LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
697 - Quel est le thème récurrent des romans d'Émile Zola ?
A
a) la tragédie de l'hérédité
B
b) les bouleversements sociaux
C
c) la montée en puissance de la bourgeoisie
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A
Correction :
réponse a) L'oeuvre magistrale de Zola, Les Rougon-Macquart, est née de la volonté de dresser l'histoire d'une famille sur plusieurs générations, en observant les effets de l'hérédité : à partir de ce que l'auteur nomme la « névrose originelle », à savoir l'aïeule de tous les personnages de l'oeuvre, chaque roman cherche à observer, par le jeu des alliances, les diverses formes de transmission des traits héréditaires que la science de l'époque répertoriait. Certains romans, comme L'Assommoir, Germinal ou La Bête humaine, sont presque entièrement construits autour de la lutte perdue d'avance que mènent les personnages contre une formelle fatalité héréditaire (alcoolisme, par exemple).


Les nouveautés du site

Montrez les mérites du peintre du c½ur féminin chez Racine, en analysant un des personnages de son théâtre à votre choix.

||    (Comme il n'y a jamais d'examen sans refusés, lesquels ne manquent pas de maudire leurs juges ou tout au moins les sujets, il n'y a guère de sujets de dissertation française donnés au baccalauréat qui n'aient suscité quelques reproches ; mais quelques-uns semblent les provoquer. Quel père de famille, au nom de...

3 pages - 1,80 ¤

Par quelques exemples précis, vous montrerez comment de grands écrivains du XVIIe et du XVIIIe siècle ont enrichi la littérature, en mettant à la portée des « honnêtes gens » certaines connaissances réservées jusque-là aux érudits et aux savants telles que la théologie, la philosophie, l'histoire, les sciences de la nature, de l'éducation, etc...

||    Ce devoir, par son caractère général, est de ceux qu'un bon élève, possédant bien son histoire littéraire, peut traiter très honorablement.    Comme introduction, faire remarquer combien on est frappé, en jetant un coup d'œil d'ensemble sur la littérature, de voir le développement soudain de certaines de ses branches, à partir du XVIIe....

2 pages - 1,80 ¤

« Je le tiens, disait de La Bruyère un critique moderne, pour l'homme le plus intelligent du XVIIe siècle. Il est, de tous les écrivains de ce temps-là, celui qui, revenant au monde, aurait le moins d'étonnements. » En vous appuyant sur la connaissance que vous avez du livre des « caractères », vous essaierez de préciser ce qui, s'il revenait au monde, aujourd'hui, étonnerait le moins La Bruyère.

||   Sans livre sous les yeux, le candidat qui aura choisi ce premier sujet, devra d'abord, et avant de rédiger les moindres considérations morales et sociales, dresser le bilan de ses connaissances « précises « sur Les Caractères. Il parcourra en esprit les divers chapitres dont les titres lui sont restés dans la mémoire...

2 pages - 1,80 ¤

Commentez ce jugement d'un critique contemporain : « Vous aurez beau vous enquérir de la race, du milieu, du moment, ces influences, si habile que nous soyez à les déterminer. laisseront toujours en dehors de soi quelque chose de particulier à la personne même de l'écrivain ».

|| Plan. Début. La critique absolue disparaît au XIXe siècle pour faire place à la critique historique, qui ne veut pas seulement juger, mais expliquer les œuvres. Sainte-Beuve et surtout Taine rapprochent la critique de la science. Ainsi La Fontaine, selon Taine, parce qu'il est Français et Champenois, contemporain du grand siècle, devait, comme...

2 pages - 1,80 ¤

Le jour des funérailles de Victor Hugo, un étudiant, parlant au nom de la jeunesse française, déposait sur le cercueil une couronne, accompagnée de cette antique formule, associée par les Romains au nom de Jupiter : « A Victor Hugo, très bon et très grand ». D'après ce que vous savez de l'½uvre du poète, dites dans quelle mesure cet hommage vous paraît justifié et si, à votre avis, il comporte quelques réserves.

||Ce sujet présentait l'avantage d'être simple et de ne pas faire appel à des connaissances qu'on n'est pas en droit d'exiger de candidats au bac. Un bon élève de première, qui avait utilisé un manuel sérieux et fait des lectures intelligentes, devait; s'en tirer avec honneur. Cependant, l'énoncé de la question ne fait allusions...

3 pages - 1,80 ¤

L'Hymne au Soleil, dans Chantecler (E. Rostand)

Toi qui sèches les pleurs des moindres graminées, Qui fais d'une fleur morte un vivant papillon Lorsqu'on voit, s'effeuillant comme des destinées, Trembler au vent des Pyrénées Les amandiers du Roussillon, Je t'adore, Soleil ! ô toi dont la lumière, Pour bénir chaque front et mûrir chaque miel, Entrant dans chaque fleur...

3 pages - 1,80 ¤

DIDEROT: Philosophie, morale, pédagogie. — Littérature et théâtre. — Critique d'art.

|| Historique. — Voltaire appelait Diderot Pantophile, et il n'est guère, en effet, de genres que son esprit n'ait effleurés. Philosophie, pédagogie, critique littéraire, théâtre, romans, contes, histoire, mathématiques, mécanique, technique des métiers, tout l'intéresse, et il compose surtout les ouvrages les plus curieux. Ses contemporains cependant sont loin de les avoir tous connus...

5 pages - 1,80 ¤

Montesquieu et Bossuet.

|| — Montesquieu n'était pas le premier qui eût entrepris de dégager la philosophie de l'histoire. Bossuet avait écrit déjà le Discours sur l'histoire universelle, et c'est à bon titre qu'on le nomma le véritable maître de Montesquieu.    Il y a toutefois entre Jours conceptions des différences profondes. Bossuet nous montre les événements soumis...

2 pages - 1,80 ¤

Question de corpus: En quoi consiste l'affrontement des personnages et comment s'exprime-t-il ?

|| Le corpus que nous allons étudier est composé de trois textes : Le Misanthrope de Molière, acte I, scène 1, l'extrait de l'acte I dans Qui a peur de Virginia Woolf ?, d'Edward Albee, l'extrait de Le retour au désert de Koltès. Tous ces extraits traitent du même sujet, c'est-à-dire l'affrontement au théâtre. En ...

2 pages - 1,80 ¤

Mme DE SÉVIGNÉ : Notice biographique.

||      Notice biographique. — « La joie est l'état véritable de votre âme «, disait Mme de La Fayette dans le portrait de Mme de Sévigné, qu'elle écrivit «sous le nom d'un inconnu «. C'est bien, en effet, avec un sourire sur les lèvres que nous nous représentons l'aimable femme qui répondait à...

1 page - 1,80 ¤

Charles Perrault: Préface de l'édition de 1695 (commentaire)

   La manière dont le Public a reçu les Pièces de ce Recueil, à mesure qu'elles lui ont été données séparément, est une espèce d'assurance qu'elles ne lui déplairont pas en paraissant toutes ensemble. Il est vrai que quelques personnes qui affectent de paraître graves, et qui ont assez d'esprit pour voir que...

2 pages - 1,80 ¤

Saint-Simon : Mémoires

   La guerre de 1688 eut une étrange origine, dont l'anedocte, également certaine et curieuse, est si propre à caractériser le Roi et Louvois, son ministre, qu'elle doit tenir place ici. Louvois, à la mort de Colbert, avait eu sa surintendance des bâtiments. Le petit Trianon de porcelaine, fait autrefois pour Mme de...

2 pages - 1,80 ¤

Voltaire : Relation de la maladie, de la confession, de la mort et de l'apparition du jésuite Berthier

Ce fut le 12 octobre 1759 que frère Berthier alla, pour son malheur, de Paris à Versailles avec frère Coutu, qui l'accompagne ordinairement. Berthier avait mis dans la voiture quelques exemplaires du Journal de Trévoux, pour les présenter à ses protecteurs et protectrices, comme à la femme de chambre de madame la nourrice, à...

3 pages - 1,80 ¤

La Fontaine: Le Vieux Chat et la Jeune Souris

Une jeune Souris, de peu d'expérience, Crut fléchir un vieux Chat, implorant1 sa clémence, En payant de raisons2 le Raminagrobis3 « Laissez-moi vivre : une souris De ma taille et de ma dépense3 Est-elle à charge en ce logis ? Affamerais-je, à votre avis, L'hôte et l'hôtesse, et tout leur monde ? D'un grain...

3 pages - 1,80 ¤

Gustave Flaubert : Texte proposé : Madame Bovary (Première partie, chapitre VI).

       Il y avait au couvent une vieille fille qui venait tous les mois, pendant huit jours, travailler à la lingerie. Protégée par l'archevêché comme appartenant à une ancienne famille de gentils-hommes ruinés sous la Révolution, elle mangeait au réfectoire à la table des bonnes sœurs, et faisait avec elles, après...

2 pages - 1,80 ¤

Madame de Lafayette - La Princesse de Clèves: Les palissades estoient fort hautes...

M. de Clèves est auprès du roi, à Chambord. M. de Nemours connaît la retraite de Mme de Clèves à Coulommiers ; il s'y rend, de nuit    Les palissades estoient fort hautes, et il y en avoit encore derrière, pour empescher qu'on ne pust entrer ; en sorte qu'il estoit assez difficile de ...

2 pages - 1,80 ¤

Gustave Flaubert : Salammbô

   Sur l'étendue de la plaine, des lions et des cadavres étaient couchés, et les morts se confondaient avec des vêtements et des armures. A presque tous le visage ou bien un bras manquait ; quelques-uns paraissaient intacts encore ; d'autres étaient désséchés complètement et des crânes poudreux emplissaient des casques ; des...

3 pages - 1,80 ¤

Paul Fort - Ballades françaises

   Premier rendez-vous    Ivresse du printemps ! et le gazon tourne autour de la statue de Voltaire.    - Ah ! vraiment, c'est un beau vert, c'est très joli, le Square Monge : herbe verte, grille et bancs verts, gardien vert, c'est, quand j'y songe, un beau coin de l'univers - Ivresse du printemps...

2 pages - 1,80 ¤

José-Maria de Hérédia: Les Conquérants

1 Comme un vol de gerfauts hors du charnier natal,    2 Fatigués de porter leur misère hautaine,    3 De Palos de Moguer, routiers et capitaines    4 Partaient, ivres d'un rêve héroïque et brutal.    5 Ils allaient conquérir le fabuleux métal    6 Que Cipango mûrit dans ses mines lointaines,    7 Et les vents...

2 pages - 1,80 ¤

Baudelaire: L'albatros

   Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers, Qui suivent, indolents compagnons de voyage, Le navire glissant sur les gouffres amers.    A peine les ont-ils déposés sur les planches, Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux, Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches Comme des avirons traîner...

1 page - 1,80 ¤

Baudelaire: Le vieux saltimbanque

... Tout n'était que lumière, poussière, cris, joie, tumulte ; les uns dépensaient, les autres gagnaient, les uns et les autres également joyeux. Les enfants se suspendaient aux jupons de leurs mères pour obtenir quelques bâtons de sucre, ou montaient sur les épaules de leur père pour mieux voir un escamoteur éblouissant comme...

2 pages - 1,80 ¤

Le contexte historique de création de Ruy Blas (Hugo)

||Contexte historique de la parution de la pièce :    Dans la première moitié du XIXe siècle, encore très marquée par la Révolution française de 1789, de nombreux changements politiques et économiques se font ressentir. En effet, face à la révolte des nations européennes, le Premier Empire, dirigé par Napoléon Ier, disparaît définitivement en...

2 pages - 1,80 ¤

Stéphane Mallarmé — Les Fenêtres (commentaire)

Las du triste hôpital, et de l’encens fétide  Qui monte en la blancheur banale des rideaux  Vers le grand crucifix ennuyé du mur vide,  Le moribond surnois y redresse un vieux dos,    Se traîne et va, moins pour chauffer sa pourriture  Que pour voir du soleil sur les pierres, coller  Les poils blancs et les os de...

3 pages - 1,80 ¤

L'onde ne chante plus... Régnier

L'onde ne chante plus en tes mille fontaines O Versailles, Cité des Eaux, Jardin des Rois ! Ta couronne ne porte plus, ô souveraine, Les clairs lys de cristal qui l'ornaient autrefois ! 5 La nymphe qui parlait par ta bouche s'est tue Et le temps a terni sous le souffle des jours...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 793 794 795 796 797 798 799 800 801 802 803 804 805 806 807 808 809 810 811 812 813 814 815 816 817 818 819 820 821 822 823 824 825 826 827 828 829 830 831 832 833 834 835 836 837 838 839 840 841 842 843 844 845 846 847 848 849 850 851 852 853 854 855 856 857 858 859 860 861 862 863 864 865 866 867 868 869 870 871 872 873 874 875 876 877 878 879 880 881 882 883 884 885 886 887 888 889 890 891 892 893 894 895 896 897 898 899 900 901 902 903 904 905 906 907 908 909 910 911 912 913 914 915 916 917 918 919 920 921 922 923 924 925 926 927 928 929 930 931 932 933 934 935 936 937 938 939 940 941 942 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit