LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
299 - Que cherchait Jack London en Alaska en 1897 ?
A
Du pétrole
B
De l'or
C
Des bébés phoques
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B


Les nouveautés du site

Lecture Analytique De Ma Boheme

  Le plan détaillé du commentaire : I. L’expression d’un idéal poétique   A. Liberté et révolte La liberté présentée comme une fuite en avant :   Titre : Dès le départ, inscription dans la thématique du voyage, topos du peuple voyageur, symbole de l’errance et de la liberté.   Mise en relief du mouvement en avant du poète les verbes de mouvement : « Je m’en...

6 pages - 1,80 ¤

Cythère, Fêtes galantes, Verlaine

  Introduction Verlaine Paul, naît en 1844 et meurt en 1896, soit 27 ans après la publication de son recueil Fêtes galantes, qui est publié en 1869, la même année que sa rencontre avec Mathilde. Verlaine est une des figures du parnasse, c'est-à-dire «faire le beau«. Cythère est le douzième poème des Fêtes Galantes. Le titre fait penser au tableau...

2 pages - 1,80 ¤

Lecture Analytique De L'utopie De Thomas More

  I- Projet d'une société idéale    a). Occupation du temps libre        Le temps libre est défini à la ligne 1 «le travail, le sommeil et les repas«. L'idée est reprise sous la forme d'autre expression «libérés de leur métier« (l.3), «heures de loisirs« (l.4) mais aussi «ces heures libres« (l.9). L'expression est...

2 pages - 1,80 ¤

Valmont: Un Libertin ?

  I l'archétype du libertin   Le Vicomte de Valmont est avec la marquise de Merteuil le deuxième modèle libertin des _liaisons dangereuses , mais il incarne le libertin masculin modèle du dix-huitième siècle. Il n'est pas sans rappeler certains personnages dans d'autres œuvres comme Les égarements du cœur et de l'esprit_ de Crebillon fils. Le vicomte de Valmont est un...

1 page - 1 ¤

Tirade De Phèdre (Racine) Acte I, Scène 3

         ||||  PHEDRE Mon mal vient de plus loin. A peine au fils d’Egée Sous les lois de l’hymen je m’étais engagée, Mon repos, mon bonheur semblait être affermi, Athènes me montra mon superbe ennemi. Je le vis, je rougis, je pâlis à sa vue ; Un trouble s’éleva dans mon âme éperdue ; Mes yeux ne voyaient plus, je ne pouvais parler, Je sentis tout mon corps...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire De La Lettre 161, Les Liaisons Dangereuses

  Intérêt de la lettre 161    I. Une situation d’énonciation originale    1) Le destinataire de cette lettre n’est pas identifiable : de nombreuses lettres jouent sur l’identité de l’auteur réel (un grand nombre d’entre elles sont dictées ou détournées par manipulation); mais celle-ci est nécessairement sincère: prononcée dans un délire (Mme de Tourvel est...

4 pages - 1,80 ¤

Commentaire épilogue de Bel Ami de Maupassant

|| Introduction Le texte que nous allons étudier est la dernière page de Bel-Ami de Maupassant, marquant le triomphe de son héros, G Duroy, un arriviste sans scrupule qui ne rêve que de réussite et de pouvoir. Maupassant, auteur réaliste du XIXè siècle, nous propose sa vision de la société du 19ème siècle, avec le triomphe d’un homme...

2 pages - 1,80 ¤

« Le superflu, chose très nécessaire » voici ce que pense Voltaire dans son poème Le Mondain. Dans quelle mesure cette boutade peut-elle s'appliquer au luxe et à l'art ?

  Voltaire (1694-1778), écrivain philosophe su siècle des Lumières est souvent considéré comme le maître à penser du XVIIIème siècle. Il a écrit de nombreux textes, et celui auquel nous allons nous intéresser plus particulièrement est Le Mondain, poème publié en 1736 et dans lequel il écrit « le superflu, chose très nécessaire «. A l’origine,...

3 pages - 1,80 ¤

LA FIGURE D'ÉNÉE - Toute l'analyse

Un leader est une personne responsable qui est à la tête d'un groupe, qui le dirige et commande. Elle se distingue par un plus grand courage et par la relation de confiance qu'elle a sue établir avec la majorité du groupe. Est-ce qu'Énée, héros de l'Énéide de Virgile, fait preuve d'une telle attitude ? Dans quelles circonstances et comment...

2 pages - 1,80 ¤

LE CANARD DU BATELEUR (J.-J. ROUSSEAU)

A travers une anecdote contée avec humour, Rousseau expose sa méthode pédagogique. La découverte du principe de l'aimantation, tel est le propos du précepteur d'Emile. Mais d'autres enseignements, moraux et sociaux, vont se greffer sur ces travaux pratiques. ...

1 page - 1,80 ¤

POÈME DE VERLAINE : « CLAIR DE LUNE »

Clair de luneVotre âme est un paysage choisiQue vont charmant masques et bergamasquesJouant du luth et dansant et quasiTristes sous leurs déguisements fantasques. Tout en chantant sur le mode mineurL'amour vainqueur et la vie opportuneIls n'ont pas l'air de croire à leur bonheurEt leur chanson se mêle au clair de lune, Au calme clair de lune triste et beau,Qui...

8 pages - 1,80 ¤

DE L'ESCLAVAGE DES NÈGRES (Montesquieu : L'Esprit des Lois », livre XV, chapitre V).

Les Lettres Persanes nous avaient montré un Montesquieu rationaliste. L'Esprit des Lois vient confirmer cette opinion. En rejetant les explications métaphysiques et en éliminant le hasard, Montesquieu s'attache à démontrer que tout a sa raison d'être, même les lois. Mais s'il comprend des institutions injustes, il se garde de les accepter ou même de les excuser.|||| De l’esclavage des nègres Si j’avais à soutenir...

2 pages - 1,80 ¤

COMMENTAIRE DU POÈME DE BAUDELAIRE : PAYSAGE

Je veux, pour composer chastement mes églogues,Coucher auprès du ciel, comme les astrologues,Et, voisin des clochers, écouter en rêvantLeurs hymnes solennels emportés par le vent.Les deux mains au menton, du haut de ma mansarde,Je verrai l’atelier qui chante et qui bavarde ;Les tuyaux, les clochers, ces mâts de la cité,Et les grands ciels qui font rêver d’éternité. Il est doux,...

2 pages - 1,80 ¤

LA BRUYÈRE. PORTRAIT DE GITON

Giton a le teint frais, le visage plein et les joues pendantes, l'oeil fixe et assuré, les épaules larges, l'estomac haut, la démarche ferme et délibérée. Il parle avec confiance;il fait répéter celui qui l'entretient, et il ne goute que médiocrement tout ce qui lui dit. Il déploie un ample mouchoir et se mouche avec un grand bruit;il...

2 pages - 1,80 ¤

Commentez et discutez cette phrase de l'écrivain allemand Henri Heine sur l'inspiration el la création artistique : « Ce n'est que dans l'hiver qu'on reconnaît la, nature du printemps et c'est derrière le poêle qu'on retrouve les meilleures chansons de mai ».

« Ce n'est que dans l'hiver qu'on reconnaît la nature du printemps et c'est derrière le poêle qu'on retrouve les meilleures chansons de mai... » ainsi s'exprimait Henri Heine au sujet de l'inspiration et de la création artistique. L'opinion de cet écrivain allemand était donc que toute création d'art nécessite un recul entre l'inspiration et la « construction...

2 pages - 1,80 ¤

Faut-il de la discipline ? Est-il parfois permis de désobéir ?

Sans discipline, pas de société organisée, pas de vie en collectivité possible. Si chacun agissait à sa guise, l'anarchie et le désordre ne tarderaient pas à s'installer. Le plus fort étoufferait le plus faible. Tout travail deviendrait impossible et les relations humaines seraient rendues bien difficiles. La discipline est indispensable dans toutes les branches de la société, dans la...

2 pages - 1,80 ¤

LE TRAVAIL ET LES LOISIRS

De tout temps, les hommes ont été obligés de travailler pour se nourrir. Nos lointains ancêtres, il est vrai, vivant de chasse et de pêche, n'étaient pas astreints à un travail régulier et continu dans le sens où nous l'entendons aujourd'hui. Mais la recherche et la capture des animaux dont ils faisaient leur nourriture constituaient pour eux une...

2 pages - 1,80 ¤

LE GOUT DU RISQUE ?

Nombreux sont les jeunes gens que tente le goût du risque, de l'aventure, de la découverte. Pour battre des records ou réaliser des exploits inédits, ils risquent leur vie dans des tentatives téméraires. Comme ces jeunes, j'aime l'aventure, le risque, la difficulté. Plus grandes sont les difficultés, plus je trouve attrait et intérêt dans ce que j'entreprends. Je n'ai...

1 page - 1,80 ¤

Vaut-il mieux savoir de tout un peu, c'est-à-dire avoir une bonne culture générale sans spécialisation, ou ne s'y connaître que dans un seul domaine mais à la perfection ?

CULTURE GÉNÉRALE OU SPÉCIALISATION: L'évolution très rapide des sciences et des techniques depuis le siècle dernier pose le problème de la spécialisation dans chaque matière. Une bonne culture générale est-elle préférable à une spécialisation ? Est-il souhaitable au contraire qu'un homme se spécialise à la perfection et n'étudie qu'un seul domaine ? ...

1 page - 1,80 ¤

VOUS ÊTES ALLÉ AU THÉATRE OU AU CINÉMA : VOS IMPRESSIONS DE SPECTATEUR

Quand je me sens l'âme mélancolique, je ne trouve rien de plus agréable qu'un bon film pour me distraire. Je n'ai pas des goûts très marqués ni une connaissance bien approfondie du cinéma, mais j'adore l'action et l'aventure, et mes préférences vont aux western. J'aime l'atmosphère angoissante de ces films captivants et les cadres merveilleux où ils se déroulent....

3 pages - 1,80 ¤

Aimez-vous lire ? Pourquoi ?

Note : 5.1/10

Chaque fois que j'ai un moment de liberté, je prends un livre et je lis. Mon petit village s'efface, s'agrandit, prend des proportions que seule la magie de la lecture peut lui donner. Tout change, devient autre chose. Même ma personne se transforme. Je ne suis plus une jeune fille sédentaire, je deviens pirate, héros de contes ou...

3 pages - 1,80 ¤

"Quand j'approche d'un enfant, il m'inspire deux sentiments: celui de la tendresse pour le présent, celui du respect pour ce qu'il peut être un jour" Commentez cette pensée de PASTEUR.

Note : 5.1/10

Qui de nous ne s'est jamais extasié sur la fraîcheur d'un nouveau-né, sur la grâce d'une petite fille ? Qui de nous n'a jamais senti « fondre » son coeur à la seule vue d'un enfant malheureux et ne s'est précipité pour le prendre dans ses bras et tenter de le consoler ? Elles ont le privilège, ces...

1 page - 1,80 ¤

COMMENT CONCEVOIR CES DEUX PROVERBES: « IL FAUT AVOIR PLUS D'UNE CORDE A SON ARC » ET « QUI TROP EMBRASSE MAL ÉTREINT »

Note : 5.1/10

Un archer qui n'aurait disposé que d'une seule flèche n'aurait pas eu beaucoup de chances d'atteindre son adversaire; il serait devenu inévitablement la victime de son ennemi qu'il n'aurait pas atteint du premier coup et dont le carquois aurait été mieux garni. Au sens figuré plus général, le proverbe « Il faut avoir plus d'une corde à son arc...

1 page - 1,80 ¤

« IL SE FAUT ENTRAIDER, C'EST LA LOI DE NATURE » La Fontaine - « L'âne et le chien »

Note : 5.1/10

« II se faut entraider, c'est la loi de nature ». Telle est la morale de la fable de La Fontaine « L'âne et le chien ». On sait comment l'âne ayant refusé de se baisser pour permettre au chien de prendre son dîner dans le panier au pain, celui-ci refuse de se porter à son secours lorsqu'il...

1 page - 1,80 ¤

COMPAREZ CES DEUX PROVERBES : « PIERRE QUI ROULE N'AMASSE PAS MOUSSE » « QUI NE RISQUE RIEN N'A RIEN »

Note : 5.1/10

Une pierre qui roule ne se couvre pas de mousse. De même, l'homme qui change souvent de situation, parce qu'il n'est jamais content de son sort, n'a pas beaucoup de chances de faire fortune. Mais ce proverbe est-il toujours vrai ? Ne dit-on parfois au contraire : « Qui ne risque rien n'a rien ? » Quelle est la...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 837 838 839 840 841 842 843 844 845 846 847 848 849 850 851 852 853 854 855 856 857 858 859 860 861 862 863 864 865 866 867 868 869 870 871 872 873 874 875 876 877 878 879 880 881 882 883 884 885 886 887 888 889 890 891 892 893 894 895 896 897 898 899 900 901 902 903 904 905 906 907 908 909 910 911 912 913 914 915 916 917 918 919 920 921 922 923 924 925 926 927 928 929 930 931 932 933 934 935 936

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit