LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
421 - Le Quai des brumes a été écrit par :
A
Pierre Mac Orlan
B
Simenon
C
Pierre Loti
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A


Les nouveautés du site

LE CARTÉSIANISME ET LA LITTÉRATURE

DESCARTES ET CORNEILLE L'idéal moral que Descartes a défini dans le Traité des passions a été rapproché de l'idéal cornélien. Le héros de Corneille a été comparé au type humain du « généreux » selon Descartes. Comme Corneille, en effet, Descartes a célébré la liberté humaine et montré l'importance de la volonté....

1 page - 1,80 ¤

Dans quelle mesure la littérature peut-elle être argumentative ?

La littérature est argumentative lorsqu'il s'agit de donner son avis, soutenir une thèse c'est-à-dire en utilisant stratégies argumentatives qui sont de convaincre, Délibérer ou encore de persuader. Elle peut avoir un rôle didactique, elle peut être utilisée en moyens rhétoriques, syntaxiques et lexicaux cela nous faire revenir aux verbes convaincre et persuader. Convaincre : Pour convaincre, il faut s'appuyer...

5 pages - 1,80 ¤

Manon Lescaut [« Je m'arrêtai … des spectateurs »] P 51-52

C'est un extrait placé au  commencement du roman, et il va nous intéresser à double titres = - Introduction, à l'action principale du roman                          - Indication sur l'enjeu de l'oeuvre. Entrée du narrateur (Marquis de Renoncour – MdR)  dans une mauvais hôtellerie, mais aussi entrée du lecteur dans un univers romanesque. La rencontre entre le MdR et de Manon Lescaut...

2 pages - 1,80 ¤

Critique littéraire de Nantas de E. Zola

||Cette nouvelle a été écrite et publié en 1878 par Emile Zola, un auteur qui était le chef de file du courant naturaliste. Cet auteur est né en 1840 et mort en 1902. Il était aussi journaliste et a pris part dans l’affaire Dreyfus. C’est donc lors de l’Exposition Universelle que Zola publie sa...

2 pages - 1,80 ¤

Dans son Discours de Suède, Albert Camus, déclare : « L'art, dans un certain sens, est une révolte contre le monde dans ce qu'il a de fuyant et d'inachevé... Il ne s'agit pas de savoir si l'art doit fuir le réel ou s'y soumettre, mais seulement de quelle dose exacte de réel l'oeuvre doit se lester pour ne pas disparaître dans les nuées, ou se traîner, au contraire, avec des semelles de plomb. » Commentez et éventuellement discutez ce point de vue concernant les rapports de l'art avec le réel, en vous appuyant sur des exemples précis.

|| • La révolte existe depuis que l'homme existe. Condition humaine bornée par mort puissance de pensée et désirs. cf. Prométhée. • « Apparemment négative puisqu'elle ne crée rien, la révolte est profondément positive puisqu'elle révèle ce qui, en l'homme, est toujours à défendre. « (Camus, L'homme révolté). • Camus la considère donc comme « une...

2 pages - 1,80 ¤

« Les poèmes ont toujours de grandes marges blanches... Leur principale qualité est, non pas d'évoquer, mais d'inspirer. On rêve sur un poème comme on rêve sur un être. » Voilà comment ELUARD conçoit la lecture d'un poème. En classe, par contre, on vous entraîne à analyser le poème afin de le mieux comprendre. Essayez d'apprécier ces deux attitudes de lecteur en illustrant votre propos d'exemples précis, et dites si, à votre avis, elles sont conciliables ou non.

|| • Poésie : premier moyen d'expression utilisant le langage et ceci dans toutes les civilisations et cultures. • Elle envahit, transcende, suggère, enchante... • Donc elle inspire, fait rêver... • Serait-ce alors un crime de lèse-poésie que ces analyses et commentaires élaborés obligatoirement en classe ? ||...

2 pages - 1,80 ¤

« Les histoires à dormir debout sont de celles qui tiennent le mieux éveillé », écrit Marthe ROBERT dans Roman des origines et origines du roman. Vous direz, d'après vos lectures personnelles, comment vous vous expliquez ce pouvoir des contes, des récits merveilleux, de la littérature fantastique, de la science fiction...

|| Introduction • Douceur de s'évader dans les lectures romanesques : aventure, contes de fées, fictions fantastiques, amours idéales, bref ce que l'homme raisonnable appelle souvent : « histoires à dormir debout «. • Plaisir, oubli bénéfique dans l'imaginaire, « éveil « de l'intérêt passionné pour l'anecdote étonnante. • Est-il de bon ton qu'un être dit...

2 pages - 1,80 ¤

Un écrivain contemporain affirme: « La science donne à l'homme un pouvoir grandissant sur le monde extérieur, la littérature l'aide à mettre de l'ordre dans son monde intérieur ». Pensez-vous que la littérature ait effectivement ce pouvoir et que ce soit sa seule fonction ?

|| Introduction • Depuis grande montée des sciences au XIXe siècle, on oppose souvent scientifiques et littéraires. • Ici ce sont les pouvoirs ou les bienfaits respectifs de la science et de la littérature qui sont évoqués. • Ceux de là science sont indéniables depuis 100 ans. J. Rostand, célèbre biologiste lui-même, va jusqu'à parler d'un...

2 pages - 1,80 ¤

De la mort de quel héros, ou de quelle héroïne, aimeriez-vous mourir ? Pourquoi ?

|| Introduction    • Notre imagination est nourrie de héros et d'héroïsme.    • Tradition orale...    • ... multipliée par littérature, peinture et autres arts...    • ... sans compter les média qui répandent hauts faits historiques... ou sportifs!    • Assimilation à bien des héros est certaine ; nous avons tous rêvé d'être tel héros...

2 pages - 1,80 ¤

Etude de l'interrogation dans l'Ecole des Femmes de Molière

La portée de l'interrogation partielle sur les circonstants s'exprime à l'aide des adverbes interrogatifs comment, où, pourquoi, quand qui renvoient chacun à une des circonstances de l'action (manière, lieu, temps cause). On peut néanmoins remarquer que certains compléments essentiels marquent sémantiquement une circonstance sans qu'ils soient pour autant non essentiels (ex : « je vais [à Paris] » répondant à...

3 pages - 1,80 ¤

Selon le critique contemporain Antoine ADAM, « les oeuvres vivantes (sont) celles qui, à travers les siècles, continuent d'éclairer, d'enchanter ou d'émouvoir ». Cette définition des « oeuvres vivantes » vous parait-elle satisfaisante? En vous appuyant sur l'analyse d'exemples tirés des oeuvres littéraires (françaises ou étrangères) que vous avez lues ou étudiées, vous l'illustrerez et, au besoin, la discuterez.

« Je consacre ma vie à enseigner des oeuvres d'auteurs morts, mais quelle joie ressentent mes élèves lorsque ces oeuvres les séduisent toujours par leur fraîcheur ! », ainsi un professeur de lycée a-t-il témoigné lors d'une interview sur le Français. Cette anecdote définit parfaitement le rôle d'une véritable oeuvre littéraire, celle qui reste actuelle malgré son ancienneté...

4 pages - 1,80 ¤

La littérature, la peinture, la sculpture, la musique, le théâtre, le cinéma appartiennent au domaine de l'art. Chacune de ces activités a son langage particulier. Essayez, à l'aide de l'expérience que vous en avez et en citant des oeuvres précises, de réfléchir sur ce qui leur est commun.

Art... tentative du créateur pour atteindre le Beau, la Connaissance... Tentative pour trouver et utiliser un truchement qui lui permettra de transmettre aux autres ses découvertes ou ses rêves... Ainsi le domaine artistique possède-t-il différents langages qui évoluent, se rencontrent ou se cumulent au cours de l'histoire des arts. Chaque initié (= artiste) se voit contraint de découvrir...

2 pages - 1,80 ¤

Le roman ? Simple histoire racontée ou oeuvre d'art ?

||Introduction.    • Vaste public du roman ; multiplicité des romans.    • Mais représente souvent, malgré concurrence du cinéma et de T.V. : fiction, divertissement, évasion, d'où toute une sous-littérature romanesque (policiers, aventure, science-fiction, amour...).    • Public fait cependant un succès grandissant aussi aux témoignages vécus ; cf. Le Cheval d'orgueil de P.-J....

4 pages - 1,80 ¤

« La grande ville » est-elle encore « pôle d'attraction » ?

||• En cette fin de XXe siècle, mouvements divers de refus de la ville.    • période d'industrialisation marquée parallèlement par le phénomène d'urbanisation intense.    • Mais les problèmes complexes alliés à l'urbanisation elle-même et celui précisément de cette urbanisation ne sont-ils pas apparus périodiquement au cours des siècles?    • N'en est-il...

3 pages - 1,80 ¤

Discussion de la phrase : « Nous avons le privilège - ou le grand malheur - d'assister à une transformation profonde, rapide, irrésistible, totale de toutes les conditions de la vie et de l'action humaines. » (VALÉRY.)

||Introduction.    • Position pessimiste de Valéry.    • Condition de l'homme moderne?    • Annonce du plan suivi.    I. Peut-on encore avoir confiance en la destinée de l'homme actuel?    • Attitude d'espérance dans les périodes enthousiastes :    - XVIe siècle (grandes découvertes. Renaissance) ;    - XVIIIe siècle des « lumières «, de la...

3 pages - 1,80 ¤

« Signification culturelle éminente » du sport : que penser d'une telle formule de J. RIGAUD ?

||Introduction.    • « Sport « mot anglais se rapportant d'abord à certaines activités de plein air : chasse à courre, courses de chevaux...     Sens qui se généralise : recouvre toute activité physique, souvent avec compétition.    • opp. donc, en nuances (puisque le sport se spécialise et s'oriente vers sens de « rivaliser...

2 pages - 1,80 ¤

« Photo-souvenir » ? Qu'entend signifier E. MORIN par ces « deux termes accolés » ?

|| Introduction. • Même de très bons critiques, d'esprit moderne, souvent en avance sur leur siècle, comme Baudelaire par ex., marquent réticence face à la photographie. • Jugeaient trop sur la seule technique en établissant un parallèle avec la création picturale. • « ... l'industrie photographique [est] le refuge de tous les peintres manqués,...

2 pages - 1,80 ¤

Bruno BETTELHEIM précise: «Il s'agit de trouver les moyens qui permettent à l'homme de dominer les machines tout en bénéficiant pleinement de leurs avantages. » Explication et discussion ou « Complexité des problèmes posés par la machine ».

|| Introduction. • Attaques contre machines : relativement récentes. • Correspondent à l'évolution de la société industrielle où machines se développent tant qu'elles suppléent homme et surtout provoquent phénomène du machinisme. • Pourtant la machine n'est jamais qu'héritière des premiers outils de l'homme de pierre, et de bronze... • Homo faber. Mais...

3 pages - 1,80 ¤

« Et l'homme dépend aussi des autres hommes. » Explication et discussion de cette phrase lapidaire de Jean HAMBURGER.

||Introduction.    • Comment les nouvelles générations doivent-elles aborder l'avenir?    • Les générations qui suivent la guerre 1940/1945 et correspondent à la montée délirante de société de consommation et développement particulièrement fort d'économie mondiale et d'augmentation du niveau de vie dans nos sociétés occidentales ne sont-elles pas devenues très individualistes et fort égoïstes?  ...

3 pages - 1,80 ¤

Que pensez-vous de cette formule de Jeanne BOURIN : « Nous avons besoin d'elle (la Poésie) pour rire et pour pleurer, pour maudire et pour aimer » ?

||• Poésie : expression littéraire qui apparaît avant toutes les autres en toutes civilisations.    • Souvent sorte d'art complet, car accompagnée de musique, de danse...    • ... exprimant sentiments (lyrisme), chantant héros (épopée), présentant mœurs et coutumes, flattant l'imaginaire, tout en étant observatrice de la réalité.    • Un des exemples les plus...

2 pages - 1,80 ¤

Versification

|| Versification La césure est une ligne imaginaire dans un vers qui sépare le vers en deux parties appelés hémistiche. De plus, les hémistiches doivent être cohérents, c’est-à-dire qu’ils doivent faire du sens si nous enlevions l’autre hémistiche. Les vers suivants de Clément Marot démontrent bien la césure (numéro 8, recueil, p.27) : An/ne,/ par/ jeu,// me...

2 pages - 1,80 ¤

La scène d'exposition

||  Les trois textes qui composent ce corpus appartiennent tous à la même époque : ils furent écrits au XVII e siècle. En effet, les deux textes théâtraux remplissent les fonctions d’une exposition selon le troisième mais les registres sont différents.   Le texte de Boileau affirme que la scène d’exposition contient une action qui doit se...

1 page - 1,80 ¤

Commentaire de "La Parure" de Maupassant

|| Guy de Maupassant, écrivain au moment du mouvement littéraire réaliste en France, garde les intentions de ce mouvement. Il  est  néanmoins connu pour l'usage du  registre fantastique, du pessimisme et pour ses capacités stylistiques. Maupassant marque la société avec plusieurs romans dont Une vie ou encore Bel-ami. Les contes du jour et de la nuit...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 856 857 858 859 860 861 862 863 864 865 866 867 868 869 870 871 872 873 874 875 876 877 878 879 880 881 882 883 884 885 886 887 888 889 890 891 892 893 894 895 896 897 898 899 900 901 902 903 904 905 906 907 908 909 910 911 912 913 914 915 916 917 918 919 920 921 922 923 924 925 926 927 928 929 930 931 932 933 934 935 936 937 938 939 940 941 942 943 944 945 946 947 948 949 950 951 952 953 954 955

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit