LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
295 - De quel chant, mondialement connu, le poète Eugène Pottier, combattant de la Commune, a-t-il écrit les paroles ?
A
L'Internationale
B
Les Chants des Partisans
C
La Marseillaise
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A


Les nouveautés du site

Les jeux temporels dans les Liaisons Dangereuses de Laclos

Les analepses (sauts dans le passé) sont souvent effectuées par un personnage qui retrace sa vie. Laclos introduit un grand déséquilibre entre l'allusion à la jeunesse de Cécile — « dans les quatre ans que nous avons passés ensemble » — et la longue rétrospective de la Marquise — « Je n'avais pas quinze ans ». Laclos pousse...

2 pages - 1,80 ¤

Les Liaisons dangereuses, une tragédie ?

Laclos donne l'impression d'un monde finissant, et les moeurs libertines ne survivront pas à la Révolution. La forme qu'il choisit sera pratiquée par Balzac, puis s'estompera. Cette double finitude du représenté et de la représentation scelle comme un destin tragique, cependant que l'ironie est appréciée tel un signe de modernité. Que l'homme joue avec le destin dénote pour...

2 pages - 1,80 ¤

Étudiez les formes et les fonctions de la lettre dans les Liaisons Dangereuses de Laclos

La correspondance connaît une série d'épreuves. Certaines lettres sont dictées. La lettre CXII de Mme de Rosemonde l'est pour raison médicale : des rhumatismes. La plupart des autres le sont par Valmont, qui s'érige en conseiller de Danceny (LXIVLXV) ou en maître de Cécile (CXVII, CLVI). La lettre peut aussi se perdre, si l'on en croit le Rédacteur...

2 pages - 1,80 ¤

Je n'ai plus que les os, Derniers Vers (Ronsard)

Peut être est-ce un signe de progressisme de sa part, il crois en la médecine, en le pouvoir des plantes qui rappelons le, à l'époque fait peur, il n'y a qu'à voir les oeuvres de Molière (1622-1673) qui près d'un siècle après dénonce le mal que peuvent faire les médecins. Ronsard croit encore en l'homme et en sa...

3 pages - 1,80 ¤

BAROQUE

courant esthétique qui se manifeste dans tous les domaines (peinture, architecture, musique, littérature...) et qui se caractérise par une grande liberté. Imagination, invention, illusion sont les grands aspects du baroque dont l'âge d'or correspond à la crise de l'Humanisme vers la fin du XVIe siècle et le début du XVIIe. Au théâtre, le baroque se caractérise par la...

4 pages - 1,80 ¤

Dans L'Impromptu de Versailles, Molière écrit : « L 'affaire de la comédie est de représenter, en général, tous les défauts des hommes ». Cette définition correspond-elle à ce que vous attendez d'une comédie ? Vous appuierez votre réponse sur des exemples précis, tirés de vos lectures et des spectacles auxquels vous avez assisté.

Voici un des sujets types du baccalauréat. le théâtre est l'un des trois grands genres, avec le roman et la poésie, sur lesquels portent les sujets de littérature. Attention ! Le sujet part d'une citation de Molière, mais il ne porte pas sur l'auteur de Dom Juan. La question posée vous invite à réfléchir sur la comédie en...

4 pages - 1,80 ¤

Dom Juan - Acte I, Scène 2 - Molière

TEXTE ÉTUDIE: On goûte une douceur extrême à réduire par cent hommages le coeur d'une jeune beauté, à voir de jour en jour les petits progrès qu'on y fait ; à combattre par des transports, par des larmes, et des soupirs, l'innocente pudeur d'une âme, qui a peine à rendre les armes, à forcer pied à pied toutes...

2 pages - 1,80 ¤

DOM JUAN: LE SENS DE LA PIÈCE

Le sens évident La figure négative de Don Juan Avec Dom Juan, Molière poursuit le combat qu'il mène contre l'hypocrisie et la fausse dévotion. ...

1 page - 1,80 ¤

Don Juan et le mythe de l'acteur

Inscrit dans une comédie des masques, le personnage de Don Juan nous renvoie immédiatement au mythe de l'acteur. Par définition, l'acteur est celui qui est toujours en représentation, celui qui joue un rôle ; il n'est jamais lui-même mais les enveloppes successives des personnages qu'il interprète, instituant ainsi un écart définitif entre l'être et le paraître. Or nous...

1 page - 1,80 ¤

Le comique et le contrepoint tragique dans DOM JUAN de Molière

La pièce de Molière est bien une comédie au sens où l'entend le XVIIe siècle, c'est-à-dire un mélange des genres, le rire n'étant que l'un des ressorts du théâtre, à côté de l'émotion ou de l'effet tragique. Le style accepte le mélange des éléments de langage de la farce et du sublime. En réalité, il ne faut pas...

2 pages - 1,80 ¤

Don Juan et la religion

Construite sur la figure du Don Juan, mythe moderne de l'amour, la pièce ne nous livre qu'au cinquième acte la véritable intention de Molière : poursuivre, après Tartuffe, la dénonciation d'une noblesse dépravée si sûre d'elle-même qu'elle n'hésite pas à défier Dieu. Les actes I, II, III â IV ne sont qu'une préparation de ce fameux cinquième acte...

3 pages - 1,80 ¤

Le rapport maître/valet dans DOM JUAN de Molière

Le Dom Juan de Molière se caractérise par la présence d'un valet, Sganarelle, à la recherche de son autonomie. Personnage complexe, oscillant sans cesse entre Don Juan et les autres, Sganarelle va tenter, dans la scène 1 de l'acte III, d'opposer au discours de son maître son propre discours. Mais Sganarelle, c'est d'abord la figure du valet traditionnel. ...

3 pages - 1,80 ¤

Le thème du contrat dans DOM JUAN de Molière

Chez tous les personnages de la pièce, excepté Don Juan, et Sganarelle dans une certaine mesure, il n'y a pas d'opposition entre l'être et le paraître : à un sentiment correspond une parole. Si la pièce se résume à une opposition entre Don Juan et les autres, c'est qu'il existe un rapport d'identité entre ces personnages, même si...

2 pages - 1,80 ¤

DOM JUAN: CLÉS POUR L'ÉTUDE DE LA FORME ET DE SES SIGNIFICATIONS

Lorsque vous lisez une oeuvre littéraire, vous ne devez jamais oublier que vous êtes en présence d'une forme spécifique. En effet, le premier choix de l'écrivain est celui d'une forme précise, celle du genre littéraire. ...

2 pages - 1,80 ¤

Le thème de l'amour dans DOM JUAN de Molière

Lorsqu'il reprend la légende populaire de Don Juan, Molière sait que son public sera intéressé par ce mythe nouveau et moderne de l'amour. Mais il sait aussi que la morale de l'époque ne peut accepter que Don Juan vive. Par définition, dans la réalité comme sur la scène du théâtre, Don Juan est celui qui doit mourir. Loin...

1 page - 1,80 ¤

CLÉS POUR ANALYSER UNE OEUVRE LITTÉRAIRE

Lors de la lecture d'une oeuvre littéraire, on se trouve confronté à des images, à des thèmes dont la fréquence est significative. La manière qu'a l'auteur d'organiser ces images et de traiter ces thèmes constitue les repères de son univers intérieur, de son imaginaire. Quand on lit Dom Juan pour la première fois, on remarque la présence des thèmes...

1 page - 1,80 ¤

Pour comprendre le DOM JUAN de MOLIÈRE

Pour bien comprendre Dom Juan, nous sommes tout naturellement renvoyés à l'Histoire (contexte historique) et à l'histoire de la littérature (analyse des genres littéraires). L'histoire On parle du XVIIe siècle comme du « grand siècle religieux », ainsi que l'atteste la permanence des débats sur les questions de la grâce et de la liberté humaine. ...

1 page - 1,80 ¤

DOM JUAN: Analyse du titre

Le titre d'une oeuvre est toujours révélateur du mode de fonctionnement, des thèmes essentiels et du sens de cette oeuvre. Il existe de plus une sorte de contrat entre l'écrivain et le lecteur. Aux termes de ce contrat, le lecteur s'attend à trouver l'histoire à laquelle le renvoie le titre ; ici, l'histoire de Don Juan. Ce titre...

1 page - 1,80 ¤

CLÉS POUR L'UTILISATION DES CONNAISSANCES BIOGRAPHIQUES

La biographie met en évidence les faits les plus marquants de la vie de l'écrivain. Ces faits ont pu influencer la création littéraire. Tartuffe vient d'être interdit parce qu'il dénonce la démission des grands et de l'Église face aux intrigues des faux dévots. Cette interdiction entraîne des difficultés financières graves pour Molière et sa troupe. Pourtant, Molière reprend ses attaques...

1 page - 1,80 ¤

André MALRAUX, La Condition humaine

21 mars 1927 Minuit et demi. Tchen tenterait-il de lever la moustiquaire ? Frapperait-il au travers ? L'angoisse lui tordait l'estomac ; il connaissait sa propre fermeté, mais n'était capable en cet instant que d'y songer avec hébétude, fasciné par ce tas de...

4 pages - 1,80 ¤

Jean Giono - La Colline: Incendie en Haute-Provence

  Ça a pris au Tonnerre de Dieu, là-bas, entre deux villages qui brûlaient des fanes de pommes de terre. La bête souple du feu a bondi d'entre les bruyères comme sonnaient les coups de trois heures du matin. Elle était à ce moment-là dans les pinèdes à faire le diable à quatre. Sur l'instant, on...

4 pages - 1,80 ¤

Louis ARAGON, Le Roman inachevé, extrait de « Prose du bonheur et d'Elsa »: Que serais-je sans toi

(Refrain)  Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre  Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant Que cette heure arrêtée au cadran de la montre Que serais-je sans toi que ce balbutiement  J'ai tout appris de toi sur les choses humaines Et j'ai vu désormais le monde à ta façon  J'ai tout appris...

5 pages - 1,80 ¤

Albert CAMUS, Carnets

  Peut-être que New York n'est plus rien sans son ciel. Tendu aux quatre coins de l'horizon, nu et démesuré, il donne à la ville sa gloire matinale et la grandeur de ses soirs, à l'heure où un couchant enflammé s'abat sur la VIII' Avenue et sur le peuple immense qui roule entre ses devantures,...

4 pages - 1,80 ¤

Roland DORGELÈS, Les Croix de bois

  Dans l'eau verdâtre, qui frissonnait à peine, les hauts peupliers plongeaient jusqu'à leur cime, comme s'ils avaient encore cherché du ciel dans l'eau tranquille. Une grosse péniche dormait près de la berge, couchée sur le côté. Ses planches arrachées laissaient voir la cale vide, entre ses énormes côtes de bois, et l'on se demandait...

4 pages - 1,80 ¤

Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1re partie - Chapitre 6

C'était une vaste place, irrégulière et mal pavée, comme toutes les places de Paris alors. Des feux, autour desquels fourmillaient des groupes étranges, y brillaient çà et là. Tout cela allait, venait, criait. On entendait des rires aigus, des vagissements d'enfants, des voix de femmes. Les mains, les têtes de cette foule, noires...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 837 838 839 840 841 842 843 844 845 846 847 848 849 850 851 852 853 854 855 856 857 858 859 860 861 862 863 864 865 866 867 868 869 870 871 872 873 874 875 876 877 878 879 880 881 882 883 884 885 886 887 888 889 890 891 892 893 894 895 896 897 898 899 900 901 902 903 904 905 906 907 908 909 910 911 912 913 914 915 916 917 918 919 920 921 922 923 924 925 926 927 928 929 930 931 932 933 934 935 936

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit