LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
702 - Qu'est-ce qu'un symbole en littérature?
A
a) la représentation concrète d'une idée
B
b) la représentation d'une abstraction par un être
C
c) l'expression d'une idée par une métaphore anim&
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A
Correction :
réponse a) Les définitions intruses sont celles de la personnification (représentation d'une abstraction par un être humain) et de l'allégorie (expression d'une idée par une métaphore animée).


Les nouveautés du site

Le crapaud – Tristan Corbière

||    Situation du poème :  Issue du recueil « Les amours jaunes « (en référence à Ronçart qui avait nommé un recueil « Les amours «)  Le Jaune évoque : -Expression ‘’rire jaune ‘’ = faux rire, hypocrite  -Malade  -Couleur de l’exclu    Problématique : Quelle est l’image du poète proposé par Corbière à travers ...

1 page - 1,80 ¤

D'après le sonnet suivant, extrait des Regrets de J. du Bellay, essayer de définir en quelle mesure ces quelques vers constituent un document psychologique sur le poète et esthétique sur sa manière

Las, où est maintenant ce mespris de Fortune ? Où est ce cœur vainqueur de toute adversité, Cest honneste désir de l'immortalité, Et ceste honneste flamme au peuple non commune ?    Ou sont ces doulx plaisirs, qu'au soir soubs la nuict brune Les Muses me donnoient, alors qu'en liberté Dessus le verd tapy d'un...

4 pages - 1,80 ¤

PRIERE POUR ALLER AU PARADIS AVEC LES ANES par Francis Jammes

   Lorsqu'il faudra aller vers vous, ô mon Dieu, faites Que ce soit par un jour où la campagne en fête Poudroiera. Je désire, ainsi que je fis ici-bas, Choisir un chemin pour aller comme il me plaira, Au Paradis, où sont en plein jour les étoiles. 5    Je prendrai mon bâton, et...

4 pages - 1,80 ¤

Voltaire, vers 1740, définissait le roman « la production d'un esprit faible décrivant avec facilité des choses indignes d'être lues par un esprit sérieux ». Comment expliquez-vous ce jugement sévère ? Montrez, par des exemples, de quelle manière le roman a évolué depuis Prévost jusqu'à Balzac, au point de devenir le genre littéraire le plus compréhensif qui embrasse les diverses formes de la pensée et de la vie humaines.

||    plan proposé    Dans son livre sur la Société française au XVIIe siècle, Victor Cousin distingue trois moments dans l'histoire du roman à cette époque ; tout d'abord, d'Urfé crée le genre, puis Mlle de Scudéry « tempère le sublime vaporeux de d'Urfé «, enfin, Mme de la Fayette « ferme le cycle...

4 pages - 1,80 ¤

SPLEEN de BAUDELAIRE

     Cet extrait du poème LXXVI traduit le spleen sur le mode du désenchantement : en quête d'une identité, le poète ne parvient à se définir qu'à travers des images d'usure, de vieillesse et de mort qui portent en elle le poids du temps, l'essoufflement de la vie et l'ennui pesant et douloureux...

2 pages - 1,80 ¤

La Cloche fêlée (Spleen et Idéal)

Il est amer et doux, pendant les nuits d'hiver, D'écouter, près du feu qui palpite et qui fume, Les souvenirs lointains lentement s'élever Au bruit des carillons qui chantent dans la brume.    Bienheureuse la cloche au gosier vigoureux Qui, malgré sa vieillesse, alerte et bien portante, Jette fidèlement son cri religieux, Ainsi qu'un vieux...

3 pages - 1,80 ¤

La Chevelure (Spleen et Idéal) BAUDELAIRE

O toison, moutonnant jusque sur l'encolure ! O boucles ! O parfum chargé de nonchaloir ! Extase ! Pour peupler ce soir l'alcôve obscure Des souvenirs dormant dans cette chevelure, Je la veux agiter dans l'air comme un mouchoir ! La langoureuse Asie et la brûlante Afrique, Tout un monde lointain, absent, ...

11 pages - 1,80 ¤

La Vie antérieure (Spleen et Idéal)

J'ai longtemps habité sous de vastes portiques Que les soleils marins teignaient de mille feux, Et que leurs grands piliers, droits et majestueux, Rendaient pareils, le soir, aux grottes basaltiques. Les houles, en roulant les images des deux, Mêlaient d'une façon solennelle et mystique Les tout-puissants accords de leur riche musique...

4 pages - 1,80 ¤

Parfum exotique (Spleen et Idéal) BAUDELAIRE

Quand, les deux yeux fermés, en un soir chaud d'automne, Je respire l'odeur de ton sein chaleureux, Je vois se dérouler des rivages heureux Qu'éblouissent les feux d'un soleil monotone ;    Une île paresseuse où la nature donne Des arbres singuliers et des fruits savoureux ; Des hommes dont le corps est mince et vigoureux,...

6 pages - 1,80 ¤

Les Fleurs du Mal (Baudelaire) : STRUCTURE de l'oeuvre

||    ■ À l'intérieur du recueil Les Fleurs du Mal, les poèmes évoluent dans leur signification. Cette  évolution s'explique par les rapports que Baudelaire établit entre Beau et poésie : pour lui, la poésie est un moyen privilégié d'accéder à la production de la beauté, et la mission du poète consiste à explorer...

3 pages - 1,80 ¤

Une gravure fantastique (Spleen et Idéal) BAUDELAIRE

Ce spectre singulier n'a pour toute toilette, Grotesquement campé sur son front de squelette, Qu'un diadème affreux sentant le carnaval. Sans éperons, sans fouet, il essouffle un cheval, Fantôme comme lui, rosse apocalyptique, Qui bave des naseaux comme un épileptique. Au travers de l'espace ils s'enfoncent tous deux, Et foulent l'infini d'un sabot hasardeux....

3 pages - 1,80 ¤

Lettre de Flaubert à un jeune auteur

Cher Alexandre, Excuse-moi le retard,  j’étais très occupé avec le livre que je suis en train de finir. J’ai bien apprécié le désir que tu as de commencer ton aventure dans la littérature et cela me surprends en observant le jeune âge que tu as. Le monde de la littérature est un monde compliqué mais...

1 page - 1,80 ¤

En vous référant à votre expérience, vous vous demanderez s'il faut, comme Montherlant, condamner sans réserves la presse, et plus généralement les organismes d'informations.

Montherlant (Henry de) (1896-1972). Un de nos plus grands romanciers et dramaturges modernes. Famille très aristocratique. Éducation dans un collège religieux. Grièvement blessé pendant la guerre 1914-1918 (en 1918). Passionné de sports et de tauromachie. Œuvre très fournie : Nouvelles et romans, dont Le Songe, Les Bestiaires, Les Célibataires, Les deux Olympiques, Le Paradis à l'ombre des épées...

2 pages - 1,80 ¤

Albert Jacquard écrit : « S'affronter, c'est être front à front, c'est-à-dire intelligence à intelligence, et non force contre force. » Cette conception vous paraît-elle un bon moyen pour « inventer la Paix » ?

||Il est clair qu'aujourd'hui quand on parle d'« affrontement «, on pense au domaine militaire, à un rapport de forces, à moins que cet affrontement prenne une forme économique, qui est un autre mode de la lutte pour la domination d'autrui. Or ce glissement vers une forme de guerre qui ne s'en prend pas...

1 page - 1,80 ¤

Tocqueville semble regretter que « les citoyens qui travaillent » n'aient pas le temps de s'intéresser et de participer activement à la « chose publique ». Partagez-vous cette analyse ? et, dans l'affirmative, un tel désintérêt pour la chose politique vous paraît-il regrettable, voire dangereux pour la démocratie ?

|| Charles-Alexis Clerel de Tocqueville (1805-1859) Vieille noblesse du Cotentin par son père. Arrière petit-fils de Malesherbes par sa mère. Enfance tranquille, chrétienne, assez indépendante, mais élevé dans la haine de la Révolution. Carrière politique sous la Restauration, puis sous Louis-Philippe, malgré une certaine réprobation de sa famille. Voyage de travail en Amérique du...

3 pages - 1,80 ¤

Dans quelle mesure peut-on se sentir maître de son futur ?

||■ « Se sentir maître de son futur « n'est-ce pas alors prise de conscience et de réflexion ? Voyant aussi dans le futur le terrain d'exploitation de leurs rêves et de leurs désirs, certains font tout pour le maîtriser. C'est par les choix qu'il fait que l'individu s'affermit tout d'abord. L'homme qui a...

2 pages - 1,80 ¤

« La recherche du passé » traduit-elle, selon vous, « l'existence [...] d'un regret, d'une nostalgie » ?

C'est que la fin du XIXe et et le début du XXe siècle, d'abord saisis d'une admiration fervente devant la technique, voient le développement intensif de celle-ci affirmer une société des machines et progrès technologiques, matériels, telle que suspicion et même peur surgissent devant les déséquilibres économiques et sociaux qui s'en suivent. L'homme est...

2 pages - 1,80 ¤

Texte commenté: PROUST, À la Recherche du Temps perdu, I, 2, Un Amour de Swann

Or, quelques minutes à peine après que le petit pianiste avait commencé de jouer chez Mme Verdurin, tout d'un coup, après une note haute longuement tenue pendant deux mesures, il vit approcher, s'échappant de sous cette sonorité prolongée et tendue comme un rideau sonore pour cacher le mystère de son incubation, il reconnut, secrète,...

3 pages - 1,80 ¤

Poème en prose

||  Baudelaire, qui en est un des plus remarquables créateurs, en donne la définition suivante : « Quel est celui d\'entre nous qui n\'a pas dans ses jours d\'ambition rêvé le miracle d\'une prose poétique, musicale sans rythme et sans rime, assez souple et assez heurtée pour s\'adapter aux mouvements lyriques de l\'âme, aux ondulations...

2 pages - 1,80 ¤

ÉTUDE THÉMATIQUE D'ORAL: La solitude

  Liste 1. Solitude subie a) De l'exil: J. Du Bellay, France, mère des arts..., Les Regrets, IX. b) Du héros, de l'homme de génie : A. de Vigny, Moïse, Poèmes Antiques et Modernes. c) Dans la ville moderne : Philippe Jacottet, À l'heure où la lumière enfouit..., L'Effraie. d)...

3 pages - 1,80 ¤

ÉTUDE THÉMATIQUE D'ORAL: Musique et Poésie Leur pouvoir. Leur magie. Deux arts voisins, rivaux, complémentaires, confondus ?

Liste 1. Pouvoir de la musique George Sand, Les Maîtres Sonneurs, IVe et Ve Neillées. 2. Magie de la musique Gérard de Nerval, Chant d'Adrienne, chap. Il, Sylvie. 3. Poésie ou musique : ouverture au voyage imaginaire, à la chevauchée dans le rêve Victor Hugo, Chanson d'Eviradnus, La Légende des siècles....

3 pages - 1,80 ¤

ÉTUDE THÉMATIQUE D'ORAL « Peuples ! Écoutez le poète ! » (Hugo) Mission ou fonction du poète ?

Liste 1. Le poète « mage« Hugo, Les Rayons et les Ombres, I, Fonction du poète. 2. Le poète « Prince des Nuées « et sa mission Baudelaire, Les Fleurs du Mal: Élévation. Baudelaire, Les Fleurs du Mal, IV : Correspondances. 3. Le poète et la Beauté Baudelaire, Les Fleurs du Mal, XXI...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 796 797 798 799 800 801 802 803 804 805 806 807 808 809 810 811 812 813 814 815 816 817 818 819 820 821 822 823 824 825 826 827 828 829 830 831 832 833 834 835 836 837 838 839 840 841 842 843 844 845 846 847 848 849 850 851 852 853 854 855 856 857 858 859 860 861 862 863 864 865 866 867 868 869 870 871 872 873 874 875 876 877 878 879 880 881 882 883 884 885 886 887 888 889 890 891 892 893 894 895 896 897 898 899 900 901 902 903 904 905 906 907 908 909 910 911 912 913 914 915 916 917 918 919 920 921 922 923 924 925 926 927 928 929 930 931 932 933 934 935 936 937 938 939 940 941 942 943 944 945 ... 997 998 999 1000 1001 1002

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit