiques ont été le lieu d'échange et de diffusion des doctrines nouvelles.    La société du XVIIIe siècle s'est montrée très sympathique aux philosophes.    Une vie mondaine très active a marqué tout le cours du...

1 page - 1,80 ¤

Diderot et d'Alembert : L'Encyclopédie

||    Diderot et d'Alembert firent, dans l'Encyclopédie, la théorie de cet esprit philosophique que Voltaire entretenait et disséminait dans le public; c'est un esprit de réforme et d'hostilité à l'égard du passé ayant pour but de « changer la façon commune de penser «.    Diderot, esprit agité mais travailleur énergique, a été un...

2 pages - 1,80 ¤

Les genres poétiques dans la seconde moitié du XVIe siècle

||    Après le brillant effort de la Pléiade, la poésie enregistre encore des tentatives importantes dans le poème épique, au théâtre et dans le genre satirique : d'Aubigné est une personnalité puissante, mais le théâtre en reste à la période des ébauches.    Agrippa d'Aubigné (1552-1630) est autant un homme d'épée qu'un homme de...

2 pages - 1,80 ¤

La prose au XVIe siècle: Calvin et Amyot

||    Tandis que Ronsard illustrait là poésie, Calvin et Amyot sans rechercher l'éclat, affermissaient la prose et abordaient en langue commune les questions les plus sérieuses ou les plus variées de la vie religieuse ou de la morale.    L'Institution de la Religion chrétienne de Calvin a été le livre fondamental du protestantisme français....

1 page - 1,80 ¤

Ronsard

||    Ronsard est le « maître de chœur « de la Pléiade, le véritable fondateur de notre poésie; malgré des défaillances et des erreurs, il a au moins créé le grand style lyrique et oratoire.    La vie de Ronsard a été vouée à l'étude.    Pierre de Ronsard naquit dans le Vendômois en 1524...

5 pages - 1,80 ¤

La Pléiade

||    La poésie s'est renouvelée sur l'initiative d'une élite savante et distinguée, la Pléiade, qui entreprit de relever à la fois la dignité de la langue et celle de l'inspiration; le héraut du groupe fut Joachim du Bellay, le véritable chef, Ronsard.    La Pléiade dirigée par Ronsard et du Bellay a inauguré la...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 773 774 775 776 777 778 779 780 781 782 783 784 785 786 787 788 789 790 791 792 793 794 795 796 797 798 799 800 801 802 803 804 805 806 807 808 809 810 811 812 813 814 815 816 817 818 819 820 821 822 823 824 825 826 827 828 829 830 831 832 833 834 835 836 837 838 839 840 841 842 843 844 845 846 847 848 849 850 851 852 853 854 855 856 857 858 859 860 861 862 863 864 865 866 867 868 869 870 871 872 873 874 875 876 877 878 879 880 881 882 883 884 885 886 887 888 889 890 891 892 893 894 895 896 897 898 899 900 901 902 903 904 905 906 907 908 909 910 911 912 913 914 915 916 917 918 919 920 921 922 ... 950 951 952 953 954 955

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit