LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
418 - Le salon international de la bande dessinée a lieu à :
A
Poitiers
B
La Rochelle
C
Angoulême
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C


Les nouveautés du site

L'idée la plus originale de ce texte c'est la conviction de la nécessité du travail corporel. La méfiance des sociologues et des philosophes au sujet du machinisme est ancienne, et n'a fait que croître depuis 1943, date du Pèlerinage aux sources; en revanche la diminution de la durée du travail et l'allongement des loisirs sont généralement considérés comme des améliorations notables...

L'affirmation de Lanza Del Vasto qui réagit contre cette façon de penser est particulièrement intéressante à étudier et à discuter... a) Sur quels arguments est-elle fondée? — Sur des faits : l'homme passe encore une grande partie de sa vie à l'usine, au bureau, dans les champs... La nature de son travail, la façon dont il l'accomplit, sont très importants....

2 pages - 1,80 ¤

Comment pallier le danger moral que constituent certains films pour le jeune spectateur ?

Beaucoup d'éducateurs et de parents se préoccupent de l'influence souvent dangereuse, à leur avis, du cinéma sur les enfants. Ils souhaitent une action défensive contre des films qui leur paraissent nocifs par le climat qu'ils évoquent plutôt que par la perversité d'une doctrine définie, surtout quand ils s'adressent à des spectateurs non avertis et influençables. Le cinéma ne peint...

3 pages - 1,80 ¤

"Il n'est pas de chef-d'oeuvre sans ambiguïté : il faut laisser quelque chose à penser au lecteur." Vos lectures personnelles, l'étude de textes, les discussions auxquelles vous avez pris part à leur sujet, vous ont-elles fait prendre conscience de cette ambiguïté ? Vous paraît-elle essentielle à l'oeuvre littéraire ?

Plus que les autres formes artistiques, la littérature, parce qu'elle utilise un langage commun à tous les hommes, est appelée à jouer un rôle dans la réflexion des lecteurs; les plus belles oeuvres étant logiquement celles dont on attend le plus. Mais doit-on y chercher systématiquement un message univoque? L'oeuvre de génie se caractériserait-elle justement par le doute...

2 pages - 1,80 ¤

« Je ne crois pas assez à la raison pour souscrire au progrès, ni à aucune philosophie de l'Histoire. Je crois du moins que les hommes n'ont jamais cessé d'avancer dans la conscience qu'ils prenaient de leur destin. » (Camus) Comment comprendre cette opinion et concilier deux affirmations quelque peu contradictoires ?

Pour cela il nie que la raison tienne un rôle véritablement important dans l'histoire. Encore faut-il définir ce terme : qu'est-ce que la raison ? Ce ne peut être simplement la faculté de raisonner, auquel cas la phrase serait dépourvue de sens. Éclairée par l'expression « philosophie de l'Histoire », « raison » semble désigner la possibilité pour...

1 page - 1,80 ¤

PAYSAGE - Ch. BAUDELAIRE, Les Fleurs du Mal, pièce LXXXVI (Tableaux parisiens).

Je veux, pour composer chastement mes églogues 1, Coucher auprès du ciel, comme les astrologues, Et, voisin des clochers, écouter en rêvant Leurs hymnes solennels emportés par le vent. Les deux mains au menton, du haut de ma mansarde, Je verrai l'atelier qui chante et qui bavarde; Les tuyaux, les clochers, ces mâts de la cité, Et les grands ciels qui font rêver...

2 pages - 1,80 ¤

LE PLAT PAYS - Jacques BREL, Poètes d'Aujourd'hui

Avec la mer du Nord pour dernier terrain vague Et des vagues de dunes pour arrêter les vagues Et de vagues rochers que les marées dépassent Et qui ont à jamais le coeur à marée basse Avec infiniment de brumes à venir Avec le vent d'est écoutez-le tenir Le plat pays qui est le...

2 pages - 1,80 ¤

Gérard de NERVAL, Sylvie

L'auteur a passé une partie de son enfance dans la charmante province du Valois, au nord de Paris, Il y est retourné de nombreuses années plus tard, et a fait une sorte de pèlerinage aux lieux qu'il a connus et aimés parmi lesquels le parc et le château d'Ermenonville. Plus tard encore il recompose...

3 pages - 1,80 ¤

Préférez-vous le livre ou le cinéma ?

Je ne vais plus qu'assez rarement au cinéma. Je répugne à me déranger, à faire la queue, à subir les Actualités et la publicité. Et puis, il est facile d'interrompre une lecture ou l'écoute d'un disque ; au cinéma, surtout si j'y vais avec une 'amie, une fois installée dans mon fauteuil, je me...

3 pages - 1,80 ¤

Montherlant écrit dans ses Carnets « Le temps use les oeuvres littéraires ; les chefs-d'oeuvre même, quoi qu'on en dise. » Expliquez et éventuellement discutez ce propos en exprimant votre opinion personnelle et en vous appuyant sur des exemples précis tirés de vos lectures.

Le temps use les oeuvres littéraires C'est-à-dire que le public n'est plus attiré par elles, et ne les comprend plus. En effet, l'expression paraît désuète, en raison de l'évolution de la langue même; les genres se transforment (on n'écrit plus d'épopées, ni de satires, ni de tragédies régulières); les idées et les thèmes changent, ou du moins leur forme...

1 page - 1,80 ¤

En 1914, le jour de la mobilisation générale... Roger MARTIN DU GARD, Les Thibault.

Sur le trottoir où Jacques aborda, un couple allait se séparer. L'homme et la femme se regardaient une dernière fois. Autour de la mère, l'enfant, un petit gars de quatre ans, s'amusait : agrippé à la jupe, il sautillait sur un pied, en chantonnant. L'homme se pencha, empoigna le bambin, l'éleva et l'embrassa ; si rudement, que le...

1 page - 1,80 ¤

« La photographie est une pure et simple technique, non seulement différente de la peinture et du dessin, mais même nuisible à tout art digne de ce nom, à la conception même du beau et de la poésie. »

Beaucoup de peintres médiocres ont trouvé leur voie dans « l'industrie photographique « et, pleins de rancoeur et de dépit, ont contribué ensuite à une véritable conspiration contre l'art véritable... Malgré tout le tapage qui caractérise le progrès technique et la fatuité qui l'accompagne, il est évident que le progrès matériel et l'art sont irréconciliables. Si la photographie...

3 pages - 1,80 ¤

Théâtre, roman, poésie : lequel de ces trois genres préférez-vous? Justifiez votre point de vue par une argumentation précise et personnelle.

Ce sujet est à la fois très général et très personnel. Théâtre, roman et poésie sont plus que des genres littéraires : ces trois mots englobent, en fait, en une définition très étendue, les trois principaux aspects de la littérature. Le mot théâtre s'applique à toutes les oeuvres susceptibles d'être portées à la scène, c'est-à-dire tous les dialogues,...

3 pages - 1,80 ¤

"L'inquiétude, c'est la vie même de la conscience" (jean Onimus). Comment l'étude de la littérature peut-elle préparer à cela ?

Jean Onimus explique que le rôle de l'enseignement des lettres est avant tout d'inquiéter pour préparer les jeunes aux réalités de la vie. La culture assume cette fonction de plusieurs manières : en refusant toute censure morale; en formant l'esprit critique; en exploitant la diversité des oeuvres et de leur famille d'esprit. L'auteur doute toutefois que beaucoup d'élèves comprennent vraiment l'intérêt...

1 page - 1,80 ¤

En forme de dissertation suivie, vous étudierez ces deux courtes oeuvres, écrites toutes deux par des poètes détenus, en marquant les ressemblances et les différences :situation, sentiments, expression, etc.

En forme de dissertation suivie, vous étudierez ces deux courtes œuvres, écrites toutes deux par des poètes détenus, en marquant les ressemblances et les différences :situation, sentiments, expression, etc. J'écoute les bruits de la ville Le jour s'en va voici que brûle Et prisonnier sans horizon Une lampe dans la prison Je ne vois rien qu'un ciel...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi la poésie nous touche-t-elle ?

Quelle influence la poésie garde-t-elle sur moi? Durant ma jeunesse, elle jouait un rôle fondamental dans ma vie quotidienne, alors qu'elle en a presque totalement disparu aujourd'hui. Pourtant, le vieil homme que je suis devrait y rester sensible, car il vit une expérience authentiquement poétique : il prend du recul par rapport aux êtres et aux choses et...

2 pages - 1,80 ¤

Le loisir dans la société moderne.

Le Moyen Age offrait 120 jours chômés par an durant lesquels se déroulaient des fêtes corporatives ou votives qui exprimaient l'homogénéité spirituelle des cbmmunautés. C'était le temps des communions collectives aux rites sacrés, des pèlerinages, des ripailles aussi et des festins où le sacré était mêlé au plus profane. C'était l'occasion des défoulements, de la levée des tabous....

1 page - 1,80 ¤

Un certain nombre d'oeuvres littéraires mettent en scène des hommes qui vivent en marge de la société. En vous appuyant sur quelques exemples très précis (et en évitant de « raconter »), vous direz comment, à travers ces personnages, la société peut être mise en question.

Si de nombreux écrivains se donnent pour tâche de présenter une image de la société dans laquelle ils vivent, deux voies s'offrent à eux : insérer leurs personnages dans une couche sociale donnée et l'analyser à travers eux; ou bien, au contraire, camper des héros qui n'appartiennent pas tout à fait à cette société par leur statut économique...

2 pages - 1,80 ¤

Le temps de vivre - Boris VIAN

Il a dévalé la colline Ses pieds faisaient rouler des pierres Là-haut entre les quatre murs La sirène chantait sans joie Il respirait l’odeur des arbres Avec son corps comme une forge La lumière l’accompagnait Et lui faisait danser son ombre Pourvu qu’ils me laissent le temps Il sautait a travers les herbes Il a cueilli...

2 pages - 1,80 ¤

Le temps de vivre - Boris VIAN

|| Introduction Connu pour ses opinions antimilitaristes, Boris Vian exprime son horreur de la guerre dans un poème où se mêlent la joie et la mort, où le héros fait un pied de nez au destin. La tension dramatique La tension dramatique du poème naît de son rythme. Les deux premières strophes, pleines...

2 pages - 1,80 ¤

Jean-Jacques ROUSSEAU, La nouvelle Héloïse, IVe partie - lettre 17.

Ce lieu solitaire formait un réduit sauvage et désert, mais plein de ces sortes de beautés qui ne plaisent qu'aux âmes sensibles et paraissent horribles aux autres. Un torrent, formé par la fonte des neiges, roulait à vingt pas de nous une eau bourbeuse, et charriait  avec bruit du limon, du sable et des...

3 pages - 1,80 ¤

LES USINES - Émile VERHAEREN, Villes tentaculaires

Automatiques et minutieux, Des ouvriers silencieux Règlent le mouvement D'universel tictacquement Qui fermente de fièvre et de folie Et déchiquette, avec des dents d'entêtement, La parole humaine abolie. Plus loin : un vacarme tonnant de chocs Monte de l'ombre et s'érige par blocs; Et, tout à coup, cassant l'élan des violences, Des murs de bruit semblent tomber Et se taire,...

2 pages - 1,80 ¤

Balzac, extrait de « l'Avant-Propos de la Comédie humaine »

Vous résumerez ou analyserez, à votre choix, ce texte de Balzac, extrait de « l'Avant-Propos de la Comédie humaine « (préface de 1842), dans laquelle l'auteur expose l'organisation de son œuvre et repousse différentes critiques) ; vous dégagerez ensuite du passage un thème qui vous paraît particulièrement intéressant, et vous direz quelles réflexions il...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 856 857 858 859 860 861 862 863 864 865 866 867 868 869 870 871 872 873 874 875 876 877 878 879 880 881 882 883 884 885 886 887 888 889 890 891 892 893 894 895 896 897 898 899 900 901 902 903 904 905 906 907 908 909 910 911 912 913 914 915 916 917 918 919 920 921 922 923 924 925 926 927 928 929 930 931 932 933 934 935 936 937 938 939 940 941 942 943 944 945 946 947 948 949 950 951 952 953 954 955

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit