LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
418 - Le salon international de la bande dessinée a lieu à :
A
Poitiers
B
La Rochelle
C
Angoulême
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C


Les nouveautés du site

Le Petit Prince D'A. DE ST-EXUPERY: Les rapports enfant/adulte

||Antoine de Saint-Exupéry (1900/1944) était avant tout un aviateur de l'armée française avant d'apparaître comme un écrivain grâce à de nombreuses ½uvres au travers desquelles il raconte son expérience de pilote. Ses deux plus grandes oeuvres sont certainement Vol de Nuit (1931) et Le Petit Prince (1943). Le Petit Prince est un conte philosophique qui s'adresse à la...

1 page - 1,80 ¤

Les femmes de Baudelaire

La Femme sauvage "Vraiment, ma chère, vous me fatiguez sans mesure et sans pitié; on dirait, à vous entendre soupirer, que vous souffrez plus que les glaneuses sexagénaires et que les vieilles mendiantes qui ramassent des croûtes de pain à la porte des cabarets.    "Si au moins vos soupirs exprimaient le remords, ils vous feraient quelque honneur; mais ils...

1 page - 1,80 ¤

La farce et le tragique dans Fin de partie de Samuel Beckett

--> « Il n'y a rien de plus drôle que le malheur » : cette phrase prononcée par Nell dans fin de partie, méle deux elements antagonistes, le comique et le tragique, r. Dans la pièce de Samuel Beckett, le comique et le tragique sont deux genres qui sont présents du début à la fin, et avec lesquels...

1 page - 1,80 ¤

Sponde ; Poème V du recueil des Amours ; Commentaire de texte

Le 16ème siècle est un des plus agités et met fin aux rêves humanistes. L'époque est métamorphosée par les grandes découvertes (les Amériques), le progrès technique (l'invention de la boussole).Cette époque est aussi bouleversée par la finalité de certaines études scientifiques : celles entre autres de Nicolas Copernic et de Galilée qui prouvent que la terre n'est pas...

3 pages - 1,80 ¤

LA VIE SUR MARS

Les Hommes ont, depuis toujours, fantasmé sur la possibilité de vie sur Mars. Même si actuellement aucune trace de biosphère n'a été découverte, les diverses missions d'observation ont permis de trouver des similitudes avec la Terre, qui aurait permis à la vie sur la planète rouge. Aujourd'hui, Mars est une planète hostile à la vie. Il y fait...

1 page - 1,80 ¤

Manon Lescaut et La Nouvelle Héloise – Des amours tragiques et pitoyables

Le verbe 'aimer' est le plus compliqué de la langue. Son passé n'est jamais simple, son présent n'est qu'imparfait et son futur toujours conditionnel – ces mots d'un po?te français – Jean Cocteau montrent tr?s bien que ?tre amoureux est une situation difficile. Nous ne pouvons jamais ?tre s?rs de ce qui se passe demain. Dans ces deux...

1 page - 1,80 ¤

Le Scorpion chez Cicéron

Cum vero vis vehemens nepai exorta est, fama late fusa vagatur volans per terras Mais lorsque la violente puissance du Scorpion s’est levée, le mythe largement répandu se diffuse en volant à travers les terres.   Ut quondam, dicitur, Orion violasse manibus Dianam, errans amens in collibus excelsis  quos Chios tenet, ...

2 pages - 1,80 ¤

LETTRES PERSANES: lettre XXIV (24) datant de 1712, écrite par Ricca à Ibben à Smyrne

  Montesquieu, qui était un ancien magistrat (il a écrit «  L'esprit des lois », un traité politique), a également écrit « Lettres persanes » en 1721. C'était une période de régence et de monarchie absolue de droit divin, la lettre rapporte d'ailleurs des éléments de 1712, époque du règne de Louis XIV. A la fin du règne de celui-ci, les finances...

2 pages - 1,80 ¤

L'homme est en proie à l'homme : Agrippa d'Aubigné p84-85

Une guerre oppose les catholiques, qui est le courant officiel, aux courants novateurs, les protestants. A la fin du 15ème Siècle certains intellectuels remettent en cause le catholicisme, et oriente ainsi vers la réforme, et plus tard vers les protestants. A la tête du pays gouverne un roi catholique. Puis vint un roi trop jeune pour gouverner, c'est...

2 pages - 1,80 ¤

Est-ce l'auteur ou le lecteur qui est responsable du sens d'une oeuvre ?

Sainte-Beuve écrivait à juste titre : « Tel arbre, tel fruit ». C'est qu'effectivement la loi sur le droit d'auteur a fait naître une opinion dans l'imaginaire populaire selon laquelle l'écrivain serait le seul dépositaire (le mot auctor signifie d'ailleurs « le garant ») du sens de son oeuvre. De ce constat s'ensuivit une critique littéraire se fondant sur la vie de l'auteur...

5 pages - 1,80 ¤

La littérature et la vie : vers la thématisation d'un même monde ?

Note : 5.5/10

« La vraie vie, c'est la littérature, » écrit Marcel Proust, l'auteur d'A la recherche du temps perdu. Dans et à travers l'écriture, l'existence vraie et authentique se déploie selon lui. La littérature cultive un rapport d'ambiguïté avec la vérité : elle ne peut la posséder mais peut constituer l'aide nécessaire pour la trouver. Le langage littéraire semble détenir ce, qui...

4 pages - 1,80 ¤

 L'oeuvre littéraire n'est-elle que texte ?

Note : 5.5/10

Antoine Compagnon, dans Le démon de la théorie, « l'objet littéraire n'est ni le texte objectif, ni l'expérience subjective, mais un schéma virtuel (une sorte de programme ou de partition) fait de blancs, de trous et d'indéterminations. En d'autres termes le texte instruit et le lecteur construit »             Dès que nous reposons un livre, de quelque genre littéraire qu'il soit,...

8 pages - 1,80 ¤

LES LUMIERES ET LA REVOLUTION

Note : 5.5/10

1.   Les changements dans la pensée des lumières   Vers la fin du 18 eme  des changements importants se produisent dans la pensée des lumières    Pensée des Lumières : nouvelles idées qui           influenceront les gens de l'époque. Sous l'influence de Rousseau, le sentiment et l'émotion devinrent aussi respectables que la raison. Vers 1770 les écrivains étendirent leurs critiques à la...

1 page - 1,80 ¤

«  Ondine » - Aloysius Bertrand

Note : 5.5/10

  Auteur : Aloysius Bertrand est un poète du 19ème siècle connu comme l’inventeur du poème en prose. En 1842, ses amis publient à titre posthume Gaspar de la nuit, dans lequel on retrouve la fantaisie a la manière de Rembrandt et de Callot.   Contexte : Poème descriptif en prose, qui nous décrit la séduction d’Ondine. Poème narratif (les...

3 pages - 1,80 ¤

L'albatros de Baudelaire.

Note : 5.5/10

|| Charles Baudelaire est un poète français, né en 1821 et mort en 1867. Il est l'un des poètes les plus célèbres du XIX° siècle. Au croisement du romantisme et du symbolisme, il offre une écriture entre tradition et modernité. En 1857, il fait paraître Les Fleurs du mal, un recueil de poèmes qui lui valent...

2 pages - 1,80 ¤

Explication de texte, extrait de Histoire d'un voyage en terre de Brésil, de Jean de Léry: Début du chapitre IV : "Pour retourner à notre navigation... plustot qu'ils ne feront en l'eau douce."

Note : 5.5/10

||L’Histoire d’un voyage faict en la terre du Brésil, de Jean de Léry est à lire comme “ inventaire et aventure” [1]. Le narrateur décrit ce qu’il découvre pendant son voyage et narre ce qu’il a vécu comme péripéties. Cette double composition de l’œuvre est très perceptible dans les chapitres III & IV. Dans...

4 pages - 1,80 ¤

Le Romantisme littéraire

Note : 5.5/10

Dans les années 1770, le romantisme allemand manifeste son inscription dans une réalité socio-historique en plein bouleversement. C'est ainsi que le mouvement du Sturm Und Drang émerge et devient l'un des thèmes principal de la littérature du Nord. En effet, Sturm Und Drang qui signifie en français « Tempête et élan » est un mouvement à la fois...

8 pages - 1,80 ¤

Rousseau (Jean-Jacques)

Note : 5.5/10

  Vous oubliez que les fruits sont à tous, et que la terre n'est à personne! Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes  La nature a fait l'homme heureux et bon. [...] La société le déprave et le rend misérable. Rousseau Juge de Jean-Jacques Pour Rousseau, l'homme est naturellement bon.  ...

8 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 856 857 858 859 860 861 862 863 864 865 866 867 868 869 870 871 872 873 874 875 876 877 878 879 880 881 882 883 884 885 886 887 888 889 890 891 892 893 894 895 896 897 898 899 900 901 902 903 904 905 906 907 908 909 910 911 912 913 914 915 916 917 918 919 920 921 922 923 924 925 926 927 928 929 930 931 932 933 934 935 936 937 938 939 940 941 942 943 944 945 946 947 948 949 950 951 952 953 954 955

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit