LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
211 - Quel personnage Roxane épouse-t-elle dans la pièce "Cyrano de Bergerac" ?
A
Pierre
B
Jean
C
Christian
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C


Les nouveautés du site

LE LYRISME DE LA FONTAINE

|| Relire : la fin de la Laitière et le pot au lait, des deux Amis, des deux Pigeons, du Songe d'un habitant du Mogol ; les fables inspirées par le thème de la Mort : la Mort et le Mourant, le Lion devenu vieux, la Mort et le Bûcheron, le Vieillard et les...

2 pages - 1,80 €

LA POÉSIE RACINIENNE

||    N.B. — A l'occasion de ce devoir, citer un florilège de vers poétiques de Racine. Apprendre par cœur les vers que nous citons ici ou dont nous donnons la référence.    Introduction.    Le charme de l'émotion poétique : dû au prestige de l'univers rêvé par le poète, de son Verbe, de ses...

2 pages - 1,80 €

FLAUBERT - Cortège campagnard (MADAME BOVARY)

La mairie se trouvant à une demi-lieue de la ferme, on s'y rendit à pied, et l'on revint de même, une fois la cérémonie faite à l'église. Le cortège, d'abord uni comme une seule écharpe de couleur, qui ondulait dans la campagne, le long de l'étroit sentier serpentant entre les blés verts, s'allongea bientôt...

1 page - 1,80 €

VIGNY: La Canne de Jonc.

Le capitaine Renaud, vieux « grognard « d'Empire, qui ne se fait aucune illusion sur les grands chef s'militaires ni sur la guerre, vient de donner sa démission quand éclatent les journées de 1830 : « Quand j'ai vu les ordonnances, j'ai dit : On va prendre les armes. J'ai lait un...

3 pages - 1,80 €

LE RÉALISME DU « PÈRE GORIOT ».

||    Introduction.    « Je voudrais bien savoir si la grande règle de toutes les règles n'est pas de plaire. « (Molière) Valable également pour le roman réaliste, lequel ne saurait être la reproduction intégrale de la réalité. En effet la réalité n'est pas toujours intéressante. (Cf. citations de Sainte-Beuve et de Maupassant). ...

1 page - 1,80 €

HERNANI, pièce jeune

||      Introduction.    L'école des environs de 1830 est une école de jeunes : Hugo est né en 1802, Gautier en 1811... Dans leurs manifestes, ils proclament leur volonté de rajeunir la poésie. Stendhal affecte de voir dans la littérature classique une littérature qui plaisait à ses « arrière-grands-pères «. Ainsi la jeunesse...

2 pages - 1,80 €

« LE MARIAGE DE FIGARO » ET LA SATIRE SOCIALE

||introduction.    Satire sociale au XVIIIe siècle. Au théâtre : Voltaire et surtout Beaumarchais Le Mariage de Figaro. Examinons : critiques exprimées — leur portée — leur influence sur l'économie de la pièce.||...

1 page - 1,80 €

LA SCÈNE DU PAUVRE (III-2) - DOM JUAN de MOLIÈRE

Sganarelle.— Enseignez-nous un peu le chemin qui mène à la ville. Le pauvre. — Vous n'avez qu'à suivre cette route, Messieurs, et détourner à main droite quand vous serez au bout de la forêt ; mais je vous donne avis que vous devez vous tenir sur vos gardes, et que, depuis quelque temps, il...

4 pages - 1,80 €

Fantasio (II - 7 fin) - Musset

Le page. — Oui, la guerre est déclarée. Il y a eu entre lui et le roi une scène épouvantable devant toute la cour, et le mariage de la princesse est rompu. Elsbeth. — Entendez-vous cela, monsieur Fantasio ? vous avez fait manquer mon mariage. La gouvernante. — Seigneur, mon Dieu ! le...

2 pages - 1,80 €

Le Jeu de l'Amour et du Hasard (III - 8)

Silvia. — Que vous importent mes sentiments ? Dorante. — Ce qu'ils m'importent, Lisette ! peux-tu douter encore que je ne t'adore ? Silvia. — Non, et vous me le répétez si souvent que je vous crois, mais pourquoi m'en persuadez-vous ? que voulez-vous que je fasse de cette pensée-là, monsieur ?...

2 pages - 1,80 €

LE COMIQUE DU « TARTUFFE »

||    Introduction.    En général, pour faire rire, Molière exploite les ridicules qu'offre la réalité : réalité contemporaine, et c'est le comique de mœurs (les Précieuses ridicules, le Bourgeois Gentilhomme...) et la réalité humaine universelle, et c'est le comique de caractère (l'Avare, le Misanthrope...). Il fait d'autre part constamment appel aux procédés du...

3 pages - 1,80 €

ANOUILH — Antigone face à Créon

Créon. — Un matin, je me suis réveillé roi de Thèbes. Et Dieu sait si j'aimais autre chose dans la vie que d'être puissant... Antigone. — Il fallait dire non, alors ! Créon. — Je le pouvais. Seulement, je me suis senti tout d'un coup comme un ouvrier qui refusait un...

2 pages - 1,80 €

«Il faut peindre d'après nature » (MOLIÈRE)

|| Sens et portée de la formule. — La discuter s'il y a lieu. Introduction. L'opposition du goût précieux, ami de l'extraordinaire héroïque ou burlesque, au goût classique, ami du naturel, s'est manifestée dès les premiers succès de Molière. Dans la « Critique de l'Ecole des Femmes « Molière oppose la tragédie cornélienne, telle...

2 pages - 1,80 €

Monologue de Chiffonnet (LE MISANTHROPE ET L'AUVERGNAT, sc. 2)

   (La scène reste un moment vide. Chiffonnet parait à gauche. Il a une bande de taffetas d'Angleterre sur la figure, tient un rasoir à la main et porte un pet-en-l'air. Il est sombre, et s'avance jusque sur la rampe sans parler.)    Mon coutelier m'a dit que ce rasoir couperait... et ce rasoir ne...

2 pages - 1,80 €

Le Loup, la Mère et l'Enfant (IV-16) - LA FONTAINE

Ce Loup me remet en mémoire Un de ses compagnons qui fut encor mieux pris : Il y périt. Voici l'histoire : Un villageois avait à l'écart son logis. Messer Loup attendait chape-chute à la porte : Il avait vu sortir gibier de toute sorte, Veaux de lait, agneaux et brebis, Régiments de dindons,...

4 pages - 1,80 €

(LA COUSINE BETTE) BALZAC (commentaire)

   Cette fille dont le caractère ressemblait prodigieusement à celui des Corses, travaillée inutilement par les instincts des natures fortes, eût aimé à protéger un homme faible...    Pendant les premiers temps, quand elle eut quelques espérances dans le secret desquelles elle ne mit personne, elle s'était décidée à porter des corsets, à suivre...

3 pages - 1,80 €

PIERRE LOTI: Souvenirs africains.

   Ce soir, je revoyais les sentiers de sable de Dakar, à peine tracés dans le pays désert, les sentiers familiers d'alors, qu'on suivait, énervé de chaleur et de lourdes exhalaisons africaines, certain sentier surtout qui contournait une dune triste et s'en allait se perdre au loin dans l'âpre campagne du Cap Vert...

2 pages - 1,80 €

COLETTE: ... ce bonheur à flamme sourde... Les Quatre-Saisons.

Vides, elles l'étaient quasi, les poches et les mains de qui me venaient pourtant toutes grâces et toutes libéralités. Mais elles accomplissaient des miracles à leur portée. L'aube du premier janvier, rouge au ras de la neige, n'était pas née que les cent livres de pain, cuites pour les pauvres, tiédissaient la...

3 pages - 1,80 €

CHATEAUBRIAND : Nuit dans les déserts du Nouveau Monde

   Un soir je m'étais égaré dans une forêt, à quelque distance de la cataracte du Niagara ; bientôt je vis le jour s'éteindre autour de moi, et je goûtai, dans toute sa solitude, le beau spectacle d'une nuit dans les déserts du Nouveau Monde.    Une heure après le coucher du soleil la...

3 pages - 1,80 €

LA VOIX - Robert DESNOS, Domaine public.

  Sous la forme d'un commentaire composé, vous essaierez d'analyser les sentiments qui animent ce poème; vous pourrez montrer l'art avec lequel Desnos atteint à l'universel en partant d'une inspiration de circonstance. CORRIGÉ Remarques préalables Comme le libellé du sujet suggère que ce poème un peu bizarre, sibyllin, a été inspiré...

1 page - 1,80 €

APOLLINAIRE, Alcools: AUTOMNE MALADE

Automne malade et adoré Tu mourras quand l'ouragan soufflera dans les roseraies Quand il aura neigé Dans les vergers Pauvre automne Meurs en blancheur et en richesse De neige et de fruits mûrs Au fond du ciel Des éperviers planent Sur les nixes1 nicettes2 aux cheveux verts et naines Qui n'ont jamais...

1 page - 1,80 €

Pierre BARBERIS, Lectures du Réel

« La poésie eut au XIXe siècle de hautes ambitions : se faire le guide des peuples ou exprimer, par la religion du beau, toute la soif d'absolu qui est en l'homme. Passé le temps des baladins salariés, l'écrivain se voulait témoin ou combattant. Chacun sait que si les révolutions sont le produit de...

2 pages - 1,80 €

1 2 3 4 5 6 ... 829 830 831 832 833 834 835 836 837 838 839 840 841 842 843 844 845 846 847 848 849 850 851 852 853 854 855 856 857 858 859 860 861 862 863 864 865 866 867 868 869 870 871 872 873 874 875 876 877 878 879 880 881 882 883 884 885 886 887 888 889 890 891 892 893 894 895 896 897 898 899 900 901 902 903 904 905 906 907 908 909 910 911 912 913 914 915 916 917 918 919 920 921 922 923 924 925 926 927 928 929 930 931 932 933 934 935 936 937 938 939 940 941 942 943 944 945 946 947 948 949 950 951 952 953 954 955 956 957 958 959 960 961 962 963 964 965 966 967 968 969 970 971 972 973 974 975 976 977 978 ... 1001 1002 1003 1004 1005 1006

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit