LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
295 - De quel chant, mondialement connu, le poète Eugène Pottier, combattant de la Commune, a-t-il écrit les paroles ?
A
L'Internationale
B
Les Chants des Partisans
C
La Marseillaise
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A


Les nouveautés du site

Étudiez l'opposition entre nature et culture dans le Supplément au Voyage de Bougainville.

Nature et culture sont traditionnellement opposées en philosophie : la nature désigne l'essence de l'Homme, ses caractères propres hors toute détermination extérieure, la culture désignant la civilisation et les différences significatives d'un peuple à l'autre. L'étude de l'homme à l'état de nature détermine l'essence de l'humanité, par opposition à l'analyse de l'homme civilisé, qui étudie ce qui relève...

2 pages - 1,80 ¤

Le Supplément au Voyage de Bougainville. « ceci n'est pas un conte » ?

Lorsque Diderot écrit le Supplément au Voyage de Bougainville, il le conçoit comme la conclusion d'un triptyque dont les deux premiers textes sont Ceci n'est pas un conte et Madame de La Carlière. En tête du manuscrit de Ceci n'est pas un conte, on trouve écrit : « Le conte qu'on va lire est de M. Diderot, il...

2 pages - 1,80 ¤

Supplément au Voyage de Bougainville: Quels sont le sens et la fonction du titre complet de l'oeuvre?

S'il est généralement abrégé en Supplément au Voyage de Bougainville, voire en simple Supplément, le titre complet du texte de Diderot est en fait beaucoup plus long : comme de nombreux textes du XVIIIe siècle, il comporte un sous-titre qui vient préciser le contenu de l'oeuvre. Supplément au Voyage de Bougainville ou dialogue entre A et B sur...

2 pages - 1,80 ¤

Étudiez le mythe du bon sauvage dans le Supplément.

? Lorsque Diderot écrit le Supplément au Voyage de Bougainville, il prend part à un débat central du siècle des Lumières, celui qui participe à l'édification du mythe du bon sauvage, apparu bien avant lui. Néanmoins, l'usage qu'il en fait ne se confond pas forcément avec l'emploi dominant de cette figure : ce sont donc les particularités et la...

2 pages - 1,80 ¤

Le Supplément au Voyage de Bougainville est-il une utopie ?

«L'utopie tahitienne », telle est l'expression employée pour qualifier le traitement que Diderot réserve à Tahiti dans le Supplément. Pourtant, si l'utopie désigne un lieu qui n'existe pas, cette qualification pose problème : Tahiti est en effet bien réelle, et les Tahitiens existent — le récit de voyage de Bougainville suffit à en témoigner. Il faut donc déterminer...

2 pages - 1,80 ¤

En quoi le Supplément au Voyage de Bougainville est-il un texte des Lumières ?

Note : 9/10

Ce n'est pas seulement parce qu'il a été écrit en 1772 que le Supplément au Voyage de Bougainville participe de la littérature des Lumières : il résume quelques-uns des enjeux majeurs et s'attache à certaines des questions les plus importantes du XVIIIe siècle. Pourtant, Diderot ne s'arrête pas à la doxa, au discours canonique des Lumières, mais opère...

2 pages - 1,80 ¤

Étudiez les formes et les fonctions du dialogue dans le Supplément au Voyage de Bougainville

Note : 9/10

Le dialogue est un des modes d'écriture argumentative privilégiés par Diderot, comme en témoigne son Supplément au Voyage de Bougainville et de nombreux autres textes (Le Neveu de Rameau ou Jacques le fataliste, par exemple). Il exploite ainsi, dans le Supplément, la richesse et la variété de l'écriture dialogique, pour la mettre au profit de l'argumentation et...

2 pages - 1,80 ¤

Quels rapports l'auteur entretient-il avec le lecteur dans le Supplément au Voyage de Bougainville ?

Note : 9/10

Le Supplément au Voyage de Bougainville, comme de nombreux textes du XVIIIe siècle, instaure un jeu complexe dans le rapport au lecteur, car il met en place une représentation ambiguë de l'auteur : Diderot, auteur du Supplément, attribue ce dernier à Bougainville, niant sa propre auctorialité. Mais cette dénégation est ironique et semble bien être un moyen d'imposer...

2 pages - 1,80 ¤

Vous tenterez de caractériser la «modernité» de Giraudoux dans Électre.

Note : 9/10

Le comique résulte souvent d'anachronismes dont l'incongruité éclate dans l'atmosphère intemporelle et universelle de la tragédie. Giraudoux met en relief des éléments de la réalité prosaïque et familière et fait de nombreuses allusions aux événements contemporains. La réalité prosaïque. Les petits détails de la vie quotidienne apparaissent dans le contexte antique. Citons, entre autres, l'échauguette (I, 1), le cigare...

2 pages - 1,80 ¤

En quoi Électre est-elle une tragédie à dimension humaine ?

Note : 6/10

'absence ou l'indifférence des dieux, enfin, est constatée à plusieurs reprises, et par des personnages aussi différents qu'Égisthe, le jardinier et Électre (I, 3 ; Lamento du jardinier ; II, 8). Cette «laïcisation» de l'action souligne la possibilité pour les personnages d'infléchir leur destinée, tout comme l'introduction par Giraudoux de l'épisode de la guerre (II, 7) : en...

2 pages - 1,80 ¤

Dans un entretien accordé à André Warnod (Le Figaro, II mai 1937) Giraudoux présente Électre comme «une pièce policière; mais considérée non du point de vue du détective, mais du point de vue du juge. L'action se déroule en une nuit, en douze heures. Au matin, la vérité est découverte.» Qu'en pensez-vous ?

Note : 6/10

Les effets de symétrie sont très nets. Le premier acte se présente comme la mise en place d'un patient questionnement et le second comme la progressive élucidation de tous les mystères. Les scènes 8 des deux actes sont capitales, car ce sont les moments où les êtres «se déclarent», c'est-à-dire accomplissent leur véritable nature (I, 8 : déclaration...

2 pages - 1,80 ¤

ELECTRE de GIRAUDOUX: Une tragédie moderne?

Note : 6/10

Comme pour Amphitryon 38 et La guerre de Troie n'aura pas lieu, Giraudoux reprend une matière dramatique ancienne qu'il adapte et met au goût du jour, avec humour et fantaisie. ...

1 page - 1,80 ¤

Un théâtre poétique dans Electre de Giraudoux

Note : 6/10

Giraudoux ne se contente pas de réécrire une tragédie ancienne en la mettant au goût du jour, avec quelques anachronismes, un langage et une forme modernes. Il ouvre véritablement le théâtre sur la poésie. ...

1 page - 1,80 ¤

La mort dans Electre de Giraudoux

Note : 6/10

Désirée, rêvée, attendue, la mort est le point d'aboutissement tragique de la pièce. Elle est à la fois l'objet d'un discours et d'une représentation complexes. ...

1 page - 1,80 ¤

Les images de la femme dans Electre de Giraudoux

Note : 6/10

Comme le suggère la fréquence des prénoms féminins dans les titres de ses oeuvres, les femmes occupent une place importante dans l'univers de Giraudoux, aussi bien dans ses romans (Suzanne et le Pacifique, Juliette au pays des hommes, Bella, Églantine, etc.) que dans son oeuvre dramatique (Judith, Tessa, Électre, Ondine, La Folle de Chaillot, Pour Lucrèce). Héroïnes ou...

2 pages - 1,80 ¤

Giraudoux, "Electre", Acte II, scène 9: Le meurtre d'Égisthe et de Clytemnestre

Note : 6/10

LA FEMME NARSÈS. Si tu racontais, toi! Tout sera fini que nous ne saurons rien ! LE MENDIANT. Une minute. Il les cherche. Voilà! Il les rejoint! LA FEMME NARSÈS. Oh! Moi, je peux attendre. C'est doux de la toucher, cette petite Électre. Je n'ai que des garçons, des bandits. Heureuses les...

3 pages - 1,80 ¤

Giraudoux, "Electre", Acte II, scène 3: Agathe et le Président

Note : 6/10

Mêlant les tons et les genres, Giraudoux intercale ici une scène qui tient plus du vaudeville que de la tragédie : elle traite de l'infidélité d'Agathe. Sa fonction est d'établir entre Agathe et Clytemnestre un parallèle qui fasse avancer l'enquête menée par Électre : la haine d'Agathe révèle en effet à celle-ci des vérités qu'elle avait échoué à...

2 pages - 1,80 ¤

Giraudoux, "Electre", Acte II, scène 3: Le réveil d'Oreste

Note : 6/10

Cet extrait met en scène le moment où le frère et la soeur se muent en justiciers. Cette transformation a lieu en trois étapes : la tentation du bonheur (l. 1 à 42) : à peine sorti de son sommeil, Oreste invite sa soeur à abandonner la piste de la haine, pour se consacrer au bonheur; les Euménides l'encouragent...

2 pages - 1,80 ¤

Giraudoux, "Electre", Entracte: Lamento du jardinier

Note : 6/10

Évidemment, il n'était pas très gai, cette nuit, mon jardin. Comme petite fête, on peut s'en souvenir. J'avais beau faire parfois comme si Électre était près de moi, lui parler, lui dire : Entrez, Électre! Avez-vous froid, Électre? Rien ne s'y trompait, pas même le chien, je ne parle pas de moi-même. Il nous a...

3 pages - 1,80 ¤

Giraudoux, "Electre", Acte I, scène 13: Monologue du Mendiant

Note : 6/10

LE MENDIANT, ÉLECTRE, ORESTE LE MENDIANT. C'est l'histoire de ce poussé ou pas poussé que je voudrais bien tirer au clair. Car, selon que c'est l'un ou l'autre, c'est la vérité ou le mensonge qui habite Électre, soit qu'elle mente sciemment, soit que sa mémoire devienne mensongère. Moi je ne crois pas ...

3 pages - 1,80 ¤

Giraudoux, "Electre", Acte 1, scène 8, Livre de poche (Grasset), pp. 61-63

Note : 6/10

LE MENDIANT, ÉLECTRE, ORESTE ORESTE. Pourquoi hais-tu à ce point notre mère, Électre? ÉLECTRE. Ne parle pas d'elle, surtout pas d'elle. Imaginons une minute, pour notre bonheur, que nous ayons été enfantés sans mère. Ne parle pas. ORESTE. J'ai tout à te dire. ÉLECTRE. Tu me dis tout par ta présence. Tais-toi. Baisse les yeux....

3 pages - 1,80 ¤

Giraudoux, "Electre", Acte I scène 4

Note : 6/10

Ce passage fait apparaître le ressort principal de l'intrigue : le ressentiment d'Electre à l'égard de sa mère. La querelle est mise en scène comme un ballet, dans lequel la mère et la fille évoluent d'une place à une autre, mais gardent toujours la même distance entre elles. À la dispute, centrale, entre les deux femmes, Giraudoux en...

3 pages - 1,80 ¤

Giraudoux, "Electre", Acte I scène 1

Note : 6/10

La première scène garde chez Giraudoux sa fonction traditionnelle d'exposition, mais la présentation est partielle : comme le palais d'Agamemnon, l'action conserve une part de mystère et d'anonymat, malgré les indications didascaliques identifiant l'étranger comme Oreste et les petites filles comme les Euménides. Le décalage est constant entre l'intemporalité mythologique et l'impression de familiarité quotidienne qui se dégage...

3 pages - 1,80 ¤

Les personnages d'Electre de Giraudoux

Note : 6/10

Dans sa pièce, Giraudoux reprend la plupart des personnages du mythe: Électre, Oreste, Clytemnestre, Égisthe, le jardinier et les trois Euménides. À tous il imprime une marque personnelle, allant parfois jusqu'à les métamorphoser. Il introduit aussi de nouveaux personnages: le Mendiant, la femme Narsès, les Théocathoclès (Agathe et le président). On peut regrouper ces personnages en quatre groupes,...

3 pages - 1,80 ¤

Giraudoux et le théâtre de son époque

Note : 6/10

Les mythes de l'Antiquité inspirent de nombreux dramaturges de la première moitié du siècle. À mi-chemin entre l'adaptation fidèle d'un Claudel, qui traduit pour la scène l'Orestie d'Eschyle, et l'allusion provocatrice et lointaine d'un Apollinaire, écrivant Les Mamelles de Tirésias, apparaissent des oeuvres qui sont à la fois des relectures de la fable antique et d'authentiques créations....

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 837 838 839 840 841 842 843 844 845 846 847 848 849 850 851 852 853 854 855 856 857 858 859 860 861 862 863 864 865 866 867 868 869 870 871 872 873 874 875 876 877 878 879 880 881 882 883 884 885 886 887 888 889 890 891 892 893 894 895 896 897 898 899 900 901 902 903 904 905 906 907 908 909 910 911 912 913 914 915 916 917 918 919 920 921 922 923 924 925 926 927 928 929 930 931 932 933 934 935 936

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit